Premium

Dragon Ball Miraï No Trunks ~ Une Histoire à Travers le Temps ~

Par Andyzuka Blog créé le 05/06/16 Mis à jour le 06/06/16 à 00h36

Bonjour à tous, bienvenue sur ce blog consacré à ma Fiction sur Dragon Ball Miraï Trunks

Après 10 ans voir plus ! ainsi que de nombreuses réécriture, remasterisation, ou autre encore reboot voici la version finale. Il était temps que je la poste. Bonne lecture, et n'hésitez pas à donner votre avis.

Ajouter aux favoris
Signaler
Fan Fiction (BD-Manga-Comics)

Dragon Ball Miraï No Trunks
~ Une Histoire à Travers le Temps ~

 Laissez-moi vous conter une histoire, une histoire tellement ancienne que même l'auteur de ce manga ne la connaît pas, ahah.

~ Premier Prologue ~ Avant

C'était il y a fort longtemps, les galaxies telles que nous les connaissons étaient totalement différentes. Les espèces qui les peuplaient étaient bien étrangères à celles qui subsistent encore aujourd'hui.
Certaines populations s'étaient éteintes, d'autres avaient vu le jour, plusieurs mêmes connurent ces deux événements, quand à rares d'entre elles, traversèrent les âges ...

Parmi ces dernières, il y a maintenant environ plus de soixante-quinze millions d'années, vivait en cet univers mon peuple, nommé Namek ...
Les habitants de cette planète du même nom vivaient en paix sur ces terres. Ils cohabitaient avec la nature et la faune abondante et verdoyante, ce monde inondé par d'interminables forêts d'Ajissas, et recouvert par d'immenses Océans vert.

Le premier membre de ma race ayant foulé ces lieux n'était plus depuis longtemps, laissant derrière lui un héritage florissant.
Sa Légende était contée par tous, il était le premier et unique Seigneur Namek de notre histoire. De lui descendait tous les autres membres de mon espèce, sa puissance et ses pouvoirs étaient tous bonnement divins.
Des chants illustraient ses exploits, celui qui à son apparition aurait annihilé le violent Cataclysme qui s'abattit sur notre planète verte, et qui lui coûta la vie.
Avant de périr, il donna naissance à sa progéniture, et c'est ainsi que mon peuple Namek fut créé par la volonté de l'ancêtre Ammonite*.

A cette époque, la civilisation Namek, bien que jeune, possédait des traits distinctifs assez marqués : le pacifisme, la sagesse et l'intelligence, mais aussi une certaine naïveté et une grande dévotion. En cette même période, les menaces extérieures n'existaient pas, la grande majorité des êtres peuplant la galaxie n'ayant probablement pas encore découvert le moyen de voyager dans l'espace, le terme même d'extra-namekien ou d'invasion n'émergeait pas et la tranquillité régnait en maître en ce monde, où la violence n'était qu'une hérésie.

Malgré tout cela, les premiers descendants du Légendaire Ammonite se séparèrent en quatre classes, ou types de Namek aux capacités uniques en leur genre, disposants de caractéristiques physiques semblables, mais aussi propres à chacune d'entre elles. L'un de ces attributs rendait impossible à un être de produire une progéniture d'une classe différente à la sienne.
Cet héritage permis d'engendrer une solidarité collective assez élevée, découlant sur une seule et même pensée d'entente et de cohabitation. Aucune forme de Namek ne pouvant vivre sans l'autre, rendant culturellement les liens entres eux très puissants.

Ces quatre classes étaient les suivantes :

- Guerriers, malgré cette importante cohésion, l'ancienne génération légua à certains de ses descendants, les capacités et les attraits dignes de grands combattants, afin de prévenir plutôt que de guérir une menace oubliée et inconnue.
- Ingénieurs, vivant généralement prés ou dans l'eau disposant de branchie. Ils étaient des savants, maîtres dans l'art et la construction, ainsi que d’autres ½uvres. Ils deviendront plus tard de talentueux innovateurs.
- Sages, ils étaient les soigneurs, les télés kinésistes. Ils possédaient aussi le savoir, la culture. Ils étaient des êtres avisés et réfléchis, proches de la nature et de l'agriculture.
- Il n'existait qu'un seul Shaman parmi ses semblables. Ses pouvoirs s’assimilaient à ceux de forces sombres, et obscures. Il pouvait utiliser ses capacités pour libérer le potentiel, faire des invocations, créer des objets enchantés, et autres sorcelleries en tous genres.

En ces terres il existait dix villages, où prospéraient les différents Nameks. Chacun étant « gouverné » par un unique individu au potentiel supérieur à ces semblables. Une seule de ses colonies était dirigée par un Namek Guerrier appelé aussi le Super Namek, cinq par des Sages, trois autres par des Ingénieurs, et le dernier par le Shaman.

******************************

C'est alors qu'il y a plus de soixante-quinze millions d'années, une créature proche d'une divinité, sortie tout droit des contes et légende de nos ancêtres...

« Son souffle était nocif, nauséeux, acide. Son regard rouge, féroce, effrayant et saisissant. Son long et interminable cou musclé démontrait son impériale et répugnante grâce. Sa gueule longue et fourchue arborait un nombre ahurissant de dents plus aiguisées les unes que les autres. Son incroyable mâchoire pouvait broyer la pierre, et mâcher la terre. Son passage bouleversait le paysage, il était bien plus brutal que les plus violentes tempêtes. Ses pas lourds raisonnaient aux quatre coins de la planète, le sol se déchirait à sa simple venue. L'agressivité que son crie provoquait, faisait lever les Océans, c'était le CATACLYSME. »

Un ancien mal profond à la forme d'un Dragon, jusque-là oublié, et endormi, transformé en mythe, surgi des entrailles de ma planète aveuglée par la paix. Malgré un grand nombre de Namek Guerriers, ils n'étaient pas assez puissants, voir même ridicule face à une telle force de la nature.

C'est alors, que le premier fils d'Ammonite qui demeurait être l'un des dix Chefs des Villages, mais aussi l'unique survivant de la première génération, dernier et seul Super Namek Guerrier. Décida d'unir sa force brute, et son endurance, à celles d'autres responsables des différentes communes. Ainsi les Cinq grands représentants Sages apportèrent leurs techniques, leurs expériences à la bataille. Les talents de sorcellerie, et la probante énergie du Namek de rang Shaman furent déployés pour affronter ensemble cette menace qui ne pouvait être vaincu.

Ainsi nos valeureux défenseurs réussirent à enfermer le mal dans sept pierres sphériques venues d’ailleurs, représentées chacune par une étoile rouge allant d’une à sept, honorant les êtres ayant combattu la bête...

Voici comment furent créées les sept premières DRAGON BALLS de notre univers.

Le mal était donc vaincu mais n'avait pas disparu, il s'était simplement divisé et enfermé dans chacune des sept Boules de Cristal, le Dragon "Ryû" représentant donc sept énergies distinctes. Contrairement à ses futurs prédécesseurs "Porunga" et "Shenron" qui forment chacun une seule et même puissance. Si un des sept héros venait à disparaître, l'abomination reviendrait ...

Comme beaucoup de civilisation et de culture, ce qui est craint est vénéré. Ainsi, afin d'oublier ce traumatisme, au fil des générations, les Dragon Balls rentrèrent religieusement dans l'esprit des populations de notre planète. Son immense pouvoir fut alors exploité et utilisé pour récompenser les habitants les plus méritants.

La force des Dragon Balls fut créée, le mal qui autre fois se traduisait par la désolation, était devenu une divinité. Le Dragon Sacrée « Ryû » qui exauçait les v½ux, et ces Boules en Cristal devinrent la fierté de notre peuple. Sombrant la menace qu’un temps cette abomination fut, dans l'oubli au fur et à mesure.

******************************

Un jour l'ancien Doyen des Kaïoshin eut écho de cette puissante magie, et se rendit alors sur notre planète verte. Après de nombreuses discussions, il comprit que la force enfermée dans ces sphères étaient vraisemblablement grande, et que sa libération pouvait être désastreuse. Il restreint l'utilisation des Dragon Balls aux problèmes internes à notre espèce, mais également pour montrer la puissance et la grandeur, de notre peuple Namek qui demeurait des êtres sages et pacifistes.

« Ces Boules de l'Espoir représente l'intelligence et le pouvoir du peuple Namek, avait-t-il dit. »

Ce fut la dernière fois que l'ancien Rou Daï Kaïoshin se déplaça en cette destination, il disparut subitement peu après, il y a de cela soixante-quinze millions d'années. **

Depuis le Cataclysme, la population avait bien évolué, le nombre de Namek Guerriers grossit considérablement afin de pouvoir lutter contre toutes sortes de menace. Les Ingénieurs, eux, trop lâches et trop faibles pour avoir pu prendre part au combat face à la divinité, continuaient leurs recherches, et développaient d'incroyables nouvelles technologies. L'une d'entre elle permettait de voyager dans l'espace, les premières exodes Namek eurent donc lieux. L'intention au départ positif, l'envie d'une évolution matérielle et de l'exploration des différents mondes, engendra un effet boomerang considérable et néfaste pour notre civilisation, après l'interaction avec d'autres espèces de certains naïfs Ingénieurs.

