Premium
Le blog de Tiris, game designer chez Ivory Tower

Le blog de Tiris, game designer chez Ivory Tower

Par Tiris Blog créé le 03/01/10 Mis à jour le 22/03/15 à 23h15

Plongez dans les coulisses du jeu vidéo et de son développement avec Tiris, game designer chez Ivory Tower.

Ajouter aux favoris
Signaler
Articles (Jeu vidéo)

Si le jeu vidéo en lui-même continue à évoluer, autant dans son design que dans sa technique, il en va de même pour le marketing, la communication et la distribution de celui-ci. On est même dans une période de complet bouleversement avec une multiplication des nouveaux business model, les budgets qui s'affolent coté communication, et bien sûr la dématérialisation. La presse videoludique suit-elle cette évolution ?

Si la presse vidéoludique a pas mal évolué ces dernières années, ce n'est pas tant que ça lié à l'évolution des jeux dans leur design ou leur technique. Elle a suivi son chemin de son côté et a surtout bénéficié, par exemple, des évolutions  techniques comme le développement d'internet. Au final, la seule évolution technique directement liée à l'évolution des jeux qui me vient à l'esprit et que l'on pourrait voir arriver serait la présence de vidéo en 3D stéréoscopique histoire de nous permettre de voir réellement si la 3D « marche bien » ou pas. Avouons que pour le moment, ce n'est pas vraiment ce qui nous préoccupe le plus, mais avec la 3DS qui arrive, qui sait ?

Pour moi, comme expliqué en introduction de ce ticket, c'est plutôt des facteurs gravitant autour des jeux eux-mêmes qui vont forcer la presse à évoluer pour suivre le mouvement.

Parmi les facteurs clés, il y en a un qui détermine pour moi tout le reste de la réflexion : La quantité croissante de jeux qui débarquent désormais sur une année. C'est un fait, il y a de plus en plus de jeux qui sortent chaque année et il ne faut pas chercher bien loin les raison : Le nombre de consommateurs augmente (grâce à la maturation du média, à l'élargissement opéré par la casualisation, etc.) et donc la capacité du marché suit. 

On aurait pu se retrouver dans une situation où seuls les blockbusters profiteraient de ce plus grand marché, mais heureusement notre formidable média propose un nombre impressionnant d'expériences différentes aptes à répondre au nombre tout aussi grand de types de gamers différents.

C'est aussi surtout la dématérialisation qui a permis cette multiplication en supprimant certains des problèmes comme le stockage des jeux en rayon et leur visibilité par exemple. Essayez un peu de mettre le catalogue Steam  dans tous les magasins (déjà coté place ça va être tendu) et d'ensuite permettre à un client de trouver facilement le jeu qu'il cherche, de gérer le stock, la mise en avant des nombreuses sorties chaque semaine, ...

Le problème, c'est que les équipes de journalistes, elles, n'ont pas forcément augmenté en taille dans la même proportion que le marché. Pour prendre un exemple concret, il suffit de regarder un peu du côté de Gameblog : On sait très bien qu'ils ne sont pas bien nombreux et qu'au final leur temps libre y passe (et on les en remercie), mais que ça ne suffit quand même plus pour couvrir chaque sortie de jeu.

Ce problème assez généralisé devient un frein à l'évolution du marché alors que paradoxalement, on sent par exemple Gameblog pousser les joueurs à aller vers ces jeux dont les représentants que sont Braid, Limbo, Flower, Super Meat Boy et compagnie arrivent désormais en bonne position dans le top 10 des journalistes.

Cela peut paraitre un peu dur de dire que c'est « un frein », mais il faut bien savoir que par exemple dans le cas d'un F2P (free-to-play), la couverture médiatique est souvent encore moins importante que pour les jeux à bas prix et pourtant, ce sont eux qui ont besoin de toucher le plus de gens pour espérer atteindre la rentabilité.

Pour ne rien arranger, ce sont les F2P et les jeux à petit prix qui disposent évidemment souvent du budget de communication le moins important et qui espèrent donc se vendre grâce au « bouche à oreille » dont les sites comme Gameblog sont un vrai moteur.

Le vrai paradoxe dans tout cela en plus est que l'on estime que la presse videoludique a finalement très peu d'influence sur les ventes de « gros jeux ». Normal, ces mêmes gros jeux ont souvent un budget publicitaire capable de compenser sans problème de mauvaises critiques. Au contraire, les jeux à bas prix visent du coup souvent un public de core gamer ou de niche qui est justement le public qui suit la presse !

