Premium

Ze Daily Puma

Par EL Puma Blog créé le 13/11/12 Mis à jour le 21/08/14 à 14h33

Mon avis intéressant ou pas sur les jeux intéressants ou pas.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

En route pour l'Aventure

L'avion décolle enfin de Lyon en direction du Havre. 1h30 de vol m'attendent et, grâce à un podcast sur les tops and flops de l'année 2012, j'ai de quoi bien tuer le temps.

 C'était sans compter les turbulences du voyage qui m'ont plutôt rappelé le contenu de mon petit déjeuner que les plus beaux moments vidéo-ludiques de l'année.

 

 Comme il faut de tout et surtout plein de bordel pour faire un monde, j'estime généralement que mon avis peut faire office de guide pour les brebis égarées. Malheureusement la plupart des gens ne sont pas d'accord avec ça, ma femme en tête ! :o

 

 J'ai donc été relativement content d'entendre dans le podcast que Darksiders 2 avait laissé la majorité des joueurs dans le même état qu'il les avait récupéré : sur leur faim.

 

 Pourtant il y a du lourd : Madureira, THQ, des idées piquées un peu partout, Madureira, un personnage charismatique... Bref de quoi faire une bonne mixture.

 

 « J'étais tellement impatient à sa sortie que j'étais parti du boulot super tôt pour l'essayer ce jeu » Expliquais-je à l'hôtesse qui venait de me rafraichir les cuisses avec un verre de coca zéro mal géré.

 

 

Ca aurait pu...

Tout commençait bien pourtant car en plus de la patte graphique certaine de l'ami Joe Mad, on retrouvait un héro pour le moins bien ficelé avec un background tout aussi intéressant que celui de son frère War.

 

 Mais Dieu que cette histoire est mal racontée... Plein de quêtes secondaires fondues dans le décor, des PNJ qui semblent vivre leur vie quoi que l'on fasse, Rien ne vous tient réellement en haleine à part l'envie d'en découdre avec la corruption.

 

 A trop vouloir piquer d'idées on fini également par se perdre un peu, et le loot à outrance façon Diablo 3 refroidira les gars qui cherchent avant tout un Zelda Like.

 

En l'espace de 10 minutes vous aurez ramassé 50 items dont 20 épées quasi identiques que vous passerez, si vous êtes un taré comme moi, 10 minutes de plus à trier pour toujours avoir « THE BEST STUFF EVA ».

 En gros 10 minutes de jeu, 10 minutes de trie puis 2 minutes de TP vers marchant puis 2 minutes de vente puis 2 minutes de TP pour rejoindre le point d'où l'on est parti.

 

 J'exagère ? Ouais, mais c'est uniquement pour soulever le point de gameplay qui m'a le plus emmerdé, c'est dire si le jeu avait toutes ses chances.

 

 L'histoire est calée en même temps que le premier opus ce qui ne laissait pas une grande marge de manoeuvre aux scénaristes. L'idée est bonne mais tristement mal exploitée.

 

 Le monde est vaste, il y a des boss cachés, plein d'objets à trouver, des tombeaux secrets regorgeant d'armes de malade, une possibilité d'avoir un Build très personnalisé grâce à un arbre de compétence bien fourni...

 

Et puis c'est bourré d'idées aussi, même si pas forcément super bien exploité, avec des pouvoirs permettant de se téléporter, de remonter le temps etc...

 « Si je pouvais remonter le temps je pisserai avant le décollage » constatais-je en attendant que les toilettes de l'avion se libèrent du mec en train de renarder.

 

 

Mais...

Non Darksiders 2 avait tout pour plaire. Tout sauf une narration, et c'est con mais dans les jeux de quêtes, il faut avoir envie de mener sa quête.

Et encore moi j'avais bien torché Darksiders premier du nom ! Parce que s'il y'en a certains qui se lancent direct dans le 2, ils ne vont juste rien comprendre.

 Pire que ça le boss de fin... Heureusement que les trophées ont popé car sinon je n'aurai jamais su que c'était lui. Pas de grosse cinématique, limite on pousse la porte d'une salle, il est derrière et paf.

 

Imaginez Zelda où Link rentre dans une salle lambda de dongeon, et derrière direct Ganon qui se fight et pouf c'est fini après une cinématique ridiculement courte.

Et bien dans Darksiders 2 c'est cela.

 Oh bien sur il y a des gros boss sympas dans l'aventure, mais on est en droit d'attendre un combat épique contre le dernier du jeu ! Là j'ai même cru que c'était un nouveau type d'ennemi tellement c'était simple...

 

 Je ne vais pas parler de la technique qui n'est pas terrible mais complètement rattrapée par la patte graphique très Comics : Soit on aime soit on déteste.

Et donc ?

 

 Je ne pourrais pas déconseiller Darksiders 2 car je me suis quand même bien éclaté. Mais à chaque fois il a fallu se faire faire violence pour lancer le jeu et pas un autre.

 

Telle une pizza peu avenante, Darksiders 2 ne provoquera pas un appétit démentiel mais une fois que l'on a pris deux ou trois bouchées on se laisse convaincre.

 Par contre putain le masque de Death de l'édition collector il donne juste trop bien quoi ! :o

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

MrPomme
Signaler
MrPomme
Fallait absolument que je revienne sur un point : la musique est EXTRAORDINAIRE !!!
MrPomme
Signaler
MrPomme
La fin du 1er Darksiders était aussi un peu light. Bravo tu as tué le méchant et maintenant que faire tout seul ? Je ne suis pas seul. Clac boum fin générique on remballe.
EL Puma
Signaler
EL Puma
Effectivement être le larbin des PNJ ça ne passe pas pour ce type de jeu. On est trop habitué maintenant à porter des quêtes épiques (Skyrim, NIER, etc...) et il n'est plus concevable de se contenter de ramasser des objets. On a comme personnage la mort en personne mais au final on a surtout l'impression de jouer un quelconque personnage qu'on aurait bêtement fait level-Up.
Pourquoi ne pas avoir mis une superbe cinématique de fin avec les deux derniers cavalier ? Ou même des cinématiques montrant War en parallèle histoire de se recentrer sur l'objectif (même RE6 le fait...) ? difficile de comprendre ce choix. Pourtant il y a un énorme potentiel à cette licence malheureusement morte à priori...
MrPomme
Signaler
MrPomme
Je me suis complètement retrouvé dans ton article, j'ai fini Darksiders 2 la semaine dernière et que dire si ce n'est que c'est un incroyable gâchis.
Comme toi j'ai du me forcé à le finir tellement l'histoire et les quêtes sont mal fichues, mal amenées ... bref mauvaises.
Pendant toute l'aventure, j'ai eu l'impression d'être un coursier au service des PNJs plus qu'au service d'une cause importante (sauver le monde blablabla) : chaque PNJ rencontré a son objet à aller retrouver. Parfois même cela devient abracadabrant : pour ouvrir la porte machin il faut l'objet bidule mais avant ça va voir le roi truc qui t'enverra chercher les bidules nécessaires pour ouvrir la porte pour l'objet bidule juste avant ...
C'est d'autant plus dommage que le jeu est superbe artistiquement parlant, les combats sont rythmés, le loot apporte un petit plus appréciable ... franchement visuellement le voyage en met plein la vue, les environnements sont magnifiques et auraient qu'une vraie histoire les lient entre-eux.

Archives