Take Your Pad

Par alexsp117 Blog créé le 07/03/10 Mis à jour le 19/04/17 à 12h33

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(Jeu vidéo)

          On se rappelle tous de notre première expérience avec un véritable open-world. Pour ma part, c'était Morrowind sur la première Xbox. Quel claque à l'époque pour moi, joueur console ne connaissant quasi rien des RPG occidentaux car biberonné aux jeu de rôles japonais depuis ma plus tendre enfance, j'ai passé des centaines d'heures passés à me balader sur l'ile de Vardenfell, à errer sans autre véritable but que de découvrir la map. nous étions en 2001 et le futur des open world était pour moi un véritable fantasme, qu'en est-il aujourd'hui...

          Et bien pas grand chose n'a changé depuis 15 ans. en effet malgré la technologie actuelle, difficile pour les studios de créer de véritables mondes ouverts coherent dans le fond comme dans la forme. Je n'écris pas ce billet pour faire un procès à certains jeux mais au contraire pour adouber les rares titres qui ont su aller au dela du jeux vidéo et créer leur propre monde.

          Ils sont légions aujourd'hui, final fantasy XV, watch dogs, fallout, the witcher, Zelda... qu'est ce qui les différencie ? ils ont chacun un monde gigantesque que le joueur peut parcourir, rencontrer des PNJ, experimenter son gameplay dans un niveau non linéaire, et pourtant ce qui fait la différence c'est la vie qu'arrivent à insufler les dévellopeurs dans leur jeux.

           On tombe donc dans le souci que rencontrent à mes yeux actuellement UBISOFT. Leurs jeux sont parfait, graphiquement très correcte, un gameplay toujours agréable, un scénario qui se laisse suivre mais sans gôut. l'impression de manger un plat bien executé auquel toute saveur a disparu. Idem pour un final fantasy XV, c'est beau ça se joue plutot bien mais le monde n'est pas cohérent cette fois-ci à cause d'un univers et d'un scénario assez branlant.

          Prenons maintenant deux autres exemples, Skyrim et Zelda Breath of the wild. L'un est un jeu au gameplay rigide assez ariéré et bourré de bug et l'autre un jeu techniquement loin d'être irréprochable. pourtant ils ont tout deux réussi une chose. impliquer le joueur de par l'univers de par la palette de choses à faire dans le jeu, de la manière dont on le souhaite, on a l'impression d'être littéralement plongé dans un autre monde malgré les défauts (en même temps notre monde réel est tout aussi bourré de défauts).

           Je pense qu'au dela du jeu en lui même qui est plutot classique dans sa proposition, le dernier Zelda va surtout être un nouvel étalon de l'open world, comment peut-on créer artificiellement un monde ou tout est possible pour les joueurs et en lui faisant croire que cela vient de lui, c'est ce qui fait de lui à mes yeux le jeu open world 2.0.

          Nous n'avons pas fini d'avoir des jeux en monde ouvert. je pense même que nous en sommes très loin mais c'est un genre de jeux qui se doit de grandir et de dépasser le carquant de la simple aire de jeu numérique et devenir petit à petit des mondes différent du notre ou se perdre sera une bouffée d'air frais.

 

PS :Ce post n'engage que moi et est loin d'être parfait j'en conviens, je demanderai donc un peu de compréhension !

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Édito

qu'importe la plateforme de jeu , pourvu qu'on ait l'ivresse !

Archives