Premium
Signaler
Geekeries (Geekerie)

Le jeu vidéo n'a jamais été aussi présent dans notre quotidien. Pour autant, les joueurs chevronnés semblent de plus en plus dilués dans le magma du gaming.

Une impression ? Une réalité ? Pensez-vous que les hardcore gamers sont en voie de disparition ? Que leurs voix comptent moins ? Votre avis m'intéresse... n'hésitez donc pas à répondre à ce sondage et à le commenter dans le forum ci-dessous.

Ajouter à mes favoris Commenter (56)

Commentaires

dork_maule
Signaler
dork_maule
Perso je me considére comme un "gamer" plutot normal.
Je joue trés peu en journée car mes filles regardent la télé et le soir je laisse la priorité a ma femme et je joue quand plus personne ne regarde la télé et sa ne dépasse rarement 2h de jeu par jour en moyenne.

Je joue que depuis quelques mois seulements a des jeux en lignes comme need for speed et quand je compare mes trophées a certains joueurs je trouve qu'il y a des malades du pad qu'il m'est impossible de battre (avec des trophés gagné entre 7h00 du matin et 6h du matin sans s'arréter par exemple).

J'ai donc voté "Les gamers d'hier ont changé...".
helldiablo
Signaler
helldiablo
sony a entamé la descente aux enfer pour les gamers et surtout les puristes, nintendo a pris le relais avec le casu. le jeu vidéo console a proprement parlé s'essouffle et trouve une nouvelle vie via les jeux dématérialisés (malheureusement!)
Pierrick
Signaler
Pierrick
@Leucha Je plussoie. Comme un Cinéphile pour le Cinéma. Un amateur éclairé.

Comme pour le Ciné, la Musique ou la BD, une scène JV indé est en train d'émerger, en marge des grosses productions. Que le Jeu Vidéo devienne Mainstream ! Il y a de la place pour tout le monde, de Première à Télérama à Mad Movies.
BSeeD
Signaler
BSeeD
Bah en fait, ce dont je me plains depuis quelques années, c'est surtout que le jeu vidéo a pris un grand tournant.
Les jeux ne sont plus les mêmes, les sensations recherchées non plus, et de ce fait, si le nombre de gamers s'est énormément accru ces dernières années, ce que je regrette le plus c'est le déplacement des centres d'intérêt de ces gamers, qui ne jouent plus au même genre de jeux que les gamers d'il y a quelques années...
Leucha
Signaler
Leucha
Pour ma part, je défini le "gamer" comme un joueur passionné, ayant une bonne culture video ludique, sans pour autant avoir jouer à tout ou presque, mais s'interessant au moins à l'histoire et l'actualité de son média. Quelqu'un qui joue avec ses trippes et qui s'investit dans sa passion, plutot que le joueur qui a beau consommer des jeux par paquet de 12, ne s'interesse pas plus au jeu video dans son ensemble qu'au film du samedi soir sur TF1 (genre mes frangins). Alors oui, je pense que les Gamers d'hier ont changé, moins investit, moins acharné, et que la portion de grand passioné s'est dilué parmis les nouveaux consommateur-joueurs, sans pour autant diminuer en nombre. Enfin c'est ce que je pense.
FREDOM1989
Signaler
FREDOM1989
Pour moi sur console il n'y a plus ou presque de hardcor gamer vu que presque plus aucun jeu n'est hard. COD, biochok, batman et j'en passe c'est du petit lait comparer à ce qui se faisait sur nes, megadrive et snes.
ange
Signaler
ange
Je ne sais pas si le débat est vraiment ouvert sur ce sujet. Je ne pense pas que le gamer ou la gameuse soit en voie de disparation. Je dois dire que la définition donner par certains est juste mais il me semble que cela peut varie selon les individus. Je suis peut être une personne qui se prend un peu trop la tête sur le sujet. Je ne joue pas tout le temps mais je regarde et cherche l
Space-Panda
Signaler
Space-Panda
@Parodius : pour l'éducation de ton enfant je ne saurais que trop te conseiller Left 4 Dead. A enseigner meme dans les écoles (au cas ou...) :)
RetroPlayerMan
Signaler
RetroPlayerMan
Alors moi perso je joue à ce que je veux depuis 20 ans !!!

Des jeux que certains n'imaginent même (grace aux japonnais et à leurs imaginations débordante) , des jeux cucu pour certains, des jeux trop gore pour d'autres, ect...

Mais ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit !!! Pas de jeu style "Les Ch'tis" ou "Barbies..." par exemple chez moi... et pas de "Pit Fighter" chez moi il y a pas loin de 20 ans !!!

Seulement les jeux qui m'attire !!!

Mais si il y en a qui s'éclate avec les Ch'tis ou autres... ben c'est leurs droit !!!

Moi perso je m'en tape des quant dira ton à partir du moment ou je prends du plaisir.

Gamer ou pas = Même combat: L'amusement, le rêve et l'évasion.

En ce moment je fait (ou refait):
- du "Super Aleste" sur ma Super Famicom
- du "Densha de Go !" sur ma DS XL et sur ma PSP.
- du "Pilotwings" et du "Nintendog + Cats" sur ma 3DS.
- du "Fallout 3" et du "Deasthmiles" sur ma 360
- du "Gundam Senki - Battlefield Record UC 0081" sur ma PS3
- et je vais m'ouvrir "Kirby - Au fil de l'aventure" ce soir (acheté le jour de la sortie, mais pas encore ouvert)

Beaucoup de plaisir très varié pour moi et pis c'est tout... Non mais !!!
Tsuchinoko
Signaler
Tsuchinoko
Y'a pas de honte a jouer a Kirby ! Bien au contraire ! Veinard dailleurs, j'lai pas encore pris le dernier !
Parodius
Signaler
Parodius
Rhoooo le débat tout naze ^^ !

Vous savez quoi ? Je joue à Kirby sur Wii !!!! Et j'ai même pas honte :)... Je suis donc un casual de base ??? Oui mais voila, je joue aussi à du Disgaea, Ikaruga, Mushihimesama Futari, Demon's soul et plein de jeux tactical ou Hentai (la non plus j'ai pas honte ^^). Je suis donc un vrai Gamers ?

Et bien je suis un Gamersual © !!!!!

J'en profite aussi pour vous dire que l'avenir dépendras de l'éducation des futur génération. Perso, j'oriente mon fils vers des jeux accessibles, voir mignon, pourtant il adore les jeux de bastons bourrin et éclate de rire lorsque j'éventre un monstre dans dead space (oui, j'ai engendré un monstre ^^). Alors c'est un Casual ? Ou un gamers ?
Tsuchinoko
Signaler
Tsuchinoko
@ 4n701n3.l35p1n3 :

Je ne pense pas que la Wii, ni une grande partie de ses jeux soit des jeux casuals, son marketing l'est a mort, mais la console en elle meme propose pas mal de jeux gamers !

Surtout que c'est comme tout, un jeu comme mario party il est un peu entre les 2 je trouve, et les compromis c'est pas un mal, disont que c'est lorsque l'on croule uniquement sous les prods grand public qui se ressemblent toutes et qui ont chacune un episode par an que cela est dangereux pour la creativitée.

Dailleurs Nintendo a qui ont a reproché souvent de reutiliser ses licenses a outrance, ne tombe pas dans les facilitées d'un episode par an d'une saga !
tyga
Signaler
tyga
Tout comme le bébé qui se change en enfant puis en adulte, le gamer qui change n'est plus un gamer ! Et quand je vois combien on est sur heroes of newerth... oui les gamers (hardcore?) sont en voie de disparition ! Mais ils l'ont toujours été ! Contrairement au joueur lambda qui pullule depuis la playstation.
Pour finir, tout comme le salarié qui conduit pour aller au travail mais qui n'en est pas un pilote automobile pour autant, quelqu
Onizukaz
Signaler
Onizukaz
"DemaH
Je dirai que ce qui est en voie de disparition, ce sont LES BONS JEUX...
Les jeux coutent de plus en plus chère, et ils (les développeurs) sont pas foutus de nous faire vivre des grandes aventures/expériences comme un MGS (psone), Zelda OoT, etc...
La créativité, l'originalité à laissé la place à la place aux actionnaires: pour les éditeurs, il ne faut plus faire un bon jeu, il faut faire un jeu qui va se vendre par millions d'exemplaires."

Je le pense aussi,les éditeurs et développeurs se sont fait pour beaucoup aspirés par des actionnaires qui se foutent royalement du JV(et c'est un peu partout dans d'autres domaines).
PaT Chevaliers
Signaler
PaT Chevaliers
C'est l'industrie du jeu vidéo qui fait, que le gamer à changé ! On lui impose de nouvelles règles du type: " Casual Gamer "
Les actionnaires et le marketing, fait qu'aujourd'hui il faut vendre à tout prix... Faire du chiffre est devenu l'unique raison du jeu vidéo .

