A.LE.XI.A... From Tselinoyarsk with Love

Par Alexia Blog créé le 06/09/12 Mis à jour le 06/05/14 à 00h28

"Chaque Gameblogueur a sa fantaisie."

Ajouter aux favoris
Signaler

Je me suis refaite une partie d'un de mes jeux fétiches sur la nouvelle console de Sony et ça reste toujours un excellent jeux-video à mes yeux, un des meilleurs de sa console et non je ne dis pas ça parce que je suis amoureuse de Clive Barker! Comme beaucoup de monde le sait je suis une grande fan de l'univers de Clive Barker, fasciné par l'horreur comme lui, mais aussi par le tatouage, l'art, la photographie ou le sadomasochisme je dois dire qu'avec ce jeux-vidéo je vis un orgasme virtuel bien plus fort que ceux que j'ai eu avec de nombreux vidéogrammes toutes consoles confondues. Ici le maitre nous plonge encore une fois dans univers des plus terrifiant, angoissant et en même captivant, poétique et terriblement attrayant! Undying était déjà un grand moment du jeux-vidéo, mais avec ce nouveau chef-d'oeuvre, il nous plonge dans un monde horrifique comme jamais égaler sur console à l'exception des premiers Silent Hill et Fatal Frame. J'aime ça, j'aime cette sensation, j'aime les univers qu'il nous montre et qui font que ça donne envie de continuer à découvrir et à redécouvrir l'univers de Jericho, univers qui par son équipe fait penser à l'équipe du B.P.R.D, mais qui par ceux à quoi ils sont confrontés nous plonge dans l'univers de Dante, l'univers du Hellraiser ou celui de Manoulian le joueur démoniaque et terrifiant!

Al Khali est une ville digne de Arkham, la ville démoniaque ou les Grands Anciens de Lovecraft nous plonge dans la folie! Ici, le lieu démoniaque et mystérieux est un monde qui attire de nombreuses forces et de nombreux groupes de par le monde. Jericho arrive sur les lieux pour faire face à un groupuscule auquel ils ont déjà eu à faire par le passé et en même temps ils sont confrontés à un Démon plus ancien que la création du monde lui-même, un Jésus apocalyptique qui a décidé de détruire le monde comme tout bon suppôt de Satan digne de ce nom. On arrive donc avec notre équipe pour régler les choses et en faite dès le début cela foire vue que notre chef se fait tuer par une bande de démon protecteur, là ou on pensait que cela serait l'anarchie, notre chef en faite passe d'un corps à l'autre ce qui indirectement justifie le fait qu'on puisse contrôler chaque membre de l'équipe. L'équipe en question étant composée de personnes plus attachantes et intéressantes les unes que les autres, ma chouchoute étant Abigail Black, une Sniper Telekinetic orgasmique qui me donne des frissons rien qu'en repensant à toutes les aventures qu'on connait durant l'aventure grâce à elle et à la team qu'on contrôle durant l'histoire!

Bon j'avoue que c'est le fait que Abigail Black soit homosexuelle qui fait que je l'apprécie, mais bon c'est aussi par son comportement, sa manière de répliquer quand un homme la charrie sur le fait justement qu'elle soit homosexuelle ou aussi sur les simples phrases qu'elle sort durant un combat et qui font que l'oeuvre est plus vivante. D'ailleurs tous les personnages discutent entre eux durant le conflit, ils ne répètent jamais les mêmes phrases et on a même presque l'impression de voir un film d'animation ou un film live tellement ça à l'air réel, enfin comme je l'ai dit 200 fois j'adhère totalement à cela. Les autres personnages du récit sont eux aussi intéressants, il y a par exemple le chef de l'équipe le capitaine Devin Ross qui au début de sa vie ne pensait pas que le monde occulté existait et suite à la manifestation de son pouvoir et c'est un atout de choix durant le combat vu qu'il peut nous soigner et ceux sans limite ce qui je vous le dis permet de rester plus longtemps dans une partie car on se fait vite charcler comme de simple bout de viande par des créatures titanesques et ma fois bien plus résistantes qu'un simple zombie qui aurait l'outrecuidance de venir nous déranger pendant qu'on se mange un simple sandwich au poulet.

