Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Par Vicporc Blog créé le 29/04/12 Mis à jour le 31/12/14 à 16h33

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques et Découvertes (Jeu vidéo)

Parmi les grandes licences nées de la génération DS, une s'est bien évidemment imposée comme une série phare de Level 5, Professeur Layton. Après un très bon premier épisode et un second qui nous embarquait dans une histoire passionante au multiples rebondissements, j'ai profité de l'achat de ma 3DS pour me plonger dans le 3e, que j'avais dans le viseur depuis pas mal de temps.

Le destin perdu conclut donc avec brio la première trilogie des laytons, grâce à des grandes qualités que je vais vous expliquer maintenant. Si la formule n'a pas changé d'un pouce, elle est toujours aussi agréable. Après le village, après le train, on se retrouve dans Londres. Ou plutôt un double Londres. Luke et Hersel recoivent en effet une lettre les prevenant d'un danger menaçant Londres, ce qui les rammènent immédiatement à se souvenir d'une expérience ayant mal tourné quelques jours plus tôt. En effet, lors de la présentation d'une machine a voyager dans le temps par un certain Dr Stanghun, la dite machine à explosé et le premier ministre anglais ainsi que plusieurs scientifiques on disparu. Suivant les conseils de la lettre, les deux acolytes se rendent dans une étrange horlogerie, et vous se retrouver dans un londres futuriste (10 ans plus tard pour être précis).

Voici donc le scénario alléchant de ce Layton 3, qui va finir par nous emmener dans un univers assez extraordinnaire. Visuellement, le titre est impécable. Porté par un chara design absolument génial, a la fois très simple, mais très expressif, le jeu déploie des zones assez diversifiées et toutes plus belles les unes que les autres, de part le voyage entre les deux époques. Industriel, crasseux, vintage ou chinois, les décors fourmillent de détails et sont encore une fois la confirmation que Layton est un des plus beaux jeu de la DS. Les cinématiques disposent encore une fois d'une animation magnifique, digne d'un véritable film.

165 énigmes dans ce Layton, totalement inédites, même si la forme ne change pas particulièrement. Coté mini jeux, on a comme d'habitude de l'inédit, trois mini jeux au total. On trouve le mini jeu du perroquet, qui vous demandera de tracer des cordes pour amener votre animal de compagnie à sa destination. Un jeu que j'ai trouvé ultra dur, j'ai pas réussi a passer le 5e niveau. Ou alors je suis vraiment une bille. Le deuxième mini jeu vous demandera de guider une voiture a l'aide de flèches jusqu'a l'arrivée, en ramassant tous les objets dissimulés sur le plateau. Purement logique, il est particulièrement agréable. Enfin, le troisième vous demandera de reconstruire des histoires à partir de vignettes. Ce dernier mini jeu m'a royalement ennuyé, et je l'ai trouvé sans interêt aucun.

Coté musique, Tomohito fait encore une fois un boulot énorme, presque meilleur que sur les précédents opus. Même si les musiques d'énigmes restent répétitives et qu'on finira par les couper, certains thèmes sont sublimes, notamment le thème principal et ceux joués pendant les cinématiques. Voici ma petite sélection, en version live bien évidemment.

Mais comme je l'ai suggéré avec le titre, le plus important reste le scénario. Les rebondissements sont très nombreux et particulièrement étonnants, les personnage ont un charisme impressionnant (Claire, tu est un des meilleurs personnages féminins de cette série). Et la fin est très émouvante. Même si j'ai été déçu par certaines choses.

La fin est assez décevante, autant qu'elle est émouvante. La scène final nous rend extrêmement triste, au vu du désespoir d'Hershel. Mais je trouve dommage de ne pas avoir poussé le tragique dans la destruction de londres, le chaos semé par Clyde, la manipulation et la destruction. Il y aurait eu tellement à faire, tellement pour que cette fin soit encore plus marquante. Dommage....

Layton 3 reste un excellent jeu, fidèle à la réputation de la série. Rien que pour la musique et le scénario de toute manière. Une vraie bonne pioche sur DS, même si avec la série Layton, c'est devenu une évidence.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Je suis vraiment très très attiré par l'univers Layton, et j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder le film d'animation.
Mais les jeux à énigmes, ce n'est pas vraiment pour moi, malheureusement...
Donald87
Signaler
Donald87
Moi, j'adore ... ce genre de jeu me fait tout oublier :)
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Gnurf, je ne l'ai pas fini celui-là, grosse frustration.
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
En ayant eu gratuitement le masque des miracles sur 3DS avec l'offre de début janvier, j'ai pus essayer cette série.
Et j'ai vraiment pas adhérer, il est toujours pas fini d'ailleurs :/, c'est pas les énigmes ni rien, c'est juste que ça me branche pas. Bizarre.

Édito

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. Tu rentres dans le domaine d'un cochon aviateur au nom hybride, dont le pseudo a été crée par l'esprit de la diabolique Metyst. On y parle de jeux flashs, de jeux indépendants, de jeux plus connus, ou pas. On y parle d'art, japonais, chinois, ou international. On y parle parfois de musique, et aussi de grosses conneries. A tes risques et périls, lecteur.

Avatar par Zachula

____

 

____

ORIGINAL SOUND BLOGGERS, podcast sur les musiques de jeu vidéo animé par Poulpyblast, Onink et moi-même. (Et parfois, on a des invités qui transmettent une classe colossale par la voix. Si si.)

Egalement disponible sur Itunes dans la catégorie Podcast > Jeux et Hobbies > Jeu video

_____

Anfawards 2013

 

Krystaward 2013 du "Meilleur Hipster" et "Meilleur faux départ" :3

Archives

Favoris