Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Par Vicporc Blog créé le 29/04/12 Mis à jour le 31/12/14 à 16h33

Ajouter aux favoris
Signaler
L'art japonais (Art)

Cet article marque un espèce de tournant dans cette chronique du vendredi. Je pensais au départ partir sur des présentations d'artistes chaque semaine, en alternant les époques pour éviter une certaine redondance.

Sauf que je me suis rendu compte d'une chose. L'art japonais est extrêmement riche, et en faisant ainsi, je risque de me perdre moi même. Ensuite, je me suis rendu compte, en faisant mes recherches, dans les catalogues d'expo, les bouquins, internet, que ce qui m'intéresse le plus, c'est le contexte, les idées d'un mouvement, et pas un artiste en particulier, sauf pour les piliers, qui fonctionnent indépendamment.

L'art japonais est relativement mal renseigné en France, les informations sur les artistes, et surtout les images, sont compliquées à trouver. Je préfère donc avoir une rubrique qui durera moins longtemps, mais avec des articles plus denses, mieux renseignés, plus complets.

A partir de maintenant, j'adopterai un ordre chronologique, afin de ne pas vous perdre dans le contexte historique complexe de certaines périodes (rapports aux mouvements occidentaux, après guerre, politique...).

N'hésitez pas a faire des critiques, ça aide toujours à avancer.

Bonne lecture.

Quand cette chronique sur l'art japonais touchera à sa fin, j'enchainerai sur une rubrique consacrée à l'art chinois, puis l'art du Moyen Orient. Et peut être australien tient, nous verrons.

Episode 8: Le yôga

Que l'on se comprenne bien. Le yôga n'est pas la gymnastique du corps que l'on pratique dans les parcs. Le terme yôga, en japonais, désigne la peinture d'influence occidentale. Il naquit avec la création de l'école des beaux arts par le ministère des travaux publics. L'école ouvrit ses portes en 1876, et trois artistes italiens furent invités pour y enseigner, Antonio Fontanesi, Giovanni Capelletti et Vincenzo Ragusa. L'école accueilli une soixantaine d 'étudiants, pour des formations de 3 à 6 ans. Fontanesi quitta le Japon en 1878, ainsi que plusieurs étudiants, qui ne supportèrent pas son départ.

Fontanesi

 Une oeuvre de Fontanesi

Le yôga est principalement connu grâce à trois artistes.

Le premier, c'est Asai Chû.

Il est né en 1856 a Chiba. Il prit le nom de Chû en 1872, lors du premier recensement national. Il reçoit une éducation classique (lettres chinoises et confucianisme), et fut l'un des élèves les plus doués de Fontanesi. Dans les années 1880, il renforce sa pratique sur le contact avec la nature, en peignant des sujets simples, quotidiens, dans des tonalités brunes, avec une forte matérialité de la peinture, qualifiée parfois de goudronneuse (yuni-ha en japonais).

 fushi1

Asai_chu_vegetable

artsotaro1

Très attiré par le réalisme, il a beaucoup utilisé la photographie pour réaliser ses peintures. Cependant, il ne se contente pas seulement de plaquer ses compositions sur les clichés. Asai fait un travail de recomposition , clarifie l'espace, hiérarchise les sujets.

Voici quelques unes de ses oeuvres:

art 055

0112-0148_bruecke_bei_grez-sur-loing

51M8k9FYoyL._SL500_AA300_1

51M8k9FYoyL._SL500_AA300_

00-00aaasai13

Dans les années 1880, on assiste à une forte remise en question du yôga, le style est exclu des beaux arts de Tokyo en 1883. Les possibilités d'exposition sont difficiles, les financements permettant aux artistes de partir à l'étranger sont rares. Malgré tout, les liens entre la peinture japonaise et française continuent d'être forts, part l'intermédiaire d'Hôsui Yamamoto, qui à travaillé avec Léon Gérome, et rencontré Victor Hugo et Théophile Gautier.

Le deuxième artiste très représentatif du yôga, Kuroda Seiki.

Il quitte le japon en 1884 pour aller étudier le droit à Paris, et décide de se consacrer à l'art en 1887, en suivant sa formation auprès de Raphaël Collin. Kuroda revient au Japon en 1893, et devient le symbole du mouvement Shinpa (Nouvelle Ecole), qui ouvrira la voie à l'impressionnisme japonais.

