aegirsson thorgal  "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

aegirsson thorgal "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

Par Blog créé le 24/03/11 Mis à jour le 08/09/14 à 06h08

étant d'abord et avant tout fan de manga et d'anim nippon, avant d'être amateur de jeux vidéo

ce blog va surtout et avant surtout essayer de "parler" (moins bien qu'ailleurs) de cette passion et d'autre aussi peu-être ...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Nostalgie

Signaler
Nostalgie

A l'occassion de la derniere rediffusion ce soir d'orange mecanique, sur arte, je mets ici la bande annonce de ce film que personnellement, j'adore et que j'ai decouvert d'une façon particuliere, si je puis dire ...

à cette époque, j''etais au college, dans un ecole privé et un mercredi, le curé qui été le professeur principal de notre classe, proposa une sortie au cinéma, pour un raison que j'ai oublié depuis, je n'y suis pas allé, mais le tout le reste de la classe si

De tout evidence, notre cher professeur principal ne connaissait le contenu du film ou il emena ses eleves, car , à son retour , il etait furax, d'ailleurs, le premier cours qui suivi, fut d'un silence religieux de la part des eleves, on n'entendais que le professeur manifester sa colere contre le film qu'il avait vu, durant toute l'heure qui s'ecoula, et je l'en remercie, c'est grace à ça, que j'ai eu envie de decouvrir ce film, même si j'ai du attendre quelques années pour finir par le voir ...

je remercie donc mon cher professeur d'avoir autant detester ce film, car c'est grace à que celà j'ai eu envie de le voir !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Nostalgie

Suite à la lecture d'un billet sur Téléchat et sur le "traumatisme" qu'il a pu causer à certains, un souvenir ou plutôt un "traumatisme" d'enfance m'est revenu à l'esprit, c'etait à l'epoque ou j'etais à l'ecole primaire, c'etait aussi l'époque de l'ile aux enfants, croque vacances, récré A2, goldorak, candy, albator, capitaine flam, cobra et consort ...

Ce film est inspiré librement d'un livre, et son scenariste est Roland Topor qui est aussi l'un des créateurs de téléchat

à l'epoque tout film d'animation etait encore souvent considéré comme film pour enfant, par les parents et les enfants, c'est donc à cet epoque et dans ce contexte là que j'ai decouvert le film d'animation "la planete sauvage"

apres avoir vu ce film, j'ai fait des cauchemars pendant longtemps, c'etait bien pire que Téléchat dans le genre, arf ! ! !

Planete sauvage


Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Nostalgie

Si vous avez plus de 30 ans, peu-être vous souvenez vous de cette emission , un peu particuliere qui passa au début des année 80 sur récréA2 et qui s'appelait Télétactica :

La serie racontait l'histoire d'un homme et d'une femme (Tactimor et Téline) accompagnaient de petis hommes verts (non, ce ne sont pas des martiens) qui voyagaient à travers l'espace et le temps , recherchant les "mémoires" contenant l'histoire de la civilisation humaine,

il va de soit que nos heros avaient des énnemis qui cherchaient à trouver les memoires et leurs savoirs avant eux et qu'ils devaient donc affronter pour la possessions des "mémoires", Ils s'agissaient du méchant Crodogang et de  son adjoint Minor, ainsi que leurs "malfaisants" (d'aspect identiques aux petits hommes vert, sauf la couleurs, car eux étaient noirs)

nos heros pouvaient être aidé dans leur quete par les aiguilleurs du temps qui eux-même appeler à la l'aide les telespectateurs pour qu'ils viennent au secours de nos heros, comment me direz-vous simple, grace aux "Télétacs"

me direz vous, c'est quoi un "Télétacs", ils s'agissaient en fait, de plastique, de forme géometrique que l'on pouvait se procurer dans le commerce, puis que l'on collait sur la télé  (et qui tenaient grace à l'electricité statique) !

néanmoins, si on n'avait pas en sa possession les "Télétacts" vendu en magasin, on pouvait les faire soi même, avec une paire de ciseaux et un sac poubelle, ça fonctionnait aussi bien (ou mal)  que ceux vendu dans le commerce

en suivant les conseils des aiguilleurs du ciel, et en collant le bon " Télétacs" au bon moment et au bon endroit sur sa télé, on offrait  aux héros, une mongolfiere, un pont , etc ..., qui leur permettait ainsi de vaincre les mechants, retrouver une memoire et pouvoir ainsi poursuivre leur periple !

les personnages de cette serie etaient des marionnettes, à une exception,  l'aiguilleur du temps qui lui etaiet un comedien qui vous donnait les consigne à suivre pour savoir quand et ou utiliser tel ou tel "Télétacs" pour aider nos héros

c'etait un peu dora l'exploratrice et compagnie, avant l'heure, mais au lieu que les enfants, répetent ce que disent les personnages à l'ecran, pour les aider et faire avancer l'histoire, là, ils collaients des formes géometrique sur l'ecran

pour ceux qui voudrait plus d'info, je leur conseil de faire un tour sur wikipedia ou sur le site planete jeunesse !

 


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Nostalgie

 Arte rediffuse cette semaine plusieurs films et un documentaire en plusieurs parties sur les monty python !

 j'invite ceux qui ne connaissent pas ses artistes à jeter un oeil sur arte !

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Nostalgie

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Nostalgie

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Nostalgie

Génerique Français

Générique japonais

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Nostalgie

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Nostalgie

Crocus raconte l'histoire d'un petit lutin et de ses amis (Pipeau, Brin d'or et Piwi) vivant au coeur de la forêt. Ils viennent en réalité d'une autre planète, qu'ils ont quitté, et ont échoué sur Terre, sur une île suisse, sans moyen de repartir...

Alors qu'elle vivait loin des humains, Crocus, va faire la connaissance d'une petite fille malade répondant au nom de Marielle. De leur rencontre naîtra une belle amitié, et Marielle fera son possible pour aider ses nouveaux amis à retourner sur leur planète d'origine.

Marielle est également l'amie d'un garçon appelé Oscar, qui a trouvé le bonnet rouge de Crocus, et qui soupçonne l'existence des petits lutins. Mais leur amitié rencontre bien des difficultés car Oscar est fiancé à Grâce, une jeune fille très possessive.

Plus tard dans la série, Marielle, Oscar et Grâce partent à Lausanne pour faire leurs études. Marielle souffre de l'absence de Crocus, mais celle-ci finit par la retrouver là-bas, après bien des péripéties... (
source Manga Sanctuary)

Générique Français

Opening Japonais

 

Ending japonais

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

édito à éditer

édition à venir

Archives

Favoris