aegirsson thorgal  "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

aegirsson thorgal "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

Par aegirsson Blog créé le 24/03/11 Mis à jour le 08/09/14 à 06h08

étant d'abord et avant tout fan de manga et d'anim nippon, avant d'être amateur de jeux vidéo

ce blog va surtout et avant surtout essayer de "parler" (moins bien qu'ailleurs) de cette passion et d'autre aussi peu-être ...

Ajouter aux favoris
Signaler
copier/coller
Musique Numérique -

Un milliard de vues. Tel est le cap qu'a franchi ce vendredi le clip de Psy, Gangnam Style. Mise en ligne cet été, la vidéo a donné naissance à un buzz phénoménal sur Internet. D'abord perçu comme un clip déjanté, Gangnam Style porte également une dure critique de la société sud-coréenne.

 

C'est fait. Le clip Gangnam Style de chanteur sud-coréen Psy est la première vidéo sur YouTube à atteindre le cap du milliard de vues. Alors que le clip "Baby" de l'idole adolescente Justin Bieber a longtemps mené la course en tête, totalisant plus de 813 millions de vues, c'est finalement un artiste jusqu'alors peu connu sous nos latitudes mais à l'origine d'un buzz invraisemblable qui a réussi cet exploit.

Le compteur a en effet franchi le cap du milliard ce vendredi après-midi. Sur YouTube, le compteur n'est toutefois pas mis à jour en temps réel. Il affiche donc un décalage notable entre le nombre réel de vues et celui affiché. Cependant, le milliard a toutefois été bien dépensé aux alentours de 16h10.

Un exploit loin d'être anodin, car le succès de la vidéo de Psy a été fulgurant. Publiée le 15 juillet 2012, elle n'a mis que 159 jours (5 mois et 6 jours) à atteindre le milliard de vues. En moyenne, la vidéo a été vue chaque jour un peu plus de 6,2 millions de fois. Elle a donné lieu a des détournements, des reprises et des flash mobs. Sans surprise, la musique fait partie des titres les plus appréciés de 2012.

À titre de comparaison, le clip de Justin Bieber a été mis en ligne le 19 février 2010. Il s'est donc écoulé 1037 jours entre cette date et aujourd'hui, soit 2 ans, 10 mois et 3 jours. Cela représente en moyenne un peu plus de 780 000 vues par jour. En matière de succès, Gangnam Style a fait beaucoup mieux que Bieber. Peut-être est-ce là que se trouve la différence entre un clip assez classique et un phénomène du web.

Un clip qui critique la Corée du Sud

À première vue pourtant, la réussite de Psy n'était pas acquise. La chorégraphie est pour le moins insolite et bien loin des mouvements compliqués et travaillés des stars actuelles que l'on voit d'ordinaire dans les clips, qu'ils soient asiatiques ou occidentaux. Là, Psy exécute une sorte de mouvement d'équitation ridicule, agitant un lasso invisible.

De plus, comparé aux autres chanteurs et chanteuses du pays, Psy ne correspond pas tout à fait aux canons de la beauté actuels avec ses costumes parfois kitsch. Le chanteur le sait et le revendique : "je ne suis pas beau, je ne suis pas grand, je ne suis pas musclé, je ne suis pas mince". Et pour couronner le tout, c'est chanté en coréen, langue complétement imperméable pour l'étranger.

En réalité, le clip n'est pas un simple divertissement déluré. Derrière ce clip au succès planétaire se cache une virulente critique sociale de la société sud-coréenne et plus particulièrement d'un quartier huppé de la capitale, Gangnam. Psy se moque en effet de leurs résidents mais aussi des autres Sud-Coréens, moins fortunés, mais désireux de se rapprocher de ce mode de vie.

Comme l'explique la longue enquête de l'Associated Press, ce quartier a vite attiré clubs branchés, boutiques, cliniques de chirurgie plastique, écoles privées et autres classes préparatoires prestigieuses en même temps que s'est installé un nouveau groupe social beaucoup plus fortuné. Réussir à Gangnam Style est devenu un impératif pour beaucoup, car il est un marqueur de réussite sociale.

Article diffusé sous licence Creative Common by-nc-nd 2.0, écrit par Guillaume Champeau pour Numerama.com
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Martinman
Signaler
Martinman
Comme quoi c'est plus sérieux que ce qu'on pense :D
Donald87
Signaler
Donald87
Je dois avouer que je trouvais ce clip assez amusant mais le fait qu'il atteigne ce nombre de vues assez consternant ... Maintenant si il y a une critique/dénonciation derrière ça, je ne peux que m'en réjouir.
Hyna
Signaler
Hyna
Double, triple, quadruple J'aime :D
Pedrof
Signaler
Pedrof
La scène surréaliste de l'ascenseur.
aegirsson
Signaler
aegirsson
:D
aegirsson
Signaler
aegirsson
tomber sur un sujet sur la corée du sud sur arte, ce n'est pas aussi démocratique , que je l'aurais cru



La démocratie coréenne a 25 ans, mais pas encore vraiment l'âge de raison, puisqu'elle se pose bien des questions.

Elle pourrait ainsi se jeter dans les bras de la fille du dictateur Park, arrivé au pouvoir par les armes en 1961 et abattu par un rival en 1979.

Dix-huit années de règne absolu : censure, torture, meurtres des opposants...

Pourtant, le 19 décembre prochain, selon tous les sondages, l'héritière devrait prendre le pouvoir en Corée du Sud. Légalement, cette fois.

Park fille marche dans les pas de son père. Elle prône une "démocratie économique" à sa manière, autoritaire.

Pas cette démocratie libérale et permissive qui permet le "désordre" dont le pays n'a plus besoin...

Car la crise est là, aux portes d'un pays pourtant prospère, mais inquiet. La promesse Park, c'est l'autorité pour la réussite.

Le pays semble hésiter.
Sirtank
Signaler
Sirtank
Le plus impressionnant c'est le fait que malgré ce message très critique il a été repris en un rien de temps par tout les médias conventionnel sans que la majorité d'entre eux n'en perçoivent la valeur, une véritable démonstration de la dictature du spectacle, je doute que PSY aurait oser en rêver.

Édito

édito à éditer

édition à venir

Archives

Favoris