Aiolia Passion Gaming

Par Aiolia Passion Gaming Blog créé le 31/08/16 Mis à jour le 24/11/19 à 11h50

Aiolia Passion Gaming c'est une chaîne Youtube Amateur ( je paye mes jeux Lol), mais c'est aussi un blog pour tout ce qui touche au jeu vidéo, le tout sur mon sofa au sein du 5e temple du sanctuaire ! Ouais y'a pas mieux comme acoustique.

Ajouter aux favoris
     
Signaler
(Jeu vidéo)
 
Salut les amis !


Sea Of Solitude est développé par Jo-Mei Games un studio Allemand et édité par EA, le jeu se base sur les concepts de Cornelia Geppert. À l'instar d'un Hellblade qui s’intéressait à la folie, Sea Of Solitude s’intéresse à la santé mentale et émotionnelle qui résulte de la solitude et du harcèlement.

Vous êtes Kay une fille à l'allure bestiale qui se réveille sur une barque dans un univers sombre. Elle va devoir comprendre ce qu'elle fait dans ce monde submergé entouré par des créatures au pelage noir et aux yeux rouges, ces monstres semblent la connaitre et tente de la rabaisser afin de la pousser à totalement se transformer, mais c'est sans compter sur une autre fille habillée de lumière qui va la guider en dehors de ce monde.

Sea Of Solitude est un jeu "d'aventure" et exploration où il faudra traverser le monde à la recherche de sa lumière, tanto en barque, tanto à pied, il faudra percer les ténèbres de la solitude pour sauver notre monde. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler et vous donne rendez-vous plus bas pour découvrir les 50 premières minutes de Sea Of Solitude disponible sur PS4, Xbox One et PC.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
(Jeu vidéo)
 
Salut les amis !


VOID BASTARDS est un Rogue Like en mode FPS, comme tout rogue like, mourir est une habitude alors ne vous attachez pas trop à votre personnage, il fait partie d'un plan consommation de détenus déshydratés. Chaque personnage aura ses capacités propres, il faudra aussi bien réfléchir à votre consommation personnelle pour traverser la galaxie qui se présente comme un plateau de jeu où chaque déplacement vous coûteras de la nourriture et de l'essence (le saut), alors réfléchissez bien.

Développé par Blue Manchu, VOID BASTARDS a une patte comics ultra léché avec de jolis effets, un gameplay simple et nerveux, du craft pour débloquer de nouvelles armes et accessoires pour faciliter votre progression et pourquoi ne pas garder votre personnage le plus longtemps possible, car une fois mort, vous passez à un autre qui aura d'autres attribues, mais vous conserverez tout ce que vous aviez récupéré et déposé dans votre vaisseau ainsi que les objets que vous aviez construits. Quand vous mourrez en mission, vous perdrez tous les objets que vous n'aviez pas rapportés au STEV.

VOID BASTARDS ne plaira pas à tout le monde, mais plaira au amoureux de Rogue Like. 
VOID BASTARDS est dispo sur PC et Xbox One ainsi que dans le Game Pass.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

     
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Salut les amis !


RAGE 2, la suite pas si directe de RAGE, est officiellement disponible depuis ce matin sur PS4, Xbox One et PC. Développé par ID Software et Avalanche Studios, il propose le meilleur du FPS (ambiance DOOMesque garantie avec le côté décalé en plus) avec le meilleur d'un monde ouvert post-apocalyptique.

Utilisant APEX le moteur d'Avalanche Studios, on ne peut pas dire que techniquement, le titre envoie des mandales comme aurait pu le faire ID Tech 6(voir 7), mais ça reste beau à l’½il, surtout les explosions. On garde le côté nerveux du gameplay et l'ambiance musicale de DOOM ce qui est une très bonnes choses. On y ajoute la folie d'un monde totalement décalé avec un gameplay complètement fou et l'on obtient une recette assez jouissive.

RAGE 2 est un concentré de fun, de folie et de nervosité avec une bonne grosse dose de RPG pour améliorer énormément d'aspect du gameplay, mais ça il faudra regarder la vidéo ci-dessous qui ne spoil que très légèrement le début de l'intrigue.


Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler

 

Salut les amis !


Days Gone, ce jeu qui lors de sa présentation m'avait totalement emballé et pour lequel mon enthousiasme s'est dégonflé comme un soufflé au fur et à mesure des présentations de gameplay sans saveur. Bend Studio, nous propose donc un jeu en monde ouvert envahi de Zombie où nous jouerons le rôle d'un biker au c½ur tendre 5 ans après le début de l'invasion.

Comme souvent avec les jeux first party de chez Sony, le jeu envoie du steak techniquement triple A oblige, c'est magnifique surtout pour un monde ouvert, les effets météo sont superbement bien rendues, les personnages sont de hauts volés, les hordes de zombies sont impressionnantes, bref le visuel envoi du lourd, mais ce n'est pas sans quelques bugs malgré deux mises à jour, une de 20 Go et un de 23 Go quand même, il y a des bugs d'affichage avec un léger cliping, il y a quelques problèmes de collisions, des bugs de missions avec l'objectif choisi qui n'est pas le bon en jeu; en clair vous choisissez une mission, s'en est une autre qui est affichée sur la carte, y a encore du boulot.

Au niveau du gameplay, Days Gone n'invente rien, il prend tout ce qui ce fait dans les milieux avec du crafting via une roue que je trouve vraiment pas pratique et qui vous sert aussi à choisir vos armes, vous avez aussi comme tous les jeux du moment la possibilité de changer d'armes avec une touche, mais même là c'est chaotique, normalement en appui sur Triangle pour passer de l'arme de poing à son arme secondaire et on reste appuyé sur Triangle pour passer à son armes "spéciale", même là je ne me suis pas toujours retrouvé avec la bonne arme en étant obligé de passer par la roue mal foutue. D'ailleurs qu'est-ce qui ne va pas dans cette roue, eh bien vous avez la sélection de vos objets, le craft de bandage, explosif et la possibilité de les améliorer, seulement voilà il arrive d’être bloqué dans une sélection après une fausse manipulation ce qui vous oblige à revenir en arrière dans la roue pour pouvoir passer à un autre objet, heureusement que le temps est ralenti sinon vous finiriez souvent mort pendant votre sélection. Votre moto n'est pas indestructible, il faudra donc descendre de votre monture pour la réparer, moyennant quelques ferrailles en appuyant sur Rond pour réparer votre deux roues, pour l’essence il faudra que vous trouviez un bidon pour remplir votre réservoir, évidemment tout ça peut être amélioré chez un mécanicien qui augmentera la capacité du réservoir, la solidité de la moto etc. il vous permettra aussi de changer l’esthétique de la belle. La conduite de la moto qui pose souvent problème dans les jeux, n'est pas mauvaise, on y retrouve les mêmes soucis de direction qui sont loin d’être insurmontable. Parlons des combats au corps-à-corps qui n'ont aucune saveur avec une caméra complètement à la ramasse sans la possibilité de choisir une cible en espérant qu'à un moment on pourra améliorer ça avec des points de compétences, les gunfights sont bien plus appréciables et précis. Il y a beaucoup à dire sur le gameplay de Days Gone. Vous aurez aussi des missions en rapport aux différentes factions du jeu pour améliorer votre relation et obtenir des avantages en nature..

On se retrouve donc avec un jeu à l'enrobage magnifique, au gameplay qui reste perfectible, avec un univers qui fait penser à un autre jeu sans trouver sa propre patte. Un bon jeu en monde ouvert sans l'excellence qui caractérise les jeux first party de Sony, Days Gone est pour le moment sympathique et c'est déjà pas mal.


Des gros bisous !

Voir aussi

Jeux : 
Days Gone, Days Gone (PS4)
Plateformes : 
PS4
Sociétés : 
Sony Computer Entertainment, SIE Bend Studio
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)


Okomotive est un studio indépendant situé à Zurich en Suisse, FAR Lone Sails est leur premier jeu disponible depuis 2018 sur PC, il est disponible depuis le mois d'avril sur PS4 et Xbox One. FAR Lone Sails est présenté par leur géniteur comme un "2.5D vehicule adventure game".

On joue le rôle d'un petit homme ou d'une petite femme, c'est selon votre interprétation, qui vit dans un monde dévasté par on ne sait quelle catastrophe, tout jure et il que votre personnage est seul au monde et doit traverser les contrées désertiques avec un véhicule à "vapeur", c'est d'ailleurs votre seul moyen de locomotion.

Techniquement, le jeu a une direction artistique qui fait penser aux jeux de chez Playdead (Limbo, Inside), comme son ambiance d'ailleurs. On se retrouve donc avec un joli petit jeu à l'ambiance grisâtre, mélancolique et poétique.

Concernant, le gameplay rien de bien compliqué, mise à part que l'on ne vous explique rien, mais si vous êtes un minimum curieux, vous allez vite comprendre à quoi servent les différents éléments de votre véhicule. Vous commencez avec un chargeur à l’arrière du véhicule pour remplir votre réservoir de carburant (le truc rond), une lance à incendie, des crochets pour attacher les différents éléments qui alimenteront votre réservoir, un treuil à l'avant et un à l’arrière, un bouton pour démarrer le véhicule, un bouton pour libérer la pression de vapeur qui vous offrira ainsi un boost de vitesse et un bouton pour freiner. Au fur et à mesure de votre voyage vous allez débloquer de nouveaux modules pour votre véhicule, l'élément que vous connaissez déjà malgré vous, est dévoiler par les images du jeu, je vous parle des voiles, pour les autres modules, je vous laisse le découvrir par vous-même.

En conclusion, FAR Lone Sails est un excellent jeu pour vous détendre et jouer sans prise de tête, l'ambiance sonore est parfaite pour souligner la mélancolie qui se dégage du jeu, un bon jeu Playdead qui n'en est pas un.


Voir aussi

Plateformes : 
PC, Xbox One, PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
(Jeu vidéo)
Salut les amis !


From Software nous avait habitué à sortir des jeux multiplateformes l'édition se bandai Namco, mais les rumeurs se diriger plutôt vers une suite de Bloodborne 2, ce fut donc la double surprise, l'éditeur étant Activision, adieux Bloodborne 2, s'en vient l’inquiétude avec le spectre d'Activision au-dessus de la tête de Sekiro, le nouveau née du bourreau des gamers.

Déjà que les premières vidéos de gameplay étaient alléchantes, il ne m'a pas fallu bien longtemps pour accrocher à Sekiro Shadow Die Twice, une trame scénaristique qui nous ait conté, un gameplay bien plus fourni que Dark Souls, plus d'agilité pour moins de lourdeur, bref tous ce qui m'a un peu rebuté dans les Dark Souls disparaît pour mon plus grand plaisir. Techniquement soyons franc, ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais comme toujours dans un jeu From Software, la direction artistique fait mouche, du grand art. On aura tout de même droit à de beaux panoramas.

En ce qui concerne le gameplay, on prend un peu de Ninja Gaiden, un peu de Tenchu, un peu de difficulté à la Dark Souls et on obtient Sekiro Shadow Die Twice, un cocktail détonant qui ne tardera pas à conquérir les amoureux du challenge. Bref Sekiro est le digne successeur de Dark Souls, mais avec une bien plus belle proposition. En clair comme avec The Surge, je succombe au "Dark Souls Like" avec Sekiro.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler

 

Salut les amis !


Devil May Cry est certainement l'une des licences les plus bad ass du jeu vidéo, alors quand Capcom annonce un 5e opus, les amoureux de BTA s'excitent à juste titre, mais le piège de l'épisode de trop n'est jamais loin. Si l'on en croit la presse spécialisée, ce cinquième épisode s'en tire extrêmement bien. Soyons clair, ce n'est pas maintenant que je vais pouvoir dire si je suis conquis ou non étant donné que je n'ai pu y jouer qu'une heure.

Mais je peux d'ors et deja vous dire qu'avec le RE Engine l'enrobage est une sacrée claque dans la tête, que c'est beau. Ce moteur est parfaitement adapté à nos consoles de jeux, il fait des merveilles. Beau c'est bien, fluide c'est mieux surtout pour un BTA et on est tout aussi bien loti.

Le gameplay est toujours le point fort des BTA et ça enchaîne toujours magnifiquement bien dans DMC, même si le coup du bras mécanique qui s’éclate quand on l'utilise trop, n'est pas franchement la meilleure idée que Capcom ait trouvée. Ça enlève énormément de possibilité de gameplay, ce qui en devient vraiment handicapant sur la longueur, même si j'ai l'impression qu'ils explosent moins rapidement que dans la démo, bref à vérifier sur ce point.

En clair, ce DMC 5 semble être un excellent épisode de la licence, tellement le plaisir de jeu est immédiat.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
(Jeu vidéo)
Salut les amis !

On ne présente plus Codemasters, studio de développement spécialisé dans les jeux de course. Après Dirt Rally, ils avaient touché du bout des doigts le monde du Rallycross avec un jeu de qualité aux sensations effrénées, avec Dirt Rally 2.0, Codemasters s'est encore offert la licence FIA Rallycross officiel, ce qui vous permet de courir sur les vrais circuits du championnat du monde de Rallycross avec les vraies écuries et leurs pilotes.

On ne change pas une équipe qui gagne, techniquement le jeu fait le boulot sans être une tuerie, mais l'on peut tout de même voir que les détails sont là, comme les tableaux de bord et leurs matières, la carrosserie et ses dégâts qui pourront aller jusqu'à vous empêcher de terminer une course, les pneus qui éclatent à cause des frottements de la carrosserie endommagée etc. bref au niveau des véhicules c'est superbe, un peu moins sur les décors qui ont toujours été légèrement en retrait par rapport au soin apporté au véhicule, mais le tout reste tout de même bien plus beau que l'ancien.

Au niveau du gameplay, la sensation d’être sur une simulation se fait ressentir, même si une pointe d'arcade est toujours présente, vous aurez tout de même la possibilité d'enlever toutes les aides au pilotage qui peuvent être réduites grâce à un compteur qui va de 0 (pas d'aide) à 5 (aide maximum) sur chaque aide à la conduite, ABS, traction etc. vous pourrez donc vous prendre pour Loeb, Solberg ou les frères Hansen si vous vous en sentez capable. Évidemment, vous aurez aussi la possibilité de faire des spéciales de Rally si le c½ur vous en dit, d'ailleurs qui dit Rally, dit copilote et là vous allez avoir droit à un copilote assez spéciale, très calme, avec une pointe d'accent Belge et surtout parlant sur un ton très distingué, c'est assez déroutant.

Dirt Rally 2.0, se pose donc encore une fois au rang de seul maître de la discipline. Disponible sur PS4, Xbox One et PC.


Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

     
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Salut les amis !

Crackdown 3 est l'une des Arlésiennes de cette génération de consoles, il y a toujours une et il y en aura toujours. Il faut dire que Crackdown a très mal commencé sa campagne sous les feux de la rampe avec un jeu totalement à la rue techniquement, ce n'est pas dur au début il avait tout juste la tronche d'un jeu Xbox 360 de fin de génération, malgré des démo technique impressionnante sur la destruction via le Cloud qui lui permettait de maintenir un frame rate ultra stable alors que nous assistions à un déluge de destruction. Au gré des retards, Crackdown 3 a commencé à disparaitre sans qu'on ne sache s'il allait revenir pour ensuite ressortir de l'ombre, mais a-t-il montré un nouveau visage ?

