Premium

Ze Daily Puma

Par EL Puma Blog créé le 13/11/12 Mis à jour le 21/08/14 à 14h33

Mon avis intéressant ou pas sur les jeux intéressants ou pas.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Préambule

 J'aime me promener en bus, car on peut se laisser aller à regarder dehors les yeux dans le vague... Et quelle meilleure période pour cela que l'hiver ?

La neige commence à peine à recouvrir les déjections de pigeon sur les toitures mais on peut déjà sentir, si l'on n'est pas assis à coté d'un ivrogne incontinent, la joie des fêtes de fin d'années.

Dans ma tête, loin des habituels clichés de repas ou d'échanges de cadeaux, je pense à la meilleure façon d'éliminer « Le Roi de China Town ».

 

C'est beau !

 Avec ses graphismes somptueux et son gameplay tout en finesse le dernier épisode de l'agent 47 fait franchement envie (Sur ma config PC ça tourne en full à 40 fps environ et à 60 fps sans soucis avec l'option AA en 8x). Les détails sont nombreux, les lumières et textures très travaillés.

Hitman Absolution fait donc sortir la pierre du fusil pour peu que l'on ait un PC assez récent. Je ne l'ai pas vu tourner sur console de salon du coup désolé mais il faudra vous faire votre propre avis !

 « Et quoi de mieux comme préliminaires qu'une bonne mission d'assassinat dans une villa de milliardaire au soleil couchant ? » racontais-je à mon voisin de bus ivrogne tandis qu'il se mouchait dans ses doigts.

 

L'infiltration et l'assassinat on y a le droit à toutes les sauces depuis quelques mois : Dishonored, Assassin's Creed 3 et Mark of the Ninja : la mode est à la suppression silencieuse et au Gangnam style Ninja style.

 C'est technique !

 Mais Hitman justement c'est encore autre chose :

 - On peut y aller gaiement, massacrer tout le monde, égorger sa cible et repartir en faisant exploser les renforts.

 OU

 - On peut se faufiler jusqu'à l'appartement d'un dealer, l'assommer, lui piquer ses fringues et passer au milieu des officiers de la BAC de Marseille de police comme si de rien n'était pour atteindre sa cible et empoisonner son café à l'aide des glandes de Fugu piquées un peu plus tôt sur le marché.

 Il faut avouer que la deuxième solution a quand même plus de gueule.

 « C'est ça qui est bien dans Hitman Absolution, on a toujours plein d'approches envisageables ! » m'exclamais-je en relevant la tête de mon odorant voisin endormi sur mon épaule.

 

C'est chaud !

 

Avec ses 20 missions il m'a fallu 23h de jeux environ pour le terminer en difficulté « Normal » et en mode « Ombre » (pas de meurtre à part les cibles, le moins de neutralisation possible, pas d'alerte). Coté durée de vie Hitman Absolution assure bien ! Et là où c'est encore mieux c'est qu'avec les multiples approches possibles par mission, la rejouabilité est énorme.

 « Le système de scoring encourage à la finesse et en cette période de l'année c'est parfait » Racontais-je à mon voisin de bus tandis qu'il éructait avec une forte odeur de vin.

 

Ainsi il y a une mission où l'agent 47 doit éliminer une sorte de gros bourrin combattant dans un match de catch. Pour ça vous pourrez utiliser un fusil à lunette depuis une loge technique... Ou bien lui faire la peau à la régulière en l'affrontant sur le ring !

Tout est possible ou presque...Ceci dit il ne faut pas être allergique aux reloading tellement l'apprentissage se fait par l'erreur ! Les checkpoint sont assez peu et il faudra recommencer 2 ou 3 fois certains passages afin d'apprendre par coeur les routines des protagonistes.

 Pour plus de challenge il faut passer en « Professionnel » voir « puriste » pour les masos et là c'est autre chose car les gunfight deviendront ingérables et les ennemis complètement parano... Cela réduit donc les possibilités d'approches mais augmente le réalisme... Chacun pourra y trouver son compte ! Ainsi oubliez l'infiltration borderline qui consistait à passer au raz des gardes sans éveiller de soupçons.

 

« Tu veux rentrer dans le bâtiment par la grande porte ? Et bien tu peux toujours te badigeonner le séant avec le pinceau de l'espoir !»  Concluais-je alors en me levant et me dirigeant vers la sortie du bus laissant mon voisin affalé contre la vitre.

 C'est bien !

 Tout est dit, laissez vous tenter en cette période de fête propices aux disputes de famille donnant des envie de meurtre. Qui sait peut être y trouverez vous des idées ?

 

 

Note 1 : Config pc : core i7 3820 /8GoRam / GTX560 1go / jeu installé sur SSD

 Note 2 : L'auteur de cet article n'encourage en rien à l'assassinat

 Note 3 : La BAC de Marseille n'est citée qu'à titre humoristique à coté du terme officier de police.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Sanasoke
Signaler
Sanasoke
EPIC , sacré plume XD

Archives