Akiru le Fou

Akiru le Fou

Par Akiru Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 12/06/16 à 04h55

Le Blog des fous du pad.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

L'Evolution Championship, plus couramment appelé EVO, voilà un nom qui réveille en chaque puriste du jeu de Baston des frissons de joie tant cette compétition, sans doute la plus grande et la plus relevé au jour d'aujourd'hui dans l'univers du Versus Fighting, nous a donné des moments de bravoure encore mémorable à l'heure actuelle. Je ne peux m'empêcher de vous rappeler cette remonté de l'enfer de PR Balrog face à Viscant lors de la grande finale de Marvel vs Capcom 3 ou son Tron va décimer à lui tout seul toute la team adverse composée d'une Phoenix, personnage incroyablement fort dans cette version du jeu, afin de l'empêcher sur le moment, de remporter la victoire, avant de céder quelques matchs plus tard.

On peut également repenser à l'exploit de Daigo lors de l'EVO 2004 face à Justin Wong dans Street Fighter 3.3, lorsque Daigo, au bord de la mort, réussi un Full Parry dans la Furie de Chun li pour effectuer une punitions parfaite juste derrière, lui donnant la victoire.

 

Ce tournoi crée en 1995 sous le nom "Battle By The Bay", à évolué pour devenir aujourd'hui, plus grand, plus spectaculaire voir même plus intéressant que le Tougeki, tournoi sur qualification se déroulant au Japon. L'EVO est un véritable Show à l'américaine avec des moyens énorme mis en place afin d'assurer un Streaming live à la perfection digne d'un véritable show télévisé. Les sponsors s'intéressant de plus en plus au domaine aidant, les cash-prize cette année sont totalement démesuré, comptez 100 000$ de dotation tous jeux confondus. Certains d'entre-eux comme UMVC3 proposant 25 000 $ de cash prize. Avec tout cela bien entendu, les joueurs ont répondu présent. Plus de 3000 compétiteurs se sont donné rendez-vous. UMVC 3, KOF13 et SF4 AE 2012 se sont déroulé avec plus de 1000 participants chacun.

Pour continuer dans les chiffres hallucinant, l'année dernière l'EVO a réussi l'exploit de réunir 2 millions de viewers cumulés pendant les trois jours de sa diffusion. Cette année, tous Stream confondus, l'EVO aura cumulé 10 millions de viewers. INCROYABLE. Les finales les moins regardées ont eu des pics équivalent à ce que faisait les phases finales de Street Fighter 4 l'année passé. Sur un seul Stream, lors des finales, les pics atteignaient 100 000 viewers aisément.

Le plus incroyable dans tout cela, étant le déroulement parfaitement huilé de tout l'événement. Tous les tournois se sont finir à l'heure, il n'y a pratiquement aucun retard. C'est presque incroyable quand l'on voit que des tournois avec à peine une centaines de participants sont déjà très difficile à gérer. Le tout est fait avec un véritable professionnalisme ce qui aide à la popularité du Show.

Cette année, six tournois ont fait sensation. Super Street Fighter 4 Arcade Edition 2012 (ouf), Mortal Kombat 9, Soulcalibur V, Ultimate Marvel Versus Capcom 3, The King of Fighters 13 et Virtua Fighter 5 Final Showdown.

Ajoutons à ceux la, le tournoi Street Fighter X Tekken mais qui est loin d'avoir fait sensation. 

 

MORTAL KOMBAT 9

Je vais aller assez vite avec Mortal Kombat 9, j'avoue que je n'ai pas trop suivi le déroulement du tournoi, le jeu ne me passionnant pas trop. Cela n'empêche absolument pas celui-ci d'avoir un véritable succès aux États-Unis. 380 participants pour le tournoi ce qui est un nombre bien conséquent.

La victoire est revenu à Perfect Legend, ancien champion de DOA 4.

1 Perfect Legend (Kung Lao)

2 NOS|CDjr (Jax, Kabal, Rain)

3 Pig of the Hut (Kenshi, Mileena)

 

 

 

SOULCALIBUR V la déroute française.

