Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure et des Point n' Click

Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure et des Point n' Click

Par Professeur Stobbart Blog créé le 02/08/13 Mis à jour le 12/10/13 à 11h33

Bienvenue sur Terra Enigma, le blog consacré aux jeux d'aventure et aux jeux dits "Point n' click". Ici, je vous parlerai des grands classiques du genre, mais aussi d'anecdotes diverses et des nouveautés.

Ajouter aux favoris

Édito

 Bonjour à tous, chers aventuriers !

Bienvenue sur Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure.

Nous sommes tous passionnés de Jeux Vidéo puisque nous sommes là, j'ai simplement fait le choix de m'étendre sur le type de jeu que j'affectionne particulièrement, le jeu d'aventure et le point n' click en général.

Qu'est-ce que le point n' click ?

Le point n' click est un type de jeu qui se joue à la souris, à l'aide d'un curseur interactif. Souvent simple d'accès, le point n' click a connu son heure de gloire durant les années 90. Mais détrompez-vous, il n'est pas mort, bien au contraire !

Pourquoi Terra Enigma ?

Les vieux routards des jeux d'aventure vous le diront : un point n' click, c'est souvent de la patience, de la recherche, des crises de nerf et des énigmes tordues et revêches. Nous sommes tous des enquêteurs en herbe, marchant sur une Terra Enigma !

 

Sur ce, j'espère que vous prendrez plaisir à découvrir ou redécouvrir cette catégorie de jeu, à travers des retrospectives, des tests et des anecdotes !

 

Archives

Favoris

Signaler

 

Bonjour chers aventuriers !

A l'heure où le dernier né des studios TellTale Games , The Wolf Among Us, voit poindre le bout de son museau, il m'est apparu une question qui, je pense, est tout à fait justifiable : Telltale Games est-il le nouveau Lucas Art ?

I. Le jeu d'aventure, domaine de prédilection

Je ne vais pas refaire tout l'historique de Lucas Art, grand studio de développement des années 80 jusqu'à son rachat par Disney en 2013. Certes, Lucas Art a de très nombreux jeux à son actif et pas seulement des jeux d'aventure. Cependant, j'ai toujours considéré (et je ne suis pas le seul) que ce type de jeu a toujours été pour le studio une marque de fabrique. 

 

 

 Des titres comme Monkey Island, Sam and Max, Day of the Tentacle, ont marqué de leur empreinte le paysage vidéoludique. Certains (tous ?) sont considérés comme de purs chefs d'oeuvres.

 

 Et les jeux d'aventure, Telltale connait. Le succès du récent Walking Dead n'a pas été que critique, il a aussi été public. Certes un peu moins "Point n' Click" que les jeux de Lucas Art, nous restons dans un domaine similaire, l'aventure. A l'heure où le jeu d'aventure semble désuet face aux énormes productions triple A du marché, Telltale Games fait office de cas particulier.

 

II. Passage de flambeau

Revenons aux sources. Les fondateurs de Telltale Games ne sont ni plus ni moins que des anciens de Lucas Art ! Cette évidence est d'autant plus visible que de grands noms sont passés d'un studio à l'autre.

 Monkey Island, est passé des mains de Lucas Art à celle de Telltale, pour un résultat à l'appréciation de chacun. En ce qui me concerne, je pense qu'on est passé de Méga hit à jeu sympathique. 

 

 

C'est donc en 2009 que Telltale reprend le flambeau, proposant une aventure inédite de ce bon vieux Guybrush. Ce sont des épisodes (au nombre de cinq) que le joueur se voit proposer. Ce système d'épisodes restera une manière de faire traditionnelle chez le studio.

 

  Cette licence n'est pas la seule à avoir traversé les rives : Sam and Max également. Treize ans après leurs premières aventures sur PC, c'est en 2007 que les deux acolytes déjantés reviennent sur le devant de la scène. Là encore, le jeu est sympathique, sans toutefois égaler l'original.

Encore une fois, le jeu est proposé sous forme d'épisodes.

  Telltale Games se fait un nom parmi les éditeurs qui comptent. Il faut rappeler que ces jeux sortent durant la deuxième moitié des années 2000, et le jeu d'aventure est en grande désuétude.

 

 

 

III. Chacun sa route

Les points communs entre les deux studios sont nombreux et visibles. Pourtant, il ne faut en aucun cas mettre de côté leurs spécificités. Il y en a beaucoup, mais il est clair que Lucas Art a toujours fait mouche sur l'humour décalé de ses oeuvres. Allant du combat d'insultes aux WC spatio-temporels, des scènes entières de jeux sont devenues cultissimes et ont traversé les âges de manière phénoménale.

Pour Telltale Games, un virage s'est amorcé en 2010, pour diverses raisons. Le studio se voit confier des licences importantes, et il doit à tout prix marquer son empreinte sur le renouveau du jeu d'aventure.

  Sorti en 2010, le jeu Retour Vers le Futur amorce le virage du studio. Le jeu est sympathique, assez "fan-service", mais rien ne le fait briller au firmament des hits vidéoludiques. Telltale se cherche, et touche du doigt ce qui fera sa patte.

 

 

C'est en 2011 que Jurassic Park : The Game voit le jour. Le jeu se veut assez "film intéractif", et ne brille ni par sa réalisation, ni son gameplay. On sent bien que Telltale se cherche. Il manque cette petite étincelle...

 

 

  LA grosse claque du studio est issue d'un jeu à licence. The Walking Dead en 2012, cinq épisodes à couper le souffle. On sent bien que le studio a trouvé son "truc". Des choix cornéliens, un aspect graphique remarquable, des fins qui vous arrachent une larme, bref, un super méga hit comme on en fait très peu.

 Le renouveau du jeu d'aventure est là, les choix du joueur influant sur la fin du jeu...

 

  Le nouveau jeu de Telltale dont le premier épisode est sorti au moment où j'écris l'article The Wolf Among Us, semble bien parti pour marcher dans les traces de son illustre ainé. Verdict au cinquième épisode !

 

 

III. Pour conclure

Alors certes, certains diront que Lucas Art et Telltale Games ont des points communs et qu'il est facile de voir une certaine filiation entre les deux studios. Pourtant, mon avis est que justement ce sont leurs différences qui font que le deuxième est l'héritier du premier. Les jeux ayant été entre les mains des deux studios n'ont pas fait de Telltale le développeur reconnu. Pour moi, Telltale n'est devenu l'héritier de Lucas Art qu'en trouvant ce qui faisait SA patte.

Ils restent des studios fondamentalement différents, et ce sont leur particularités qui font d'eux des studios qui marquent leur époque. 

Et dans tout ça, c'est le joueur qui y gagne, passant de l'univers décalé et inoubliable des productions Lucas Art, à celui particulier dont le joueur a une réelle influence chez Telltale.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires