aegirsson thorgal  "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

aegirsson thorgal "le fils des dieux et l'enfant des etoiles"

Par aegirsson Blog créé le 24/03/11 Mis à jour le 08/09/14 à 06h08

étant d'abord et avant tout fan de manga et d'anim nippon, avant d'être amateur de jeux vidéo

ce blog va surtout et avant surtout essayer de "parler" (moins bien qu'ailleurs) de cette passion et d'autre aussi peu-être ...

Ajouter aux favoris
Signaler
copier/coller (Jeu vidéo)

Une étude menée au Royaume-Uni suggère que l'agressivité des joueurs provient plutôt de la difficulté des jeux vidéo plutôt que de leur degré de violence. Si les universitaires n'écartent pas cette dernière éventualité, ils notent que le sentiment d'échec et d'inefficacité joue un rôle dans leur colère passagère.

 

 

Si vous avez déjà joué à un jeu vidéo, peut-être vous êtes-vous déjà emporté devant l'écran lorsque la partie a tourné en votre défaveur. Peut-être avez-vous même "rage quit" pendant une manche d'un jeu en ligne, c'est-à-dire quitter une partie "de rage" après avoir constaté que vous ou votre équipe étiez en train de subir une sévère correction par le camp d'en face.

Lors de parties endiablées, en ligne ou non, il n'est pas toujours aisé de garder son calme. L'adrénaline de la compétition, la difficulté du jeu, le stress et le désir de vaincre sont autant d'éléments qui pèsent sur les émotions (et le cerveau reptilien) du joueur. Or, cette agressivité passagère, que l'on peut constater en voyant un ami jouer ou entendre via des canaux de discussion, est-elle causée par la violence du jeu ?

Selon une étude conduite par Andrew Przybylski (de l'université d'Oxford) et Richard Ryan (de l'université de Rochester), et relayée par la BBC et Slate, l'attitude d'un joueur n'est pas causée par le contenu violent, mais plutôt par la difficulté qu'il va rencontrer au cours de la partie. Autrement dit, la violence d'un jeu vidéo et l'agressivité du joueur ne seraient pas reliées par un lien de causalité. C'est une corrélation.

Pour aboutir à cette conclusion, les deux universitaires ont testé plusieurs cas de figure. Les sujets ont joué à plusieurs jeux vidéo dont Half-Life 2. Certains étaient violents, d'autres non. Certaines versions étaient fournies telles quelles, tandis que certaines étaient modifiées pour neutraliser le contenu violent. Enfin, des joueurs ont eu accès à un tutoriel, mais pas les autres.

"Les universitaires ont constaté que ce sont joueurs qui n'avaient pas eu de tutoriel qui se sont montrés moins compétents et plus agressifs", écrit la BBC. La violence du jeu n'aurait donc pas pesé sur le comportement du joueur, mais des mécanismes et du design général du jeu, rendus plus compliqués par des modifications qui ont été apportées pour compliquer le gameplay (contrôles contre-intuitifs / frustrants).

À travers ces expériences, visant visiblement à accentuer la difficulté à laquelle est confrontée le joueur et mettre en lumière ainsi les émotions qui peuvent en découler, "les chercheurs ont constaté que ce n'était pas le récit ou les images, mais le manque de maîtrise des contrôles du jeu et le degré de difficulté auxquels les joueurs étaient confrontés qui ont conduit à la frustration".

Les universitaires ont toutefois noté que ce désir de maîtriser le jeu est plus prononcé lorsque celui-ci contient des scènes violentes. Est-ce à dire que la frustration du joueur s'exprimera plus intensément et / ou plus fréquemment en cas de déculottée ?

Quoiqu'il en soit, les deux universitaires soulignent que leur étude ne vise pas à dire que les jeux vidéo violents affectent ou non les joueurs. Là n'est pas l'objectif de cette recherche. En revanche, elle relève que l'agressivité du joueur provient, au moins pour partie, du sentiment de ne pas avoir le contrôle sur les évènements ou de se révéler incompétent lors d'une partie.

