Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Par Vicporc Blog créé le 29/04/12 Mis à jour le 31/12/14 à 16h33

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques et Découvertes (Jeu vidéo)

Hide est un survival horror gratuit crée par Andrew Shouldice. Vous allez devoir explorer un univers montagnard, tout en tentant d'échapper a la personne qui vous pourchasse avec sa lampe torche, et vous devrez trouver 5 inscriptions.. Classique, pour un jeu d'horreur.

 Hide est jouable ici

ATTENTION, CETTE CRITIQUE SPOILE, JE VOUS CONSEILLE DONC DE JOUER AVANT DE LIRE.

Graphiquement, Hide est moche. Très moche. Hideux, même. J'apprécie le pixel art quand il est un minimum travaillé, et je n'ai jamais été sensible a l'utilisation de cette technique dans le style Atari - Nes. Les images parlent mieux que les mots, dans ces cas là. Quatre nuances de gris, de légères teintes bleues pour la lumière, du rouge quand vous vous apprêtez a mourir. Et des aplats immenses, au point qu'on se perd dans les décors. Forcément, quand vous vous retrouvez face a une montagne qui n'est qu'une immense texture grise, il est difficile de se repérer. Vous allez donc avancer a tâtons, à l'instinct, en ne sachant parfois pas sur quel relief vous vous trouvez. D'un point de vue artistique, même Proteus est plus joli, c'est dire. Mais d'un autre coté, ces immenses pixels et cette froideur des couleurs rendent le jeu assez immersif, tant nous sommes concentrés a chercher notre chemin. Cet aspect graphique limite les informations, mais va à l'essentiel, et est, au bout du compte, plus efficace que n'importe quel survival qui tente d'approcher le réalisme en se manquant par manque de moyens. De plus, l'absence de détails rend le tout très mystérieux et énigmatique, et cette abstraction des décors renforce l'envie d'avancer et le plaisir de la découverte. Il n'y a pas d'écran de pause, pas de menu dans Hide, juste du gameplay. Si vous mourez ou que vous complétez le jeu, il s'éteint et vous retournez au bureau de votre ordinateur.

La force de Hide, c'est son ambiance et la sensation de malaise qu'il crée, et ce juste par le visuel, comme nous l'avons vu ci dessus, mais aussi par le son. La musique est très légère, très faible. Mais il y a quelque chose qui vous fait tiquer, qui installe l'atmosphère. Mais la chose que vous entendrez le plus souvent, c'est votre respiration, et les bruits de vos pas sur la neige. Votre respiration va aller crescendo au fur et a mesure que vous vous rapprocherez du personnage qui vous traque. Des notes au piano vous guiderons vers vos prochains objectifs, s'amenuisant au fur et a mesure que vous vous approchez. Un son très immersif donc, et qui sera votre principal point de repère tout au long de l'aventure.

Mais Hide comporte aussi une partie narrative, dictée uniquement par les plaques qui vous servent d'objectifs. Mais cela, je vous laisse le découvrir vous même. Si vous ne voulez pas jouer au jeu, vous pouvez continuer la lecture.

Dans tout survival horror, on se pose la question du « Qui me cherche, qui suis je? ». C'est là que le jeu devient intéressant, car on ne vous donne pas d'histoire, pas d'identité. Tout est laissé a votre liberté d'interprétation. Les 5 plaques que vous allez trouver comportent des inscriptions. En anglais dans le texte: Murder, Persecution, Torture, Starvation, Rape. Et là, on se questionne. Sommes nous l'auteur de ces crimes, avons nous subit ou été associé a ces crimes? Ou autre chose? A chaque signe que vous lirez, un ennemy va spawner, et vous traquer. Après que vous ayez lu le troisième signe, une sorte d'hélicoptère arrive et commence a patrouiller, rendant de plus en plus difficile votre accession aux autres signes. Mais vous pouvez aussi manipuler le comportement des ennemis de manière a vous faciliter la route, en lisant les signes dans un certain ordre. Et ce ne sera pas inutile, car dans Hide, vous allez mourir, a moins d'être très bon. Une fois que vous avez trouvé les 5 signes, il n'y a plus rien a faire, si ce n'est vous faire capturer. L'écran de fin sera juste différent. Un écran de fin sur lequel est marqué une phrase.

« You found all the locations. Unfortunately for you, as for many, your flight was in vain. You will be brought to justice, and they will nether be ».

