Signaler
Mes expériences de jeu

CiNG était un développeur indépendant historique japonais fondé le 2 avril 1999. Auteurs de jeux comme Another Code : Two Memories (un des tous premiers jeux de la DS à son lancement qui utilisait presque toutes les fonctions de la console), Hotel Dusk : Room 215 toujours sur DS, Little King's Story sur Wii ou encore le jeu dont je vais parler AGAIN encore une fois sur la portable à double écran de Nintendo.

                                                  

Affublé un temps du sous-titre Eye of Providence, puis sorti au Japon avec le sous-titre FBI Special Psychological Investigation Unit (et une jaquette très stylée), AGAIN est un jeu extraordinaire de cohérence et d'honnêteté. En effet c'est un jeu d'enquête se voulant réaliste (acteurs live sans voice over par contre) en nous plaçant dans la peau d'un agent du FBI. Mais que font les agents du FBI lorsqu'ils mènent une enquête ? Ils posent des questions et parlent à différentes personnes. Vous l'aurez compris c'est un jeu avec ÉNORMÉMENT de texte et de dialogues. Donc si vous êtes allergique il vaut mieux éviter. Mais le scénario est assez astucieux pour donner envie de savoir ce qu'il se passe et d'atteindre les phases de gameplay. Jugez plutôt : Il y a 19 ans un meurtrier se faisant appeler « Providence » tua 6 personnes. Sur chaque scène de crime il dépose son « signe », l'arme du crime est introuvable et rien ne semble faire de sens. 19 ans plus tard, le FBI reçoit une lettre de Providence lui-même soit disant  leur disant qu'il va recommencer ENCORE (AGAIN d'où le titre).

 

Mais il n'y a pas que du texte heureusement. Les phases dans lesquelles on a le contrôle se passent en vue à la première personne et utilisent les deux écrans de la console. Le protagoniste principal a un pouvoir mystérieux qui lui permet de revoir la salle dans laquelle il se trouve dans sa version passée façon Cold Case. Il faut donc faire correspondre les deux « visions » (passé et présent) afin de reconstituer la scène de crime en FMV. Bien que basique (le jeu des 7 erreurs), c'est une mécanique très intéressante, agréable et très bien exploitée qui permet des énigmes tordues mais loin d'être impossibles tout en exploitant le tactile de la DS. Plus une mécanique d'inventaire basique avec des objets à montrer lors d'interrogatoires ou à utiliser directement sur les scènes.  

 

Pour conclure, AGAIN est très rafraichissant et comme un certain Shenmue II il se termine sur un cliffhanger vraiment énorme (même si je vous rassure on sait qui est le tueur et c'est Émile le tueur) qui n'aboutira jamais CiNG ayant fermé ses portes le 1er mars 2010. Et un dernier mot sur les musiques que j'ai vraiment adorées et qui je trouve collent parfaitement à l'ambiance et un jeu comme ça.

Note : bien que le jeu ne soit jamais sorti en Europe, la version US est trouvable maintenant pour une dizaine de $ et il les vaut largement.

Voir aussi

Jeux : 
AGAIN
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Game Design, collection en un mot : Passion

Par ACR Blog créé le 03/01/10 Mis à jour le 24/05/12 à 01h31

Une tranche de vie d'un game designer passionné en devenir.

Ajouter aux favoris

Édito

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur mon blog !

Le but de ce blog est de faire partager ma passion pour les jeux vidéo, le Game Design et vous présenter mes quelques  pièces de collection et mes différentes acquisitions.

Pour me présenter en quelques mots : je m'appelle Antoine, 25 ans au compteur, Game Designer (fini les études !), passionné de jeux vidéo bien sûr et surtout fan des podcasts Gameblog.fr.
Ma passion pour les jeux vidéo remonte à près de 20 ans en 1991. Mon genre de prédilection est le RPG plutôt japonais (quand j'avais le temps de jouer !) mais vous comprendrez en me lisant.

Merci de votre visite et n'hésitez pas à donner votre avis via les commentaires.

++

ACR

Archives

Favoris