Le Blog de AHL

Par AHL Blog créé le 12/02/10 Mis à jour le 30/09/14 à 16h11

Ajouter aux favoris
Signaler


Il y a quelques mois, alors que je racontais quelques anecdotes à Julien à la fin d'un tournage de mes Histoires du jeu vidéo, il me demande si je serais d'accord pour raconter tous mes souvenirs pour un livre. J'étais surpris, mais pourquoi pas ? Je n'y ai plus pensé par la suite, jusqu'au tournage suivant. Et là, à ma grande surprise, Julien m'explique qu'il a monté le projet avec Pix'n Love : un livre accompagné des deux saisons de mes histoires du jeu vidéo.

Il m'épatera toujours Julien, c'est un fonceur, une idée lui plait, allez c'est parti, à fond la caisse (c'est vraiment un personnage, il faudrait que j'écrive un livre sur lui !). Pour pimenter la chose, le coffret doit sortir début juillet, avant Japan Expo, ce qui nous laisse que quelques semaines pour écrire le livre. Et je me retrouve embarqué dans un tourbillon d'enfer, mais ce n'était pas à l'insu de mon plein gré, l'idée me plaisait bien. Julien a tout de suite donné le ton, puisque que nous sommes d'accord et qu'il faut aller vite, si on commençait tout de suite ? Et une heure plus tard, attablés dans une brasserie, je commence à lui raconter mes souvenirs.

Tout cela est allé très vite, alors que moi je ne suis pas vraiment un rapide, j'aime prendre mon temps. Mais je pense quand même que c'est une bonne chose d'être allé vite. Je n'ai pas eu le temps de me poser interminablement des questions existentielles, qui sui-je, où vais-je ? Est-ce je parle de ça ou pas, est ce que je dis ce que je pense d'untel et bien d'autres questions encore. Du coup j'ai tout raconté, sauf ma vie privée bien sur, sans langue de bois ni sujet tabou. 

Comme je me sens très proche de Julien, je lui racontais mes souvenirs comme dans une conversation ordinaire avec un ami. Mais parfois j'avais un flash, je réalisais que ce n'était pas une discussion comme une autre car au bout du compte cela serait écrit, sur le papier ça devient autre chose. Mais avec Julien j'étais en confiance et je n'ai pas été déçu, il m'a épaté en parvenant à écrire presque aussi vite que je parle. Quand je lis ce qu'il a écrit j'ai l'impression de m'entendre parler, il s'est glissé dans ma peau en respectant parfaitement ce que je voulais dire. 

Et voila, il est là le coffret fatal et je commence déjà à énumérer les jeux dont j'aurais absolument dû parler, les gens que je n'ai pas cités, les rencontres... En tout cas, ça sera sympa de rencontrer ceux d'entre vous qui passeront à Japan Expo.

Quelle aventure ! Je le crois pas ça !

 


PS : La saison III n'est pas prévue.

PS2 : Si vous souhaitez commander le coffret, c'est ici...

COMMANDEZ LE COFFRET AHL

 

Ajouter à mes favoris Commenter (34)

Commentaires

darkchris
Signaler
darkchris
Bravo Mr AHL super biographie, j'ai adorer votre bouquin! vous avez eu un bon parcours avec le jeu vidéo! pour ma part je me souviens courir chercher mon console + chaque mois au buraliste!

Encore merci, c'est un livre ou on prend vraiment un grand plaisir a le lire!
Bonne continuation chez Game Blog......
Lord macmanus
Signaler
Lord macmanus
Récit expédie en un apres-midi...quelle claque dans ma tronche de vieux geekos. Sans faire le vieux con aigris, du " c'était mieux avant" j'ai humé un parfum que je pensais perdu à jamais. AHL, trois lettres qui résonnait a la lecture de Tilt tous les mois. Retrouver cette époque ou notre culture geek n'était pas a la mode, ou cela restait dans le confidentiel, comme un truc a part, loin de l'intérêt du grand publique. Sans vouloir tomber dans le délire élitiste. De la 2D à la 3D. Effectivement symboliquement j'étais un gamin vivant une passion marginale, passion d'ailleurs qui m'évita de me retrouver dans pas mal d'embrouilles...préfèrent péter la gueule du boss de fin de niveau que celle des mecs du quartier ou de la ville ou de la cité d'en face. Aujourd'hui le jeux vidéo est un énorme business une machine monstrueuse, générant et dépensant des sommes astronomiques dans le développement et la commercialisation de produits. La presse vidéo ludique est morte du moins dans sa forme tel que nous l'avions connus, et quand je dis nous je parle des vieux briscard de près de 40 ans. À la fin de ce récit, de cette vie racontée sans complaisance et avec une honnêteté simple, je sens comme un vide. Le sentiment que nous avons eu la chance de connaître cette époque bénie, a part, de la naissance de quelque chose qui aujourd'hui nous dépasse tous, et AHL nous donne la chance de se replonger dans ces années de plaisirs simples, ou l'on revit nos cpc nos c64 nos St, amiga, nes et j'en passe. Alors pour tout ça je dirais simplement merci Mr AHL, vous avez été notre grand frère a tous. Et je me réjouis qu'un livre nous permet de mieux vous découvrir. Tu m'as ému bordel TU LE CROIS ÇA? .........lord macmanus.
Sandwish
Signaler
Sandwish
C'est un livre vraiment fabuleux, je pourrai en parler toute la journée tellement il est passionnant addictif, j'essaye de me restreindre à 20-30 pages par jour pour savourer plus longtemps. J'aime prendre mon temps pour me mettre dans la peau du personnage.
J'en ai d’ailleurs profité pour publier sur mon Blog une illustration que j'ai réalisé quelques jours après la J-E, n'hésitez donc pas à venir le visité à l'occasion si le cœur vous en dit et pourquoi pas me dire ce que vous en pensez.
vincenttttttt
Signaler
vincenttttttt
Vraiment passionnant cette bio ! Un pote me l a récupérée à la Japan expo avec en prime une petite dédicace ça fait plaisir.
Je viens de le terminer, et AHL a vraiment eu une vie peu banale, c'est le moins que l'on puisse dire ! C'est vraiment le roi du rebond professionnel ! Le livre est bien écrit et l on a vraiment l impression d entendre AHL raconter sa vie, et jc se fait vraiment discret dans l écriture. Le passage sur le pot de départ d AHL est vraiment surprenant je trouve, et je comprends qu il ai eu les boules surtout après 10 ans passés à la tête du magazine !(ils devaient savoir que ce n était pas vraiment la fin... ;-)
Merci a gameblog d avoir sorti Alain de sa retraite. Ne le laissez pas repartir!!!
Sharnalk
Signaler
Sharnalk
Punaise le règlement de compte sur Blottière qui apparement n'allait seul que sur les salons, car c'était son "privilège". La façon dont il a mis AHL sur le banc de touche, ou la réponse sanglante de AHL "Va te faire voir, il est hors de question que je te fasse tes courses alors que je ne viens pas là bas".

Cela me choque un peu de savoir que des mecs comme TSR, Trazom pourtant géniaux ont été choisi pour leur photo qu'ils affichaient sur le cv.

Je n'ai pas encore terminé la lecture mais c'est passionnant. La lettre jeté à la poubelle d'un lecteur attentif ayant découvert que l'un des tests de TILT se basait sur une version pirate est énorme !

Avec "les chroniques de Player One" , on commence à mieux saisir en quoi la presse était en connivences avec les éditeurs.
the--dude
Signaler
the--dude
Excellent, un bouquin pour mes vacances ! MERCI
helldiablo
Signaler
helldiablo
J'ai hâte!
Bobobiwan
Signaler
Bobobiwan
J'ai commandé immédiatement ! La vie d'un grand monsieur, qui a su garder intact sa passion au fil des ans, forcément ça m'intéresse ! AHL, love forever !
bosscarnage
Signaler
bosscarnage
et hop, un achat sur le stand GB de la japan expo, un
larbou
Signaler
larbou
Très bonne initiative de votre par, vraiment hâte de lire.
nek2k
Signaler
nek2k
Parfois, je ressort de vieux exemplaire de consoles + (j'en ai un paquet, fierté personnel!) et je me plait a lire et a voir la photo de l'edito du jeune AHL! C'etait le bon temps, ma bonne dame!
fayssal
Signaler
fayssal
Il avait une très bonne tête AHL plus jeune. Il faisait plus méchant.
guilman
Signaler
guilman
AHL ,tu peux également remercier Gameblog pour la grosse promo qu'il te font.
Imrage
Signaler
Imrage
> Julien chièze est écrit presque aussi gros que AHL,tu le crois ça...

Je veux bien qu'on reproche plein de trucs à JC, mais faut pas abuser non plus, il a écrit le livre quand même ^^
Kalargarn
Signaler
Kalargarn
Eh bien! Après les anciens de Player One, AHL et son livre!

C'est une très bonne idée de Julien C. et j'ai bien envie de me procurer ces livres.