Du coup, la presse couvre surtout ces jeux pour laquelle elle ne jouerait pas un si grand rôle, mais elle couvre beaucoup moins ceux pour lesquels elle joue un rôle bien plus important. Bon bien sûr je force sûrement un peu le trait, surtout étant donné que je bosse sur un jeu F2P et que je sais à quel point c'est compliqué, ne serait-ce que de faire apparaitre son jeu correctement dans les bases de données des sites (avec par exemple une date de sortie pas erronée, hum :D).

 

 

Alors quelles solutions à ce problème ?

Une des premières réponses qui me vient à l'esprit est la spécialisation des sites. Il faudrait peut-être plus de sites dédiés aux jeux à bas prix, aux F2P, etc. Il doit en exister je suppose, mais aucun ne semble vraiment percer, peut-être encore dû au fait que les mentalités mettent le temps à évoluer et qu'on se dit encore qu'un jeu gratuit ou à bas prix sont moins bons.

Mais même si ces sites étaient plus présents, au final on a aussi nos habitudes, on choisit aussi nos sites (ou magazines) parce qu'ils ont une façon bien à eux de parler du média, une ligne éditoriale que l'on apprécie. Alors comment par exemple faire évoluer un site comme Gameblog vers une couverture plus grande de tous ces jeux ?

Je pense que la rédaction a déjà trouvé une solution très intéressante et efficace (et non ce n'est pas le clonage) en mettant en avant les blogs, articles et bien sûr, les tests ! Même si le test d'un lecteur n'a pas le poids de celui d'un des rédacteurs, c'est déjà un très bon début et la mise en avant de Gameblog de la section communauté joue bien sûr un rôle important dans tout cela. Dans le même ordre d'idée, je pense d'ailleurs au très bon www.senscritique.com (d'ailleurs on s'en sort pas trop mal avec Arena dessus http://www.senscritique.com/jeuxvideo/dofus-arena/39123674728198 ^^) qui est aussi une vraie solution intéressante.

A part cela, j'avoue ne pas pour le moment voir de solution miracle. J'en arrive même à prendre le problème dans l'autre sens et à me dire que mon prochain jeu, je ferais mieux de le faire payant même si je suis convaincu que plus de gens en profiteraient et qu'il serait plus intéressant en étant un F2P. En plus, quand on sait qu'un jeu dématérialisé doit être payant si il veut profiter de plateforme de distribution telle que Steam, ça donne vraiment pas envie de se décarcasser à faire un F2P rentable. Dommage, car c'est encore une des meilleures solutions contre le piratage à coté de tout cela.

 

Et vous, vous en pensez quoi ? Vous avez des solutions ? Vous consommez beaucoup de jeux à bas prix ou de F2P ? Considérez-vous un jeu comme un « sous-jeux » s'il ne coûte pas au moins 50 euros ? 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Commentaires

lautarque
Signaler
lautarque
Super article, merci pour la découverte de senscritique ;)
PsychoSick
Signaler
PsychoSick
Ma seule expérience de F2P, c'est via les jeux FLASH. Et sur ce point, je tiens à dire que le principe de la presse vidéoludique est de couvrir la sortie de nouveautés, et non pas de réutilisations de mécaniques de gameplay vieilles comme le monde, et non rehaussées par un scénario intéressant.

Je préfère donc passer 20 heures sur un jeu à 70 euros qui m'enrichit culturellement plutôt que perdre du temps sur 40 jeux gratuits qui m'abrutissent.
piteur
Signaler
piteur
Je ne suis pas certain qu'une sorte de "spécialisation généralisée" de la presse vidéo ludique soit la solution... Oui il y aura toujours des sites de fan sur un jeu ou un style bien précis mais en tant que lecteur, j'attend 2 choses sur le contenu d'un site de news, quel qu'il soit :
- qu'il filtre les informations pour ne donner que le plus intéressant
- qu'il ne se contente pas de livrer une info brute, qu'il y ait de l'analyse dessus

Sans ces 2 éléments et au risquer de troller, les news ressemblent plus à une longue liste de twitts sans grand intérêt - tout ça en restant focalisé sur le contenu, ce qui semble bien être le sujet de Tiris.

