Le Blog de Dr Peter Venkman parlant de jeux vidéos en tout genre :)

Par Esus Blog créé le 31/03/12 Mis à jour le 19/11/12 à 10h53

Sur ce blog vous trouverez des test sur certains gros MMORPG ou même F2P qui n'ont pas été beaucoup testé. Vous pourrez aussi voir des news à propos de certains jeux avec aussi des conseils pour d'autres. Par contre ce blog n'est qu'une réplique de mon blog personnel en plus petit :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Test de Shogun Total War 2

Bonsoir @ tous,

ce test va surement être un des plus dur que je vais rédiger. Avant de me lancer dedans, j'avais pensé que faire le test d'un excellent jeu de gestion/stratégie serait tout bônement bien pour mon expérience en tant que testeur amateur et aussi bien pour faire découvrir à ceux qui ne connaisse pas cette série des total war via leur dernier opus.

 

Le souci se trouve dans le fait que le jeu est énorme et nécessite un excellent travail de synthèse pour tout tester et surtout tout présenter rapidement ce jeu sous toutes ces facettes même les plus sombre.

 

Et c'est là que je m'incline devant le travail de testeurs professionnels sur ces jeux car on voit bien un énorme boulot qui doit être fait sur certains jeux ^.^"

 

Bref je ne  vais pas plus vous faire poireauter et voici donc le test du gameplay uniquement orienté sur la partie gestion du jeu.

En effet Shogun Total war 2 propose 2 grosses phases de jeu:

 

-La partie gestion de son empire

 

-La partie stratégique sur le champ de bataille

 

On se rapelle du test de X-Com qui présentait de très loin cette similitude, ou d'autres très vieux jeux qui présentaient aussi cette dualité comme Lord Of The Realm 2 par exemple.

 

La série des Total War c'est toujours construite comme cela et on pouvait au choix plus se spécifier dans la partie gestion que la partie stratégique ou l'inverse.

 

Dans Shogun Total War 2 vous devez conquérir le japon médiéval et donc votre terrain de jeu sera la carte japonaise dans son ensemble. Ce qui est assez efficace pour nous apprendre la géographie du japon soit dit en passant ^.^

 

Et voila ce que l'on connaît du japon quand on débute.

 

Vous devez tout au long de votre campagne pour devenir le nouveau shogun , réussir à passer sur les cadavres de vos voisins, avoir une économie prospère pour entretenir vos hommes, utiliser la diplomatie ou des méthodes plus agressives pour s'arranger avec des voisins , développer votre technologie, suivre la voie des arts ou de la guerre.

En un mot posséder un empire stable qui réussira à  vous faire progresser sur la voie du shogunat.

 

Et vous devrez le " coucouner " votre empire sinon vous n'allez pas affirmer en tant que potentiel shogun. Avec tout une panoplie d'outil vous arriverez à faire toutes les actions que j'ai cité précédemment, impresionnant non :P

 

Mais revenons en aux bases du jeu , vous devez déjà déplacer des armées sur la carte et selon le type d'unité, le type de terrain, la nature de la route, vous vous déplacerez plus ou moins rapidement.

La sorte de mare jaune, c'est la portée maximal de votre déplacement.

Il est important de savoir que le jeu se joue en tour par tour, j'ai accompli tout mes actions possibles sur le tour, je termine mon tour. Tous les autres clans font pareils, le seul souci est que chaque tour correspond à une saison et de plus on avance aussi dans le temps comme cela.

Bref tout ça pour expliquer que ce déplacer en territoire étranger en plein hiver c'est du suicide pour son armée qui y laissera quelques hommes. Ainsi que de laisser une armée stationné dans un territoire adverse en plein hiver vous amputera de quelques hommes.

 

Donc durant mon tour je fais quoi?

 

Déjà je déplace mes troupes, mes unités autres que militaire. Par exemple on doit aussi déplacer de la même manière des ninjas, mesuke, moine, ....

Les faire traversé des pays adverses n'enclenchera pas de guerre avec votre voisin au contraire de vouloir faire passer une armée sans demander un droit de passage.

Mais ces unités spéciales pourront faire des tâches de manière passive ou active. Par exemple vous pouvez affecter un mesuke dans votre ville qui calmera les émeutes, ainsi qu'un ninja pour faire un boulot de contre-espionnage.

 

En conclusion déjà rien que le fait de déplacer ces unités, leur affecter des tâches passives ou actives, vous prendra du temps.

 

Ensuite je dois aussi m'occuper de mes relations avec mes voisins, surtout qu'il ne faut pas que des ennemis dans mon entourage si je souhaite commercer et donc gagner un petit pécule en plus des revenus de mes villes.

Là je n'ai que 2 autres clans, car je n'ai hélas que 2 clans comme voisins proche

A travers le panneau de négociation vous avez accès à tout un tas d'information sur vos voisins proches ou les clans que vous avez trouvé. Le souci est de bien gérer cette art car le commerce entre clan permet vraiment de se sortir d'impasse financière. Déjà vous devez choisir avec quel clan vous souhaitez négocier et ensuite vous entrez dans le vif du sujet avec ce clan, beaucoup d'options sont présentes et cela permet vraiment d'avoir un choix très libre dans les options de dialogue. Vous pouvez négocier avec autant de clans que vous voulez durant les tours. Il est bon de savoir que la négociation prend en compte l'honneur du chef de votre clan, ces agissements passés(casser des alliances, attaquer des partenaires commerciaux,...) et aussi le travail de vos agents infiltrés.

