Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure et des Point n' Click

Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure et des Point n' Click

Par Professeur Stobbart Blog créé le 02/08/13 Mis à jour le 12/10/13 à 11h33

Bienvenue sur Terra Enigma, le blog consacré aux jeux d'aventure et aux jeux dits "Point n' click". Ici, je vous parlerai des grands classiques du genre, mais aussi d'anecdotes diverses et des nouveautés.

Ajouter aux favoris

Édito

 Bonjour à tous, chers aventuriers !

Bienvenue sur Terra Enigma, le blog des jeux d'aventure.

Nous sommes tous passionnés de Jeux Vidéo puisque nous sommes là, j'ai simplement fait le choix de m'étendre sur le type de jeu que j'affectionne particulièrement, le jeu d'aventure et le point n' click en général.

Qu'est-ce que le point n' click ?

Le point n' click est un type de jeu qui se joue à la souris, à l'aide d'un curseur interactif. Souvent simple d'accès, le point n' click a connu son heure de gloire durant les années 90. Mais détrompez-vous, il n'est pas mort, bien au contraire !

Pourquoi Terra Enigma ?

Les vieux routards des jeux d'aventure vous le diront : un point n' click, c'est souvent de la patience, de la recherche, des crises de nerf et des énigmes tordues et revêches. Nous sommes tous des enquêteurs en herbe, marchant sur une Terra Enigma !

 

Sur ce, j'espère que vous prendrez plaisir à découvrir ou redécouvrir cette catégorie de jeu, à travers des retrospectives, des tests et des anecdotes !

 

Archives

Favoris

Signaler

Sous ce titre d'article se trouve un débat qui a toujours animé les forums de jeux vidéo. Vous le savez, Terra Enigma est un blog dédié à ce type de jeu, et il est donc judicieux d'y consacrer un dossier. Les point n' click sont-ils des jeux vidéo ? Le joueur évolue-t'il ? Est-il trop souvent spectateur ? A défaut de répondre à ces questions, je vais essayer de m'étendre un peu plus sur le sujet.

Vous avez dit Point n'Click ?

 

 Je pense que la majorité des gens présents sur ce forum connait la définition des jeux Point n' Click (signifiant "pointer et cliquer), mais pour les autres, sachez que ce type de jeu se joue la plupart du temps à la souris, et contient une succession d'énigmes et parfois de personnages non-jouables sensés guider le joueur vers le dénouement final. Une définition réductrice, mais qui permet de cerner la bête. A titre d'exemple, on peut citer Myst, ou The Curse Of Monkey Island. Je considère que des jeux tels que les derniers Sherlock Holmes ou encore Heavy Rain sont des jeux de type Point n' Click car ils en utilisent des mécanismes proches (absences de barres de vie, énigmes nombreuses, déroulement cinématographique etc...).

Apparu en 1980, ce type de jeu a connu son heure de gloire, notamment grâce à LucasArt qui démocratisa le pointer-et-cliquer sur les odinateurs personnels. Au début des années 2000, les jeux de ce type connurent une baisse de vitesse. Souvent salués pour leurs histoires recherchées (drôle ou non) ou leur côté onirique parfois, ils ne font pas le poids face à certaines grosses machines vidéoludiques qui "envahissent" le marché du jeu. Question de mode, question de temps.

 Cependant, il existe encore et toujours de grands jeux de qualité, qui sortent parfois un petit peu dans l'anonymat. Certains iront même jusqu'à réinventer le Point n' Click, transformant le gameplay et s'adaptant, par exemple, aux manettes des consoles. Bien que perdant la définition même de ce type de jeu, ils n'en restent pas moins qu'ils en conservent l'essence brute. Le point n' click reprend des couleurs dans la deuxième moitié des années 2000, avec l'arrivée, entre autre, de Runaway.

Comment le joueur évolue-t'il ?