Techniquement, c'est beaucoup mieux que les premières démo, Microsoft a donné le temps aux développeurs d'apporter plus d'attention à l'enrobage ce qui était vraiment l'un des points à absolument améliorer tellement le jeu était pauvre graphiquement parlant et il faut dire qu'il est aujourd'hui loin d’être moche, le jeu est très propre, c'est fluide, les explosions sont magnifiques comme les effets de lumière, bref ce n'est pas une claque, mais c'est beaucoup mieux qu'avant. Concernant les animations, on ne va pas se mentir, ce n'est pas son point fort, c'est encore une fois toujours mieux qu'avant, mais notre agent fait toujours un peu le Moonwalk tout en étant un peu raide, mais c'est un peu le cas depuis le tout premier Crackdown.

Le gameplay est clairement le point fort de Crackdown 3 grâce à son système d'orbes qui permette d'améliorer notre agent au fil de notre parcours pour devenir un véritable super héros. Là où le bât blesse, l'escalade sur les immeubles qui s'estompe un peu en augmentant notre agilité et la conduite des véhicules qui sont à la fois des savonnettes, mais aussi des marshmallows, le moindre choc les envoient valdinguer, mention spéciale à l’araignée, ce véhicule de l'agence qui monte au mur, saute et qui est un vrai calvaire à conduire. Mise à part ça, Crackdown est vraiment fun à jouer et l'on passe toujours un bon moment dans son univers avec tout de même une pointe de lassitude sur la longueur.

Un petit mot sur le multijoueur ... Un mode dispensable tellement il est rachitique en mode de jeu, bien que la destruction totale soit relativement impressionnante. Le seul attrait de ce mode de jeu en attendant du contenu.

Crackdown 3 n'est donc pas une tuerie, ni une daube infâme, c'est un bon jeu avec des défauts et des atouts, un jeu qui ne plaira clairement pas à tout le monde, mais qui trouvera son public.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

     
Signaler
(Jeu vidéo)

 

Salut les amis !


Metro Exodus est enfin disponible, après vous avoir proposé Metro 2033 Redux et Metro Last Light Redux sur ma petite chaine Youtube, j'ai eu la chance de recevoir de la part de Koch Media, quelques goodies et le jeu. Même si je n'avais pas reçu le jeu, je l'aurais quand même pris vu que j'aime vraiment cette licence.

Techniquement, c'est une claque. Le jeu est superbe, l'ambiance toujours aussi particulière même si sur cette première session de jeu, on oublie un peu le côté sombre et exigu du métro russe. Évidemment ces environnements extérieurs permettent bien plus de fantaisie que des couloirs étriqués, restent que la Russie propose des espaces différents des habituelles contrées américaines avec une ambiance particulière.

Au niveau du gameplay, il y a eu quelques modifications apportées, comme une gestion plus directe des cartouches du masque à gaz et autres éléments de notre équipement ce qui rend le tout un peu plus fluide. Artyom est toujours aussi lourd, mais vu l'équipement qu'il a sur le dos, ça peut se comprendre. Sinon, Metro Exodus propose le Dolby Atmos et là mes aïeux, ça dépote comme jamais, il propose des sons bien plus puissants avec beaucoup plus de volume que dans les deux précédents jeux.

En clair, Metro Exodus semble prendre la même direction que les deux précédents opus tout en y ajoutant une plus grosse identité dans les sons des armes, plus d'environnement extérieur, mais aussi un peu plus de spectacle avec un jeu plus hollywoodien. Metro Exodus est disponible sur PS4, PC et Xbox One.

Des gros bisous !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Au sein du 5e Temple, un chevalier vêtu d'une armure d'or brillant de mille feux, est connu sous le nom d'Aiolia, c'est le chevalier d'or du Lion et il se fait grave chier.

 

Alors, il s'occupe comme il peut en jouant aux jeux vidéo et en partageant sa passion caché pour le jeu vidéo, si toi aussi tu aimes le jeu vidéo, vient jeune chevalier, viens partager avec moi.

 

Aiolia Passion Gaming c'est un habile mélange entre Aiolia et les jeux de Léa, mais attention je ne suis pas un casual, je joue beaucoup trop et depuis trop longtemps, ici vous aurez des articles originaux ou pas, mais aussi de temps en temps mes vidéos Youtube, alors bienvenus à tous.

Archives

Favoris