Naquirent alors aux quatre coins de la voie lactée, des murmures, des rumeurs, des légendes, d'un astre, d'un peuple qui possédaient sept Boules de Cristal aux inimaginables pouvoirs, capables d'exaucer n'importe quel v½u.

En ces temps, l'univers, et les différentes races qui peuplaient ces mondes commençaient pour certaines à considérablement se développer. Innovant ainsi en hautes technologies aérospatiales, afin qu'à leurs tours elles réussirent à se mouvoir d'une planète à une autre, puis d'une galaxie à une autre.

Cette période fut celles des premières guerres intergalactiques sur notre Namek, les premières batailles d'ennemis, assoiffés de conquêtes et de domination. Ou d'autres à la recherche des forces, des pouvoirs, ou des richesses que leurs apporteraient ce fabuleux trésor que sont les Dragon Balls, et la divinité qui les habite.

Nombreuses furent les attaques repoussées par notre peuple pourtant si pacifiste, si sage, si innocent, et si exemplaire. Pour une civilisation à la culture forte, et si proche de notre terre, ces affrontements consécutifs avaient complètement dénaturé notre société. Les Nameks Guerriers, de ce contexte de violence, étaient devenus majoritaires parmi notre peuple. Pourtant même les plus puissants d'entre eux ne pouvaient protéger notre monde : nous ne pouvions que subir, impuissants, face à la destruction de nos forêts, l'assèchement de nos mers mais surtout les innombrables pertes au sein de notre population.

Notre espèce composée d'êtres vivants naturellement gentil, bon, développa d’abord chez une minorité, puis une majorité, de nouvelles émotions, des sensations et des sentiments inédits.

« La peur, amène à la colère, engendre à la haine ... »

Cette jeunesse Namek qui avait perdu tous ses repèrent culturels, qui n'avait connu que guerre et destruction... Une génération créée pour des besoins militaires, une hérésie pure. Notre espèce socialement pacifique, codée génétiquement pour vivre en paix, allait contre-nature.
C'est alors, que, notre peuple se retourna contre ses aînés, ses anciens vieillissants, sages, qui autre fois, comme Ammonite, avaient affrontés le Cataclysme. Ces êtres d'un autre temps, d'un autre âge qui n'avaient pas oubliés le pouvoir maléfique que renfermaient les Dragon Balls.
La masse criait à l'élimination de sa divinité, afin de stopper les tentatives de colonisation, et la convoitise des envahisseurs. Des vagues d'ennemis de plus en plus proches, et plus puissantes les unes aux autres. Face à des forces internes de plus en plus affaiblies par la peur, la destruction, et les nombreuses pertes citoyennes de notre planète.

Les Sept grands chefs Nameks n'étaient plus en état de protéger notre terre, l'un d'entre eux périt sur le champ de bataille. Le Super Namek s'éteint, laissant derrière lui, un fils unique, jeune et fort, pour ne pas rompre l'enchantement des sept Dragon Balls.
Pour contrer la menace imminente de leur mort, et grâce aux immenses pouvoirs acquis par le travail et le temps des Nameks Sages, et Shaman, ils réussirent à développer des techniques incroyablement puissantes. L'une d'entre elle était une forme de fusion appelé "assimilation". ***

C'est ainsi que les Six Grands Chefs Nameks fusionnèrent avec la progéniture du Super Nameks, pour devenir un seul être, à la jeunesse flamboyante, à la force démesurée et aux pouvoirs magiques combinés des Sages et du Shamans. Il était donc assez puissant pour contenir à lui seul Ryû dans les Dragon Balls.

ACHATINA**** le Grand était né, le tout premier Namek du clan du Dragon. Ce Super Namek défia les invasions les unes après les autres, et ramena la paix au sein de notre peuple pendant de longs millénaires.

Cette force de la nature donna naissance à deux fils, l'un d'eux se dénommait Saichôrô, et l'autre s'appelait Katatsu, il leurs enseigna tous son savoir et ses talents.

Le temps passait, et les menaces étaient de plus en plus rares, mais devenaient de plus en plus éprouvantes et violentes. Achatina le Grand qui naquit dans la haine, la colère, et l'insécurité de la voie lactée, recherchait constamment à devenir bien plus puissant. Sa rage contre l'humanité, qui avait tenté d'exterminer son peuple pour ces Dragon Balls grandissait. Ce Super Namek avait soif de pouvoir, de vengeance.

Plus les années passèrent plus Achatina haïssait l'appât des colonisateurs, il devenait aveuglé de sa propre volonté d'être encore et toujours plus fort, afin de protéger les siens.

