Le Blog de alekse

Par alekse Blog créé le 09/01/12 Mis à jour le 09/01/12 à 14h04

it's open! it's here!

Ajouter aux favoris
Signaler

Reveillez l'aventurier qui sommeil en vous

Ma rencontre avec la série Uncharted remonte au premier épisode, un des premiers jeux où l'on pouvait gagner « des trophées », quèsaco ? Ma curiosité est piquée, je chope la démo avant l'achat et là le choc, le début de l'aventure : avec un grand A s'il vous plait : humour, action, baston, exploration, les codes qui définiront la série et qui en feront une bouffée d'air frais.

Et la température de l'air varie beaucoup dans Uncharted 3, de l'Angleterre, à la France, en passant par le large du Yémen ainsi dans le plus grand désert du monde, on accompagne Nathan sur les traces de Francis Drake, son ancêtre.La formule qui à fait le succès des deux premiers épisodes, s'est-elle essoufflée : pas encore, on gomme des petits défauts, on polie les facettes, bref, le gameplay déjà bien étoffé, est revue et corrigé pour notre plus grand plaisir (mis à part le système de couverture qui m'a joué des tours parfois, mais sans gâcher l'expérience du jeu).

Vous avancez tranquillement dans l'intrigue et ca vous tombe dessus, Drake était habitué aux situations difficiles, et ça continue. La recette n'a pas changé, on calque l'histoire sur des faits historiques, en profitant des certaines zone d'ombre (cf : Laurence d'Arabie) le plaisir et de suivre les récits d'histoire est présent une nouvelle fois. Le tout profite d'une mise en scène spectaculaire, légèrement surjouée par moment (scène de l'avion) mais pas désagréable pour les accoutumés de la série, qui apprécient la touche « mauvaise journée » qu'on retrouve depuis le premier épisode. Notons la disparition du Boss final qui laisse place à une séquence bien mieux adaptée à l'intrigue.

Le plaisir d'être dans la peau de Drake est intact : l'exploration, l'escalade en tout genre, les phases de gun-fight, le système de combat rapproché revu et corrigé depuis Uncharted 2, ce qui rend le tout simple et instinctif. Les QTE (trop présents pour certains) rendent l'action fluide, bien que qu'assez scriptée je vous l'avoue, mais tellement jouissive, l'action s'enchaine !

Video/son:

On en prend plein les mirettes et les oreilles, digne successeur d'Uncharted 2, on retrouve le coté « jeu vitrine » en tant qu'exclu de la PS3, dont les possibilités sont une fois de plus très bien exploitée. Je n'avais pas touché la galette du deuxième épisode depuis un moment, arrivé au menu la musique démarre, et la frison !

Durée de vie : 

8h46 pour mon premier run en mode normal, sans objectifs précis mis à part suivre l'histoire haletante (33 trésors trouvés, 31% des trophées PSN). La durée du solo est dans la lignée des blockbusters actuels, une dizaine d'heures, mais bien rythmées.

Conclusion : 

Pour quelqu'un comme moi qui apprécie la série, Uncharted 3 est tel un expresso: court mais plein d'arômes. Il est là ou on l'attendait, sans surprendre, il répond à nos attentes. Une fois la manette posée, on s'imagine trouver un trésor, une carte, un indice pendant nos prochaines vacances, et c'est la que réside la magie de la série : réveiller l'aventurier qui sommeil en chacun de nous.

 

Voila mon premier test est terminé, j'espère que je m'en suis sorti pas trop mal. Même si l'exercice est compliqué, c'est grisant de partagé ses impressions. A vos commentaire maintenant.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives