Neko²Punch - Coup d'Griffe et Patte de v'lour d'un Game Designer.

Neko²Punch - Coup d'Griffe et Patte de v'lour d'un Game Designer.

Par Yokan Blog créé le 31/07/12 Mis à jour le 12/11/13 à 11h21

Extension Gameblog d'un Game / Level / ToucheATout Designer de l'ombre depuis un p'tit moment, sur des jeux pourri et d'autre moins, mais qui a une grande gueule avec plein de choses à dire dedans. Coté conception, sur mon travail, celui des autres et ce qu'en disent les joueurs.

Ajouter aux favoris
Signaler
Gros dos et Manettes dans vos gueules

Une fois n'est pas coutume, ce billet est sans filet, ne parlera de game design qu'a la toute fin et est rempli de ras le bol qui me casse les couilles et de gros mots. Ca va pas être super structuré, et p'têt sauter du coq à l'âne souvent.
Et ça sera bourré de fautes
.

J'avais prévu de fair eun article sur la OUYA mais ... 

Putain de bordel de cul.

Personne n'est passé à coté de l'affaire Joystick ou Console+ ? C'est pas possible, hein ? Non ?  Si ? Demerdez vous. Je vous fais pas le topo complet :
Joystick a pondu un putain d'article de merde sur le prochain Tomb Raider en trouvant rien de plus drôle que de fantasmer sur tout ce que prenait Lara Croft dans la gueule, en utilisant le champ lexical du porno. On a l'impression que le mec est tout content de participer à un viol.

Ce ramdam a, bien normalement, attiré les féministes (qui ne sont pas QUE des femmes, bande de moules) et l'une d'elle, Mar_Lard, s'est fendu d'un très bon article sur un blog qui ne l'est pas moins (et que je ne connaissait pas).

OUI, y'a un putain de problème avec la représentation de la femme dans cette industrie qui part en couille, parce que justement, elle en est un peu trop peuplé (de couilles). Et en bientôt dix ans de métier, des gonzesses à moitié à poil pour pas un rond avec des nichons qui volent, j'en ai vu passer AINSI que des putains de musclor avec un regard de bad guy, la mèche rebelle. Et ça me gonfle, putain.

Sauf que là, ça part en guerre rangé entre les feministes et les anti-feministes (qui ne sont pas QUE des hommes, bande de bites) et y'a des pauv' types comme moi, qui sont plus du coté des premiers sans en être, qui préfère des armes verbales un peu plus radicale, et qui se prenne des tirs de snipe et des balles perdu.

Mar_Lard tweet beaucoup et retweete de la même manière, et y'a une gonzesse, anti-féministe, qui se fout de sa gueule. Vous savez, les arguments classique : vous en faites trop, vous vous prenez trop la tête, vous aimez pas les hommes mais surtout :

SI on devient toutes féministe, on ressemblera toute à des camioneuses.

Putain de merde. J'ai vu des cammioneuses, Elles seraient dans mon lit, j'irai pas dorm ... Ah putain, chut. Ca va desservir mon propos. Même si j'en ai rien à branler, j'extériorise et vu le nombre de gros mots jusqu'ici, c'est pas dit que beaucoup de monde lise jusqu'a cette phrase.

Vous voyez où je me poste ?

Nom de dieu de merde 

Bref, avec mon style qui me caractérises et dont vous avez déjà pu avoir un aperçu ici même, je prend Mar_Lard à partie, à propos de cette fille et de tout les mecs qui la soutiennent.
Mais au lieu de dire (et pas à cause de la limite de 140 signes de Twitter) : "j'ai l'impression qu'elle saisira la gravité du problème, le joueur où un mec viendra la draguer en lui racontant sur le ton d ela conversation, comment il va s'occuper d'elle"
J'ai préférer, comme d'habitude, y allez au pieu dans la tête :

"Ca veut dire qu'on peut les violer ?"

PAN !

Sauf que Mar_Lard a cru que je faisait de l'HUMOUR, bordel. Et elle m'allume : "Vous comprennez rien! renseignez vous ! c'est pas drôle."
Non ! je fait de la démonstration violente par l'absurde. Tout comme l'on fait d'autre, comme BigBossFF ...
La fille se rend pas compte du traitement de la femme dans l'article de Joystick, de ce que ça inflige à son genre et de ce que doivent faire les feministe pour éviter que l'une des deux citations plus haut ne se réalise. Elle est con. POINT. Si c'est un mec, même traitement, hein (et y'en a une chié)
Bien sur que je peux comprendre pourquoi mon intervention choque, putain. Les féministe ne cherche pas qu'a libérer la femme du diktat patriarchique. Ils/elles cherchent a libérer l'homme également, qu'ils prennent concsience qu'une phrase qui semble "innocente" à leurs oreilles renvoie à toute une sournoise machinerie machiste !
Et moi, avec ma pique sur le viol, mon intervention délibérer de mâle dominant, je tape pile là où ça fait mal.
JE SAIS. C'EST FAIT EXPRES. SO WHAT ?

Une même lutte peut s'affronter avec des armes différentes, et pas exclusivement avec un discours académique et bienveillant. On dirait un putain de ton paternaliste ou maternaliste ou n'importe quoi qui semble te dire : "mais non mon enfant, tu n'as pas compris"
 Ben désolé, moi, j'ai compris et je fonce dans le tas et je plante des pieux (nom de dieu, J'utilise trop le mot "pieu", je suis certain qu'on va me sortir que c'est une analogie inconsciente à ma bite ...).

Donc ça me casse les couilles, sévère, de pas pouvoir bouger d'un poil, souffler un mot qui peut être compris de travers, parce que vu le sujet sensible, tout le monde est sur les dents.
Chuis bien content d'avoir un chromosome mutant, j'aurais été très content d'en avoir deux sain (Oh putain de merde, c'est pas voulu), j'ai pas choisi à avoir une bite et J'AI AUCUN PROBLEME A FAIRE EN SORTE QUE LES FEMMES SOIT ENFIN DANS UNE PUTAIN D'EGALITE AVEC NOUS ! Histoire d'avoir assez de recul pour pas faire n'imp' dans mes jeux.
Je veux bien apprendre, mais je le fais à MA manière.

Donc je vous renvoie tous dos à dos, avec assez de violence pour que vous vous fassiez bien mal.  

 Bon, j'me calme et j'reviens

 Parlons donc de jeu, d'ailleurs et de cette représentation de la femme.
Dans l'excellent blog "ça fait genre", Mar_Lard a écrit 3 articles très interessant sur la place de la femme dans le JV.

http://cafaitgenre.org/2012/06/01/genre-et-jeu-video-1-pour-le-plaisir-des-yeux-masculins/
http://cafaitgenre.org/2012/06/08/genre-et-jeu-video-2-les-femmes-comme-recompenses/
http://cafaitgenre.org/2012/06/29/genre-et-jeu-video-3-des-muscles-et-des-couilles/

C'ets vraiment bien écrit, très bien analysé et les exemple judicieux. Enfin pas tous. Y'en a bien un ou deux qui m'ont paru  être un tirage de couverture à soi, pour servir le sujet.

Samus Aran par exemple (ou Bayonetta, bien qu'il soit plus complexe)

En fait, ce qui me gêne avec Samus Aran et le premier Metroid, c'est que la composante d'époque est complétement passé sous silence. Rien. 
A l'époque du jeu (1986),  très très peut de fille jouait au JV ET on avais encore ce principe d'incarner un personnage et non pas de le faire bouger bêtement-pour-débloquer-la-prochaine-cut-scène-scénarique-qui-t'en-apprendra-plus-sur-son-background-toi-le-spectateur, voir pire : avoir envie de le protéger.
C'est ton personnage principal mais t'es pas lui. Lui, c'est lui, et toi, t'es dieu et tu le protege. Putain d'aberration.

Donc, comment faire accepter, à l'epoque, à des garçons, qu'ils vont incarner une fille ? Ben on la colle dans une armure . Le mâle est content, il a un mec en armure jusqu'au twist final ... Et vu que c'est un jeu jap, on la fout en bikini.
Bien sûr que c'est sexiste. Sauf qu'on vient de révéler au joueur mâle qu'il incarnait une gonzesse. Le joueur mâle JAPONAIS. En 1986. Un putain de choc qu'il faut adoucir : d'où le bikini.
Oui, ça n'excuse en rien l'aspect sexiste de la représentation féminine. Mais, ça c'était avant, à une époque révolu (enfin normalement). Ca ne sert à rien. Metroid fait partie de l'histoire. On doit s'en souvenir comme truc à ne pas faire (où plutôt, à faire mieux) dans le futur et non pas comme argument pour dire "La représentation de la femme dans le jeu est sexiste" parce que pour ça, je pense qu'il y a BEAUCOUP plus d'exemple de jeu actuel à prendre, là, en 2012, alors que les filles jouent énormément au jeu vidéo, pour analyser un putain de jeu de 86.

C'est comme en vouloir à Apple d'avoir fait que des machines destiné aux professionels. C'était comme ça à l'époque parce les ordinateur était pour les professionels. Depuis, Apple s'ets bine rattraper.
Au tour du jeu vidéo de grandir.

Comme mon boulot, c'est de faire des jeux, je vais vous parler d'un dilemne que j'ai actuellement avec un projet perso, qui bien qu'étend minime à la base, est devenu un peu plus important depuis cette histoire.

Je ne veux pas mettre de femme dans mon jeu ET CA N'A RIEN A VOIR AVEC DE LA MYSOGINIE. J'ai aps envie de mettre de femme dans mon jeu, parce que vu le principe et d'où je m'en suis inspirer, je doute qu'une femme se comporte de cette manière, c'ets pas crédible, c'est pas "réaliste" par rapport au matériau d'origine, je doute qu'elles soient aussi conne que les mec que je dépeints. Je ne dit pas qu'ils y en a pas, mais je suis quasi-sûr qu'elle sont ultra minoritaire, et à partir de la je me pose des question, la necessité de chercher l'équilibre absolu :

  • Soit j'en met une ou deux, justement parce qu'il peut y en avoir dans la vie, et j'ai de grande chance de faire une stygmatisation bien involontaire, de faire genre minorité visible.
  • Soit je fais 50/50, autant d'homme que de femmes, voir plus et là, je ne suis plus en accord avec l'inspiration de base du jeu et je risque de planter la crédibilité du truc. Sur le plan "éthique", par contre, je met tout les genres dans le même panier.
  • Soit j'en met pas, j'évite de faire une erreur, je reste raccord avec la majorité de l'inspiration de base et je dessert la cause feministe vu que je rejète le genre féminin de mon jeu.

Après, peut être que dans 10, 15 ou 20 ans (ou même avant), les femmes se comporteront de la même manière que les hommes de mon jeu. Et si celui-ci se trouve encore disponible sur la toile et que quelqu'un y joue, il le trouvera peut être bien mysogine, parce qu'il n'y a aucun représentation de la femme alors que ça serait crédible qu'elle apparaisse dedans.
Et cette personne oubliera bien sûr, que ce jeu n'est qu'un petit, tout petit reflet d'une minuscule parcelle bien précise de notre époque et non de la sienne.

C'est génial, hein ? Vous voulez pas tous allez vous faire enculer, mâle et femelle ?

PUTAIN !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Commentaires

Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
@Yokan : Très bien, merci pour cette réponse. Je comprends un peu mieux.
Navré de lire si tard, je n'ai pas eu l'occasion de passer par ici depuis un moment.
J'attends la suite des articles, donc.

Celim.
Yokan
Signaler
Yokan
Celimb' > Je pense pas que je parlerais de ça quand j'écrirais sur mon jeu. Donc je vais le faire ici.
Je veux pas trop dévoiler le gameplay, donc ça va être un peu plus compliquer à comprendre.

Part du principe que l'idée de ce jeu, vient de quelque chose bien réel, que j'ai vécu. Et dans cette chose, j'ai du mal à imaginer que des femme y ait pris part. C'est possible qu'il y en ait (la "chose" n'est pas visuel, vu que ça s'est passé sur le net, avec des pseudo), mais de ce que j'ai lu, j'en doute vraiment.
Donc voilà mon point de vue : Puisque je pense qu'il n'y avait pas de femmes, je n'en met pas dans mon jeu, pour coller à la réalité (ma réalité, donc). MAIS comme, le matériaux de base, cette chose qui s'ets passé, s'est faite dans l'anonymat total, peut-être que des femmes était présente.
Donc, dois-je mettre cette probabilité dans mon jeu au risque de planté le "réalisme" si aucune femme n'y a pris part ?
D'où les trois point que j'expose dans l'article.
Soit j'inclu cette probabilité, tel que je l'imagine : peu de femme. Donc peu de sprite d'ennemi femme dans le jeu (peut de variété) et risque de stigmatisation.
Soit j'inclu la même proportion de personnages femme, voir plus que les hommes et je risque de planté le "réalisme", vu que je pense qu'il n'y avait ni parité ni majorité de ce sexe.
Soit je n'en inclu pas. J'exclu la probabilité. Pas de stigmatisation, mais un jeu qui peut être interprété comme "mysogyne".
Voilou.

Celà dit, c'ets juste cette affaire qui m'a fait réfléchir là dessus, et je doute que j'aille me casser la tête quand j'en serais a faire les sprites.
Autre chose aussi, dit comme ça, on a l'impression que je fais un jeu profond, psychologique et tout, mais c'est absolument pas le cas. Vraiment pas. C'est un genre de beat'em all en 2D. C'était juste pour l'explication du cheminement de ma pensée.
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Un brin violent, mais je ne peux qu'adhérer au fond du propos...
Enfin le problème ne vient pas que du jeu vidéo, mais bien de l'ensemble de la société qu'il représente :/ (Quoique l'univers du jeu vidéo soit particulièrement réac pour le coup !)
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
J'aimerai bien le même article, sans la vulgarité - sympathique et divertissante mais qui n'apporte rien - et avec des analyses beaucoup plus poussées. Notamment le dernier paragraphe sur le jeu en cours de développement. Car, vu que je suis un abruti fini, je n'ai pas compris le problème.

Celim.
Yokan
Signaler
Yokan
Merci bien.
Oui, j'étais vraiment turbo-vénèr' pour le coup. La vulgarité, ça permet deux choses :
1) Ca me défoule, et sur mon blog, c'est le principal.
2) C'est un peu un filtre, ça permet de voir qui suivra ou pas.

Par contre, oui, ça n'a pas plus d'intérêt que ça pour développer un propos. Avec ou sans, ça sera la même chose de toute manière.

J'espère quand même que le message est passé pour ceux qui on lu jusqu'au bout !
Yann_T
Signaler
Yann_T
Très justement servi avec le ton qu'il faut !
PusaiKozu
Signaler
PusaiKozu
La vulgarité ici me choque pas du tout ! Surtout que, dès le début, il prévient déjà donc... on sait à quoi s'attendre. Il exprime sa colère, avec quelques gros mots, ca fait crédible. Je ne connais pas grand monde qui, sous la colère, reste HYPER poli :D
Flavien
Signaler
Flavien
J'aime bien ton style grossier, il me fait rire et on sent que tu vis ce que tu écris. Pas mal
Heldjy
Signaler
Heldjy
Ou l'inverse ^^
Yokan
Signaler
Yokan
Oui, on peut. Et puis on peut faire l'inverse.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Quel intérêt d'user de tant de vulgarité pour asseoir ton propos ? On peut dire ce qu'on pense en restant correct...

Édito

Ca fait un bail.
J'oublie pas, mais j'ai pas le temps d'alimenter la base de donné de Gameblog xD

Plein de projet en cours dont je parlerai certainement ici.

Et puis deux trois trucs par ci par là. Surtout par là.

Yokan 

Archives

Favoris