Si il y en a qui suivent un peu mon blog, vous savez que c'est mon jeu. Celui ou je suis le plus présent et ou je fais des tournois. Cette année il faut reconnaître une chose, les communautés Soulcalibur n'ont jamais été aussi représentées qu'avec ce cinquième opus. Moult tournois ont eu lieu de par le monde, les tournoi FNAC, ceux organisés par Namco, des tournois mondiaux avec la WGC et celui organisé par Namco qui réunissait tous les vainqueurs des plus grands tournois mondiaux. Les cash prize ont plu à l'infini, la gloire, et tout ce qu'il y a avec.

La France à toujours été considéré comme la nation la plus puissante de Soulcalibur côte à côte avec les Etats-Unis, néanmoins, malgré des premiers mois sous les meilleurs hospice pour le jeu, la communauté française l'a de plus en plus boudé. La raison est simple. Plus les mois défilaient et plus les défauts du jeu apparaissaient gros comme une maison au point de devenir de plus en plus difficilement acceptable. Bien entendu, le jeu possède énormément de qualités, mais sa durée de développement réduite à une année, n'ont pas facilité son fignolage, et outre les personnages random c'est surtout les problèmes de bugs, un roster très déséquilibré, des combos bien trop puissants, la présence de Full barre, d'infini et j'en passe qui déplaît énormément.

Soyons clair, il s'agit surtout d'un avis de la communauté Française. Les américains par exemple, trouve le jeu formidable.

Les premiers mois ont vu sortir du lot quelques joueurs dans notre communauté. Saitoh a fait facilement office de meilleur français jusque là, mais plus du tout motivé, il n'est pas allé à l'EVO. Keev est de loin son plus grand rival, on peut même dire que les deux joueurs se partage le titre de meilleur français mais chacun ira de son avis différent. Vainqueur de nombreux tournois aux Etats-Unis, avec les MLG, et surtout de la World Game Cup, lui, a décidé d'être présent lors de cet événement. Certains le considère même comme le meilleur joueur du monde. L'autre joueur présent mais en manque de confiance cette année, c'est Malek. Pourtant vainqueur de l'EVO en 2009 sur le quatrième épisode, et ses bon résultats sur Soulcalibur V en général, il savait ne pas être au niveau pour cette année ce qui ne l'a pas empêché de prendre l'avion.

D'autres joueurs auraient pu représenter la France dignement, je pense à Kusanagi ou encore Akire.

Mais le dernier représentant est une femme bien connu aujourd'hui, c'est Kayane. C'est toujours un peu spécial Kayane, par moment elle fait preuve d'une très grande maîtrise et à d'autres moments c'est moins bon, et personnage public oblige, cela déclenche des réactions toujours très vives. Elle était directement aux États-Unis, elle a donc pu facilement se déplacer cette année.

Parmi les étrangers, les plus attendu était bien évidemment RTD pour les USA, très présent lors des MLG, Shen chan pour Singapour, Kura pour la Corée qui a toujours été un joueur très impressionnant, Belial pour la Russie, et les japonais ont emmené une petite délégation avec des joueurs plus ou moins connus comme Oosaka un excellent joueur de Maxi qui était présent à la WGC à Cannes, Kamaage habituellement joueur de Virtua Fighter 5 mais on peut également ajouter la présence de Tokido et de Fuudo qui se sont entraînés de nombreux mois spécifiquement pour l'EVO.

C'était donc 480 joueurs venant du monde entier qui étaient présent pour ce tournoi. Et celui-ci a remis en question tout ce qui était déjà établi depuis des années maintenant.

Tout a commencé normalement jusqu'au premier événement. La défaite de Kayane face... à Fuudo!!! Celui qui préparait une Natsu depuis des mois qui progresse petit à petit était bien prêt pour le rendez-vous qu'il s'était fixé.

On savait qu'il fallait se méfier de Fuudo et ce fut le premier avertissement.