Je ne retrouve quasiment plus mes marques dans ce monde, et le fait de côtoyer des Casual Gamer est chagrinant . Pour le jeu vidéo à perdu de sa superbe, et le temps des vraies gloires est dépassé à cause en partie, des actionnaires, du markéting, et de ses gamers qui ce sont laissés piéger par se tourbillon économique.
SetzerG
Signaler
SetzerG
Pour moi, c'est un peu comme les truands, les pirates, les VIP, etc... On ne voit pas les vrais en public.
Les joueurs ne se montrent pas, ils jouent.
Les joueurs ne se posent pas de questions, ils jouent.
etc... etc...
Bref, c'est souvent ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus.
Fersen
Signaler
Fersen
Mon précedent post pouvant passer pour de trolling, je reviens pour l'expliciter un minimum. Si par gamer, on entend, joueur soit celui ou celle qui joue pour se divertir, alors la question est sans objet. Le terme jeu"gamer" est donc un pléonasme. Mais si on prend en compte l'autre définition (gamer = hardcore gamer), alors je répond sans détour : je me fout de la disparition des jeux gamers. Je me fout qu'un jeu soit "gamer" ou "casu". Tout ce qui m'intéresse, c'est de savoir si je vais m'amuser avec ou pas. Allez, je vais faire mon vieux con ! A une époque pas si lointaine (jusqu'à l'arrivé de la Playstation, je crois) y'avait pas de causal ni de hardcore, y'avait juste des jeux et des joueurs, point barre ! Et les jeux se divisaient en 2 catégories : les bons et les mauvais.
Byronman
Signaler
Byronman
Gg le débat moyennement bien lancé mon gars JulienC... Les joueurs d'hier n'existent plus. Hier on s'intéressait à tout ce qui sortait, sans distinction de genre ou d'origine. On dévorait les test de Turrican, Sim City, Rick Dangerous, Falcon 4.0, Shadow of The Beast, Ultima7, etc... avec la même passion et en se foutant royalement du niveau de difficulté, qui n'a jamais défini quoi que ce soit. Nos esprits n'étaient pas aussi cloisonnés qu'aujourd'hui.
Aujourd'hui, "David Cage quel parvenu", "Kojima quel escroc", "le PC c'est mort", "je toucherai jamais à une wiimote", "hors du jeu indé, point de salut", etc... Avec l'âge est venu l'esprit critique, et avec lui, je sais pas, une certaine forme de goût, avec les oeillères qui vont avec. Je ne sais pas si c'est bien ou mal (on a des avis de joueurs aujourd'hui qui sont autrement plus pointus et inspirés qu'à l'époque, bien que largement moins techniques) mais les joueurs ont changé, et ça dépasse largement le cadre du casual/hadcore, console/pc, indé/AAA, etc. Donc oui, bien sûr JulienC que les gamers d'hier ont disparu, mais c'est pas forcément pour le pire.
Silver
Signaler
Silver
J'hesite pas a refaire un niveau pendant des heures juste pour le jouer correctement, j'aime les jeux videos, j'aime le beau jeu mais je suis le dernier de mon espèce ! Oui les vrais gamers disparaissent peut-être haha !
barriwow
Signaler
barriwow
Lol c'est qui le hard core gamer ? Celui qui a fini megaman ? Celui qui a trouvé tout les secret des rpg japonnais des années 90 ? Celui qui trust les compétitions de l'e-sport ? Celui qui est deja lvl max dans Rift après avoir saigné wow ...et qui joue deja a la beta de guilde wars 2?
Celui qui dit que call of duty est un jeu de casu quand il se fait fumer dans le multi ?
Je pense qu'il y a un tas de hard-core gamers et qu'ils veulent souvent tirer la couverture sur leur type de jeu / référence
La plupart des jeux qui sortent ne sont pas des jeux casual cela est complètement faut d
warzlouf.jr
Signaler
warzlouf.jr
C'est un débat intéressant : qu'est-ce qu'un gamer aujourd'hui ?

Pour certains, un hardcore gamer joue toujours en mode difficile, il peut jouer à un simulateur de vol à 140 combinaisons de touches car il est agile comme un poulpe, c'est un crack des jeux de stratégie et est un passionné. Il déplore la simplification et la démocratisation des jeux à un large public.

Pour d'autres, c'est un joueur qui a eu presque toutes les machines depuis les débuts du jeu vidéo et a joué à une flopée de jeux. C'est un connaisseur, un passionné. Il continue à s'amuser, et il y a 2 possibilités :
- "C'était mieux avant".
- "Jamais on ne s'est autant amusé, les jeux évoluent". Je fais partie de cette dernière catégorie, avec des gens comme Marcus de Nolife.
Epic26
Signaler
Epic26
Je dirais qu'il y a toujours autant de gamers voir plus qu'avant.
C'est le nombre de joueurs occasionnels qui a véritablement explosé ces dernières années. La part des "vrais" joueurs est donc plus faible qu'avant même si ces derniers sont plus nombreux aujourd'hui.
4n701n3.l35p1n3
Signaler
4n701n3.l35p1n3
Pour m'a part j'en ai jamais autant, avant la Wii a vrai dire les gens s'en foutait d'être "gamer" ils jouaient c'est tout. (imaginez qu'il y a quelques années les "gamers" jouaient au Mario Party sans problème, maintenant ils refuseraient par ce que c'est devenu casual... un peu comme les railshooter et les jeux multi-sports)...
En fait si vous voulez mon avis les "gamers" sont une inventions des joueurs traditionnels qui se sentent dépassé par l'arrivée d'un nouveau public, c'est finalement juste un moyen de se positionner comme étant une élite pour faire face au changement.

Le "hardcore gamer" c'est-a dire la mec qui joue pour le défi plus que pour le fun lui existe toujours et même encore plus qu'avant y'a qu'a voir le développement que connait l'e-sports pour ne pas en douter.

sinon +1 pour le premier message de DemaH
Tsuchinoko
Signaler
Tsuchinoko
@ Sukhoid47 :

Sur la generation 16bits certains avaient deja un age avancé, un age ou l'on commenceait a trouver anormal de les voir encore sur des jeux videos !

Deuxieme chose les "enfants" que tu decris, etaient plus ou moins deja des gamers, le jeu video japonais etait encore jeune, il est normal que le public le soit aussi ! La encore il y avait une difference entre le gosse qui jouait a mario par ci par la et passait a autre chose, et celui qui fumait les Megaman, les contra et compagnie. (donne un megaman a un adulte de nos jours et on verra si on etait pas des tueurs quand on etaient gosses)

je pense qu'en fin de 16 bits et durant une bonne periode 32 bits il y avait clairement beaucoups de gamers, la playstation a neanmoins reussi le paris fou de democratiser le jeu video, l'ouverture vis a vis d'un public plus large a alors debuté, mais ce n'etait a aucun moment problematique pour la creativitée, l'ere des 32 et 128 bits ont marquées encore de jolis moment d'innovation malgres une vague grand public encore discrete.

De nos jours la tendance est inversée, suffit de matter le temps et le cout de developpement d'un "last guadrian" et voir qu'il fera largement moins de ventes que le nombre de FIfa sorties durant ce laps de temps, pour aisaiment comprendre le but des editeurs (oui le jeu video a pris une ampleur digne du cinema, et ou l'argent c'est le nerf de la guerre).

De plus avant, les developpeurs cherchaient quand meme a plaire a leur public, cela est de moins en moins valable, toutes les features que pouvait foutre les dev dans leurs jeux ont été remplacés par les DLC et tout le titoum...
Flysu
Signaler
Flysu
Une chose simple à comprendre , la facilité à finir un jeu empeche les gamer de bases à devenir des hardcore gamer. De plus combien d'entre vous ont envie de finir un jeu a 100% avec tout les succes ou autres , si vous etiez juste entrin, de jouer par curiosité , et non par amour du genre.

Jouer avec l'envie d'etre hardcore , devrait renaitre si la sortie des jeux ralentissait un peu et si la qualité de chaque nouvelle sortie etait indiscutable à tout les niveaux.

On disparait ( les hard core) à cause de bon nombre de parametre qui doivent meme echapper au technocrate de l'industire du jeu video d'avant mdr

Le Célesto-Blog de Julien Chièze

Par Julien Chièze Blog créé le 11/12/09 Mis à jour le 07/07/16 à 17h35

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue dans mon univers célesto-cosmique. Bon voyage au gré de pépites
d'ici et d'ailleurs.

 

Auteur du Coffret AHL disponible aux éditions Pix'n Love.

Archives

Favoris