Jouer

Par Odayakana Blog créé le 03/06/12 Mis à jour le 05/03/13 à 18h54

Jouer. A défaut d'imagination, voilà un mot qui résume bien la ligne directrice de ce blog car le jeu vidéo est avant tout un jeu.
Avis à tous les joueurs : JOUEZ !

Ajouter aux favoris
Signaler

Hier soir, pour la première fois, j'ai (enfin) vu Ghost in the Shell qui traînait dans mon disque D: ma ludothèque depuis belle lurette.

Malgré son âge, le film reste magnifiquement animé et les plans sont très bien pensés.

Maintenant, je crois que je vais avoir besoin de votre aide....

(ATTENTION, POSSIBILITÉ DE SPOIL)

Certes, j'ai compris que cela se passait dans un Japon futuriste dans lequel les cyborgs sont mélangés aux hommes et que les souvenirs sont modifiables (ce que me fait penser à Total Recall voire.... Remember Me ?).

Des unités rettachées au gouvernement sont chargées de traquer les pirates qui tentent de hacker les systèmes informatiques et notamment les "Ghost" (les unités électroniques implantées dans le cerveau, reliées pas les câbles sur la nuque ?).

C'est notamment le cas de la Section 9 et là j'avoue ne pas très bien avoir compris leur conflit avec le Section 6. Pourquoi celle-ci cherche à cacher un projet (de virus apparemment devenu autonome) et surtout, est-ce qu'à la fin, Major a bien fusionné avec ce Virus ?

J'espère que vous saurez me donner les réponses à mes questions.

En attendant, voici une vidéo du compositeur Kenji Kawai en pleine action pour la suberbe musique du film :

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler

Bonjour à tous !

Après de long mois d'absence sur mon blog (pas mal dûs au fait que je n'avais rien à raconter), me voilà de retour pour proposer des idées de discussion, pertinentes ou non qui, je l'espère, vont faire avancer les avis des uns, des autres et de moi-même sur différents sujets (en rapport, avec les jeux vidéos, bien sûr :p).

Vous avez sans doute remarqué que le débat d'aujourd'hui allait porter sur la série des Call of Duty (ou alors vous avez cliqué par erreur sur cete article).

Pourquoi commencer par cela ?

Pour la petite histoire, j'ai déménagé à Montréal depuis maintenant 6 mois et je suis allé dans un GameBuzz récemment (magasin de jeux vidéos, tout ce qu'il y a de plus classique). J'y ai entendu une discussion entre deux joueurs-clients qui picoraient dans le bac des jeux d'occasion.

Je passe les "Resident Evil 5, man, that game is sooo awesome !!!", "Biosock 2, dude, even better than the first one, there's multiplayer and shit", "oh my god, Duke Nukem Forever, I love this game" tout en commentant "this kid's console" en parlant de la Wii U qui était en démonstration (ça me rappelait les commentaires de JulienC qui entendait les américains crier de joie dès qu'ils voyaient une explosion lors des conférences de l'E3).

Arrive je ne sais plus quel opus de Call of Duty (dont le gars se vantait d'avoir acheté tous les DLC, que c'est un jeu indispensable, best game ever blablabla...) et là je me suis dit : "Depuis quand Call of Duty est devenu le n°1, LE FPS incontournable ?".

J'avais vaguement joué au premier sur PC qui, a l'époque, pour moi, ne se différenciait pas trop des 100000 de jeux sur la seconde guerre mondiale qu'on nous donnait à bouffer.

Ca, là :

 

Puis j'ai acheté le 2 sur 360 à son lancement, je crois mon premier jeu de la console.

Était-ce à ce moment clé, explosion du jeu en ligne et peut-être seul jeu du genre à l'ouverture de cette nouvelle génération qui a permis à ce jeu de devenir "l'incontournable" que c'est aujourd'hui ? Est-ce dû à son gameplay exceptionnel ? Ou alors à sa mise en scène spectacuaire ?

C'est précisément ce que j'aimerais savoir et c'est pour ça que je créé ce débat ;)

Éclairez ma lanterne !

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler

Après plus de deux semaines sans Internet (d'où le retard de ce billet), je voulais remercier Subby pour le super lot qu'il m'a envoyé suite à son concours.

BlazeBlue Continuum Shift Extend en Edition 10kg !

Et toujours le petit mot sympa :

On dit merci qui ? Merci Subby !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Salut à tous,

je viens de retrouver ma "vieille" PS1 dans un garage (avec câbles et manettes) mais il se trouve qu'à l'époque j'ai revendu mes cartes mémoire (sans la console... étrange).

La bonne nouvelle, c'est que la console est en super état !

