Premium
Le blog de Tiris, game designer chez Ivory Tower

Le blog de Tiris, game designer chez Ivory Tower

Par Tiris Blog créé le 03/01/10 Mis à jour le 22/03/15 à 23h15

Plongez dans les coulisses du jeu vidéo et de son développement avec Tiris, game designer chez Ivory Tower.

Ajouter aux favoris
Signaler
Le grenier (Jeu vidéo)

Cela fait un moment que je n'ai plus écrit de poste traitant directement de mon travail actuel et pour cause, je suis actuellement sur un projet qui n'a pas encore été annoncé officiellement, ce qui m'empêche évidemment d'en parler. C'est par contre le moment idéal pour vous ressortir du grenier des documents de game design qui pourraient vous intéresser.

Le document que j'ai choisi aujourd'hui est assez costaud (même découpé en deux parties)  car il s'agit du design d'une classe que j'apprécie beaucoup : la classe d'invocateur par excellence de l'univers Ankama, l'Osamodas.

J'avais réalisé ce document sur mon temps libre en espérant qu'il soit accepté mais malheureusement, il exigeait pas mal de travail d'intégration (même si le design avait été fait en tenant compte des fonctionnalités qu'on pourrait réutiliser, comme la fabrication de figurines qui allait être un craft déguisé) et il a donc été refusé.

C'est la dure loi de la création auquel nous faisons face dans ce métier et qu'il faut apprendre à subir. Même avec le temps, la perte de dizaines d'heure de boulot ne se fait cependant jamais sans une certaine douleur, d'autant plus quand on est vraiment attaché à ce que l'on a créé et qu'on s'y est investit sur son temps libre.

Voici donc les intentions et les mécaniques de jeu de l'Osamodas dans un document qui était encore une alpha version :

 

Intention

Les thèmes 

Le feu : Souffle du dragon : Dégâts en zone et états draconiques (Les joueurs ont souvent fantasmé le lien entre Osamodas et dragon, autant leur donner de quoi rêver encore plus).

La terre : Renforcement animal : L'Osamodas frappe avec la puissance des animaux et les renforce. Dégâts « solo » cac.

L'air : Domptage : Contrôle à distance / Domptage des invocations et des ennemis. Utilisation des Pherosa. Dégâts ranged mono-cible.

Les mécaniques de jeu

Mécanique 1: La capture

L'Osamodas peut capturer des créatures et les enfermer dans des figurines qu'il créé grâce à sa magie et son atelier Osamodas présent dans son havresac.

Le symbiote capture les âmes des créatures dont l'Osamodas à créer une figurine. Si l'Osamodas créé donc une figurine du Tofu ventripotent, le Gobgob pourra capturer une âme de Tofu Ventripotent en combat et la fixer sur sa figurine. On fonctionne dans un principe semblable aux pierres d'âmes de DOUFS, ça colle donc bine coté BG et on pourrait même imaginer avoir plus tard un craft de pierre d'âme par les Osamodas.

A noter que le Gobgob peut ingérer uniquement 5 figurines et que son maitre doit donc choisir avec pertinence lesquels il décide d'emmener avec lui quand il part à la chasse aux âmes. Si l'Osamodas veut capturer le Tofu Ventripotent, il faut bien impérativement qu'il ait fait ingérer la figurine à son gobgob avant le combat !

A noter que les figurines sont uniques et ne peuvent contenir qu'une âme. Un Osamodas ne peut donc capturer qu'une âme par type de créature qui existe dans le monde.

La capture en elle-même, le « Degré de difficulté de capture » (DDC)  dépend du sort « Gobage » et de son bonus de capture (BCG), de la vie de la cible, de son niveau par rapport à celui de l'Osamodas et de son degré de difficulté de capture originel (DDCO).

On aura donc un calcul du genre :

DDC = DDCO + %vie actuel du mob + (lvl Cible - lvl Osa) - BCG.

Mécanique 2 : La fabrication des figurines

L'Osamodas dispose d'un craft unique lui permettant de créer grâce à son atelier des figurines animales. Ce craft fonctionne comme tous les autres crafts : Il existe des recettes pour chaque figurine, ces recettes demandent des ingrédients et ont un level (qui nous permettra en plus d'équilibrer la capture avec une manivelle différente de la force de l'invocation en elle-même).

Seul l'Osamodas accède à ce métier donc, par le biais de son atelier.

Mecanique 3 : La gestion des invocations hors combat

La figurine représente l'invocation. En cliquant sur la figurine, on peut voir les infos de la créature : Stats, level, etc. Elle peut-être placée sur les étagères à figurines dans le havre sac, directement dans l'inventaire du personnage ou dans le Gobgob (5 maximum).