 C'est bien là le "coeur" du problème. Contrairement à beaucoup de jeux, le joueur ne progresse pas dans sa manière de jouer. Je m'explique : dans de nombreux jeu, le joueur au fur et à mesure de sa progression devient de plus en plus fort en exploitant le gameplay du jeu. C'est à dire qu'il devient plus habile pour exploiter le jeu, soit de manière intrinsèque (maîtrise de mieux en mieux les mécanismes, comme dans un jeu de combat) soit de manière extrinsèque (le jeu lui fournit les additifs nécessaires à sa progression, comme dans Megaman par exemple). C'est souvent cette évolution qui permet au joueur de s'amuser, car il devient plus fort et est donc plus naturellement conscient de sa projection dans le jeu. Il s'amuse, montre qu'il maîtrise le jeu (online par exemple) et a la satisfaction d'évoluer.

 Dans la majorité des Point n' Click, le personnage n'évolue pas dans le sens où il ne devient pas plus fort ou plus rapide. L'expérience ne vient pas de manière extrinsèque. Alors certes, on évolue également, en résolvant des énigmes ou en progressant à tâtons. Il est très difficile de vanter son "niveau de Point n' Click" car on y joue souvent seul et aucune statistique ne vient démontrer le niveau que l'on a atteint. L'évolution est beaucoup plus personnelle, car résoudre une énigme ne dépendra pas souvent de votre aptitude à déplacer votre curseur.

 Dans ce cas, peut-on dire que l'amusement est moindre ? Une réponse absurde se profile : oui et non. Cela dépend grandement du joueur. Certains frissonnent en augmentant leur nombre de kills, d'autres en étant plus malin qu'une chèvre récalcitrante à grands coups de clics intelligents. Les deux sont louables, il ne s'agit pas d'émettre un jugement de valeur, mais d'accepter le goût du joueur.

 

 

Sommes-nous donc spectateurs ? 

Comme je viens de l'expliquer plus haut, le joueur de point n' click n'est pas forcément spectateur. Il évolue également, de manière plus ténue, mais améliore son sens de la recherche et se familiarise avec le type d'enigme qui lui est proposé. Cependant, il est clair que l'aspect cinématographique du genre peut amener le joueur à assister aux événements sans les influencer.

 Beaucoup de personnes reprochent au jeu Heavy Rain de n'être qu'un film interactif. Je suis d'accord, c'est un film interactif, mais c'est aussi un jeu. Les mécanismes de gameplay ne sont que prétextes à voir avancer l'histoire, et le joueur joue finalement peu. Spectateurs participants, voilà ce que nous sommes. Mais participants tout de même.

 

 Des jeux plus anciens, permettaient au joueur de choisir son action parmi plusieurs proposées. Cette liberté pouvait mener à un blocage dans le jeu, car il fallait tirer le tableau plutôt que de le pousser, et ici le joueur n'est clairement pas spectateur. D'ailleurs, il convient d'ajouter que les jeux de ce type se permettent d'alterner les phases de jeu et les phases de non-jeu. Cette définition convient-elle seulement aux Point n'Click ? Et bien non, chers lecteurs. Metal Gear Solid en est le parfait exemple. Jeu d'action avec une évolution extrinsèque et intrinsèque, il n'en demeure pas moins que des cinématiques d'une demi-heure entrecoupent les phases de gameplay. Je vous laisse juger de la qualité des jeux de cette franchise, et décider ou non si nous sommes face à un "vrai" jeu vidéo.

Pour conclure :

 Vous l'avez compris, il ne convient pas ici de faire l'apologie ou d'enfoncer les jeux dits "Point n'Click". A travers certains exemples qui me paraissent importants, je laisse le débat ouvert : Pour vous, mes Point n'Click sont-ils des jeux à part entière ?

N'oubliez pas que le plus important et de s'amuser, quelque soit votre type de jeu préféré !

A bientôt !

Ajouter à mes favoris Commenter (43)

Commentaires

Professeur Stobbart
Signaler
Professeur Stobbart
Merci sseb22, c'est très intéressant !
sseb22
Signaler
sseb22
Pour ceux qui s'intéressent à ce sujet, je suis en train de lire une thèse sur l'histoire du jeu d'aventure sur ordinateur (et donc des point and clic) dans laquelle l'auteur soulève un peu la même question :

http://www.absurdus...._These_2013.pdf
julos31
Signaler
julos31
Oui le point n'click est un jeu ça m'énerve c'est comme quand il y a une suite on dit 1.5 que je sache c'est un jeu a part entiére avec une nouvelle histoire et le point n'click tu agis enfin bon n'importe quoi.
julos31
Signaler
julos31
Oui le point n'click est un jeu ça m'énerve c'est comme quand il y a une suite on dit 1.5 que je sache c'est un jeu a part entiére avec une nouvelle histoire et le point n'click tu agis engin bon n'importe quoi.
diegowar
Signaler
diegowar
Comment ça Tetris y'a pas d'histoire ? Moi Tetris j'y joue pas pour le gameplay, j'y joue car c'est une excellente histoire, celle d'un architecte apprenti qui fait de terribles cauchemars où sa construction se détruit à chaque fois qu'il a l'impression d'avancer, celle où cet architecte qui débute le métier avait en fait toujours rêver d'être spationaute et de s'envoler en fusée vers les étoiles :o :o
Professeur Stobbart
Signaler
Professeur Stobbart
Bon alors grind_vince, tu files jouer à Day of the Tentacle :) Et je trouve très juste ta vision du point n' click, je veux dire que je trouve que tu la justifies bien !
Strife : Tu as raison, mon article est incomplet (pour tout te dire, je l'ai sorti rapidement, ne m'attendant pas à une telle réception de la communauté ^^) et je n'hésiterai pas à ,entre autres, m'inspirer de tes exemples pour mes futures interventions ou une mise à jour du débat !
grind_vince
Signaler
grind_vince
Oui, ce n'est pas faux, je ne voulais pas dénigrer ce genre de jeu, j'ai tellement adoré ce genre, et il me reste encore day of the tentacle à faire (entre autres , mais surtout celui là), encore un grosse lacune pour moi...

Mais, l'enjeu n'est pas le même qu'un Mario, ou il y a un certain numéro d’équilibriste à faire pour ne pas perdre. cette montée d’adrénaline qu'on ne trouve pas dans ce style de jeu.

Il y a souvent des enjeu différents dans les jeux, et dans un point and clik, y en a-t-il assez pour dire reélement qu'on joue, et non pas seulement qu'ont suit une histoire.

Je ne dis pas qu'on ne s'y amuse pas, mais justement, je trouves les sensations plus proches d'un film que d'un Mario (pour l'exemple), il y a de très très bons jeux sans histoire, ou avec une histoire ridicule qui mérite plus d’être oubliée tant elle fait de l'ombre au jeu. Regarde un "bête" Tetris, scenariquement il n'y a rien, pourtant on est loin de rester passif.

Mais bon, moi je me suis juste posé la même question que l'article et c'est ça qui m'a fait tiquer, car, si le point & clik est un jeu ou non, je n'ai pas la réponse. De même que je ne pourrai pas répondre si on me demandait si un livre dont est le héros est un vrai livre...
On est tous en droit de se poser la question, mais l'essentiel, c'est juste de passer du bon temps...
diegowar
Signaler
diegowar
Grind -> Parce que tu penses qu'il y a un choix dans Super Mario Bros. ? Bien sûr tu peux décider de tuer ou de ne pas tuer ce goomba sur la route, mais tu ne peux pas aller dans beaucoup de directions à part celle de la fin du niveau. Ben un Point & Click c'est pareil, t'es pas obligé de parler à tout le monde, y'a des énigmes parfois optionnelles, etc...
grind_vince
Signaler
grind_vince
Merde, je me posais justement cette question ces dernières semaines. Il y a une 15aine d'années, j’adorais ces jeux, j'allais chez un pote et on en faisait un max!
de Monkey Island à Full Throttle, on en a écume, et ma dernière frustration fût de ne jamais avoir joué à Beneath A Steel Sky, chose que j'ai pu corriger il y a peu grâce à abandonware...
Bref, en finissant ce jeu en un temps assez rapide, je me posais la question, est-ce un véritable jeu, ou juste une histoire où on ne participe pas vraiment, mais plutôt qu'on vit plus ou moins vite en fonction des actions obligatoires prédites par le scenario?
Oui il y a des énigmes, mais jamais il y a de choix a proprement parler.