C'est lui qui va initier le retour au premier plan du yôga, en étant nommé professeur au beaux arts de Tokyo, en 1896.

work_058

Woman_Reading_(Kuroda_Seiki)

nap

LL_241

La peinture de Kuroda est incroyablement ancrée dans la culture japonaise. Et tout cela à cause d'un petit village dans le sud de l'île de France, le bien nommé Grez sur Loing. Il fut découvert par Kuroda en mai 1888, et il y séjourna quelques mois.

Kuroda était le fils d'un baron du nouvel empire, et il découvrit, dans ce village, une nouvelle réalité: la terre, les champs, la nature, les maisons et les femmes européennes.

Pendant plus de 20 ans, peintres, écrivains et poêtes japonais se succèdèrent dans ce village français, à la recherche d'une nature physique et sensuelle. Kuroda découvrit aussi Paris, la capitale des arts, et le naturalisme, style mineur en france mais extrêmement important au Japon à la fin de l'ère Meiji.

Kuroda est donc un artiste emblématique car il confirme la maitrise des techniques occidentales et laisse poindre l'avènement d'une nouvelle ère, dont je vous reparlerai bientôt.

KurodaS_LaJeuneFilleRousseNNN

Kuroda Seiki Lakeside

flowering

Le début du 20e siècle correspond à un fort engouement pour la peinture à l'huile et l'aquarelle au Japon. Sous l'influence du naturalisme et du modernisme, on assiste à l'arrivée d'une nouvelle génération de peintres, notamment Aoki Shigeru.

Aoki est originaire de Kurume, et entre en 1900 aux beaux arts. Il travaillera avec Kuroda, et ne laissera que peu d'oeuvres, à cause d'une santé difficile, mais restera comme un artiste majeur du yôga, avec ses couleurs saturées et ses traits saillants, qui influenceront beaucoup les romantiques japonais.

aoki

aoki_shigeru

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
C'est marrant "Totor", ces toiles me paraissent appartenir à pas mal de mouvements divers quand elles sont mises côte à côte...
J'y discerne autant du pointillisme que du réalisme ou de l'impressionnisme (je sais que Monet est très apprécié au Japon). Est-ce que tu sais plus précisément quels peintre européens furent source d'inspiration pour ce mouvement ?
Donald87
Signaler
Donald87
Article méga intéressant merci :)
Onink
Signaler
Onink
Très bonne idée le coup de l'ordre chronologique pour tes articles. Pour quelqu'un comme moi qui n'est pas du tout coutumier à l'art japonais, je vais mieux m'y retrouver.
Super article en tout cas (ce serait un peu bas de plafond de dire que ces toiles sont juste "belles"... mais c'est ce que je pense :D)!
_Mrrockpsy95_
Signaler
_Mrrockpsy95_
@Liehd: Je sais, c'est pour ça que je suis en train de créer un second blog sur le site de deux célèbres bannis ;)
Ravi de t'apprendre des trucs, pour une fois, ça change.
@PYT: Damned, elle commence à m'appeler comme des gens de ma famille maintenant @[email protected]
P.Y.T.
Signaler
P.Y.T.
Merci pour cette leçon ! Je découvre le réalisme, impressionnisme japonais en peinture, et c'est beau !
Merci Totor !
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Comment oses-tu, Victor ?
Comment oses-tu m'apprendre des trucs à MOI ? !
Quelle outrecuidance ! :lol:

Et je note que tu joues avec le feu : tu parles d'Art, il y a des femmes nues... c'est le ban' définitif, que tu cherches ? ;)

Une fois de plus, excellent article, anyway. :)

Édito

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. Tu rentres dans le domaine d'un cochon aviateur au nom hybride, dont le pseudo a été crée par l'esprit de la diabolique Metyst. On y parle de jeux flashs, de jeux indépendants, de jeux plus connus, ou pas. On y parle d'art, japonais, chinois, ou international. On y parle parfois de musique, et aussi de grosses conneries. A tes risques et périls, lecteur.

Avatar par Zachula

____

 

____

ORIGINAL SOUND BLOGGERS, podcast sur les musiques de jeu vidéo animé par Poulpyblast, Onink et moi-même. (Et parfois, on a des invités qui transmettent une classe colossale par la voix. Si si.)

Egalement disponible sur Itunes dans la catégorie Podcast > Jeux et Hobbies > Jeu video

_____

Anfawards 2013

 

Krystaward 2013 du "Meilleur Hipster" et "Meilleur faux départ" :3

Archives

Favoris