Il me reste quelques jeux dont un auquel j'avais joué une dizaine de minutes à l'époque et qui m'avait profondément ennuyé. Je songe à m'y remettre.

Pour info, le voici :

Je ne sais pas ce qui m'a déplu à l'époque mais il est vrai que je jouais plus sur N64 et Megadrive.

Je fais donc appel à vous, anciens possesseurs (ou non) de PS1 car, comme vous l'avez sûrement compris, je recherche une carte mémoire. J'en trouve trouve autour de 10€ sur Internet mais je voulais d'abord savoir si l'un d'entre vous avez l'intention de s'en débarrasser d'une. Je peux évidemment fournir quelques deniers en échange.

 

En vous remerciant !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Un autre proverbe chinois pour une autre balade dans les salles d'arcade de l'Empire du Milieu.

Ce n'est par contre pas une image mais une dizaine que vous allez voir, soit plus de 10000 mots (lisez des livres qu'ils disaient...) !

Cette autre salle se trouve à Hangzhou, dans la province du Zhejiang.
Je pourrais balancer toutes mes photos de la ville avec ses temples, son lac... mais c'est quand même un site de jeux vidéo, non ?
En même temps, je vous dis ça mais je vais commencer par des jeux qui n'ont rien de vidéo.

Ainis, voici les jeux avec lots à la clés qui de toute façon sont pour les gonzesses. On en a, par conséquent, rien à foutre (en plus on ne voit même pas de chinoise).

Suivent, dans le même genre, les UFO Catcher (désolé pour les fans mais vous n'aurez qu'une pauvre image) :

Et enfin les machines à pièce (dont je n'ai jamais su le nom...), si populaires dans nos fêtes foraines :

Pour finir avec ces jeux, sûrement le jeu le plus populaire dans les salles où je suis allé. C'est un jeu de pêche dans lequel on peut balancer un filer pour chopper des poissons, des pieuvres et d'autres bestioles mais comme les bornes étaient toujours pleines de monde, je n'ai malheureusement jamais pu y jouer.

Bon, on va arrêter de déconner, place aux jeux maintenant.

Comme à Shanghai, je n'avais pas pour but de faire un état des lieux des salles d'arcade en Chine donc le nombre de photos est assez limité mais, encore une fois, il ne tient qu'à vous d'aller voir sur place

Deux types de jeux étaient principalement représentés là-bas : les jeux de course et les jeux de combat (les premiers étant plus populaires que les seconds d'après ce que j'ai pu voir).

Place tout d'abord aux carrosseries et au bitume avec des rangées de Midnight 3DX et Initial D :

Un pilote en action sur Midnight 3DX :

Un autre (invisible) sur Speed Driver 3, un jeu dans la même veine mais fait par les chinois !

Pour les jeux de combat, c'est KOF que j'ai le plus vu dans les salles d'arcade et les bars en général mais Tekken est aussi très populaire (sacrés chinois...).

 

J'attends encore de trouver un Street Fighter, peu importe la version.

 

C'est fini pour le petit tour de ce que j'ai pu voir en matière de salle d'arcade en Chine (oui, un tour de 2 salles et alors ? J'ai dit "petit" tour, non ?).

J'espère une fois de plus que ce voyage vous a plu et, si vous n'en avez pas forcément appris sur la Chine, peut-être en aurez vous un peu appris sur les Chinois.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

C'est avec ce proverbe chinois que je débuterai la narration de mon périple dans les quartiers malfamés de Shanghai.

Enfin, presque....

Il est bien connu qu'au Japon, les salles d'arcade ont longtemps représenté la branche underground de la société. Drogue, alcool, viols collectifs et massacres de chatons et de bébés phoques rythmaient au quotidien l'activité ces lieux sordides.

Mais revenons-en à nos moutons.
L'été dernier, durant un voyage de quelques mois en Chine, je suis passé quelques jours par Shanghai.
Je m'étais déjà farci pas mal de temples/jardins/lieux historiques dans le pays et avais décidé de changer de registre.
Direction donc le district de Pudong pour voir le Maglev (train à sustentation magnétique).
Je ne me rappelle plus du prix mais ce dont je me souviens c'est que je n'avais pas envie de payer une fois de plus à chaque fois que je visitais un truc.

Je passe mon chemin et me dirige vers le centre commercial, espérant trouver une attraction marrante ou des gens à qui parler (ah oui, je voyageais seul).
Le centre commercial en question : Le Super Brand Mall. 247 000 m² et 13 étages d'empire capitaliste en plein  Shanghai !
Il s'agissait en fait de mon tout dernier jour en Chine et là.... stupéfaction !