L'autre débâcle française, se traduit en deux événements. D'une part on apprends l'élimination de Malek en poule. L'autre c'est la présence de Keev en loser bracket après une défaite contre Kura le Coréen. A partir de là, on savait que gagner l'EVO ne sera pas aussi simple et malgré la qualification de Keev pour les phases finales, il ne faudra pas attendre longtemps avant d'affronter le premier point d'interrogation du tournoi à savoir Tokido. Celui-ci a fait forte impression de part sa maîtrise de l'infini de Viola, qui demande un certain timing et que personne ne faisait avant. Pour démonstration, voici un de ses matchs.

En phase final le voici face à Keev, qui finalement l'a bien maîtrisé.

Mais voilà, la fin de la France arrivera juste après, ou Keev rencontre pour la deuxième fois du tournoi celui qui deviendra sa bête noire, Kura qui a bien dominé son sujet avec un style de jeu carré et très propre, c'était du beau jeu.

Le top 8 ne fut donc composé d'aucun Français. 3 japonais, 1 singapourien, 1 coréen et 3 américains.

Les favoris étaient pour la plupart des connaisseurs, Shen Chan et Kura. Kamaage a réussi à se retrouver dans le top 8. Mais c'est finalement son compatriote Shining Decopon qui s'imposera avec une Tira totalement folle. Il a su mélanger un jeu propre, mais aussi profiter d'une certaine méconnaissance du match-up de ses adversaires, associé à de très bon réflexes. C'est simple, contre lui soit tu connais Tira soit tu es mort.

Bravo à lui mais surtout aux japonais qui réussissent enfin à se hisser en haut du podium, eux, qui n'ont jamais été vraiment présent dans la scène international de Soulcalibur du à l'absence de bornes d'arcade. Maintenant ils viennent de prouver qu'il va falloir compter sur eux à l'avenir.

1 Shining Decopon (Tira)

2 Shen Chan (Cervantes)

3 Something-Unique (Pyrhha)


 

Winners Finals - Shen Chan vs Something-Unique

 

 

Losers finals - Something-Unique vs Shining Decopon

 

 

Grand Finals - Shining Decopon vs Shen Chan

 

 

 STREET FIGHTER X TEKKEN

SFXT le mal aimé. Il est clair que le jeu depuis sa sortie se fait basher à l'infini, et ce, pour absolument tout son système de jeu. Problèmes de bugs, les GEMs très mal gérées, des times-up à tous les matchs, les corrections de bugs et patchs qui en créer de nouveaux, les DLCs, la liste est longue, Capcom essaye tant bien que mal d'améliorer des points du jeu, mais à ce stade le problème ce n'est pas ces petits points, c'est le jeu tout entier, la base même qu'il faut revoir malheureusement.

Le tournoi à été à l'image du jeu, ennuyant. Il n'est absolument pas défendu par les organisateurs de l'EVO qui n'ont pas diffusé les poules mais juste les finales, ils n'ont pas eu d'autres choix que de faire du 2VS2 en Tag avec toutes les GEMs interdites, et concrètement, les joueurs s'en fichaient totalement en riant de leur défaites. Ils n'ont pas réellement bossé le jeu, on y a rien vu d'extraordinaire, les finalistes étaient pour la plupart des gros joueurs de Street Fighter 4 que l'on connaît. On a eu l'occasion de voir la team Tokido/Mago en action, mais sorti rapidement, ce sont les teams Ricky Ortiz/PR Balrog et Infiltration/Laugh que nous retrouvions en finale pour une victoire assez tranquille de ses derniers.

Avant même sa sortie, le jeu était prévu pour être dans le Show, je doute de sa présence l'année prochaine.