Les autres personnages ont divers rôles dans l'histoire, il y a le Père Paul Rawlings qui en plus d'avoir de nombreuses connaissances sur le monde de l'occultisme, possède un don de guérison très utile lui aussi durant le conflit contre l'autre groupe ou les forces démoniaques. Bon je ne vais pas revenir sur tous les personnages, mais chaque personnage à son utilité durant le combat ou durant les phases d'aventures entre chaque combat, il y en a qui un don de voyance qui nous permet de prédire des attaques et autre. Il y a aussi celui qui possède le don de possession et celle qui peut pirater les dimensions et j'en passe, bref il y a de tout comme pouvoirs, mais aussi dans l'armement qu'ils possèdent. Ici on a l'équipe de Dutch dans Predator sauf que les Yautja ne sont pas seuls, il y en a 150 d'un coup et on ne sait pas d'où ils viennent, ni comment, mais une fois qu'ils sont là, on a intérêt à tirer sur tout ce qui bouge et à couvrir nos arrières quand nos alliés sont eux aussi dans la merde. En ce qui concerne le groupe ennemi, le personnage qu'on connait le mieux reste celui qui va tenter de faire revenir le Premier Né et qui use de pouvoirs terrifiants, certes moins que le Premier Né, mais qui reste démoniaque quand même et qui une fois libérée font beaucoup de dégât! Sinon pour revenir vite fait sur le fait que l'équipe militaire Jericho, fait penser à la team de Dutch, il n'y a qu'à voir dans une partie de l'armement ou aussi dans les phrases qu'ils peuvent lancer alors qu'on a juste envie de pleurer vu tout ce qui nous tombe sur le coin de la gueule!

Vu que je parlais des ennemis, ici ils arrivent par vague, on pense qu'il n'y a que 5 démons et en faite on en retrouve 250 qui te foncent dessus dans les airs, au plafond, sur le sol, qui explose en pleine poire quand on ne fait pas attention, qui nous envoi des boules de feu en pleine figure ou qui usent d'arme moderne telle que des fusils d'assaut quand on se retrouve à l'époque moderne ou en pleine période de la Seconde Guerre Mondiale. Même les vagues d'ennemis de God of War et de Left 4 Dead ne sont rien ici, je vous le dis à de nombreuses reprises on a juste envie de jeter la manette, de prier pour notre salut tellement c'est horrible de voir ce qui nous fonce dessus, surtout que selon l'époque ou on se trouve et selon le type d'ennemis qu'on affronte, les choses changent peu à peu, mais non pas en quelque chose de positif bien au contraire, mais en pire, les ennemis sont nombreux, ils ont faims ou juste envie de nous détruire vu qu'on tente d'empêcher l'équivalent de Mammon revenir sur terre pour qu'un âge sombre commence. C'est le chaos et celui-ci continue et se mélange au forces surnaturelles qui nous entoure et qui rend encore plus difficile le parcours que l'équipe entreprend pour vaincre le mal. L'histoire est longue et surprenante, elle nous réserve un panel de boss que je trouve charmant comme la sorcière Nazis qui par son histoire donne un autre sens au mot "domination" et soumission" et j'aime ça!

Ce qui aide aussi à l'immersion dans l'univers du jeu, c'est la musique enivrant qui parcourt l'oeuvre, elle permet de parcourir le monde de Jericho en redoutant tout autant le fait d'éteindre la console pour se rendre au frigo pour manger notre dixième sandwich au poulet, que de continuer à jouer et à affronter les hordes monstrueuses d'Al Khali. C'est dommage qu'il n'y a pas les treize titres composant le soundtrack sur un cd même si pour ceux que cela intéressent on peut acheter les titres un par un en format mp3 sur Amazon ou tout simplement les écouter sur Youtube et Dailymotion je pense. La deuxième chose qui permet de s'intégrer totalement à l'oeuvre c'est les graphismes que je trouve vraiment de qualité sur PS3, après ils ne sont pas parfaits loin de là, mais j'aime bien et pour ma part il contribue totalement au fait que j'adhère à l'univers de Jericho. Les cinématiques en tout cas sont vraiment de toute beauté, rien que la première vidéo ou on voit l'équipe découvrir ce qu'il reste de l'équipe Suisse fait froid dans le dos et est aussi rythmé qu'un film de McT. Les autres cinématiques comme le passage entre les dimensions ou la découverte de chaque boss sont magnifiques et je vous le dis chacune d'entre elles sont excellentes et vraiment magnifiques, vous pouvez les trouver facilement sur tous les sites de jeux vidéos ou ceux sur Clive Barker. D'ailleurs il y a aussi des pubs sur le jeux-vidéo qui montrent des expériences de l'équipe Jericho et qui sont en lives.