On peut faire un parallèle - certes imparfait - avec les libraires : combien y a-t-il de sorties de livres par an et combien sont mis en avant ? En comparaison, le volume des sorties de jeu est minable ;-) Chez le libraire du coin qui fait ça par passion et qui a sa clientèle, on trouvera quelques pépites et des conseils sortant des sentiers battus, ce qu'on verra moins dans les grosses enseignes qui couvrent toute la France.

De toute façon, en face du rédacteur, se pose le même problème pour le joueur : son temps de lecture et de jeu n'est pas infini. Alors devoir en plus faire un travail de tri... ça devient vite fastidieux ! Je consulte quasi exclusivement mes sites habituels de news et même en m'étant désabonner de plusieurs (un crève-coeur), ça me prend une plombe pour dépiler chaque jour tout ça.

Il y a aussi une remarque qui me semblait pertinente au premier abord mais à la réflexion... Les tests rédigés par les bloggueurs : s'il s'agit de tests d'actualité et non couvert par la rédaction de Gameblog alors oui, c'est un moyen de diversifier le site. Sinon, il ne s'agit que de nouveaux points de vue des mêmes jeux : ça reste intéressant (évidemment !) mais on sort totalement de l'aspect découverte / conseil mis en avant par Tiris.
Tiris
Signaler
Tiris
J'avoue que la grosse majorité des F2P pour le moment brillent pas forcément par leurs qualités ludiques. Du coup, effectivement, est-ce que ça vaut la peine d'essayer de faire un jeu dont le budget dépasse les 2-3 millions pour le distribuer en F2P et risquer que personne ne remarque qu'il y a des bons jeux F2P (notamment parce que la presse ne s'y intéressera pas non plus) ?

Choix difficile que celui là ^^.
Neeko
Signaler
Neeko
J'ai commencé LOTRO lors de son passage en F2P, à présent je suis abonné. Comme quoi :)

Nolife et Gameblog réunis traitent pas mal des petits jeux et j'en ai acheté un paquet sur Steam pendant les promos de Noël.

Pour les F2P, malheureusement, leur réputation de sous-jeux est la plupart du temps vérifiée. J'en ai fait un paquet (un gros paquet), et aucun ne m'a retenu plus de 30 niveaux. On peut dire que la qualité se paie le plus souvent.
Tiris
Signaler
Tiris
Au passage, j'ai répondu avant de remarquer qu'il y avait autant de gens qui avaient bien aimé ce ticket (ça montre que peut-être pas mal se posent aussi la question ) et surtout qu'il y avait parmi ces gens Pix'n Love et Console Syndrome. Ça me fait plaisir parce que comme je l'ai dis, ces Mooks (Pix, CS et IG) représentent la presse écrite comme je l'aime maintenant et qui a parfaitement évolué. Ça fait fort jetage de fleur là, mais je le pense vraiment.

Et heureusement il y a Poufy aussi, ça me rassure sur le fait que le ticket est bien compris comme un encouragement à l'évolution du site coté blogging notamment et pas une vindicte de la part des ptits dev à l'encontre de la presse xD.
Tiris
Signaler
Tiris
Merci pour vos avis ! Je finis d'écrire vers 2H du mat et quand je me réveille à 8 .... Heu 14H, pleins de réponses intéressante :).

C'est bien que vous parliez de la presse papier d'abord parce que je voulais aussi en parler, mais ça allait commencer à faire vraiment long sur l'article. Personnellement, je pense que la presse papier à déjà commencé à évoluer : Trop lente que pour couvrir l'actu aussi vite que le web, moins flexible comme le dit ludojak je l'ai laissé tomber il y a quelques années alors que je lisais avant 4 magazines par mois avant. Mais aujourd'hui, on a un renouveau avec l'arrivée de Pix'n love et d'IGmag (mais là on va me dire que je suis pas objectif parce qu' IG c'est à Ankama ^^).

Pour moi c'est une évolution bienvenue et qui la remet à sa palce. Si on avait un journal papier quotidien, ok, il pourrait faire des tests et des news pas périmé mais il lui manquerait la vidéo quand même soit. Faire un mag mensuel, il ne faut plus je crois essayer de lutter et de faire la même chose que le web qui le fait mieux.