 

SFXT - GRAND FINAL - EG Ricky Ortiz + PR Balrog Vs. WW MCZ Infiltration + Laugh

 

1 Infiltration/Laugh (Rolento/Ryu)

2 Ricky Ortiz/PR Balrog (Rufus/Ryu)

3 Fuudo/Tokido (Ryu/Chun-Li)

4 Combofiend/Mike Ross (Julia/Marduk)

 

VIRTUA FIGHTER 5 FINAL SHOWDOWN. Le japon domine encore

 

Virtua Fighter à l'EVO. Voilà quelque chose qui a fait plaisir. Sega n'a pas été avare pour faire sa promotion au maximum, en mettant en jeu une dotation de 15000$. Dans la réalité des faits, VF5FS n'était pas en compétition officiel mais le jeu soutenu par l'EVO a été mis en avant jusqu'à se faire une place dans le Stream lors des grandes finales.

Les poules n'était pas très passionnantes, beaucoup de débutants étaient présent. Néanmoins quelques joueurs avaient un excellent niveau en exceptant les japonais présent avec Fuudo, Itazan (Itabashi Zangieg), Shironuko et Kamaage, au point que celui-ci a reconnu que le niveau des américains avait augmenté. Et ce n'est pas peu dire quand on remarque la grosse frayeur qu'il a eu en finale de sa poule face à Gentleman Thief et son Jean tout ce qu'il y a de plus spectaculaire. Il a su faire face avec une grande classe et Kamaage a sûrement vu la défaite arriver. Un très gros match.

Le Top 4 s'est donc déroulé entre les quatre japonais. Nous donnant un spectacle à la hauteur des attentent, ce qui est de bonne augure pour le jeu, qui s'est d'ailleurs bien vendu lors de sa sortie console. Le plus impressionnant était clairement Fuudo qui possède un taux de déchoppes vraiment hallucinant. Je ne sais pas quel est sa technique mais c'est vraiment impressionnant à voir. Oui, Fuudo avant d'être un joueur de Street Fighter 4, a fait ses armes sur Virtua Fighter, exactement comme Itabashi Zangief. Il s'agit clairement ici du meilleur niveau mondial japonais compris. On regrette juste l'absence de celui qui est considéré comme le meilleur joueur du monde, Chibita.

 

1 Fuudo (Shun DI)

2 Shironuko (El Blaze)

3 Itabashi Zangief (Itazan) (Shun Di)

4 Kamaage (Akira)

 

VF5FS Finals W1 - RZR Fuudo VS RZR Itazan0429

 

 

VF5FS Finals W2 - kamaage VS Shironuko

 

 

VF5FS Finals WF - RZR Fuudo VS Shironuko

 

 

VF5FS Finals L4 - RZR Itazan0429 VS kamaage

 

 

VF5FS Finals L4 - Kissa VS GentlemanThief

 

 

VF5FS Finals L5 - Kissa VS RZR Itazan0429

 

 

Virtua Fighter 5 - EVO 2012 Grand Finals

 

 

 

ULTIMATE MARVEL VS CAPCOM 3. Le meilleur tournoi de l'EVO

 

Bon là, attention! Je ne sais pas si c'est la hype qui est encore présente en moi ou autres, mais ouah! Une véritable flamme vient de naître en moi. Absolument tout le tournoi Marvel vs Capcom 3 était d'un niveau et d'une beauté... Je ne sais que dire mais c'était de loin le meilleur tournoi de tout l'EVO. Le spectacle, la beauté, la hype, le suspens, les joueurs, absolument tout y était et il est clair qu'aujourd'hui il s'agit du jeu numéro un du Show devant Street Fighter 4.

MVC 3 est l'un des jeux ou les américains dominent absolument tout, mais cette année les japonais étaient très attendu grâce à la victoire d'un des leur lors d'un précédent tournoi aux États-Unis. Malheureusement pour eux, aucun ne fera parti du Top 8, les américains ayant pris la menace au sérieux. On y retrouve six américains , un mexicains et un porto ricain. Parmi les joueurs les plus connus, Justin Wong de retour, Combofiend ou Flocker.

Il y a quand même un japonais qui est sorti du lot et qui nous a rendu complètement fou avec un Spider Man sorti d'on ne sait ou, il s'agit de Mame Spider. Fan du personnage, il venait avec un masque de l'homme araignée sur sa tête et il n'a pas fait de la figuration en allant très loin dans le tournoi tout en montrant ce qu'il était possible de faire avec ce personnage déjouant tous les top tier du jeu.

L'autre figure marquante du tournoi, fut pour moi Chris G. Étant un fan absolu de Morrigan je ne me suis pas trop mis au jeu car elle n'était pas considérée comme très forte. Mais depuis un moment Chris G a réussi à mettre au point une Morrigan totalement crédible en tournoi pour en faire un des meilleurs personnage du jeu. Il nous a offert un spectacle incroyable et une final Loser bracket mémorable contre un Filipino Champ à deux doigts de péter un câble à chaque instant. La finale s'est joué à rien. ChrisG base sa team sur la puissance de sa Morrigan, c'est elle qui fait la différence et il est inutile de préciser que c'est d'autant plus passionnant pour moi.

Filipino Champ, quel homme! Non mais sérieusement. Ce mec il est la pour foutre le gwak. Toujours ornée de ses lunettes ce gars ne peux jamais faire preuve de retenu. Il est très sensible à la pression il faut croire. Alors bien sûr, on aime ou l'on déteste. Sur le coup personnellement, je voulais qu'il perde à chacun de ses matchs mais avec le recul je trouve le personnage hors-norme. Une véritable boule d'excitation qui a su faire preuve de sang-froid dans les moments les plus difficiles. Capable très souvent de remontés fantastiques j'ai l'impression qu'il fait peur de base à ses adversaires avant même que le match commence. Le genre de personnes ou tu sens qu'en mind game il est plus fort que toi. Ce qui fait que même quand il se retrouve à zéro de vitale, l'adversaire sait que le match est loin d'être terminé. Il a grandement préparé ce tournoi, tout d'abord en annonçant qu'il allait le remporter, enfin, en faisant une collocation avec trois autres grands joueurs comme Pr Balrog pour jouer H24, en streaming et analysant ses matchs.

Vainqueur de l'EVO il s'agit clairement d'un des Hommes du week end.

Les matchs à ne pas louper sont clairement la finale loser bracket qui oppose Chris G à Filipino Champ. Les deux joueurs favoris des côtes est et ouest. Un match rempli de tensions jusqu'à la dernière seconde.

 

(Top 8) (coL.CC) Filipino Champ Vs. (col.CC) Combofiend

 

 

Ultimate Marvel vs Capcom 3 Top 8 - Filipino Champ vs LXG Infrit

 

 

UMvC3 Losers Finals - Filipino Champ vs Chris G

 

Enfin la grande final contre Infrit le sage. Il a fait preuve d'un calme presque tibétain pendant tout le tournoi. Il s'agit sans doute de sa technique afin de gérer au mieux le stresse et c'est vraiment pas simple face à un gars comme Filipino, qui a du réussir l'exploit de remonter des Loser Bracket pour remporter cette final de justesse, face au Sentinel du mal de Infrit, la pièce maîtresse de sa team.

 

Ultimate Marvel Vs. Capcom 3 - GRAND FINAL - coL.CC Filipino Champ Vs. LXG Infrit

 

1 Filipino Champ (Magneto/Doctor Doom Phoenix, Magneto/Dormammu/Doctor Doom)

2 Infrit (Nova/Spencer/Sentinel)

3 ChrisG (Morrigan/Doctor Doom Hawkeye, Wesker/Hawkeye/Ryu, Doctor Doom/Akuma/Morrigan)

 

THE KING OF FIGHTER 13 Corée vs Mexique

 

Je n'ai pas tout suivi du tournoi KOF 13. J'ai surtout regardé à partir de la final winner bracket et je crois que j'ai bien fait malgré le fait que je ne connaisse pas très bien le jeu, car c'était un des meilleurs moments de l'EVO.

Un homme à retenir. Bala, joueur mexicain, l'un des plus gros pays de KOF, face à la Corée. Bala est sans aucun doute hors Corée, le plus grand joueur de KOF que l'on peut trouver. Vainqueur à deux reprise de la MLG il domine la scène occidentale.