Je découvris une salle d'arcade plutôt grande au 7ème étage.

Je n'avais pas pour but à l'époque de poster les photos sur un blog donc il en manque un bon paquet pour rendre compte de l'ambiance. Dommage.

Néanmois, à côté de quelques jeux de combat (KoF et Tekken si mes souvenirs sont bons), des jeux de tir, de course et des paniers de basket pour fête forraine, trônaient une multitude de jeux musicaux (un de mes genres préférés des salles d'arcade).

C'est parti ; on commence fort avec....

TAIKO NO TATSUJIN 6 & 11 !!!

Le célèbre jeu de taiko (tambour japonais) que j'ai pu tester pour la première fois (la deuxième étant à Montpellier qui possède une jolie salle, avis aux amateurs).



Un jeu similaire que je ne connaissais pas (et dont les tambours marchaient mal) se trouvait à côté : Percussion Master.

L'ajout de deux gros blocs jaunes durs comme de la pierre n'ajoutaient pas particulièrement de fun et le jeu étaient plutôt fade dans l'ensemble à mon sens.


Vient ensuite un jeu dont j'attendais beaucoup et qui m'a laissé sur ma faim : DJ Max Technika.

Le contrôle tactile m'a déplu par son manque de sensation, contrairement aux autres jeux musicaux dans lesquels on sent ses doigts/mains battre en rythme avec la musique.

(Désolé pour la qualité)

 

Et puis, un jeu surprise : Jubeat !

Développé et édité par Konami, le jeu étonne déjà par l'aspect de sa machine : un cube.

Le principe est simple : on appuie sur les gros boutons carrés transparents dans l'ordre dans lequel ils s'allument (un peu dans le style Oendan/Elite Beat Agents).

 

Enfin, pour les amateurs de pachinko-like et de machines à pièces, une photo de la salle que je ne faisais que traverser pour me prendre des jetons :

Ainsi s'achève le voyage.

J'aurais aimé prendre plus de photos mais si vous voulez en voir davantage, il ne vous reste plus qu'à partir pour la Chine !

J'espère que ces images vous ont plu et, qui sait, fait rêver...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

J'ai dit que j'allais commencer soft. C'est donc à mon tour d'initier une série d'ego-trip concernant l'étalage des mes trouvailles de vide-grenier.

Je la désirais depuis longtemps mais ne me suis jamais lancé à sa conquête sur le Web. Peut-être attendais-je ce jour divin. En effet, j'étais à l'époque possesseur d'une Megadrive et n'ai pu poser mes mains sur la Super Nintendo que chez quelques amis et cousins.

Elle trône désormais chez moi et compte bien y rester ! La console est un peu jaunie mais elle marche parfaitement bien donc pas de quoi me plaindre, d'autant plus qu'il y a deux manettes avec.

Et avec ça 5 jeux, et pas des moindres :

Super Mario Kart, Super Mario Allstars, Starwing, Street Fighter II et Killer Instinct, un bon début.

Le tout avec Aladdin sur Megadrive pour 15€.

 

Le hasard à fait qu'au moment où j'allais partir, j'entend le mot "Gameboy" prononcé par une femme au téléphone et me suis précipité sur son stand. 

Négociée à 10€, je m'en sort bien sur cette journée.

Esthétiquement parlant, la console est nickel. Les jeux tournent et pas de problème au niveau du son.

Seul inconvénient : l'écran qui ne marche qu'à moitié. J'ai lu quelques tutos sur internet pour voir comment régler le problème mais j'ai beaucoup plus d'une ligne verticale de pixels qui fait défaut. J'ai pu en restaurer certaines mais ça reste injouable.

Si quelq'un à une astuce pour régler ça, je suis preneur. De même, si quelq'un a la connaissance d'une échoppe sur Paris ou pas trop loin qui pourrait m'aider, ça serait sympa de me communiquer l'adresse.

 

La suite à la prochaine brocante !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Bonjour à toutes et à tous,

après des jours et des semaines d'hésitation (et de flemme...), je me lance enfin dans cette folle entreprise qu'est la création d'un (game)blog.

Quelques articles vont arriver assez vite et croyez-moi, j'ai beaucoup de choses à dire (même si je vais commencer soft ).

J'ai tendance à penser qu'un jeu vidéo est fait pour jouer et je n'hésiterai pas à troller argumenter que toutes les pseudo features que l'on nous sert avec n'amènent pas, à mon sens, un avenir radieux.

Sur cette nouvelle terre d'accueil, je souhaite que règne l'amour du jeu vidéo et le désir de le voir perdurer *sur fond de musique épique*

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives

Favoris