 

Donc la négociation offre un petit plus très complet qui sera important de prendre en compte surtout si vous ne souhaitez pas avoir tout le japon sur le dos rapidement.

 

S'occuper de ces voisins c'est bien, mais il faut s'occuper de son empire aussi et cela se fait par la gestion des villes.

 

Chaque ville possède un château et celui-ci permet selon le type de château d'avoir plusieurs bâtiments annexe(un château de base ne permet d'en avoir qu'un). Chaque bâtiment annexe est différent et propose différent rôle que ce soit dans l'économie ou la construction d'unité ou encore le bonheur de votre population.

En plus de cela vous avez la possibilité de construire une rizière, des routes, et d'autres bâtiments selon les ressources de votre territoire.

Tout vos bâtiments construits seront améliorables, mais attention cela revient parfois à de grosses dépenses financières.

 

Mais pour conquérir le japon, on a besoin d'une armée, et les villes permettent justement de recruter des unités prêtent à mourir pour vous(enfin quand leur moral est au beau fixe). Chaque troupe a ses avantages et inconvénients mais nous y reviendrons dans la seconde partie du test réservé au gameplay.

 

Pour faire tout cela dans votre ville, vous allez avoir besoin de temps et cela se compte en nombre de tours. Il est aussi bon de savoir que certains bâtiments seront présent hors de la ville et que donc une armée ennemie pourra juste passer en coup de vent saboter ces bâtiments , histoire juste de vérifier qu'ils étaient aux normes u_u".

 

Ce que l'on vient de voir représente la plus grosse partie de la phase de gestion et plus vous aurez de villes, plus elle durera longtemps.

 

Malgré tout ce qu'on a vu, on n'a pas abordé tout les thèmes de ce test. En effet, pour conquérir un japon, on a besoin de fond et de beaucoup beaucoup de fonds que ce soit pour entretenir nos immenses armées, continuer à construire ou améliorer nos bâtiments. Bref on doit gérer notre finance et cela est très complexe.

 

En fait chaque ville a un panneau de finance spécifique où vous pouvez voir ce qu'elle exporte/importe, ce qu'elle vous rapporte aussi via les impôts.

Donc vous devrez gérer cela pour avoir une ville rentable au maximum et ne pas tomber avec des villes qui vous plombent un budget car en déficit.

Par contre pour éviter cela vous pouvez aussi tout simplement augmenter les impôts et pour ça pas de chouchou, les impôts sont gérés de façon centraliser et leur augmentation touche toutes vos provinces comme leur dimminution.

 

 

Mais attention, plus on augmente les impôts et moins le peuple est content. Certaines villes peuvent même se rebeller, vous devrez avant que cela arrive gérer les révoltes par exemple en construisant dans ces villes des structures qui augmentent le bonheur comme une taverne (tout le monde aime se reposer dans une taverne après une dure journée de boulot) , d'autres bonus peuvent jouer pour augmenter le bonheur des habitants d'une ville à vous de les combiner pour les villes les plus réticentes.

 

Et enfin la dernière choses à aborder durant votre tour se trouve être un "tableau des arts" en somme une sorte de tableau de développement culturels ou militaires qui vous apportent des bonus à vos hommes ou villes. Chaque art à débloquer demande un certains nombres de tours et donc à vous de bien choisir les arts prioritaires à débloquer ^.^

 

Pour conclure ce long test voila ce que l'on peut tranquillement affirmer, la partie gestion de ce soft est très très poussé, à un point même que cela peut rebuter quelques joueurs amateurs. Le jeu demande une prise en main assez pointue sur certains détails, mais qui peuvent passer à la trappe lors de certaines campagnes en mode facile.

Mais cela vaut la peine de s'accrocher sur ces petits détails, cela nous procure clairement un jeu de gestion assez poussé dans le jeu de stratégie et permet de devenir le nouveau shogun à notre manière.

On lui attribue la note de B sur E , on ne peut pas lui mettre A car pour certains types de joueurs la partie gestion reste dur voir trop brouillon à prendre en main.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Description de la Japan Expo fini avec pas mal de photos et une vidéo :P

Test de Xcom Enemy Unknown en cours

Test fini de Shogun Total War 2 ^.^"

Test de X-Com terminé, c'est un test retro ;)

Test de Diablo 3 terminé et disponible

Test de Baldur's Gate 2 terminé et disponible

Test de Baldur's Gate 1 termine et disponible

Test de League Of Legends terminé et disponible x)

Et toujours présent en article le test de Perfect World International

N'oubliez pas que si vous voulez trouver les test avec leur versions plus détaillé et des images aller sur :

 

http://gamerzwolf.blogspot.fr/

 

Archives