L’ancien héros du peuple, la divinité parmi les notre, rongeait ses tristes jours à l'écart de sa civilisation, banni de lui-même, dévoré par la douleur de vouloir devenir tout-puissant. La haine et la fureur s'emparait de lui, un mal obscure l'enivrait, il devenait tout simplement fou, avide de pouvoir.

******************************

Quant en l'an 261****, la Planète Namek fut en proie au "Cataclysme" sans précédent, les interminables forêts d'Ajissas furent complètement exterminés. Les océans furent asséchés. Le ciel vert, ensoleillé jour et nuit s'obscurcit. De violentes tempêtes s'abattirent sur nos terres. La foudre grondait, le terre tremblait, personne ne pouvait arrêter ces événements, personne ne comprenait ce qui se passait ...

C'était le chaos. La planète frôla son anéantissement par cet énorme désastre, provoquant l'extinction de la quasi-totalité des Namek-seijin.

Personne ne savait, ou ne sait ce qu'est devenu Achatina, ni même ce qui avait provoqué cette apocalypse, pas mêmes les derniers malheureux représentant de notre race qui respiraient encore.

Car il y avait eu deux survivants. L'un d'eux n'était autre que le fils de Katatsu voguant dans l'espace en direction de son futur foyer, une petite planète appelé « Terre ». Ce même petit individu qui un jour deviendra Kami-sama, et Piccolo.
Le second était Saichôrô, le futur Grand Chef Namek. C'est lui l'unique réel survivant de ce Cataclysme qui ravagea ces contrées. Il arrêta la surpopulation de guerriers, et gouverna le nouveau peuple Namek résolument pacifiste, très proche de la nature et très loin technologiquement de nos ancêtres. Depuis cette catastrophe et ça tragique mort face à Freeza, il donna naissance à cent neuf fils.

Le Monde de Namek que nous connaissons aujourd'hui était redevenu une belle planète, où le ciel et la mer sont de couleur vert, et où l'on cultive l'Ajissas, sorte de grandes plantes au tronc fin. Cette magnifique nature doit sa renaissance grâce à l'½uvre du Grand Chef, qui depuis plus de sept cents ans tentait de reboiser ces paysages autres fois verdoyants.

Il n'existe plus de classe de Namek Ingénieur, ni Sages ou Shaman, les descendances de Saichôrô ne pouvant être que des Guerriers ou des membres du clan du Dragon.

De ses propres rêves le doyen des Nameks créa de nouvelles Dragon Balls, qui enfermaient le puissant Dragon Polunga qui signifie « le Dieu des rêves ».

Sept Boules de Cristal, aux Sept étoiles, Sept Dragon Balls représentant l'espoir et l'intelligence de la civilisation Namek.

******************************

* Ammonite : Ancêtre préhistorique des escargots.
** 75 000 000 : Disparition du Rou Daï Kaïoshin dans la "Z-SWORD", a vouloir énerver Beerus ahah.
** Assimilation : Technique qu'utilisera Naïl avec Piccolo pour ne faire qu'un.
**** Achatina : Plus grande espèce d'escargot au monde, provenance d'Afrique.
***** En 261 : Date du dictionnaire de Dragon Ball.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito


Petite présentation de ma Fiction. Celle-ci va traiter sur la suite des aventures de Miraï Trunks, depuis plus de 10 ans j'ai commencé cette fiction qui tente le plus possible de s'instaurer dans une time ligne avec celle du manga (avant tout).
C'est ce qui m'a poussé à la sortir juste avant l'arriver de l'arc Miraï Trunks dans Dragon Ball Super !

Quand je l'ai commencé tout ceci n'existait pas encore, que ce soit les dieux de la destruction ou plusieurs anecdocte que l'auteur avait distilé un peu partout !! Bien évidement j'ai fait des arrangement pour qu'elle reste en cohésion, même si l'arrivé du nouvelle arc animé ne m'a pas aidé.
Ici tout simplement je vais m'intéresser à Trunks du Futur mais aussi pas mal au peuple Namek, et à la création même des Dragon Balls (Bon avec DBS c'est expliquer à la va vite, mais du coup j'en avais fait ma propre vision).
Assez blablaté je vous laisse lire, j'attends vos commentaires, vos critiques positifs, ou négatifs avec attention afin de pouvoir m'améliorer petit à petit !

Ps : Je suis à la recherche de personne pouvant dessiner quelques croquis, ou juste des passages de ma fiction, où des personnages. Histoire de l'illustrer un petit peu !! :) Merci de me contacter si cela vous intéresse

 

Archives

Catégories