C'est oui, ou c'est refait jusque ce soit oui !
Strife
Signaler
Strife
Oui mais je trouve qu'il manque un truc dans l'article, c'est intéressant mais ça se résume grosso-modo à "depuis des plombes, y'a des gens qui disent que le point&clic c'est pas du JV; venez apporter votre contribution à ce débât stérile qui dure depuis 20 ans dans les commentaires!" :P

Enfin ça fera au moins découvrir à certains qu'il existe autre chose que des FPS et des action-platformer à deux boutons ;)


Il serait intéressant d'étoffer avec des exemples récents et connus, par exemple: Qui oserait dire que Proffesseur Layton ou Ace Attorney ne sont pas des jeux vidéo?

A voir aussi: Les mécanismes puzzle/énigmes qui sont, tout de même, des bases ludiques bien antérieures au JV; les mécanismes de dialogues à choix multiples, d'abord partagés avec les RPG et maintenant repris dans beaucoup de jeux plus orientés action, et qui sont aussi une forme de jeu basé sur les LDVELH, et si on remonte plus loin toute la tradition orale du théâtre où on parle bien de "jouer" un personnage.

Et bien sûr, selon le degré de liberté autorisé par tel ou tel jeu, je pense qu'on n'est pas plus spectateur (voire beaucoup moins) que lorsqu'on joue à la campagne d'un FPS contemporain, par exemple ;)
Lokidor
Signaler
Lokidor
Et comment tu considères walking dead survival instinct d'Activision ?
Non en fait il ne faut pas répondre, c'est hors sujet et ça fait mal de penser à ce jeu :(
Professeur Stobbart
Signaler
Professeur Stobbart
Si si strife, je donne mon opinion également dans les commentaires :-)
Je pense que, comme tu le dis, le débat est sans fin... L'intérêt est ici justement de faire partager son avis! Je me suis simplement permis d'essayer de comprendre ce qui faisait que, parfois, certaines personnes ne considère pas ce format comme un jeu vidéo à proprement parler.
Rocket, je suis en train de me refaire Day or the Tentacle, je proposerai bientôt un article dédié! Et pour te répondre, je considère Walking Dead de Telltale comme un (très bon) point and click!
adelasi
Signaler
adelasi
Le problème n'est pas de savoir si tel ou tel genre est du "jeux vidéo". C'est l’appellation "jeux vidéo" qu'il faudrait changer.
Strife
Signaler
Strife
En gros, tu nécro-anime ici un vieux débât sans fin, sans te mouiller à proposer ton opinion? C'est un peu triste :/
diegowar
Signaler
diegowar
Non mais évidemment que l'intéractivité seule n'est pas le jeu vidéo, mais faites pas comme si y'avait des gens qui le pensent ^^

C'est juste que ceux qui parlent d'intéractivité pensaient à de l'intéractivité dans le contexte d'une expérience, pas dans un but utile.
Rocket
Signaler
Rocket
T'as pas cité Day of the Tentacle ? Il l'a pas cité!!! O_O

Enfin bref...sur Heavy Rain je suis assez d'accord, parce qu'à part se déplacer, on a trop de choix, de QTE etc...Alors oui c'est sympa de laisser au joueur la possibilité de construire sa propre histoire...mais pas qu'avec des QTE...

Au fait, il y a The Walking Dead aussi comme PAC tu penses pas?
SouriSotte
Signaler
SouriSotte
L'interactivité que j'ai avec mon Smartphone n'a rien à voir avec du jeux vidéo, c'est pourtant le même principe qu'un point&click (un ensemble d'options qui selon mon choix découleront à une application dans un environnement limité, ici l'OS de mon tel.)
Pour moi, l'interactivité seule ne fait pas le jeux vidéo, c'est son application, la manière de la tourner de façon ludique à des fins de divertissement qui en font un.
Un exemple récent de cela est Kinect. La caméra sert autant au joueur à séléctioner ses options de jeux, naviguer dans les menus etc... qu'à jouer en se dandinant devant sa télé !
upsilandre
Signaler
upsilandre
c'est marrant comment dans les commentaires l'interactivité est forcement assimilé a du jeu video comme si c'etait une evidence.
la presence d'interactivité n'est pas une preuve qu'on a affaire a du jeu video, constater ne l'interactivité n'est pas suffisant
mais je considere quand meme le point&click comme du jeu video, j'appellerais ca du "puzzle game narratif"
shri
Signaler
shri
j'ai beaucoup moins l’impression d'être spectateur dans un bon point and click que dans un FPS couloir scripter jusqu'à la moelle! Même pas besoin d'interminable cinématique pour ça! le p&c n'est peut-être pas le type de jeux qu'on utilisera en premier pour définir ce qu'est le jeux vidéo, surtout actuellement, mais ça reste un style de jeux vidéo à part entière. De la même manière que les échecs, qui sont un sport, mais qu'on ne se risquera pas à utiliser pour définir ce qu'est un sport.

par contre je ne suis pas du tout d'accord sur le fait qu'il n'y a pas une évolution intrinsèque du joueur dans les point and click! on y découvre généralement au fur et a mesure différente manière d'interagir avec les éléments, des manières de penser, qui font qu'on sera à même de résoudre des énigmes de plus en plus compliquées. l’évolution est certes plus lente et moins flagrante que dans la plupart des autres jeux, mais elle est bien présente. je comparerais ça à l'évolution qu'on peut connaitre en faisant des mots croisés : c'est pas parce que tu en a réussi un seul que les autres te paraitront tout de suite plus facile, mais a force d'en faire, tu peut reconnaitre des styles de définitions et développer des méthodes pour t'en sortir de mieux en mieux.
diegowar
Signaler
diegowar
Un jeu vidéo se sert des éléments de la littérature, de la musique, et du cinéma. Ce n'est pas parce qu'il y en a plus ou moins d'une sorte ou d'une autre que ça remet en cause sa nature, pour moi y'a pas de débat.


Par contre un vrai logiciel qui était considéré comme un jeu, c'est Minecraft lorsqu'il n'avait pas de système de gameplay, mais n'était qu'un monde de légo virtuel.
Arod
Signaler
Arod
je ne vois pas trop où est le débat... Le point n click est un style de jeu, que certains ne l'aiment pas n'empêche pas ce genre d'être un jeu vidéo... Et jouer ce n'est pas se vanter de son niveau de jeu atteint... Bref je ne vois pas trop où est le débat mais j'aprécie l'effort;-)
Ominae
Signaler
Ominae
Les p&c sont des jeux vidéo.
Par contre on peut effectivement se demander si l'orientation que les dev leur donne actuellement ne les éloigne pas du genre.

Il y a un vrai fossé entre un King Quest et un Walking Dead.
Professeur Stobbart
Signaler
Professeur Stobbart
Ce sera mon prochain [classique], lunic! Alors ne t'eloigne pas trop du blog ;-)
Lunic
Signaler
Lunic
Mon premier vrai Poin't n'Click a été The Curse of Monkey Island !
De très bon souvenirs pour de magnifiques graphismes, qui encore aujourd'hui n'ont pas à pâlir de leur âge !

Alors puisque je me suis éclaté dessus, oui, c'est du JV :D
Professeur Stobbart
Signaler
Professeur Stobbart
Ah ah Lokidor, qu'elle remarque juste et pertinente! Effectivement, il n'y a finalement pas de débat et j'avoue que l'intitulé de mon dossier avait pour but de susciter une réaction. Mais que j'aime ce que je lis :-)


Bonne question lightyagami, je n'ai jamais réellement su classer ce jeu... Et merci du compliment!