Sinon pour clarifier les choses, bien sûr mon article est subjectif comme je l'ai dis en cours d'ailleurs ^^. Par contre il faut pas le prendre comme un coup de gueule par rapport à la presse ou quoi : Perso je pense que la presse aimerait être capable de couvrir toute l'industrie, mais a déjà du mal à tester tous les jeux boites gros budget. C'est pour cela qu'il me semble intéressant de voir comment elle va pouvoir évoluer.


Par contre, merci de vos réponses car je me rends compte que pour vous F2P veut presque toujours dire MMO ou Social Game. Et justement, pour le moment je suis dans des réflexion sur un jeu qui n'est ni un MMO, ni un Social Game et que je voudrais faire en F2P parce que je crois beaucoup en ce business model.

@DarkOopa : Souvent en communication on dit "Parle de moi, en bien ou en mal, mais parle de moi", donc de toute façon malgré eux, ils font de la publicité ^^. Tu as raison, leur rôle est d'informer et donc en tant que lecteur, on espère avoir un max d'info sur tout ce qui existe. C'est évidemment presque impossible sans trouver des solutions intelligente comme Gameblog le fait avec le blogging (et d'autres sites s'y mettent aussi d'ailleurs).


Merci en tout cas pour ces commentaires ultra instructifs !
Catharsis
Signaler
Catharsis
Je rejoins l'avis de DarkOopa : si les testeurs de sites de jeux vidéos (tels que Gameblog, par exemple) ont tendance à plus se concentrer sur les jeux payants, c'est bien parce que ces derniers sont payants et, dans certains cas, bénéficient d'un grand investissement niveau communication et publicité, au point d'en venir à "tromper" le jugement du consommateur, parfois. Donc, il va de soi que s'il faut privilégier un type de jeux pour les tests, ce doit être CE type de jeux-là (pour lesquels on débourse jusqu'à 70¤ !)

Après, il est clair que si on pouvait avoir des tests TANT pour les jeux payants que pour les F2P, ce serait tout bénéf. Mais, comme tu le soulignes bien, les testeurs n'ont pas nécessairement suffisamment de temps pour un travail d'une telle envergure.

Donc, je suis pour l'idée de mieux faire connaître les jeux F2P ou à petit prix (donc pour en faire la publicité), mais je suis avant tout pour l'idée qu'il faut informer les joueurs sur la qualité des jeux pour lesquels il s'apprête à payer 70¤ la pièce, histoire de lui éviter de perdre ET du temps, ET de l'argent (car, à la limite, si on joue à un jeu F2P soi-même et qu'on ne l'aime pas, on n'aura perdu que du temps).
jahiro
Signaler
jahiro
Merci pour cet article.

Je me rends bien compte que ton article est ciblé vers une difficulté que tu rencontre pour ton activité pro. Mais tu soulève un point interressant.

Je me suis interresse au F2P quand j'ai eu ras le bol de jouer wow, je voulais tester autre chose alors je me suis rabattu sur des F2P histoire que ça me coûte pas trop cher et en espérant trouver un jeux sympa. JE suis tomber quasi exclusivement sur des resucées de wow et des jeux franchement bancale. La comparaison était clairement au désavantage des F2P, maintenant certains MMO a abonnement sont passés au F2P mais je trouve qu'il pousse trop l'achat et ça m'agace sérieusement.

Maintenant pour les jeux bas prix qui inonde les smartphones, il faut se rendre compte de la quantité hallucinante de sortie. On retrouve tout et n'importe quoi, et s'il fallait tester tout on se retrouverai avec 40 fois le meme type de jeux par mois. J'ai tester angry birds récemment. Bon c'est rigolo 5 minutes, et quand on a rien d'autre à faire. Après ca n'a pas révolutionné mon experience de gamer.

Maintenant à quelques exceptions près bien sur, ce ne sont pas de jeux qui vont passionnés les habitués des jeux vidéos et il y a toutes les chances qu'il trouve les infos ailleurs sans difficultés. Moi ce n'est pas ce que j'attends de gameblog par exemple. J'accepte qu'il ne traite pas toutes l'actualités, mais seulement le plus pertinent. Quitte à aller sur jeuxvidéo.com pour jeter un oeil rapide sur toutes les sorties, histoire de.
DarkOopa
Signaler
DarkOopa
une piste de réflexion: un jeu à 70¤ demande un investissement non négligeable, un jeu gratuit, est... gratuit. tu l'installe, tu le test et si ça te plait pas, tu désinstalles.

Dans le monde des bisounours, ouais, ça serait dommage de pas le tester, mais dans le monde réel où il faut faire des choix, explique moi pourquoi une rédaction testerait un jeu gratuit qui fait juste perdre un peu de temps quand on le test s'il ne nous plait pas à un jeu payant qui nous fait du temps mais aussi de l'argent?

ton raisonnement n'est aps du tout objectif.
Le rôle de la presse est avant tout d'informer ses lecteurs, pas de faire de la pub gratuitement
mimix
Signaler
mimix
même avis pour ma part.

moi je préfère acheter un jeu et avoir un vrais contenu dés le début. on se bat envers les dlc à gogo non justifiés, on va quand même pas sponsoriser un type de média complètement à l'inverse de nos idéologies...
djil74
Signaler
djil74
Personnellement, je considère assez mal le F2P.
Pour moi, le F2P se résume à ça.
- Peu de couverture média et peu de pubs donc peu d'occasions d'éveiller mon intérêt.
- MMO, MMO, MMO
- Obligation de payer pour exploiter le jeu correctement.
- Jeux à faible budget, avec toutes les limitations (et le manque de crédibilité) que celà amène. (jeux des éditeurs comme bigpoint par exemple)
Voilà. Je range cette catégorie avec les jeux casuals et le "social gaming". Je ne sais pas si on peut parler de sous-jeux, je pense juste qu'ils ciblent une catégorie de joueurs spécifiques.
Enfin, avant de se poser la question de savoir si la presse joue bien son rôle de part son manque de mise en avant des F2P, la première chose est de savoir si les F2P s'adressent vraiment aux gamers. Et je ne le pense pas.
Yoshinen
Signaler
Yoshinen
Si la presse jeux vidéos commence à critiquer les "petits jeux" dématérialisés, mais ne s'intéresse toujours pas aux jeux P2P, c'est tout simplement parce que tester un jeu F2P demande énormément de temps. Si j'étais redac' chef et que j'avais le choix, j'assignerai un rédacteur aux jeux à bas prix plutôt qu'aux F2P.
Ludojak
Signaler
Ludojak
Un sujet intéressant !

Je crois qu'on en arrive à un tournant dans la relation entre la presse et le marché, en particulier la presse papier en général
. Je ne la vois pas se consacrer plus qu'elle ne le fait actuellement aux jeux à bas prix, et pourtant le marché n'attend pas et est en constante évolution : les "petits" jeux dématérialisés sont de plus en plus présents. Autrement dit, les magazines papier deviendront de moins en moins pertinents s'ils ne changent pas radicalement de modèle. Mais je ne vois pas comment.
La presse web, elle, possède une structure plus souple et plus ouverte, plus adaptée à l'évolution du jeu vidéo.
Kaminos
Signaler
Kaminos
Excellent article.

Pour répondre à ta question, perso je ne joue presque jamais aux F2P, mais c'est plus parce que je n'ai pas le temps pour les MMO, genre principalement concerné par ce type de business model. Le seul que j'ai fait était Dynasty Warriors Online, qui était plutôt pas mal ma fois.

Ensuite, bien sûr qu'un "vrai" jeu n'est pas déterminé par son prix : Mushihimesama sur iPhone c'est 3 euro et 20 fois plus de fun que la plupart des jeux HD ... Deadly Premonition 25 euro, Amnesia 15, Limbo 15 ... Le prix n'a aucune incidence :P

Non ce qu'il faudrait c'est simplement plus de personnel, mais comme tu le dis c'est pas si facile ...

Édito

L'univers du jeu vidéo m'a toujours fasciné et a toujours été source de débats passionnants pour moi, en tant que joueur, puis encore plus en tant que game designer.

Après presque 6 années chez Ankama où j'ai eu l'occasion de travailler sur pas mal de jeux et surtout de diriger le développement de Dofus Arena, j'ai rejoins Ivory Tower à Lyon afin de relever de nouveaux défis.

Tenir un blog est un exercice intéressant. En plus d'être un lieu d'échange avec des gens passionnés, cela me  pousse à essayer de toujours mieux structurer mes idées, de vulgariser des concepts parfois très techniques ou d'essayer de rendre intéressant des sujets qui de prime abord ne le sont pas forcément. C'est en fait un exercice de communication parfait pour un game designer.

J'espère que vous vous plairez à lire ce blog autant que j'ai plaisir à l'écrire !

Hervé Gengler Aka Tiris.

 

 

 

 

Archives

Favoris