Green Hill Memories

Par Acksell Blog créé le 24/01/10 Mis à jour le 15/02/15 à 17h12

Vous trouverez ici des sommaires vous permettant de trouver un article que vous auriez manqué sur la page Facebook que j'anime avec mes comparses DGJX et Géo. Du jeu vidéo, presque que du jeu vidéo, et sous toutes les formes possible et imaginables :)

Ajouter aux favoris
Green Hill Memories
Signaler
Mémoires

Hier sont sortis sur XBox 360 les 2 premières compilations Sega Vintage Collection prévues pour ce printemps. On passera sur le prix plus qu'abusé de chacun des ces  compilations (pourtant moins chère que l'équivalent Playstation Network, une belle blague), ce n'est pas le propos de cet article. J'ai été faible, et j'ai été "obligé" de télécharger le SVC consacré à Alex Kidd. Enfin, consacré, c'est vite dit vu que sur les trois jeux, il n'y a qu'un seul Alex Kidd, plutôt étrange comme procédé alors que les épisodes ne manquent pas. Qu'importe, le seul épisode présent fait partie de ma mémoire vidéoludique puisqu'il représente mon tout premier jeu. Forcément, ça marque. Et pris dans ce moment de nostalgie, j'ai donc fini cet Alex Kidd in Miracle World d'une traite. Que ce fut bon !

Et ça m'a rapellé un article que j'avais eu l'immense honneur de voir publié dans Pix'n Love #9. J'imagine que certains parmis vous ne l'ont pas lu, et je vous le propose donc aujourd'hui, dans une version un peu remaniée. Bonne lecture.

C'est l'histoire d'un gamin...

...pour qui ça n'a pas toujours été rose. Entre un père bipolaire (maladie mentale) et une mère dépressive, il fut baladé de familles d'accueil en familles d'accueil et finit par trouver un équilibre dans... les jeux vidéo (entre autre, faut pas déconner) !

Noël 1989. Le gamin a bien déjà eu l'occasion de tâter quelques jeux vidéo chez des copains sur Atari 2600 ou même sur NES (ah, Super Mario Bros., que ne donnerait-il pas pour l'avoir à domicile ?), mais il n'a pas encore eu l'immense honneur d'avoir une console en sa possession alors qu'il a déjà 9 ans. L'histoire va enfin lui rendre justice en cette année de chute du mur de Berlin (et non, ça ne vous rajeunit pas vous non plus !). Un jour de décembre 1989 donc, occupé dans sa chambre, le gamin, à la recherche d'un de ses jouets préférés (sans doute une figurine des chevaliers du zodiaque, le gamin ne se souvient plus trop aujourd'hui), finit pas chercher sous son lit. Le gamin y découvre une boîte qu'il croit reconnaître. Il essaye tant bien que mal de glisser sa main sous le lit, et parvient à attraper la boîte en question. Il s'assoit par terre, la boîte posée sur les cuisses et commence à prendre conscience de la situation. Noël approche, et il vient de comprendre ce qui se trame. Quelques personnes bien intentionnées ont décidé de lui offrir une console et de la planquer là où ils pensaient que le gamin n'irait jamais, sous son lit ! Attention ! Par n'importe quelle console ! Sa toute première console ! C'est un moment important dans une vie !

Au premier regard, le gamin est limite déçu... En effet, il ne s'agit que d'une Master System ! Le gamin aurait donné tant pour avoir une NES... Mais malgré tout, le gamin se prend à rêver en regardant le détail des jeux disponibles présentés au dos de la boîte. Il y découvre que la console inclus par défaut un certain Alex Kidd in Miracle World. Il a l'air mortel ! Et il voit également un autre jeu qui pourrait l'intéresser ! Un certain Shinobi à l'air bien sympathique. A ce moment, le gamin entend du bruit pas loin de sa chambre et s'empresse alors de remettre la boîte sous son lit et de faire comme si de rien n'était ! En replaçant la boîte, il voit furtivement qu'elle n'était pas seule. Il semble également qu'il y ait une boîte de jeu ! Il l'attrape rapidement et découvre qu'il s'agit de... Shinobi ! Le gamin s'en retrouve surexcité ! Il se demande comment il va faire pour tenir le coup pendant les quelques jours qui le séparent de Noël !