n si on doit parler du gameplay et des phases du jeu, il y a des QTE qui permettent de changer le rythme du jeux-vidéo et ça fait plaisir vu que ceux ci font partie intégrante de l'histoire sans déranger une seule fois ou sans arriver sans qu'on se demande le pourquoi du comment. Ici si on se plante on se fait charcler de façon glauque ce qui te donne encore une fois l'envie de jeter ta manette, de prendre ta peluche de nounours et de te cacher derrière ta maman, enfin moi j'en ai eu plusieurs fois l'envie d'où le fait d'utiliser une couette durant les parties, car en plus de donner chaud, elle permet de se cacher quand il y a des trucs dignes du monde Manoulian et de se faire câliner par sa femme. Sinon on prend un peu de temps à mémoriser le gameplay et les différentes actions de nos personnages, surtout que celles-ci changent durant le récit et changent aussi en fonction des personnages ou des situations. La jouabilité est quand même très bien et même si à de nombreuses reprises il faut jouer les bourrins pour s'en sortir, un peu de jugeote ne fait pas de mal et permet de se sortir des situations les plus dangereuses qu'il soit. C'est même un réel plaisir d'incarner les personnages, d'user de leurs pouvoirs et de leurs donner des ordres. La durée de vie est correcte pour ce genre de titre, une quinzaine d'heure je dirai si on prend son temps bien entendu, car le jeu peut être bien entendu boucler en peu de temps, moins d'une dizaine d'heures je vous le dis!

Bref c'est un grand jeux-vidéo, un train fantôme version jeux vidéos comme le dit Clive Barker. Le jeux-vidéo est un véritable film immersif doté de personnages, de situations et de frayeurs qu'on ne retrouve que chez Clive Barker. C'est une oeuvre à la fois intrigante, magnifique, violente, érotique et tout simplement magnifique que je conseille à tous les fans de monsieur Barker, même ceux qui n'aiment pas les jeux vidéos. C'est un bon jeu je le garantis et je prends toujours autant de plaisir à y jouer même en connaissant l'histoire d'avance! Clive je t'aime!

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

Alexia
Signaler
Alexia
Merci Zalla. :)
Zalla
Signaler
Zalla
Ton test est vraiment agréable à lire (et plein de bonnes références <3 )
S H A D O W
Signaler
S H A D O W
Javais joué à l'époque à la démo javais apprécié cet univers glauque et suintant. Clive barker est un grand homme de l'horreur.
Javais trouvé le gameplay pas digne de son univers, trop répétitif et bourrin.
Faudrait que je my remette si je le trouve a petit prix.

Condemned est un fps bien glauque aussi et bien sur la premiére trilogie de silent hill avec son univers de rouille et de sang. Downpour le dernier est assez bon le dernier survival?
Alexia
Signaler
Alexia
Merci pour vos retours, c'est gentil.
J'adore Clive Barker et je suis d'accord avec vous en ce qui concerne Jericho, ce n'est pas un chef d'oeuvre, il y a tant à faire sur l'univers en question, mais il reste plus que correct pour moi. Une suite est annoncée et on sait que l'histoire par l'envoi de l'équipe sur un paquebot présent dans un port depuis quelques temps, l'équipe y découvrira 666 corps d'enfants morts. J'ai hâte de voir ça, bon ce n'est qu'un projet, mais j'hâte.

Un jeux-vidéo Hellraiser serait le top en effet, un jeu malsain à la Silent Hill ou bien un jeu ou on incarne le beau Harry D'Amour, un personnage de Barker qui apparait dans plusieurs de ses écrits et un de ses films et qui sera le héros de son prochain roman mettant en scène Pinhead et ses acolytes. Je vais écrire des articles sur Monsieur Barker si vous continuez vilains que vous êtes. ^^.
Merci à vous en tout cas pour les retours.
Oui Ipiip je connais Darkness, je l'ai finish et j'aime bien, imparfait lui aussi, mais un bon jeux-vidéo.
Lapino
Signaler
Lapino
Un texte qui transpire la passion pour l'univers de Clive Barker. Et Dieu qu'il était bien retranscrit dans ce jeu.

Les murs dégoulinent, ça suinte de partout, les insectes se régalent de la chair mutilée, ... c'est limite si on ne sent pas l'odeur de putréfaction de l'autre côté de l'écran !