J'ai moins connu les écrits vidéoludique d'AHL, mais je regarderais chez moi dans mes vieux Console + s'il était rédac' chef à ce moment. (Je les conserve entre mes Player One, Super Power et bien évidemment Joypad)

En tout cas c'est une bonne initiative et ça fait plaisir de voir "les anciens" du jv sur GB (vous à la rédac, AHL, Crevette, B. Amar..)
Mr Bones
Signaler
Mr Bones
Je me souviens quand il a remplacé Jean-Michel Blottieres (JMB) comme rédacteur en chef de consoles +.
Je dois avouer que je n'étais super fan au début,puis le plaisir de lire le mag tous les mois est assez vite revenu (désolé de raconter ma vie).
En tout cas je pense sérieusement me commander le livre ( je suis nostalgique de cette époque).
Encore merci et bonne continuation.
Ps: Je suis par contre dégoûté de ne pas pouvoir vous rencontrer . Trop loin et trop de boulot pour me rendre à la Japan Expo.
Lokidor
Signaler
Lokidor

Et oui, faut en faire un, avec Joypad ;)


Mine de rien je pense qu'il y a une vraie demande pour un tel bouquin... Message presque subliminal...
RETROGAME BLOG
Signaler
RETROGAME BLOG
"Tu le croaaa ça" ? Cette expression vient-elle de votre découverte du titre Frogger, cher Alain ? - et ne me dites pas que c'est dans le livre si ce n'est pas le cas ^^

C'est une excellente idée ce bouquin!

Et oui, faut en faire un, avec Joypad ;)
terry
Signaler
terry
Commandé direct!!!!j'etais trop trop fan de toi dans consoles plus a l'époque !!d'ailleurs a ton départ j'avais trouvé que ça avait bien chuté !!!je me souviens que l'édito du mois d'après avait été un peu assassine envers toi!:-(
Kasai
Signaler
Kasai
Je viens chercher ça à la JE sans faute, excellente idée et hâte de redécouvrir cette époque AHL :)
mimix
Signaler
mimix
Quelle bonne idée ! Et puis bon le capital sympathie de AHL laisse présager de bons moments dans ce livre.

Vivement qu'il arrive !
Lokidor
Signaler
Lokidor
Je te fais des gros bisous !! Bercé que j'ai été par tous les magazines dans lesquels tu es passé. J'espère qu'on va pouvoir un peu se moquer dans le bouquin :)
Dasen
Signaler
Dasen
Bravo à tous les deux ( toi et Julien Chièze) pour la sortie du bouquin ! Je pense que je vais beaucoup aimer le lire.
enjoy-jp
Signaler
enjoy-jp
AHL reste mon rédac chef favoris de l'ère papier !
Je me souviens avoir rêvé que mon père aime les jeux vidéo comme lui.
dommage que le bouquin est était rusher,peut être qu'avec plus de temps encore,il aurait été encore meilleur,car on oublie toujours des trucs.

J'ai vraiment envie de le lire,j'aimerais bien une édition simple de la Bio uniquement à moins de 20 euros,car c'est surtout ça qui m'intéresse.

mais bon si rien n'est prévu,je me rabattrais sur ce coffret.
kube
Signaler
kube
numéro 1!

Édito

Une petite présentation pour ceux qui ne me connaissent pas. Dans une première vie, j’ai sévi dans la musique, tour à tour guitariste dans un groupe de rock, manager, compositeur, parolier, directeur artistique, directeur de production, producteur de disques. Une carrière avec des hauts et des bas durant laquelle j’ai eu l’occasion de travailler avec des gens comme Demis Roussos, Les Forbans, Gainsbourg, Vivien Savage et … Mireille Mathieu. Tu le crois ça ? Mais venons en au sujet qui nous intéresse : le jeu vidéo. J’ai vu la lumière dès que le jeu vidéo est arrivé, au début des années 80, et je n’ai pas arrêté depuis. J’ai fait mes débuts dans le journalisme à Tilt (alors le seul mag de jeux vidéo) en 87 et j’y suis resté 3 ans en tant que pigiste. Ensuite j’ai fait le rédac chef à Joystick, MegaForce, Joypad, Consoles Plus et Nintendo Magazine. Je me suis arrêté en 2004, mais je ne me suis pas arrêté de jouer ou de m’intéresser à l’évolution du marché pour autant. Pour moi le jeu vidéo a toujours été une passion avant d’être un métier et si j’avais du choisir entre le jeu et le journalisme, je n’aurais pas hésité. J’ai cessé toute activité professionnelle dans le jeu vidéo durant cinq ans, mais puisque j’ai désormais la possibilité de faire uniquement ce qui me plait, j’ai décidé de m’offrir un discret come back avec des journalistes avec lesquels je suis en parfait accord : les équipes de Gameblog et de Pix’n Love.

Archives