Techniquement l'Osamodas pourrait donc avoir tous les monstres du monde représenté dans son étagère à figurines (l'étagère Deuzoéh)

Le bon Osamodas devra donc gérer, par rapport aux dangers qu'il s'apprête à affronter, quelles figurines il embarque dans le Gobgob.

Les figurines pourraient appliquer des malus aux monstres capturés afin d'équilibrer les invocations Osa sans devoir changer le monstre PVE.

Mecanique 4 : L'élevage

L'élevage est avant tout symbolisé par la prise de level des invocations en combat qui permettent aux créatures capturées d'évoluer. Une créature peut gagner 10 niveaux supplémentaires par rapport à son niveau originel de capture.

Il y a aussi un gros feeling d'élevage qui sera rattaché à la création des figurines. En effet, les conditions d'apparition des recettes de crafting de figurine dépendent souvent du level des créatures déjà possédées.

On peut par exemple imaginer des règles du genre :

·         La recette de Tofune n'est débloquée que quand l'Osamodas possède une figurine Tofu au level maximum.

·         La recette de Tofu Ventripotent n'est débloqué que si l'Osamodas possède une figurine Tofu level Max et une figurine Tofune level Max.

Qui pousseront les joueurs à level upper certaines créatures pour débloquer la recette qui permettra de créer la figurine d'une autre créature, rendant ainsi sa capture possible.

 

Mecanique 5 : La gestion des invocations en combat

L'Osamodas ne dispose en combat que de ces 5 créatures présentes dans le Gobgob. Et encore, il ne pourra pas tout de suite toutes les invoquer en combat, son nombre de point de commandement le limitant de ce coté.

Une autre limite est imposée en combat : La somme des niveaux des créatures invoquées ne peut dépasser le niveau de l'Osamodas. L'Osamodas level 50 pourra donc invoquer 1 monstre level 50, ou deux monstres level 25 ou encore deux monstres level 20 et un monstre level 10.

Pour invoquer une créature, il faut « redonner vie à sa figurine » en lui insufflant de l'énergie animale : l'Osakura (trouver un vrai nom plus tard).L'Osakura est généralement récupérée par l'Osamodas quand les adversaires sont blessés par ses sorts ou par les attaques de ces invocations. Plus le niveau de la cible est élevé, plus l'attaque rapporte de l'Osakura. Pour 1PA, le gain d'Osakura devrait être de 5% du niveau de la cible (au début en tout cas), ce qui fait qu'il faudrait en moyenne dépenser 20 PA pour remplir  au complet une jauge, sachant que l'Osamodas disposera de ces invocations pour l'aider évidemment.

L'Osakura pourra être utilisée pour d'autres sorts comme le soin par exemple.

Mecanique 6 : La sélection

Le symbiote de l'Osamodas représente un stack trié d'invocations dont seulement l'invocation du dessus est sélectionnée et est donc affectée par les sorts qui peuvent être lancé par l'Osamodas (que ce soit le sort qui va l'invoquer, l'incarner en esprit protecteur ou autre).

L'invocation « du dessus » peut repasser en dessous de la file grâce à un sort.

 

Mécanique 7 : les Esprits protecteurs / aspects animaliers

L'Osamodas est capable de gérer l'âme de ses créatures d'une autre manière (que l'invocation) en utilisant des sorts « d'aspect animaliers ». Il peut par exemple grâce à un sort de carapace  hériter d'une partie des résistances d'une créature dont l'âme est encore dans son Gobgob (il la choisi lui-même), grâce à son sort « griffe spectrale » il assène un coup de griffe en héritant du bonus aux dégâts d'une créature qu'il a encore dans son Gobgob, etc.

Mécanique 8 : Le don Osamodas (pas utilisé)

L'Osamodas est prêts à se rendre plus faible, à se faire mal (d'où son nom) pour renforcer une de ses invocations. En fait il fait un vrai don de soi, de sa puissance offensive par exemple (non boostée) ou de ses points de vies, pour les confier à une invocation. Ce don est représenté par un état « Don de vie », « Don de force », ...

Si une invocation meurt alors qu'elle est la cible d'un état « Don », l'état disparait et l'Osamodas ne le récupère pas (d'où l'importance de ne pas laisser mourir ses invocations).

Voir aussi

Jeux : 
Wakfu
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Strife
Signaler
Strife
Sympa, l'osa maître pokémon draconique :)

Même si j'ai les classes à familiers en horreur c'est toujours super intéressant de voir des docs comme ça ;)
Tiris
Signaler
Tiris
@elPanda ça dépend des prod', même en interne chez Ankama suivant les équipes les processus sont différents.

