"Comme dans la vraie vie ! "

"Comme dans la vraie vie ! "

Par ACV Blog créé le 09/04/10 Mis à jour le 21/07/10 à 17h51

Des mots, un mot, une phrase, une pensée, un poème, une idée, une envie, une vie, en image...

Ajouter aux favoris
Signaler

Tu te rappelles de la jeune fille blonde aux cheveux bouclés que JB à rencontré à son arrivée ? Cette dernière était gérante d'une petite épicerie, elle prit JB en partenaire pour l'aider dans sa tâche, et pour son intégration. Après son départ, JB, qui avait maintenant une bonne connaissance de comment faire tourner la boutique, repris les rênes...

Après quelques temps en tant que gérant, de proximité avec les habitués, des liens relationnels se firent avec le temps, ce qui permis à JB de se rapprocher des gens de ton monde, de les comprendre, connaître leurs problèmes, leurs envies, leurs angoisses etc.

Et c'est lors d'une discussion avec un homme d'une trentaine d'années, habitué de la boutique, JB appris l'existence des psychologues, ces personnes spécialisées dans les relations et comportements humains. Ce dernier expliqua à notre ami qu'il avait quelques soucis, notamment à cause de son travail où le bonhomme avait du mal à assumer toutes les responsabilités qu'il lui était incombées.

"Ce monde est vraiment étrange, pourquoi payer une autre personne pour se retrouver seul avec elle et lui parler de ses problèmes pour se sentir mieux ? Les gens d'ici ont l'air compliqués !"

JB a en effet du mal à concevoir certaines choses qui font partie intégrante de ton monde, le stress, la peur de l'autre, l'angoisse, la mauvaise foi, le mal être et tout ce qui concerne l'existentialisme, qui sont des choses bien abstraites pour lui... 

"Tout le monde fait comme si les autres n'existaient pas, mais tout le monde se sert des autres pour se sentir mieux, c'est un peu bizarre, c'est comme si les gens n'étaient pas libre."

JB doit te paraître un peu niais ou enfantin, de part sa vision réductrice de ton peuple, mais, c'est un des tiens qui dit un jour que l'homme est forcé de vivre avec les siens pour exister mais que de cette manière, il se prive des libertés propres à chacun.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

SocioPads
Signaler
SocioPads
Ton article est étrange, je... j'ai peur. Je vais aller consulter pour savoir comment je dois réagir. Dans le doute, j'aime.

Édito

Un blog qui se lit à l'envers...

Archives