Akiru le Fou

Akiru le Fou

Par Akiru Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 12/06/16 à 04h55

Le Blog des fous du pad.

Ajouter aux favoris
Signaler

Ca me fait plaisir de faire un petit billet sur cet animé qui m'a tenu en haleine durant tout le mois d’avril ! Je fais partie de ces gens ayant plus ou moins repris les animés grâce à Shingeki no Kyojin et qui a directement suivi le mouvement vers l’autre animé hype qui lui a succédé, Kill la Kill. Mais ce n’est pas de sa qualité évidente pour moi dont j’ai envie de causer ici, mais plutôt de son fan service. Un élément rarement bien utilisé.

 On le sait, le studio Trigger est composé d’anciens du studio Gainax à qui l’on doit Gurren Lagann ou encore le totalement délirant Panty and Stocking with Gartelbelt. Sans doute suite au fail de ce dernier malgré ses grosses qualités et une supposé restriction de budget, Hiroyuki Imaishi et Kazuya Masumoto directeurs de la plupart des ouvres phares du studio décidèrent de quitter le navire, conséquence d’une plus grande volonté créatrice. Les deux étant selon moi les principaux instigateurs de tout ce qui fait le visuel, l’esprit et la renommé de Gainax, on retrouve donc naturellement tout ça sous la bannière Trigger.

 Ce qui, je pense, ressort le plus dans leurs créations tient principalement en deux choses : L’absence de tabous et de limites. Tout est fait à l’extrême, parfois trop diront certains. Le tout (et c’est ça qui fait plaisir), associé à de la bonne grosse baston des familles, une animation très bonne et une mise en scène qui ne respire jamais. Aurais-je oublié quelque chose ? Si ? Je vous vois déjà venir et non je ne l’oublierai pas, car c’est vrai que le sexe est une composante qui revient très souvent avec ces créateurs, de façon implicite ou parfois carrément explicite comme dans Panty and Stocking. On est donc en plein dans ce qu'on appelle "l'over the top".

 

Panty.and.Stocking.With.Garterbelt.full.998330

Panty and stocking

Gurran_Lagann

 Gurren Lagann

Panty and Stocking 03

 Est-ce si désagréable que ça pour Stocking ?

 Et il va sans dire que c’est une des composantes essentielles de Kill la Kill. Dès le premier épisode on comprend qu’ils ne vont pas y aller par quatre chemins avec la mise en scène de ce que l’on pourrait presque qualifier d’un viol. On y voit Senketsu, un vêtement tout ce qu’il y a de plus vivant (si si) forçant Matoi à se déshabiller afin qu’elle puisse le porter. Refusant d’obéir, il s’occupe alors lui-même de cette tâche. Au final il s’avère que tout cela était pour le bien de la jeune fille afin qu’elle accède à de nouveaux pouvoirs. Bien entendu, tout cela reste très « métaphorique » mais pour une entrée en matière on reste assez estomaqué en se demandant si ce que l’on regarde est vraiment « sain ». Peut-on vraiment rire de tout ? Franchement je ne sais pas et ce n’est pas le propos même si pour les créateurs japonais, rire de tout semble une base.

Pour avoir participé à la conférence des créateurs, il faut savoir que tout ce qui nous paraît sexy voir décadant est considéré comme "mignon" pour eux. Une différence de point de vu qui démontre toujours plus les barrières culturelles nous séparant.

Kill la Kill - 01 -24[2]Une scène qui peut paraître particulièrement dérangeante !

 En fait Matoi Ryuuko, jeune fille de 17 ans sera sans arrêt confronté au regard malsain et pervers des hommes sur les femmes (même celui bien caché des eternels chevaliers Blanc … ). Le sexe est la seule pensée qui vient à l’esprit des hommes voyant le corps de Matoi. Ils ne peuvent s’en empêcher, c’est plus fort qu’eux. Matoi comme beaucoup de personnages de manga est en plein passage à l’âge adulte. Ce monde qui l’entoure entraîne sûrement chez elle une vision très négative de la gent masculine et fini par constamment les repousser. Naturellement on commence alors à se poser des questions sur ses préférences sexuelles avant de comprendre que les seules personnes pour qui elle a de l’estime, avec qui elle se sent bien et a l’impression d’une relation parfaitement sincère, ce sont avec les femmes et plus particulièrement Mankanshoku Mako qui deviendra sa première petite amie. 

 Aux premiers abords, on pourrait donc croire qu’il s’agit d’un énième anime hypersexualisé, rempli "d’ecchi" pour satisfaire le public masculin.… C’est vrai et c’est parfois très maladroit voir douteux, mais je ne peux m’empêcher de penser que la femme est constamment mise en valeur face à la perversion masculine en tant qu’être plus réfléchi, intelligent (plus fort aussi) et n’étant pas constamment dérangé par ses pulsions sexuelles. Kill la Kill aime jouer avec les apparences et pour aller jusqu’au bout de l’idée il va mettre les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité… vestimentaire.

Kill la Kill - 12 - Large 17

Ba oui, si d’habitude on aime mettre les femmes à nu, pourquoi ne pas appliquer le même traitement aux hommes ? C’est là, la mission des Nudist Beach. Dans un contexte ou les vêtements sont vivants et veulent asservir le monde, il est de bon ton de s’habiller le moins possible. Du coup le contexte dissipe à lui seul tous problèmes vestimentaires et plutôt que d'habiller les femmes ou les rendre très masculinisé comme si l’aboutissement ultime d’une femme était d’être comme un homme, ici, on met le curseur dans l'autre sens.. On deshabille tout le monde...

 

 

 

 

 

 

 

N’est-ce pas finalement ici une façon originale et plutôt bien pensé de traiter un certain rapport d’équivalence homme/femme ?

 

 Kill la Kill aime jouer avec les codes pour mieux les contourner. D'une apparence très dégradante il nous offre quelque chose de plus subtile et se trouve bien plus féministe qu’il y paraît au départ en nous prenant totalement à contre-pied. Bien entendu ce n’est pas parfait, parfois l’on tombe dans des travers douteux (la scène du bain entre Satsuki et sa mère) mais globalement j’ai envie de saluer l’initiative. Après, à savoir si tout ceci n’est qu’une façon comme une autre pour mettre des femmes à poil encore une fois … Il y a peut-être un peu de vrai dans cette pensée, mais je vais essayer de m’en tenir à cette vision positive !

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Akiru
Signaler
Akiru
Ahhh cool ca fait plaisir de voir que certains ont exactement ressenti la même chose ! J'ai également vraiment rigolé pour de vrai dans cette anime. ET c'est pas si souvent le cas !!! Je trouve qu'ils ont un humour qui fait mouche ce studio !
kyuubi34800
Signaler
kyuubi34800
Je suis aussi d'accord avec toi, au premier abord j'ai commencé à me dire "et merde encore un ecchi à la con, bon bah je sens que je vais vite virer ça" ne supportant pas le genre très souvent vide sur le plan scénaristique narratif etc Et se contentant de te balancer de la petite culotte de toutes les façons possibles et imaginables.

Mais je suis allé plus loin et ai finalement très très vite reconnu la patte Gainax, j'étais même persuadé jusqu'à ce que je vois le nom du studio que c'était la team Guren Lagann qui était derrière l'anime.

Et pour un fan de Guren Lagan tel que moi ça m'a forcément très vite plu grâce aux parties combats magnifiquement bien réalisées comme toujours, un scénario et un univers complètement débile qui te font te péter des barres toutes les 5 minutes etc
Akiru
Signaler
Akiru
Cool merci ca fait plaisir ! J'avoue que je me demandais si j'allais me faire lyncher ou non X) ! Vos réactions me rassure et me font plaisir :D
Kelun
Signaler
Kelun
Perso je suis assez d'accord.
Sensui
Signaler
Sensui
Pareil. Je suis pas d'accord avec ton propos mais c'est bien dit et agréable a lire bien vu.
Narga
Signaler
Narga
ah ok, cette scène là... effectivement, j'avais complétement zappé. :D
Akiru
Signaler
Akiru
Cool ! :D Je me doute bien qu'on sera pas entièrement d'accord. Avant d'écrire ca j'en ai parlé avec des potes qui avaient une vision totalement différente du truc mais j'ai envie d'exprimer ma position un peu particulière (je pense) sur le sujet ! Merci pour ton avis en tout cas ! Sinon à la fin Mako demande de sortir avec Matoi et celle çi accepte :D
Narga
Signaler
Narga
"Mankanshoku Mako qui deviendra sa première petite amie."
Je ne souviens pas du tout de ça, mais bon ça fait un moment que je l'ai pas revu donc ...

Sinon ta démarche est interessante, je ne suis pas d'accord avec tout mais je comprend ton point de vu et je ne suis pas la pour faire débat.

Continue. :)

Archives

Favoris