A vous d'interpréter cette phrase, comme vous le souhaitez. Voilà, vous avez joué a Hide. Un survival horror avec trois pixels, ultra minimaliste, mais étrangement efficace. Alors bravo Mr Shouldice.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

Zachiel
Signaler
Zachiel
Ayant d'abord joué à Slender, Hide me parait comme une simple repompe avec un graphisme différent, du coup la sauce prend carrément moins.

Néanmoins réussir à créer un survival qui "fait son taf'" avec un style aussi minimaliste, c'est une petite performance en soit, donc chapeau l'artiste !

Zach, o/
jojo008
Signaler
jojo008
Faudra tester :) merci!
tuwa
Signaler
tuwa
Merci pour la découverte ! C'est moche au sens informaticien du terme, mais c'est plutôt beau esthétiquement parlant. Et surtout, comme d'autres l'ont dit, le style sert complètement le propos, c'est cohérent, c'est ce qu'on appelle un bon design. C'est précisément sur ce point que beaucoup de jeux à budget élevé sont ratés.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Effectivement c'est moche, mais quel angoisse mes aïeux ! Quel angoisse ! Bon, je me suis permis de lire ta critique après avoir réussi au quatrième mot, mais je trouve que l'interprétation se veut plutôt clair. C'est pas ouvert à tous les propositions divergentes et j'aime bien.
ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
Très jolie trouvaille :)
Par contre, je ne suis pas non plus d'accord avec le mot "moche", ou pixel. Tout comme Proteus (qui a mon sens est vraiment maginifique), la direction artistique fait sens avec la démarche voulue par les développeurs. Dans ces deux jeux, c'est l'imagination du joueur qui a le premier rôle et cette dernière est forcément stimulée via les sons (pas vraiment de musiques dans les deux titres cités) mais aussi via une représentation que d'aucuns jugeront grossière ou limitée, alors qu'elle est simplement épurée.
En ce qui me concerne, j'avais remarqué ça sur Lone Survivor, je suis bien plus impliqué dans un jeu lorsque mon imagination doit travailler pour représenter ce qui n'est que suggéré à l'écran. Et, généralement, j'imagine des trucs bien plus flippants (pour Hide ou Lone Survivor) ou poétiques (pour Proteus) qu'aucun artiste ne pourra jamais réaliser.

Merci encore pour la découverte en tout cas :)
GuY_YoM
Signaler
GuY_YoM
http://www.lapresse....e-pedophile.php ça m'a fait penser à cette histoire , je ne sais pas si il y a un rapport mais en tout cas beaucoup de similitudes , voilà c'était juste pour info ;)
Vikingkong
Signaler
Vikingkong
je viens d'essayer.... j'ai eu l'impression de mater canal+ sans décodeur il y a 15ans! l Ces (immenses) pixels empêchent l'immersion à 100% en ce qui me concerne et pourtant, je ne suis pas du genre difficile en matière de technique. Pourtant, l'ambiance est clairement là! d'ailleurs, au début, un effet sonore m'a directement fait penser à Silent Hill.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Je vais essayer de ce pas.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Visuellement et sur le plan sonore, il se passe vraiment quelque chose.
MagicPie
Signaler
MagicPie
J'ai trouvé ça bizarre, en tout cas comme floco je ne trouve pas ça moche.
Vicporc
Signaler
Vicporc
Oups. Je modifie ça.
Floco39
Signaler
Floco39
C'est vrai que ça fait mal aux yeux, on n'arrive pas à se repérer etc... mais moi je trouve pas ça moche :)

C'est minimaliste certes mais je trouve pas ça "moche", par contre c'est vraiment désagréable xD
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Jolie découverte, mais c'est dommage que tu spoiles ce qui s'y passe :(

Édito

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. Tu rentres dans le domaine d'un cochon aviateur au nom hybride, dont le pseudo a été crée par l'esprit de la diabolique Metyst. On y parle de jeux flashs, de jeux indépendants, de jeux plus connus, ou pas. On y parle d'art, japonais, chinois, ou international. On y parle parfois de musique, et aussi de grosses conneries. A tes risques et périls, lecteur.

Avatar par Zachula

____

 

____

ORIGINAL SOUND BLOGGERS, podcast sur les musiques de jeu vidéo animé par Poulpyblast, Onink et moi-même. (Et parfois, on a des invités qui transmettent une classe colossale par la voix. Si si.)

Egalement disponible sur Itunes dans la catégorie Podcast > Jeux et Hobbies > Jeu video

_____

Anfawards 2013

 

Krystaward 2013 du "Meilleur Hipster" et "Meilleur faux départ" :3

Archives

Favoris