Sur les 1300 joueurs inscrits, le top 8 fut constitué de 4 coréens, 2 mexicains, 1 américains et 1 Taiwanais.

Bala arrivera jusqu'en finale en réussissant à éliminer l'un des coréens de la Team CafeiD, Verna ce qui nous a donné une finale 100% coréenne en loser bracket avec Mad Kof.

Verna n'aura le droit à sa revanche offrant à son adversaire l'occasion de donner la victoire à la Corée. Et force est de constater que c'était la plus belle Finale de l'EVO. 50 minutes de pur bonheur, de rebondissement, de changement de personnages stratégique pour un spectacle mémorable. Si vous ne devez regarder qu'un seul match de tout le week-end, c'est sans conteste celui-là. Mad KOF réussira à remonter de justesse des losers, pour finalement remporter un match ou l'endurance était la clé. Un vrai coup de pub pour le jeu.

1 MadKof (Duo Lon/Chin/Kim)

2 BALA (Billy/Takuma/Shen, Ralf/Takuma/Shen, Clark/Takuma/Shen, Benimaru/Shen/Takuma)

3 Verna (Ex Iori/Duo LOn/Kim, King/Duo Lon/Kim)

 

EVO 2012 - KOF XIII Grand Final - MadKOF vs. Bala

 

 

SUPER STREET FIGHTER 4 ARCADE EDITION 2012, le symbole d'une nouvelle ère.

 

Le tournoi SF4 représente tout ce qu'on aperçoit en ce moment dans le versus fighting. Le top 8 n'était clairement pas le moment le plus excitant du tournoi. Il n'y a pas eu de moments exceptionnels à part peut-être du côté de Infiltration qui a été impressionnant.

Non le grand événement c'est l'absence de japonais dans le Top 8 hormis un seul joueur, celui que l'on considère toujours comme moins bon que l'année précédente, Daigo. Mais si il y a bien une seule personne qui reste toujours au plus haut niveau c'est bien lui. Alors bien-sûr, pas toujours pour gagner mais au moins il est toujours présent.

Tous les autres japonais se sont fait sortir loin derrière. Tokido, Mago, Sako, Kindevu, Kazunoko, Uryo (ma déception) toute une armada japonaise était présente à l'E3 et rien en est sorti. Daigo, pratiquement parfait lors de son parcours n'a pas vraiment brillé dans le Top 8, il n'a pas retrouvé son niveau de jeu.

Il est clair maintenant que les occidentaux ont rattrapé le niveau de jeu des japonais c'est incontestable. Et c'est sans parler de l'Asie entière, les chinois, les coréens, les Taiwanais ou même Singapour. Alors à quoi cela est du? Il y a un tas de réponses que l'on peut trouver. Les japonais n'ont plus les jeux en avance, jouer sur le live quand celui-ci est bon, permet unne grande progression, et puis internet à permit l'émulation des communautés occidentales qui s'entraident constamment pour toujours progresser. Aujourd'hui il y a des streams toutes les semaines aux États-Unis sur Twitch TV par exemple avec des tournois weekly qui entraîne tous les joueurs à s'habituer à l'ambiance et au stresse d'une compétition.

Le niveau maintenant est international et ce, quelque soit le jeu. SF4 avec les américains et toute l'Asie, KOF 13 avec le Mexique, la Corée, UMVC3 avec les américains qui domine la scène, Soulcalibur V avec Singapour, la France etc, Kamaage qui a ressenti la montée du level des américains à Virtua Fighter, les bon joueurs sont partout et voir un américain (remplacer par n'importe quel pays) remporter un tournoi Street Fighter 4 par exemple va devenir une habitude..

Les prochaines années vont être très intéressante pour savoir si de nouveaux pays sortirons du lot. Quel sera la réaction des japonais? Je suis persuadé qu'ils le prennent bien je ne pense pas qu'ils font preuve d'un ego surdimentionné mais que au contraire, cela va les émuler pour peut-être devenir encore plus impressionnant que par le passé.