Mais.... ce jeu aurait pu être tellement meilleur avec un peu plus d'ambition. Il en ressort un FPS super classique alors qu'avec le concept de passer d'un personnage à l'autre, il y avait vraiment matière à faire un grand jeu. Surtout avec une telle ambiance..
snkforever
Signaler
snkforever
Condemned est en effet excellent (le 2 aussi d'ailleurs)
ipiip
Signaler
ipiip
et condemned aussi, excellent!
ipiip
Signaler
ipiip
c'est un des premiers fps que j'ai fait sur 360... c'est un bon jeu mais il a des problemes de difficulté excessive a certains endroits, qui font que j'avais laché l'affaire a l'epoque. tu avais fait the darkness ? je l'avais adoré celui là.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
J'ai ce jeu, mais faudrait vraiment que je m'y mette sérieusement, l'idée est sympa pourtant
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Ce jeu sous-estimé!
Pedrof
Signaler
Pedrof
J'ai pas encore fait le jeu, je reviendrai lire ici quand j'y aurai joué !
Anduril22
Signaler
Anduril22
Très bon test !

Par contre je dois avouer honteusement que j'ai jamais entendu parler de ce jeu avant ^^
Karas
Signaler
Karas
Hellraiser se prêterait tellement bien à un survival-horror...Horreur, souffrance, folie : Ça serait là une jolie trinité pour un jeu ! J'imagine déjà une phase de gameplay avec le cube :bave:
Papi Culo <3
Signaler
Papi Culo <3
J'ai fait une overdose de FPS au début de cette gen de mmachines et du coup depuis quelques années c'est le calme plat pour ma part de ce point de vue...

Mais j'avais bien aimé la démo de ce jeu et le fait de pouvoir switcher de personnages avec chacun des pouvoirs bien classes :)

En tout cas ça donne bien envie de le faire, un jour peut-être!

Merci pour ce beau test :japh:
Kainrid
Signaler
Kainrid
Waaaa souvenir souvenir, je l'avais complètement oublier ce jeu la. Et pourtant, il était excellent
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
J'ai ce jeu dans ma ludothèque et je l'ai trouvé très bon !
A.LE.XI.A... From Tselinoyarsk with Love

Édito

"Chaque être est unique"ようこそ chez moi!

 

 De Mister Krystal :) que je remercie encore une fois.

 

Bon c'est mon premier blog ce qui ne veut pas dire que vous devez être gentil, au contraire, vous pouvez me lancer des McChicken (de préfèrence chaud,) où vous pouvez m'envoyer du lait de soja, ça sent mauvais, c'est trop sucré, mais dans une recette de ma composition avec du poulet, du crabe et des légumes c'est une tuerie... non je ne vous parlerai pas de nourriture sur ce blog... dans l'immédiat en tout cas! Je ne vais pas de nouveau me présenter vu qu'une présentation assez complète et déjà disponible sur le forum pour ceux que cela intéresse!

Je vous dirai seulement que ce blog sera un prisme sur mes envies (oui je ne vais pas parler de celles de mes chats, quoi que... ,) je vous parlerai de tout ce que j'aime, de tout ce qui passe par la tête, de Junji Ito aux aventures de ma petite Alexia (non je ne parle pas de moi à la troisième personne, je parle de ma fille...) en parlant de l'invasion imminente des chats... d'ailleurs j'ai vu qu'il y avait un émissaire de ce peuple sur le site et qu'il serait déjà en train d'infecter des membres... le rêveil de Azathoth... ou du moins d'une chose y ressemblant! Je vous parlerai des gens que j'admire, de mes passions (oui je radote comme les vieilles femmes,) des animaux, des McChicken, de Tir à l'arc, de consoles, de chaussures, de vêtements, de photographie qui est le domaine dans lequel je travaille en partie du moins.

 

 Ma seconde femme.

Sinon que dire à part "Here's to you, Nicolas and Bart. Rest forever here in our hearts. The last and final moment is yours. That agony is your triumph." Non plus sérieusement écrire cet édito est déjà en soit intéressant vu que j'ai des idées de sujets, mais que je ne sais pas encore ce que je désire clairement transmettre aux autres avec ce blog qui n'est pas déjà transmis par d'autres (oui je parle comme la maitresse d'une secte, mais ne vous inquiétez pas, vous ne payerez rien si vous me donnez des McChicken.) Le diseur de bons mots est comme le batelier qu'on oublie, une fois la rivière traversée... et j'espère ne pas en arriver à ce niveau. Je me suis inscrite sur Gameblog par nostalgie pour mes débuts dans le monde des jeux vidéos et via ce blog, c'est de cette nostalgie vidéoludique dont je désire parler, mais pas seulement, la nostalgie (à 23 ans déjà, je ne vous dis pas quand j'en aurai 50,) est ce qui me définit le mieux et qui définira une partie de ce blog, le reste je laisse le soin à mon esprit de me surprendre!

Je remercie ceux qui auront eu la patiente de lire mes propos et encore bienvenue chez moi!

 

ありがとう

Archives

Favoris