Chez marko

Par marko Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 08/12/16 à 10h53

Bienvenue Chez marko

Ajouter aux favoris

Édito

Découvrez mes impressions, mes achats ou mon avis sur tout et n'importe quoi sur Chez Marko : 

Le Blog sur ma passion des jeux vidéo et la culture Geek

 

Archives

Chez marko
Signaler
(Jeu vidéo)

En plus d’être une exclusivité Playstation 4, le prochain jeu de Quantic Dream sera également disponible sur Netflix afin d’émouvoir un public encore plus large.

Ça peut sembler complètement dingue, mais le prochain jeu de Quantic Dream, dont on ignore encore le nom et le contexte, sera disponible sur Netflix en plus d’être une exclusivitéPlaystation 4. C’est tout du moins ce que viens de me confier ma source qui a eu la chance de voir le jeu dans l’obscurité d’une chambre d’hôtel lors du dernier E3. En effet, afin d’aller encore plus loin dans sa vison du médium, David Cage, président de Quantic Dream et, doit-on le rappeler, titulaire de la légion d’honneur, a décidé de retirer toute notion de gameplay dans son prochain jeu. Il aurait pris cette décision il y a un peu plus d’un an après avoir assisté à une démonstration privée de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

Je ne vois pas pourquoi je me casserais le cul à faire du gameplay après avoir vu ça. Je vais mettre le paquet sur l’émotion et croyez-moi, ça va chialer dans les chaumières. Je l’emmerde l’école du gameplay !

Voilà, à quelques détails près, ce qu’aurait déclaré David Cage à l’oreille d’un Shuhei Yoshidabrumeux après s’être assoupi lors de la démo.

Quantic DreamBeyond Two Souls proposait déjà très peu de gameplay

Toujours d’après ma source, le jeu prendrait la forme d’une expérience interactive où le joueur pourrait bouger la caméra pour intensifier la dramaturgie de certaines scènes et ainsi profiter de toute forme d’émotion qui en découlerait. Quant à Netflix, si on a peu de détails pour le moment, il semblerait bien que le jeu prenne la forme d’une série de dix épisodes avec David Cage, lui-même, aux commandes des angles de caméra. On salive d’avance.

Cette article est bien evidement sarcastique. Vous pouvez en trouver d'autre ici

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires