Premium
Signaler

Les frappadingues de Mega64 ont décidé de fêter dignement les 10 ans de la Dreamcast aux Etats-Unis. Pour cela ils ont réalisé un joli court métrage en noir & blanc, ambiance rétro assurée. Une enquête sombre et méticuleuse à la recherche du meurtrier de la Dreamcast. Mais qui est le coupable ?

Merci à Mario 64.


Ajouter à mes favoris Commenter (53)

Commentaires

fukube
Signaler
fukube
Je pense que Natal va décupler l'expérience wii. Nintendo a les reins très solides mais n'est pas assez tantaculaire pour s'opposer frontalement à Microsoft et Sony. Je crois que la prochaine console de Nintendo partira dans une toute autre direction. La grande force de Nintendo s'est de savoir s'y prendre en douceur avec le public. Ils vont trouver un concept qui plaira au grand public et cela ne sera pas forcément en HD...
Valgar
Signaler
Valgar

Pour ceux qui pensent que la Saturn était pourrie en 3D
http://saturnunivers...r/jeux_vf3.html Voici des images de la version Saturn de Virtua Fighter 3( A noter que sur les images le lissage des polygones n'a pas été implanté).


Malheureusement, non, ce n'est pas VF3 Saturn, c'est juste un émulateur du Model 3.

On n'a JAMAIS vu d'image de VF3 Saturn, que ce soit sur le net ou dans les magazines de l'époque. Tout ce qu'on lit sur le net n'est que rumeur amplifiée par l'effet du net lui meme (les 500 000 puis 750 000 polygones/seconde, l'utilisation de la puce audio pr arriver à ce nombre, etc.).

Il y a bien d'autres rumeurs qui circulent sur VF3 Saturn (comme le fait que le jeu aurait été vu, "behind closed door", par qq journalistes selectionnés par Sega à l'époque), mais elles resteront toutes au stade de rumeur ou légende urbaine du web tant qu'aucune image ou vidéo du jeu ne circulera (une vidéo de VF3 Saturn dans VF6? Comme au temps de Shenmue 2 et sa fameuse vidéo Shenmue Saturn, jusque là totalement inconnue - on ne savait meme pas que le jeu avait été en développement sur Saturn)

Bien d'autres mystères entourent VF3 Saturn, mais à moins d'une mise à plat de la part de Sega (ou Yu Suzuki lui meme), ils risquent de rester au stade de légende du jv...

Mais ça n'empeche pas de penser que la Saturn était loin d'etre exploitée à 100% de ses capacités. Tout comme la DC, ce sont 2 consoles dont on ne saura jamais ce dont elles étaient vraiment capables...







Sinon, le manque de succès de la PS3 (succès quasi annoncé en 2005 après l'E3 de présentation de la machine et de la vidéo KZ2) est peut etre dû aussi au fait qu'on a changé d'époque. Je veux dire par là que j'ai l'impression qu'il y a tjs 2 générations qui se suivent, puis, lors de la 3è génération, une sorte de renouvellement demandé par le public. Certes, mon impression n'est pas une théorie sure et certaine, car elle ne se base que sur les 5 dernières générations de console de salon (et donc sur la réapparition du jv avec la Nes), mais regardez de plus près ce qu'il s'est passé :

- la Nes arrive, immense succès --> les joueurs continueront sur la SNES malgré les erreurs de Nintendo (sortie trop tardive entre autres) et un Sega très agressif qui arrive à quasiment faire jeu égal aux USA et en Europe (tout du moins pdt un moment)

- 1994-95 : le public a changé ou évolué (les joueurs enfants d'autrefois sont des ados à présent), on a besoin de mieux et plus branché que big N et Sega : Sony arrive et, profitant d'un marketing très fort et des erreurs de Sega et Nintendo, raffle tout avec la PS1 --> la PS2, à peine annoncée et présentée à l'E3, tue dans l'oeuf la DC et ses autres concurrentes. Tout le monde se l'arrache, le succès est renouvelé.

- 2005-07 : Internet accroit définitivement son importance et son influence, le public a changé et évolué à nouveau, la "poudre aux yeux marketing" de Sony fonctionne moins sur les forums et sur les sites (on ne parle plus de magazines), Sony fait de grosses erreurs impossibles à imaginer pr cette marque et ne réussit pas (encore?) à imposer sa PS3 de la meme façon que ses 2 précédentes machines (mais garde une certaine aura auprès des fidèles et du public ayant connu la marque PS). MS, le nouvel arrivant avec déjà l'expérience de la Xbox 1 profite des nombreuses erreurs de Sony, sort un marketing puissant, une machine facile à programmer (un PC en gros), profite de ses finances pr rachèter les exclus de la marque PS pr les avoir en multisupports et se fait doucement accepter par les joueurs (avec campagne de prix agressive de leur part). Nintendo, eux, prennent tout le monde à contre courant, visent une nouvelle cible et font carton plein auprès de ce nouveau public (délaissant un peu les gamers).

Bref, tout ça pr dire que la DC n'avait aucune chance de s'imposer si on suit la théorie du début (ouf, on y arrive :ph34r: )

Sauf qu'on ne peut pas continuer à penser comme ça après l'arrivée de la Wii. Si on suit cette logique, le public Wii devrait forcémment suivre sur la prochaine de Nintendo. Cependant, en tant que casuals, on ne sait meme pas s'ils suivront la prochaine génération de jv (la Wii leur suffira peut etre). On ne sait pas non plus comment va se finir la guerre entre console HD sur cette génération ci (Sony va til réussir à rattraper son retard sur MS et passer devant de façon claire et nette? MS va t il prendre encore plus d'avance avec une politique de prix agressive et un marketing hors norme pr le projet Natal?).

Imaginons que MS et Sony finissent à peu près à égalité (à 10 millions de console près), on ne pourra encore rien imaginer sur la prochaine génération (peut etre que les jeunes ayant une 360 poursuivront sur la 720, mais pr la PS3 visant un public plus mature et high tech, pas sur que ce public réitère son attachement à la marque, peut etre que d'autres loisirs ou dépenses seront apparus ds leur vie d'ici là, le jv n'étant plus LA priorité absolue).

Et surtout, on ne sait pas ce que nous réserve la prochaine génération : des consoles avec un bon graphique moins élevé? Une génération casual totale pr les 3 constructeurs? La fin des ventes de jeu en boutique ou magasins? La fin des manettes classiques? Le cloud gaming? Ou une génération proche de celle ci avec un Sony et MS proposant des consoles très puissantes comme à l'accoutumée mais avec une Wiimote-like et un Nintendo planchant sur un nouveau système "révolutionnaire" et à meme de plaire au grand public, sans une technologie graphique à la pointe?
fukube
Signaler
fukube

Je trouve le débat un peu stérile. Ce qui a tué la Dreamcast c'est pas Tekken Tag ou MGS 2 ou FFX, c'est plutôt le premier MGS ou FF7.

Ils partaient avec un déficit énorme après la génération PSX/Saturn. Je me rappelle que l'argument principal, c'était "la Saturn était un échec, j'ai pas envie de me faire avoir avec une nouvelle console Sega qui ne sera pas soutenue longtemps".

Il ne faut pas oublier que le public a beaucoup changé sur la génération précédente, la PSX est la première console de nombreux joueurs, elle avait une popularité de ouf au moment de la sortie de la Dreamcast. Sega de son côté était resté sur un échec.


C'est ce qu'on croit effectivement. Mais la situation actuelle montre bien que ce shéma est trompeur et facile à démonter. Nintendo sortait d'une génération difficile avec le semi échec de la NGC et avait un nouveau concurent très sérieux sur le marché des portables, ça ne leur a pas empêché de cartonner avec la Wii et la DS sans problème. Pourtant c'était loin d'être gagné, surtout avec l'immense popularité de la marque Playstation. La PS2 a décuplé la sphère d'influence de sony et tout le monde s'attendait à les voir triompher de nouveau. Sur Wii il y a ni grand FF ni MGS et pourtant la machine se vend super bien. Contrairement aux idées pré-établis, la performance commerciale d'une console ne dépend pas explicitement de ses jeux mais de la façon dont est lancé son concept. Or sega en dépit de leurs efforts pour amener le jeu en réseau dans les foyers des consoleux s'est heurté dès le départ à un sentiment de désavoeu généralisé. Les gens ne s'imaginent plus à quel point c'était "mal vu" de posseder la DC durant sa période de vie. C'était l'anti hype total.

Et je le répète, ce qui a fait bouger la PS2, c'est son lecteur DVD. Il était là le concept. La rétro aussi l'a bien lancé.




Ouais enfin l'abonnement payant c'était les communications téléphoniques et non le service en ligne de Sega.



Je suis bien d'accord.
Oldschool
Signaler
Oldschool
Ouais enfin l'abonnement payant c'était les communications téléphoniques et non le service en ligne de Sega.
fukube
Signaler
fukube

C'est pas du tout comme ça que je m'en rappelle moi, il marchait très bien et il était gratuit leur online non?


A sa sortie, vis-à-vis de ce qui se faisait sur pc, c'était approximatif. "Gratuit" euh non vu que tu payais la communication directement. Et crois moi ça douillait. Et il a fallu vraiment longtemps avant d'avoir au moins cinq bons jeux jouables en ligne. Bref ils ont bien raté quand même.
Abilio
Signaler
Abilio
Les causes de l'échec de la dreamcast:

- concurrence de la ps1 en pleine bourre (qui pondait encore des FFs et autre) combinée à l'attente de la ps2.

- absence de lecteur DVD à une époque où ce dernier est en plein boum (Ca, on l'oublie un peu trop).

- mauvaise compagne de publicité qui mise sur le online (qui n'est qu'un plus) plutôt que sur les jeux alors que le public console n'est pas encore vraiment intéressé (attendre la première xbox).

- sega n'avait plus assez de fond pour tenir plus qu'un lancement : beaucoup de report et d'annulation de jeux dès les premières années.

- pas de soutien d'Electonic arts.

- mauvaise réputation à cause de la Saturn.
NeroTulip
Signaler
NeroTulip
Je trouve le débat un peu stérile. Ce qui a tué la Dreamcast c'est pas Tekken Tag ou MGS 2 ou FFX, c'est plutôt le premier MGS ou FF7.

Ils partaient avec un déficit énorme après la génération PSX/Saturn. Je me rappelle que l'argument principal, c'était "la Saturn était un échec, j'ai pas envie de me faire avoir avec une nouvelle console Sega qui ne sera pas soutenue longtemps".

Le pire c'est que l'argument n'est pas complètement débile, vu que la Dreamcast est effectivement morte prématurément (après des années de bonheur certes).

Il ne faut pas oublier que le public a beaucoup changé sur la génération précédente, la PSX est la première console de nombreux joueurs, elle avait une popularité de ouf au moment de la sortie de la Dreamcast. Sega de son côté était resté sur un échec.

eux-même ils ont essayé de bluffer tout le monde avec un service online vite laborieux et dépassé


C'est pas du tout comme ça que je m'en rappelle moi, il marchait très bien et il était gratuit leur online non?
fukube
Signaler
fukube
Aucune console n'est destinée à gagner. Leur histoire nous l'apprend. Aucun succès n'est garanti.

Sega a commencé par avoir un fort soutien des tiers. Soul Calibur en est la preuve direct. Et Power Stone, Resident Evil Code Veronica... Sega n'avait pas EA surtout. Donc pas de Fifa... Oui c'était problèmatique mais pas fondamental. La wii non plus n'a pas de gros jeu de foot. Ni de GTA. La Dreamcast avait un concept novateur, le jeu en réseau. Et elle avait une puissance qui l'a plaçait largement au dessus des autres. Donc elle pouvait gagner. Seulement les gens ont choisi un lecteur DVD option console. C'est tout. Les geeks ne représentent pas la masse. Le grand public s'en fou d'un MGS. Sinon il se vendrait à 50 million d'exemplaire. Ou 100. Les gens sont attirés par un truc fort. Quelque chose qui les aspire sans qu'ils en perçoivent le côté vain. Combien de gens achètent la Wii que pour faire du tennis en bougeant les bras? Cela leur suffit amplement. Et il y a toujours un geek dans la famille qui achètera Mario Galaxy ou qui poussera les autres à le prendre. C'est un cercle vertueux.

La 360 au départ peu de monde misait dessus. Mais les retards de sony et le changement de cap de Nintendo a poussé bien des gens à opter, parfois avec dépit, pour le 360. Que bill Gates ait payé pour avoir sur 360 des titres habitués à l'univers playstation ne change rien en fait. Ces jeux sont encore sur ps3 pour la grande majorité. Et ce ne sont pas des addon de GTA4 qui peuvent booster une console. Pas à ce point en tout cas. Si la 360 marche "autant", ça vient du fait que la PS3 n'a rien à offrir pour le grand public. Un nom ça ne suffit pas. Alors les deux consoles sont proches.

Sony a menti sur la puissance bien entendu (pour la ps2). Mais dans un certain sens. Mais vu les jeux qu'on a eu sur cette console, on s'en fiche au final. Sega ne pouvait pas prouver que sony disait n'importe quoi. Puisque eux-même ils ont essayé de bluffer tout le monde avec un service online vite laborieux et dépassé. Et attention, dans les conf' sony il s'agissait de démo tec'. Démo tec' c'est pas de IA, ce qui prend énormément de ressources. Donc tu peux faire un truc super beau. Après la presse en a bien rajouté et mal interprété les propos du constructeur. Lorsque Kutaragi disait que sur play2 on aurait des jeux aussi beau que des cinématiques playstation, s'est-il réellement "trompé"? GT3 arrive à ce niveau, MGS2 aussi, si on enlève les plus grosses cinématiques de gros titres comme ceux de Square. Donc, d'un certain point de vue, il n'a pas trop dit n'importe quoi. Et la claque a bien été présente, ce qui est essentiel. Une PS2 bien maîtrisée a donné un rendu impensable quelques années auparavant. Idem pour une PS3, qui offre avec un Killzone2 ou un Uncharted2 des jeux qui dépassent la concurence.
sorento
Signaler
sorento

Sega avait aussi des licenses très fortes comme le bien nommé Sonic. Et le premier opus en full 3D était très bon et fort impressionnant. Pourtant, quand je relis les mags de l'époque, on parle d'un bon jeu mais pas non plus d'une claque, alors que cétait le top du top à l'époque.

Sega qui ne fait rien niveau marketing, je ne sais pas, c'est ce qu'on a souvent dit et répété, mais je me souviens encore des pubs DC à la TV et des flyers balancés un peu partout (salles de ciné par exemple). En plus le fait de se positionner sur le net comme ils l'ont fait, alors qu'on approchait l'an 2000 et toutes les crystalisations autour du "futur" du virtuel derrière, ça aurait pu largement fonctionner. Sans oublier que la DC a eu le droit à des présentations en grande pompe (avec aussi des démos techniques iréalisables au final) longtemps avant sa sortie, à tout un lot de rumeurs. Bref la DC faisait figure de produit très frais et très sain. Sans compter que la bécanne était franchement puissante et que ça se voyait dès le départ, on voyait bien le gouffre technique avec l'ancienne génération, visuellement ça claquait immédiatement, pas comme la HD de maintenant pour le néophyte. Avec la DC, tu achetais et tu franchissais un fossé tout de suite, pas besoin de prendre un écran HD ou d'attendre les gros jeux. Bref tout était là.

Tu ne peux pas lutter quand les gens ont des avis "à priori" et que, même s'ils ont vu des choses énormes (Soul Calibur en avance sur son temps, des adaptations parfaites des gros hits de l'arcade) ils considèrent que la concurence fera "hypotétiquement" mieux et te délaisse. C'était un combat perdu d'avance et non pas une question de gros sous. Sony n'est pas directement responsable, ils n'ont fait que surfer intelligement sur la vague. Sega n'avait aucune chance. Je ne veux pas les plaindre, mais quand la presse te renie, quand le monde te regarde de haut, c'est dur d'avancer. Je n'ai jamais vu de commentaires "dityrambiques" de journalistes quand la console est sortie, juste des avis qui avaient du mal à se sortir les doigts du cul. Pardonnez moi l'expression. :hypocrite:

Ce qui a poussé les gens à choper la PS2 day one, c'est le lecteur DVD, c'est tout. Le reste (pas de gros jeux, fiabilité limite...) est passé comme une lettre à la poste.

La Saturn a subit une problématique différente, elle proposait de prime abord aux joueurs de s'adapter, c'est-à-dire qu'elle fournissait en majorité des titres old school boostés, pour ensuite montrer des titres 3D comme sur PSX. Mais on ne lui a pas laissé le temps. Je ne pense pas que le 32X et le mega CD y soient pour quelque chose. Microsoft a sorti une bécanne baclée sur le hardware et pourtant leur image ne s'est pas assombrie. Nintendo avait la NGC a fait un four relatif, mais leur Wii se vend par camions. La saturn devait être une console faite pour la 2D avant tout, mais de la 2D façon néo géo+++, et ils ont décidé d'ajouter de la 3D, mais cela de bonne manière. Je pense que la 2D peut toujours plaire, quand on voit le succès de la DS... Les gens ont acheté la PSX parce que c'était Sony et que c'était branchouille. Et accessoirement moins cher aussi. Mais quand on voit le pris de la Wii vis-à-vis d'une 360 pourtant largement au dessus graphiquement, on découvre bien que la prix n'est pas un facteur déterminant, contrairement aux idées reçues. Concernant la PS3, c'est un autre débat.



Faut dire la vérité la ps2 était destiné a gagner...et sony a su exploiter cela combien de fois j'ai pu des avis du gnere que la ps2 était plus puissance que la GC quand la console était a 99€ *car la ps2 était plus chère*

de plus faut avouer que les tiers n'ont pas aidé la DC la ou la ps2 a eut assez rapidement des exclues tiers la ou la DC brilait sur les first party.


Je vais faire une comparaison avec la 360 vs ps3

car avoue le avant la gen la ps3 gagnait cette gen et nintendo mourrait avec la revolution et la ds allait se faire battre par la PSP. Car l'aura de la ps2 et reussirait a suffisement imposer le surpuissante ps3.

Mais microsoft c'est pas sega il ont payé les tiers si le fallait pour obtenir des exclues ou multi, su exploiter le online et faire des promos et ne laisse pas un seul repis a sony.

La ps3 aligne un beau jeu la 360 aligne son tenor pas longtemps après. La ps3 baisse, la 360 baisse, la ps3 semble avoir une exclu bilou la paye pour l'avoir en multi.

Mon avis est qu'on jamais eut un combat equitable ps2 /DC car la ps2 est sortie en 2000 et la DC est morte en 2001 donc on saura jamais ce que pouvait faire la DC au max donc voir si sony a vraiment menti sur la difference de puissance ou non.

la DC aurait pu piquer des exclues ps2 ca aurait peut être marché mieux que ca.

Sega n'a pas pu essayer ca a cause de leur situation.

Le prix n'a jamais été un facteur clé la DC l'a bien prouvé et le gamecube plus tard.

La wii et la DS le prouve encore mais on paye rarement la vrai valeur technologique d'une console quand celle ci se vend bien.

Mais de la a dire que le succès était garanti c'est faux.

le seul succès qui était "prevu" c'était celui de la ps3.

Quoi faut être honnète il y a pas que sony qui se voyait gagnant mais aussi certains journalistes .

Donc la DC partait de l'echec de la saturn, des mauvais finance de sega, mauvais soutien des tiers, un concurent feroce, pas d'exclue piqué a la ps2.

On va pas reprocher a sony de faire patienter même en pipotant sur les capacités de sa machine. Il ont que leur travail. c'est sega de prouver que sony disait n'importe quoi
fukube
Signaler
fukube

Je suis d'accord avec toi il y a eut une campagne de denigrement de la dremcast par forcement de la part de sony d'ailleur. *euh n'ont fait que faire patienter jusqu'au la sortie*

Déja a noel c'était N64 ou psone pas question de saturn, sega faisait rien niveau marketing.

Donc l'echec de la saturn a joué beaucoup que soit des gamer ou des tiers.

sony a juste su joué de l'image de la psone et montré les jeux ps2 *les cinématiques* d'ailleur que ca soit le cube et la dreamcast tout est avec le moteur du jeu ce qui les fait moins puissante que ps2 utilisant du precalculé. La DC est aussi sorti quand la psone était au plus fort. et la N64 sortait OOT. *oui 1998*

Sega s'est un peu laissé faire quand tekken tag est sorti il aurait remettre des pub de soul calibur histoire de contrer la soit disante puissance de la ps2 ce qu'il n'ont pas fait.

De plus de GDrom par rapport au dvd laissait mois de place pour les cinématiques tape a l'oeil.

Bref sega a aidé sony puisqu'il n'otn rien fait pour contrer la campagne de la ps2. * juste baisse les prix et le jeux* mais il aurait fallu communiquer sur le fait que la DC c'est pas si inferieur a la ps2 que le dit sony.

*ca ne l'est même pas du tout a mon avis*

Faut avouer que en plus sega n'avais pas les licenses forte de l'epoque. de plus leur propre licences c'est pas equivalent a nintendo *car OOT avait sauvé la N64*

Sega comptait sur shenmue pour sauver la DC mais on sait tous le resultat.

Ce qui a sauvé la ps2 c'est pas tekken tag ni fantavision c'est FFX et mgs 2.


Sega avait aussi des licenses très fortes comme le bien nommé Sonic. Et le premier opus en full 3D était très bon et fort impressionnant. Pourtant, quand je relis les mags de l'époque, on parle d'un bon jeu mais pas non plus d'une claque, alors que cétait le top du top à l'époque.

Sega qui ne fait rien niveau marketing, je ne sais pas, c'est ce qu'on a souvent dit et répété, mais je me souviens encore des pubs DC à la TV et des flyers balancés un peu partout (salles de ciné par exemple). En plus le fait de se positionner sur le net comme ils l'ont fait, alors qu'on approchait l'an 2000 et toutes les crystalisations autour du "futur" du virtuel derrière, ça aurait pu largement fonctionner. Sans oublier que la DC a eu le droit à des présentations en grande pompe (avec aussi des démos techniques iréalisables au final) longtemps avant sa sortie, à tout un lot de rumeurs. Bref la DC faisait figure de produit très frais et très sain. Sans compter que la bécanne était franchement puissante et que ça se voyait dès le départ, on voyait bien le gouffre technique avec l'ancienne génération, visuellement ça claquait immédiatement, pas comme la HD de maintenant pour le néophyte. Avec la DC, tu achetais et tu franchissais un fossé tout de suite, pas besoin de prendre un écran HD ou d'attendre les gros jeux. Bref tout était là.

Tu ne peux pas lutter quand les gens ont des avis "à priori" et que, même s'ils ont vu des choses énormes (Soul Calibur en avance sur son temps, des adaptations parfaites des gros hits de l'arcade) ils considèrent que la concurence fera "hypotétiquement" mieux et te délaisse. C'était un combat perdu d'avance et non pas une question de gros sous. Sony n'est pas directement responsable, ils n'ont fait que surfer intelligement sur la vague. Sega n'avait aucune chance. Je ne veux pas les plaindre, mais quand la presse te renie, quand le monde te regarde de haut, c'est dur d'avancer. Je n'ai jamais vu de commentaires "dityrambiques" de journalistes quand la console est sortie, juste des avis qui avaient du mal à se sortir les doigts du cul. Pardonnez moi l'expression. :hypocrite:

Ce qui a poussé les gens à choper la PS2 day one, c'est le lecteur DVD, c'est tout. Le reste (pas de gros jeux, fiabilité limite...) est passé comme une lettre à la poste.

La Saturn a subit une problématique différente, elle proposait de prime abord aux joueurs de s'adapter, c'est-à-dire qu'elle fournissait en majorité des titres old school boostés, pour ensuite montrer des titres 3D comme sur PSX. Mais on ne lui a pas laissé le temps. Je ne pense pas que le 32X et le mega CD y soient pour quelque chose. Microsoft a sorti une bécanne baclée sur le hardware et pourtant leur image ne s'est pas assombrie. Nintendo avait la NGC a fait un four relatif, mais leur Wii se vend par camions. La saturn devait être une console faite pour la 2D avant tout, mais de la 2D façon néo géo+++, et ils ont décidé d'ajouter de la 3D, mais cela de bonne manière. Je pense que la 2D peut toujours plaire, quand on voit le succès de la DS... Les gens ont acheté la PSX parce que c'était Sony et que c'était branchouille. Et accessoirement moins cher aussi. Mais quand on voit le pris de la Wii vis-à-vis d'une 360 pourtant largement au dessus graphiquement, on découvre bien que la prix n'est pas un facteur déterminant, contrairement aux idées reçues. Concernant la PS3, c'est un autre débat.
Ninjaneko
Signaler
Ninjaneko

Sega s'est un peu laissé faire quand tekken tag est sorti il aurait remettre des pub de soul calibur histoire de contrer la soit disante puissance de la ps2 ce qu'il n'ont pas fait.


ouais, mais non, soul calibur, c'est namco et tekken, c'est namco aussi, namco n'avait aucun intérêt à se saborder...
sorento
Signaler
sorento

C'est rigoureusement vrai. J'ai chez moi les mags de l'époque qui disait de se méfier de la console de sega... Et les "testeurs" qui émettent des doutes sur la console et qui parlent de la PS2 de façon hallucinante, alors qu'on n'avait pas vu le moindre jeu. J'ai des noms j'ai des noms ! :whistling:


Me rappelle du temps où je passais pour un taré pour avoir acheté la console le jour du lancement... Me souviens des avis mitigés des gens quand ils voyaient tourner Soul Calibur chez moi ("ouais pas mal mais la PS2 fera bien mieux c'est sûr"). C'était une sale époque j'vous dit. Le pire ce sont les avis hypocrites maintenant, de comme tu le dis si bien tous ces gens qui se sont rués sur la console quand elle était bradée et déjà morte commercialement.

Comme la Saturn, c'est pas qu'une question de marketing, c'est aussi une raison liée à l'abrutissement des gens. Désolé de paraître dur et injurieux, mais se faire limite huer parce qu'on a acheter une machine, ça me reste encore en travers de la gorge.


Je suis d'accord avec toi il y a eut une campagne de denigrement de la dremcast par forcement de la part de sony d'ailleur. *euh n'ont fait que faire patienter jusqu'au la sortie*

Déja a noel c'était N64 ou psone pas question de saturn, sega faisait rien niveau marketing.

Donc l'echec de la saturn a joué beaucoup que soit des gamer ou des tiers.

sony a juste su joué de l'image de la psone et montré les jeux ps2 *les cinématiques* d'ailleur que ca soit le cube et la dreamcast tout est avec le moteur du jeu ce qui les fait moins puissante que ps2 utilisant du precalculé. La DC est aussi sorti quand la psone était au plus fort. et la N64 sortait OOT. *oui 1998*

Sega s'est un peu laissé faire quand tekken tag est sorti il aurait remettre des pub de soul calibur histoire de contrer la soit disante puissance de la ps2 ce qu'il n'ont pas fait.

De plus de GDrom par rapport au dvd laissait mois de place pour les cinématiques tape a l'oeil.

Bref sega a aidé sony puisqu'il n'otn rien fait pour contrer la campagne de la ps2. * juste baisse les prix et le jeux* mais il aurait fallu communiquer sur le fait que la DC c'est pas si inferieur a la ps2 que le dit sony.

*ca ne l'est même pas du tout a mon avis*

Faut avouer que en plus sega n'avais pas les licenses forte de l'epoque. de plus leur propre licences c'est pas equivalent a nintendo *car OOT avait sauvé la N64*

Sega comptait sur shenmue pour sauver la DC mais on sait tous le resultat.

Ce qui a sauvé la ps2 c'est pas tekken tag ni fantavision c'est FFX et mgs 2.
Gundream
Signaler
Gundream

Comme la Saturn, c'est pas qu'une question de marketing, c'est aussi une raison liée à l'abrutissement des gens. Désolé de paraître dur et injurieux, mais se faire limite huer parce qu'on a acheter une machine, ça me reste encore en travers de la gorge.

J'ai connu ça avec la Saturn...
fukube
Signaler
fukube

Et faut pas se voiler la face, il est plus que probable qu'ici même 80 % de la population de Gameblog ai connue la dreamcast à sa mort, lorsqu'ils l'ont liquidé à 99euros, où même bien après, histoire de faire les vrais. Car c'est fou le nombre d'amoureux que possède la Dreamcast, alors qu'elle s'est vendu si minablement !


C'est rigoureusement vrai. J'ai chez moi les mags de l'époque qui disait de se méfier de la console de sega... Et les "testeurs" qui émettent des doutes sur la console et qui parlent de la PS2 de façon hallucinante, alors qu'on n'avait pas vu le moindre jeu. J'ai des noms j'ai des noms ! :whistling:


Me rappelle du temps où je passais pour un taré pour avoir acheté la console le jour du lancement... Me souviens des avis mitigés des gens quand ils voyaient tourner Soul Calibur chez moi ("ouais pas mal mais la PS2 fera bien mieux c'est sûr"). C'était une sale époque j'vous dit. Le pire ce sont les avis hypocrites maintenant, de comme tu le dis si bien tous ces gens qui se sont rués sur la console quand elle était bradée et déjà morte commercialement.

Comme la Saturn, c'est pas qu'une question de marketing, c'est aussi une raison liée à l'abrutissement des gens. Désolé de paraître dur et injurieux, mais se faire limite huer parce qu'on a acheter une machine, ça me reste encore en travers de la gorge.
Gundream
Signaler
Gundream

Pour ceux qui pensent que la Saturn était pourrie en 3D
http://saturnunivers...r/jeux_vf3.html Voici des images de la version Saturn de Virtua Fighter 3( A noter que sur les images le lissage des polygones n'a pas été implanté).

Sans aller aussi loin, un Shining Force 3 était déjà pas mal impressionant je trouve, avec des animations magnifiques.

Le problème de la Saturn, c'est qu'elle a été pensée pour être orientée 2D. SEGA a fait des changements d'architecture de dernière minute pour contrer les capacités 3D de la Playstation, ce qui a donné une console très difficile à programmer. Du coup, seules les équipes internes de SEGA ont vraiment réussi à tirer parti des capacités de la machine (qui en avait dans le ventre, en effet, mais il fallait y aller au pied de biche pour tout faire sortir :P).

Car c'est fou le nombre d'amoureux que possède la Dreamcast, alors qu'elle s'est vendu si minablement !

En même temps, sur un forum, tu vas trouver des gamers, pas le grand public. Normal que beaucoup de monde ici la connaisse et l'aime. Mais sur le nombre total de joueurs, ce n'est malheureusement qu'un infime partie.
fukube
Signaler
fukube

Impressionnant pour la Saturn mais je ne me rend pas du tout compte si c'est du niveau d'un tekken 3 sur PS (juste pour comparer). Dommage qu'on puisse pas voir tout ça bouger dans une vidéo. Mais 750 000 polygones même à 30 images seconde ça me paraît énorme.
Dommage qu'on n'ait pas eu le jeu fini.


C'était plus impressionnant techniquement parlant que Tekken 3 qui comportait encore des décors "carte postal" (comme le Tag tournament d'ailleurs...). Par contre Tekken 3 est plus fin, c'était la Haute résolution de l'époque.

Non franchement la Saturn en avait carément dans le ventre.
segaouf
Signaler
segaouf

pour moi, c'est l'overdose de sonic qui a tué SEGA. on en a trop bouffé, alors qu'ils avaient des tas d'autres licences "daytona, etc)

sony est arrivé avec des jeux différents, et cela a suffit a faire le break

mais le pire c'est qu'ils vont encore nous en ressortir un autre, va falloir se renouveler un poil, parce que du sonic, je ne suis pas près de mettre un euro la dedans..


Sonic n'etait plus apparu depuis Sonic R avant la Dreamcast, tout le monde attendait impatiemment une suite.

Sonic sur dreamcast c'est :

Sonic Adventure 1, encore pour beaucoup le meilleur Sonic 3D.

Sonic Shuffle, un party game honnête.

Sonic Adventure 2, une tuerie, un beau cadeau d'adieu pour la dreamcast.


Es-ce trop ?

Ce qui a tué la Dreamcast, tout le monde le sait, c'est le manque de fonds de Sega pour la soutenir sur le long terme, la communication hyper maitrisée de Sony et au final, tout les consommateurs qui ont marché à fond dedans en achetant par camion des PS2 avec Fantavision quand la Dreamcast chialé seule dans les rayons avec des titres d'anthologie.

Et faut pas se voiler la face, il est plus que probable qu'ici même 80 % de la population de Gameblog ai connue la dreamcast à sa mort, lorsqu'ils l'ont liquidé à 99euros, où même bien après, histoire de faire les vrais.

Car c'est fou le nombre d'amoureux que possède la Dreamcast, alors qu'elle s'est vendu si minablement !


Impressionnant pour la Saturn mais je ne me rend pas du tout compte si c'est du niveau d'un tekken 3 sur PS (juste pour comparer). Dommage qu'on puisse pas voir tout ça bouger dans une vidéo. Mais 750 000 polygones même à 30 images seconde ça me paraît énorme.
Dommage qu'on n'ait pas eu le jeu fini.


La vidéo bien impressionnante aussi c'était celle de Shenmue sur Saturn !
Shenmue Saturn
Tabar
Signaler
Tabar

Pour ceux qui pensent que la Saturn était pourrie en 3D
http://saturnunivers...r/jeux_vf3.html Voici des images de la version Saturn de Virtua Fighter 3( A noter que sur les images le lissage des polygones n'a pas été implanté).


Impressionnant pour la Saturn mais je ne me rend pas du tout compte si c'est du niveau d'un tekken 3 sur PS (juste pour comparer). Dommage qu'on puisse pas voir tout ça bouger dans une vidéo. Mais 750 000 polygones même à 30 images seconde ça me paraît énorme.
Dommage qu'on n'ait pas eu le jeu fini.
bejito1983
Signaler
bejito1983
Pour ceux qui pensent que la Saturn était pourrie en 3D
http://saturnunivers...r/jeux_vf3.html Voici des images de la version Saturn de Virtua Fighter 3( A noter que sur les images le lissage des polygones n'a pas été implanté).
Gundream
Signaler
Gundream

ya que moi qui ne vois pas la vidéo ?

Va voir là: http://www.youtube.c...player_embedded
xenodragoon
Signaler
xenodragoon
moi j'ai eu la saturn, je me suis longtemps éclaté dessus avec daytona usa, ok sur ps1 y avait ridge racer mais bon daytona etait exellent. Puis je l'avais acheter surtout parce que y avait les baston 2D d'arcade a l'epoque et qui tournait largement mieux sur saturn que sur ps1.

De meme j'ai eu la Dreamcast, des jeux à jouer entre pote à plusieur, comme power stone, shenmue.. rien a dire de plus, bien sur des jeux de baston 2D qui ne sortait pas sur les Sony a l'epoque.

Sega c'est plus fort que toi. :thumbup:
NeroTulip
Signaler
NeroTulip
Je suis exactement dans le même cas que Oldschool. A l'époque je jouais principalement sur PC (comprendre par là Blizzard/Bioware en fait, à eux deux ils monopolisaient tout mon temps de jeu), et c'est la Dreamcast qui m'a fait revenir aux consoles.

Je pense que ce qui a tué la Dreamcast, c'est tout simplement la Saturn (console que je possède et à laquelle je voue un culte). Comme dit fukube, le traitement n'était pas le même dès qu'on parlait de Sega, après l'échec de la Saturn tout le monde avait peur que le schéma se reproduise. La vraie erreur de Sega venait de la génération précédente, d'une part de ne pas avoir assez misé sur la 3D mais surtout ne pas chercher à capter le nouveau public auquel Sony a su si bien parler...

Et puis j'ai l'impression aussi que pour de nombreux jeux Dreamcast, on ne peut pas comprendre leurs qualités sans y avoir joué. Jet Set Radio par exemple, ne me parlait pas du tout avant que j' l'essaie. Pareil pour Shenmue, comment tu veux expliquer la puissance de ce jeu à quelqu'un qui ne l'a pas testé...
The-reaper
Signaler
The-reaper

Quelques petits "trucs" au passage :

On ne dit pas "la" Dreamcast mais juste "Dreamcast" selon le constructeur.

C'était pour faire mon relou.

Ensuite, pour ceux qui pensent que la Saturn était "mal conçue" ou que c'était une "bétise" de Sega, sachez juste que niveau 2D elle explosait la PS1 et que question 3D elle pouvait très bien faire, le problème venait des difficultés de programmation. Comme la console n'a pas eu un gros succès, impossible d'en tirer grandement parti, à contrario des PS2/PS3 aussi chiantes à développer, mais qui peuvent offrir, si on y met les moyens, de gros graphismes. La différence est qu'elles ont le temps pour être maximisées. Donc, contrairement à une opinion répandue, la Saturn fondamentalement n'était pas une "erreur" et elle envoyait du lourd. Elle s'est plantée parce que le marché de l'époque avait brutalement changé, les gros gros gamers restant souvent sur la précédente génération, les autres préférant la "sécurité" de Sony (l'argument 1 de l'époque c'était "comme sony est une grosse companie, la console ne pourra pas mourir") et enfin une nouvelle catégorie chercha du hype à tout prix (ce que Sega et son image "trop old school" ne pouvait pas donner, loin de là). L'image de la Saturn était bien travaillée, propre, surtout au Japon.


On est d'accord : l'erreur n'était pas hardware, elle était économique. A mon avis, ce qui a planté la Saturn, c'est avant tout son prix, prohibitif par rapport à la PS1 (3.000 balles à l'époque, c'était drôlement cher, surtout pour une console prétendument moins puissante que la PS1, avec 1.000 Frs d'écart)

Sega a peut-être aussi fait une grosse erreur en misant sur la 2D, alors que le marché était à fond sur la 3D. Je me rappelle du barouf qui avait été fait lors des annonces de Toshinden ou Ridge Racer sur PS1 à l'époque. C'est peut-être idiot (c'est d'autant plus vrai que ces jeux étaient très moyens après coup) mais c'était ça que voulaient les gens, et Sega n'a pas trop su le voir. D'ailleurs, comme tu le soulignes, ils n'ont pas su voir l'évolution du marché à un truc plus "grand public", ce que Sony a su très bien faire,grâce à une campagne de communication et un positionnement média très bien fait (la marque Playstation sponsorisant des sports extrêmes par exemple). Et puis, Sega a peut-être un peu sous-estimé le fait que le jeu vidéo ne pouvait plus être un produit d'adolescents, un "jouet", mais un produit technologique. La marque Sony a joué un avantage à ce moment-là (ça faisait plus high-tech, alors que Sega, ça reste une marque de jeu vidéo avant tout). C'est probablement ce qui a coûté à Nintendo à l'époque du Gamecube, face au bloc multimédia qu'était la PS2.

Après l'échec Saturn, il était difficile pour Sega, plombé de dettes, de remonter la pente avec la Dreamcast, surtout qu'ils ont fait un peu les mêmes erreurs (une communication à côté de la plaque et un nom pas très vendeur, un aspect un peu "jouet" par rapport au monolithe noir assez élégant de Sony, un ciblage un peu trop "gamers", loin des attentes du grand public), tandis que Sony avait ressorti un peu les mêmes ficelles de réussite avec la PS2 (plus un énorme buzz entre la sortie de la DC et celle de la PS2), ce qui a fini par assommer Sega pour de bon (du moins en terme de constructeurs).

Après, ce que je dis est une simple analyse, il y a plein d'autres facteurs à prendre en compte. Mais les consoles Sega sont mortes de leur belle mort. Après, avec le recul, il valait peut-être mieux que Sega abandonne le hardware, au risque de vraiment couler. D'ailleurs, leur nouveau métier d'éditeur est plutôt réussi (le développement, c'est moins ça, mais bon, on y croit! ^_^)
onishiro360
Signaler
onishiro360
ya que moi qui ne vois pas la vidéo ?
fukube
Signaler
fukube
Quelques petits "trucs" au passage :

On ne dit pas "la" Dreamcast mais juste "Dreamcast" selon le constructeur.

C'était pour faire mon relou.

Ensuite, pour ceux qui pensent que la Saturn était "mal conçue" ou que c'était une "bétise" de Sega, sachez juste que niveau 2D elle explosait la PS1 et que question 3D elle pouvait très bien faire, le problème venait des difficultés de programmation. Comme la console n'a pas eu un gros succès, impossible d'en tirer grandement parti, à contrario des PS2/PS3 aussi chiantes à développer, mais qui peuvent offrir, si on y met les moyens, de gros graphismes. La différence est qu'elles ont le temps pour être maximisées. Donc, contrairement à une opinion répandue, la Saturn fondamentalement n'était pas une "erreur" et elle envoyait du lourd. Elle s'est plantée parce que le marché de l'époque avait brutalement changé, les gros gros gamers restant souvent sur la précédente génération, les autres préférant la "sécurité" de Sony (l'argument 1 de l'époque c'était "comme sony est une grosse companie, la console ne pourra pas mourir") et enfin une nouvelle catégorie chercha du hype à tout prix (ce que Sega et son image "trop old school" ne pouvait pas donner, loin de là). L'image de la Saturn était bien travaillée, propre, surtout au Japon.

Le gros problème de Sega avec la Saturn et la Dreamcast plus tard vient du fait qu'on leur a laissé aucune "chance". Ce n'est pas qu'une lacune de marketing, c'est aussi lié au comportement des gens et de la presse. Me souviens à la sortie de la DC, en dépit de claques cosmiques comme Soul Calibur, Sega Rally 2, Sonic adventure, House of the Dead tout le monde préconisait d'attendre la PS2, alors que rien n'avait été présenté. Bref quel que soit la manière de communiquer de sega, les gens vilipendait la console, en se basant sur du vent. Et ils ont raté Soul Calibur (et même parfois critiqué le jeu, si si) pour aller tripper avec Teeken Tag chez la concurence.... Me souvient à l'époque tu te faisais presque insulter par les geeks quand tu disais que tu possédais une Dreamcast ("putain t'es trop con attends la PS2!"). Et maintenant quand je vois tous ces gens qui pleurent cette console chérie disparue... Je suis sûr qu'un grand nombre l'a bien conspué comme il faut quand elle vivait encore... Hypocrisie.

C'était mon coup de gueule du jour. :sulktongue:

Sonic était un anti mario bien entendu, mais c'était aussi la première fois qu'on avait une telle liberté d'action et une vitesse d'animation prodigieuse couplé à un gameplay accessible et soigné. Donc c'était pas une "copie" de Mario, mais plutôt une autre façon de concevoir la plate forme 2D.

Dire que Sega n'a pas d'idées c'est vraiment comment dire...
Spoiler


Ils ont apporté dans bien des domaines...

Le Célesto-Blog de Julien Chièze

Par Julien Chièze Blog créé le 11/12/09 Mis à jour le 27/02/17 à 15h53

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue dans mon univers célesto-cosmique. Bon voyage au gré de pépites
d'ici et d'ailleurs.

 

Auteur du Coffret AHL disponible aux éditions Pix'n Love.

Archives

Favoris