Dans le cas de Wakfu je commence avec une analyse préalable que je soumets au directeur créatif (Tot) si j'ai un bon retour, je fait un doc un peu plus poussé comme celui que je poste ici dans mes 3 articles. Ensuite ce doc est validé ou rejeté (comme celui-ci par Tot et Kam pour le coté technique.



Content que la lecture vous ai plu et encore plus si certains trouvent les concepts amusants ^^.
Shpadoinkle
Signaler
Shpadoinkle
@V_II bienvenue dans le monde merveilleux d'Ankama !
V_ll_
Signaler
V_ll_
Hummmmm je sais pas si vous avez remarqué mais si on change les lettre de place on obtient "Sadomaso" coïncidence ? Je ne pense pas ...
Inori
Signaler
Inori
Mon dieu quand je vois ça je me dis que ma classe fétiche serait vraiment plus agréable et intéressante à jouer, inutile de te dire le nombre de défauts qu'a l'osamodas, tu dois en être conscient, tellement de problème que ce soit d'équilibrage de sorts (voir de branches) et de mécanisme primordiaux non présents...

Pour le système d'élevage, petit moment de nostalgie avec la V1, les bêbêtes qui grimper en lvl *.*

C'est frustrant de voir ce tas de bonnes idées refusées mais bon j'y crois, dans les mois qui suivront cette classe revaudra la peine d'être jouer, je l'espère !
elPanda
Signaler
elPanda
Hyper intéressant comme un doc, merci de l'avoir partagé.

Niveau fonctionnement interne (si c'est pas top secret), tu commence avec un doc comme ça, qui est étudié puis validé/rejeté ? Qui est-ce qui valide/rejette ? C'est ensuite envoyé en prod ? chiffré ?

J'aime vraiment beaucoup la mécanique de figurine que tu peux capturer mais surtout le fait d'avoir la possibilité de capturer tous les monstres du jeux. Voila du challenge de collectionneur (vive pokemon tiens !)
Tiris
Signaler
Tiris
Merci pour vos gentils commentaires et pour le fait d'avoir lu ce doc indigeste ^^.

@Cittanova : un jour je ferai mon petit MMO, c'est peut-être mon plus grand but professionnel dans la vie :D.

Bon, s'il vous reste un peu de courage, j'ai mis un autre pavé à lire :D.
Cittanova
Signaler
Cittanova
A quand Tiris, directeur de projet ?

Pas mal de bonnes idées qui auraient rendu le jeu intéressent ! Mais à partir du moment où ils ont décidé que tout devait être beaucoup plus simple ...

Merci pour pour ce petit cadeau ^^
arialia
Signaler
arialia
fun le coup des figurines :)
Tiris
Signaler
Tiris
J'ai la suite en tout cas :D. Mais en général ce genre de doc appartient à la boite vu que faits sur le temps de travail et ce sont donc eux qui décident si on peut les dévoiler, ou non.

Ici c'est une réalisation sur mon temps persos et j'en ai pas beaucoup fait sur Wakfu qui n'ont pas été intégrées au jeu donc je n'ai pas tant de doc du genre ^^.

Sinon pour le coté saveur, il faut aussi prendre en compte ce qu'on rêve de faire, puis ce qu'on est capable de faire avec les ressources dont on dispose.
canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
T'en as d'autres des articles comme ceux là, car ils sont super intéréssant.

Par contre, je trouve (et c'est mon avis personnel) que Wakfu a perdu de sa saveur au fil des ans. Je revois encore le premier Trailer avec Ogrest qui parle et les images de Gameplay...

Édito

L'univers du jeu vidéo m'a toujours fasciné et a toujours été source de débats passionnants pour moi, en tant que joueur, puis encore plus en tant que game designer.

Après presque 6 années chez Ankama où j'ai eu l'occasion de travailler sur pas mal de jeux et surtout de diriger le développement de Dofus Arena, j'ai rejoins Ivory Tower à Lyon afin de relever de nouveaux défis.

Tenir un blog est un exercice intéressant. En plus d'être un lieu d'échange avec des gens passionnés, cela me  pousse à essayer de toujours mieux structurer mes idées, de vulgariser des concepts parfois très techniques ou d'essayer de rendre intéressant des sujets qui de prime abord ne le sont pas forcément. C'est en fait un exercice de communication parfait pour un game designer.

J'espère que vous vous plairez à lire ce blog autant que j'ai plaisir à l'écrire !

Hervé Gengler Aka Tiris.

 

 

 

 

Archives

Favoris