aegirsson thorgal  "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

aegirsson thorgal "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

Par aegirsson Blog créé le 24/03/11 Mis à jour le 08/09/14 à 06h08

étant d'abord et avant tout fan de manga et d'anim nippon, avant d'être amateur de jeux vidéo

ce blog va surtout et avant surtout essayer de "parler" (moins bien qu'ailleurs) de cette passion et d'autre aussi peu-être ...

Ajouter aux favoris
Signaler
copier/coller
Société 2.0 -

Apple a bloqué l'achat du douzième tome d'un comic américain, au motif que celui-ci présente quelques cases dépeignant une relation sexuelle homosexuelle. L'éditeur de la BD, qui se refuse à censurer ses auteurs, ne peut que constater que la firme de Cupertino peut agir comme bon lui semble.

Apple reste intraitable sur la pornographie. Soucieuse d'entretenir son image familiale, la société américaine se montre implacable contre ces contenus. Quitte à censurer à tour de bras. La plateforme française de bandes dessinées Izneo peut en témoigner. La firme de Cupertino l'a obligée à supprimer 40 % de son catalogue sur sa version iPad, afin de ne pas laisser passer un seul contenu jugé pornographique.

Et les victimes de la politique d'Apple sont de plus en plus nombreuses. Le Washington Post rapporte que le douzième tome du comic Saga, écrit par Brian K. Vaughan et dessiné par Fiona Staples, a été censuré par l'entreprise. La bande dessinée ne pourra pas être achetée depuis un appareil iOS, du moins tant que les images litigieuses demeureront.

Selon le scénariste, seules deux cases sont dans le collimateur d'Apple. Celles-ci dépeignent brièvement une relation sexuelle homosexuelle. Ce n'est pas l'orientation sexuelle des protagonistes qui pose problème (Apple a montré par le passé qu'il prenait en considération les couples de personnes de même sexe, en intégrant de nouvelles émoticônes dans iOS 6), mais bien la crudité des scènes.

L'éditeur de Saga, Image Comics, a pris position en faveur de ses auteurs. Néanmoins, il souligne qu'Apple reste seul maître à bord lorsqu'il s'agit de décider si certaines applications doivent être retirées de l'App Store.

"Nous regrettons qu'Apple ne nous permette pas de vendre Saga #12 via l'application mobile d'Image Comics, mais il s'agit de la décision d'Apple et il ne serait pas approprié à nos yeux de lui dire comment gérer ses affaires", a déclaré l'éditeur dans un communiqué. "Dans le même temps, [...] il ne serait pas non plus convenable pour nous de censurer" la vision de Brian K. Vaughan et de Fiona Staples.

L'impossibilité d'acquérir le douzième tome du comic Saga via l'application mobile d'Image Comics sur iOS n'empêchera pas, fort heureusement, les lecteurs de l'obtenir autrement. Ceux ayant un appareil fonctionnant avec un autre système d'exploitation (au hasard Android) pourront l'acheter via ce canal. Il est également possible de récupérer la série depuis son ordinateur.

Article diffusé sous licence Creative Common by-nc-nd 2.0, écrit par Guillaume Champeau pour Numerama.com
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Aaaahhh, les amerloques et leur puritinisme légendaire...pas de pornographie, même simplement suggérée, mais la vente d'arme quasi-gratuite, aucun problème...
aegirsson
Signaler
aegirsson
le problème ce n'est pas l'application, c'est le support, en l’occurrence, ipad, iphone, etc ....

pour être sur la machine, faut se plier aux règles de son fabricant, même si elles sont abusive et consort
K3IT0
Signaler
K3IT0
Je ne lis pas le comics et je n'ai pas de produit Apple donc je ne peux que juger sur le fond : A savoir la censure.

Je suis contre la censure sur toute les forme (Jv, Manga, Anime, Comic, Film etc) et je pense qu'Apple abuse de sa puissance.

Les éditeur ne peuvent pas se retourner contre Apple en créant eux-même une application ?
Spades
Signaler
Spades
Correction : ce n'est pas Apple qui a censuré Saga mais Comixology, le fournisseur d'app de tous les éditeurs de comics, qui ,pensant que ça contrevenait au règle d'Apple, a pris lui même la décision de trancher. Après concertation avec Apple, le titre revient bien sur la plateforme Comixology.
http://blog.comixolo...12-controversy/

Édito

édito à éditer

édition à venir

Archives

Favoris