LE PHYLACTERE
Signaler
CRITIQUES

Et en ce début du mois où mon blog a dégringolé lamentablement dans le Top 50, je me dis que vous attendez sûrement un bon billet, intéressant, bien écrit et forcément hilarant (avec un peu de nichon) pour vous délecter du Blog d'Anfa'! Et bien que néni, aujourd'hui je ne vais pas vous faire l'éloge d'un galbe aguicheur ou d'une oeuvre maîtresse ou pionnière.. Non. Aujourd'hui je vous parle d'une série qui a voulu se donner des idées, sans s'en donner ni les moyens, ni le talent. Je vais donc vous parler de The Event! 

 

En enquêtant sur la disparition mystérieuse de sa fiancée, Sean Walker, un homme ordinaire, se retrouve au beau milieu d'une conspiration qui implique le nouveau Président des Etats-Unis, Elias Martinez, Sophia Maguire, à la tête d'un groupe de détenus, et le père de Leila, la bien-aimée disparue de Sean. Les destins de ces protagonistes vont être amenés à se télescoper, tous embarqués dans un complot de grande envergure qui pourrait bien bouleverser le sort de l'humanité.

 

Ainsi démarre cette série, dotée d'un Pilot qui ne raconte strictement rien, monté dans un désordre chronologique pour cacher la platitude de l'intrigue. The Event traîne dans son sillage plusieurs boulets, dont le plus récurrent est le piteux acteur principal. Non seulement le rôle de Sean Walker n'a aucun intérêt, mais l'interprétation de Jason Ritter est calamiteuse. 

Imaginez vous un personnage comme XIII, mais qui n'a finalement aucune raison de fuir, puisqu'il n'est personne de dangereux ou d'important... On se retrouve donc avec un pauvre mec, dont on ignore encore la profession (j'imagine bien la surprise "oh c'est un ancien Marine!" ), qui va se la jouer fugitif violent alors qu'il n'est rien, et n'a aucun but d'importance à part "ma petite copine a disparu ". De l'autre côté se tient pourtant une intrigue beaucoup plus intéressante, impliquant le président noir des USA, et une certaine Sophia, retenue prisonnière (mais respectée) dans une obscure station en Alaska. 

Alors que le Pilot reste très évasif sur l'identité de Sophia et les origines de cette curieuse incarcération, tout ou presque vous sera révélé dès le deuxième épisode, ce qui est assez déroutant finalement. Malgré cette révélation hâtive, l'intrigue qui naît de ce personnage est très intéressante, même si déjà vue dans certaines séries, parfois récentes. Véritable bouée à laquelle s'accrocher, la relation entre Sophia et le Président des USA vous paraîtra forcément floue lors du Pilot, mais le cliffhanger réussi de ce dernier vous poussera véritablement à en savoir plus. Un bon point.

Doté d'une réalisation sommaire, d'effets spéciaux de qualité et d'un découpage peu voir pas intéressant, The Event part d'un concept intéressant mais déjà exploité dans d'autres séries, et ne parvient pas à y insuffler la fraîcheur d'une idée nouvelle. Naviguant entre la théorie du complot et la science fiction pure, The Event manque d'identité, de charisme, et d'intérêt... 

 Que retenir finalement, est-ce une série à regarder ou à éviter? Honnêtement je ne pense pas que rater The Event sera une perte incommensurable dans votre culture télévisuelle, franchement. 


 


Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Phrad
Signaler
Phrad
Ah oui d'accord, mon com' a bugué et je l'ai pourtant relu en entier... xD
Nevermind, je disais que j'étais plutot d'accord avec toi dans l'ensemble, pour moi l'histoire de Sean (qui est free-lance en informatique :)) est limite HS même si l'on sait que son histoire va rejoindre celle du président et de ses amis, ça m'ennuie tout simplement. Si je finit la saison c'est pour savoir qui sont ces "prisonniers", pourquoi ils sont là, et ce dont ils sont capables etc etc... bref leur histoire.

Voilà ! xD
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
oui?
Phrad
Signaler
Phrad
En ce qui me concerne l

LE PHYLACTERE

Par Anfalmyr Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 02/04/16 à 12h56

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

Archives

Favoris