Numerama

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Étude réalisée par Captain Obvious qui observe un truc vieux comme le monde.
SergioKujaku
Signaler
SergioKujaku
A part sur fifa 14, a cause des bugs que EA corrige jamais ou de l'IA mal calibré en défense, je rage jamais même sur dark souls ou demon's souls c'est un plaisir la difficulté.
XxggxX
Signaler
XxggxX
Je viens de me faire le platine sur MGS3 et je dois dire que j'ai eu les nerfs à vif lorsqu'il a fallu toucher au sniper pendant les phases à moto avec Eva, ces fameux Kerotan ^^
Cognac
Signaler
Cognac
bah moi ce qui me met les nerfs, c'est de tirer sur des gars online et de les voir danser devant moi pour enfin ce retourner et me two shoot tranquilement en gros des gros jeux online vendu par Millions a coup de DLC's Premium a gogo et ou on n'a d'autre choix que de jouer sur des servers de merde ou encore jouer un FIFA contre un gars toujour online et d'avoir un jeu lent avec de la latence ou qui lags et ne pas pouvoir quitter la partie sous peine de sanction ou de lui envoyer des mots doux pour lui exprimer tout l'amour que j'ai pour lui, ca ca me mets bien plus les nerfs qu'un probleme de design/gameplay/bugs/IA cheaté
Sanyakash
Signaler
Sanyakash
De même qu'un joueur de poker peut rager quand il se fait couiller à répétition.. C'est valable pour tout jeu/compétition en fait. Perso j'aurais plus tendance à rager contre l'IA cheatée des derniers Fifa que devant de la violence vidéoludique. Et pas vraiment besoin d'une étude pour savoir ça.. ^^
mr_s.crow
Signaler
mr_s.crow
je crois que le truc qui me fait rager le plus sur un jeu ce sont les bugs. c'est vraiment le truc qui m'enerve le plus
Zinzolin
Signaler
Zinzolin

En revanche, elle relève que l'agressivité du joueur provient, au moins pour partie, du sentiment de ne pas avoir le contrôle sur les évènements ou de se révéler incompétent lors d'une partie.


Plaisanterie mise à part un instant, je pense que ça soit la difficulté qui rende agressif mais les mauvais jeux/gameplay. Un jeu où tu perds parce que tu n'as pas été prudent ne provoquera pas la même réaction où tu perds parce que l'angle de la caméra était mal réglé, parce qu'il y a eu un bug ou que le jeu fait apparaître des ennemis de façon arbitraire pour te tuer.

J'ai trouvé d'autres jeux plus rageant que Dark Souls (Downpour, Killer is Dead ou Vanquish) mais que je ne qualifierai pas plus dur que celui-ci.
AStrangerIsHere
Signaler
AStrangerIsHere

Y a pas que la difficulté qui énerve.

Ça dépend du tempérament du joueur, il y en a qui s'énerve plus vite que d'autres.
(...)

Donc oui c'est bien souvent un rapport a la difficulté qui frustre et provoque de la "rage" chez un individu, mais c'est un peu simpliste et logique, il y a des paramètres a approfondir.

 

En effet, pour ma part, par exemple, j'avoue avoir des difficultés avec toute forme d'autorité (qui date de mon adolescence). Or, la difficulté dans un jeu est quelque chose d'on ne peut plus arbitraire (surtout lorsqu'on essaie de battre un record, comme par ex avoir toutes les coupes en or dans un Gran Turismo).

Résultat, mes échecs répétés provoquent chez moi souvent des colères noires, tout simplement parce que je déteste que l'on m'oblige ou que l'on me restreigne.

 

Par contre, si je m'énerve facilement en solo, en multi là c'est rare. Contre quelqu'un, je n'ai rien contre le fait de perdre en soi, c'est une corollaire de mes faiblesses et des forces de l'adversaire, donc j'arrive à l'accepter. Tout au plus, j'arrête de jouer au jeu. :D

Setsuna93
Signaler
Setsuna93
Y a pas que la difficulté qui énerve.

Ça dépend du tempérament du joueur, il y en a qui s'énerve plus vite que d'autres.

En ligne:

Ça dépend de l'environnement, si on joue avec des joueurs qui s'énervent plutot que des joueurs cool, ça n'aide pas.

Le contexte IRL, si on a des problèmes (peu importe le(s)quel(s) dans sa vie et que l'on joue en se servant du jeu comme defouloir on peut vite s'emporter.

Tout dépend aussi si le joueur est un habituer de jeu en ligne et qu'il a donc une haute estime de son niveau et qu'il a du niveau en face ou que les partenaires ne sont soi disant pas a sa hauteur source d'énervement direct. Tous le monde n'a pas une co de ouf ou on peut trouver meilleur que soit sur une voir plusieurs parties.

Donc oui c'est bien souvent un rapport a la difficulté qui frustre et provoque de la "rage" chez un individu, mais c'est un peu simpliste et logique, il y a des paramètres a approfondir.
AStrangerIsHere
Signaler
AStrangerIsHere

Oui, les jeux difficiles provoquent des colères passagères.

Cependant, sans prendre mon cas pour une généralité, j'ai remarqué que je m'énervais de plus en plus souvent face à des jeux, ou plus particulièrement des passages difficiles (par rapport au reste du jeu) dernièrement (l'âge peut-être ?) ; et ce même sentiment d'agacement commence à poindre dans mes relations avec mes proches. Que l'on m'oblige à me répéter plusieurs fois, que l'on me dérange à un moment inopportun, et j'ai l'impression de vouloir exploser.

Résultat, j'ai mis le holà sur les jeux frustrants. Déjà que je me trouve ridicule à insulter la mère des développeurs lors de mes échecs, alors si en plus ça doit affecter mon comportement au quotidien, je préfère moins jouer plutôt que de me transformer en boule de nerfs.

 

PS : le pire que j'ai fait après une crise de nerfs ? Casser ma souris, ou encore mettre le jeu à la poubelle...

Yoann Shepard
Signaler
Yoann Shepard
Akiru : Je suis bien d'accord avec toi lol ! C'est pas le jeu qui rend violent des fois mais le prix de l'arnaque que tu as du déboursé pour te faire avoir comme un bon gros pigeon !
Akiru
Signaler
Akiru
Moi je deviens violent quand un jeu est pourri et que je l'ai acheté 60 euros ! Les jeux de merde rendent violent aussi !
nicoyoma
Signaler
nicoyoma
Non mais sérieux c'est quoi un avis ou un simple argument de dire que la difficultè des jeux video rende agressif sa fait 30ans que je joues aux jeux videos je me suis énervé plus d'une fois sur des jeux mais de la à etre agressif non jamais quand tu fais du sports et que tu perds sa énerve tu regardes la télé pareil enfin bref ils est temps de trouver une autre source de l'agressivité chez les gens.
Yoann Shepard
Signaler
Yoann Shepard
C'est évident ... Je me souviens quand j'étais plus jeune sur GTA Vice City avec une certaine mission au petit avion téléguidé Grrrr ! Mais plus ca va, plus les jeux sont faciles, maintenant lors de mon premier "run", je dois mettre en difficile et le tout sans piquer une crise, je meurt, je recommence. Mais le paquet de bonbons ou de céréales qui passe par la, outch, le pauvre lol !
BREDOSTYLE
Signaler
BREDOSTYLE
Je regrette les bon vieux téléviseur cathodique , a l'époque je pouvais claquer sur la T.V. le pad sans me soucier de la téloche.

Maintenant mais saute d'humeur se manifeste par des râles et autre cris a faire sursauter le voisinage.
Deaconfrost 1832
Signaler
Deaconfrost 1832
Quoi? La frustration et l'agacement serait source d’énervement?! Best découverte EVER...
Locutus
Signaler
Locutus
@Liehd : Vu la difficulté de pas mal de vieux jeux, Ghost'n'Goblins ou encore Rick Dangerous par exemple, nous aurions dû devenir des psychopathes.

Comment ? On me dit que c'est le cas ? :D
Donald87
Signaler
Donald87
Quoi !!! Donald n'est pas coléreux, c'est bien connu :D

Blague à part, oui, la difficulté d'un jeu peut me mettre hors de moi ;)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
TOUT CA EST MENSONGER.

Vu la difficulté des jeux aujourd'hui, tout le monde devrait être un modèle de gentillesse et de zenitude, à part les joueurs de Dark Souls. Or...
Tycho
Signaler
Tycho

Autant je peux comprendre les manifestations de frustration, autant aller jusqu'à détruire une manette faut quand même pas pousser...

 

Et puis c'est loin d'être cantonné au jeu vidéo, perso je joue pas mal au baby-foot et je m'énerve aussi quand j'arrive pas à faire ce que je veux... c'est bien normal tant que ça reste mesuré.

KENAVO
Signaler
KENAVO
Moi c'est sûr Assassin's Creed 3 (la scène de la pendaison au ralenti arghhhh!), les défis de Batman Arkham Asylum et surtout City que j'ai pété un câble... Résultat, une manette détruite et l'air d'un con devant sa famille...
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
Oui dans le 2 le mec dans le train invincible j'ai pété un câble !
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Typiquement ce qu'il m'est arrivé avec Uncharted 2 et 3.
Exactement le même jeu dans les 2 cas avec la même violence, mais quand le premier me faisait reprendre mes échecs le deuxième lui me faisait hurler de rage tant le jeu était mal équilibré et injuste dans la disposition des ennemis.
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
Je suis d'accord je peux devenir violent à cause de la difficulté, mais pas à cause de la violence du titre !
oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Il m'arrive de Rage Quit dans Castle Of Illusion HD car il est "relou", ce qui m'énerve au plus haut point!!!! Par contre, je suis toujours jouasse quand je joue à un FPS en multi ... parce que je fais de toute façon partie des nuls, alors mon plaisir est ailleurs que dans la victoire. Donc je suis assez d'accord avec cet avis sur la difficulté, j'ajouterais que la la qualité de la maniabilité y est aussi pour beaucoup! :)

Édito

édito à éditer

édition à venir

Archives

Favoris