Les jours passent, et le gamin tient le coup ! Noël arrive et le fameux déballage de cadeaux intervient enfin. Vous vous doutez que le gamin a du mal à se retenir et attrape le paquet, fait voler le papier en éclat et peu enfin contempler, sans scrupule, cette fameuse boîte aux trésors. La maman est aux anges, elle peut enfin voir les yeux de son enfant briller, chose rare ces derniers temps. Le gamin peut enfin brancher l'objet du désir sur la télévision encore vierge de toute utilisation de la prise péritel ! Il y passera des heures, des heures, et encore des heures, qui lui permettront d'oublier un peu le quotidien. Car contrairement à ce que certains voudraient essayer de nous faire croire, les jeux vidéo, ça peut aussi servir à ça, à s'évader, par pour fuir la réalité, mais pour la mettre de coté un moment, et pouvoir ensuite l'affronter un peu plus sereinement.

Le gamin se découvrit ainsi une passion débordante, et aujourd'hui encore, il joue ! Moins, certes, mais il joue ! Et attention, car le gamin ne supportera aucune critique de ses deux tous premiers jeux que sont Alex Kidd in Miracle World et Shinobi. Car ce gamin, c'est moi.

Acksell, qui a failli verser une larme en se remémorant tout ça...


Précédemment dans la Green Hill Zone Collection :

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Acksell
Signaler
Acksell
Faux ! J'ai joué à la NES avant de jouer à la Master System, mais la Master System fut quand même ma première console ;) Et quand bien même, vu que j'ai pas de Neo-Geo, je ne serai jamais un vrai gamer :o :jokeplusoumoinsprivate:
B!gBossFF
Signaler
B!gBossFF
Bah, t'es pas un vrai gamer, t'as pas commencé avec la NES. :o :concon:

N'empêche que je me suis vraiment amusé à l’époque avec ce Alex Kidd. Et notamment avec son Pierre-feuille-ciseaux. :)
Acksell
Signaler
Acksell
En ce qui me concerne, mon enfance n'étant pas la partie la plus géniale de ma vie, j'y ai involontairement associé tout un tas de choses liées de plus ou moins loin aux jeux vidéo. Du coup, ça marque !
Sokhar29
Signaler
Sokhar29
Séquence souvenir aussi pour moi, Alex Kid est surement l'un voir mon premier jeu, puisque la Master System fut aussi ma première console, malheureusement je m'en souvient plus trop de tout ça ça remonte à trop loin pour moi.
Acksell
Signaler
Acksell
Zammon > Oui, une petite séquence émotion, c'est pas souvent :)

glarko72 > Clair, à l'époque, pas de sauvegarde, et j'avoue que là, ça m'a bien servi ^^
Concernant Shinobi, en fait, c'est tout simple, soit tu le fini en une vie, soit tu le finis pas ! Car si tu arrives devant le boss final sans le power up à fond, c'est limite impossible ! Et comme en mourant une fois dans le jeu, souvent après la première moitié, tu n'as plus assez de niveau pour récupérer assez de power up, c'est foutu ;)
glarko72
Signaler
glarko72
Moi aussi c' était mon premier jeu ( j' avais halluciné quand on m' a dit qu' un jeu était intégré dans la console) et putain quel jeu, j' ai du y jouer une centaine de fois pour battre Janken le grand(il n' y avait pas de sauvegarde mais j' ai découvert plus tard un cheat pour les continues infinies) la moto, le bateau, les sandwichs, la bague, les poissons arc-en-ciels, la bataille en chi fou mi avec les boss WTF,... Pour shinobi, impossible de battre le boss de fin quand il commence à créer des doubles à chaque saut.
Zammon
Signaler
Zammon
Séquence émotion ce soir ?? :)
Ce fut également un de mes premiers jeux Alex Kidd .... que de souvenirs !!!
Ta publication je l'avais déja lue dans le Pix ! :)

Édito

Archives

Favoris