En tout cas cette année, j'ai kiffé l'EVO et c'est de bonne augure pour la suite.

1 Infiltration (Akuma)

2 Gamerbee (Adon)

3 PR Balrog (Balrog)

Tous les matchs du TOP 8 ici même, vous pouvez voir le match que vous voulez d'un simple clique sur la vidéo.

 

En bonus pour les plus passionnés, les interviews de tous les vainqueurs.

 Infiltration SSF4 AE 2012

 

Filipino Champ UMVC 3

MadKOF KOF 13

Shining Decopon Soulcalibur V

Infiltration et Laugh Street Fighter X Tekken

Perfect Legend Mortal Kombat 9


 

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Commentaires

Dark_Gatsu
Signaler
Dark_Gatsu
Désolé pour la réponse (très) tardive mais oui, je veux bien par MP si tu veux pas rééditer le post après tout ce temps, je comprendrai. ;)
Sirtank
Signaler
Sirtank
J'ai vu que les phases finales donc merci pour le récapitulatif super complet je me demandais ou avait finis les fenchies sur SCV :/
Super EVO effectivement par contre je reste sceptique quand même sur la déchéance à court terme des japonais même si ils ont clairement perdu leur suprématie, voir Tokido ou Fuudo débarqué après un entrainement intensif de 6 mois dans la phase finale d'un jeu ou il n'avait jamais était compétiteur sa me laisse à penser que ils ont encore une certaine réactivité donc tout à fait d'accord avec ta conclusion.

Oh et personne à encore remplacé "the Beast" par "Immortal" pour Daigo? :P
Akiru
Signaler
Akiru
Pareil des nuits blanche de bonheur
Rhazya
Signaler
Rhazya
Haha autant pour moi, je pensais vraiment qu'il n'y avait pas eu SXT ^^
Ca m'étonnais un peu aussi.. ;)
M'enfin bon, c'était un excellent tournoi je regrette pas mes nuits blanches =)
Sensui
Signaler
Sensui
Bien joué pour le résumé. Les phases Finales de KOF XIII étaient dantesques! Passé de 2 millions de spectateurs en 2011 à 10 millions en 2012... le bon en avant est énorme...
Akiru
Signaler
Akiru
White s'est très bien défendu , il est top 25 on l'a même retrouver dans le stream des phase final ou il a perdu contre filipino champ, je mettrait le match si tu veux .
Dark_Gatsu
Signaler
Dark_Gatsu
Merci pour le résumé Akiru n'ayant pas pu mater l'event!! ^_^

Je sais que l'on a un frenchy dans le top 32 à KOF XIII (FOX je crois) mais qu'en a-t'il été de Whiteblack sur UMVC3?
lasecousse
Signaler
lasecousse
Superbe résumé !!!

merci à toi
Akiru
Signaler
Akiru
Et voila :D
Akiru
Signaler
Akiru
Bon par souci de "professionnalisme" haha, vous me forcez a foutre la partie SFXT
Akiru
Signaler
Akiru
Ouai en fait le tournoi SFXTEKKEN a été totalement eclipsé. Il n'ont as diffusé les poules et les joueurs s'en fichaient.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Surtout quand Street X Tekken n'a pas été représenté du tout, haha.




Tu disais? ^^
Mais bon c'était un tournoi en 2vs2 en tag. ^^
Rhazya
Signaler
Rhazya
Surtout quand Street X Tekken n'a pas été représenté du tout, haha.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Aaaah j'ai encore tout ça à regarder. D'ailleurs je voulais voir tout ça sur eLive et c'est là que j'ai constaté que le site avait changé et qu'il fonctionnait maintenant sur invite. Coup de bol que j'ai vite reçu la mienne! ^^

Chouette compte rendu en tout cas. Je reste étonné que le moribond MK9 y soit réapparu cette année.
Aran
Signaler
Aran
Vraiment énorme comme compte rendu ! Merci, j'ai louper totalement cet événement !
Narga
Signaler
Narga
sympa le compte rendu.

Archives

Favoris