Édito

Pour commencer je ferai juste un top des choses que j'aime pour vous donner une idée  du ton qui ser adopté ici.

Top 3 :

Jeux Vidéos :

     -Vagrant Story

     -Vampire The masquerade Bloodlines

     -Resident Evil (je n'arrive pas à me décider entre le 4 et Rebirth)

Cinéma :

    -Batman (le premier avec Keaton et Nicholson)

    -Nicki Larson (avec Jackie Chan)

    -Dracula (de Coppola)

Mangas :

    -Air Gear

    -Cobra

    -Death Note

Comics :

    -X-men depuis Civil War

    -SpiderMan : La saga du clone (oui je sait, je suis le seul Xp)

    -Danger Girl

B.D. :

    -Cyber Six

    -Requiem

    -Garfiel (oui je sait c'est ricain mais je m'en cogne)

Animes :

     -Cowboy Bebop

     -Cutey Honey Flash (série de 95)

     -Gankoutsu le comte de Monte Cristo

Littérature :

     -Harry Potter (J.K. Rowling)

     -Le Comte de Monte Cristo (Alexandre Dumas)

     -Ca (Stephen King)

 

Archives

Favoris

DieKawaï

Par Peter Frost Blog créé le 21/06/11 Mis à jour le 24/09/11 à 20h20

Jeux vidéos, BD, mangas, comics, littérature, cinéma, animation.
Tout ce qui m'intéresse.

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma

À entendre un tel nom on pourrait croire à un énorme navet. Eh bien vous risquez d'êtres surpris.

Histoire :

Tout est dans le titre : dans une petite ville du far-west, tenu par un ancien militaire reconvertie en éleveur de bétail Woodrow Dolarhyde (Harrison Ford), débarque un homme amnésique (Daniel Craig) portant un mystérieux bracelet au poignet gauche.

(spoil)

Très vite on apprend que notre héros est recherché par la police pour un braquage de diligence et se nomme Jake Lonergane. Mais, alors qu'il est sur le point d'être emmené pour être jugé, la ville est attaquée par d'étranges machines volantes qui enlèvent la moitié des habitants.

Lonergane, Woodrow et la mystérieuse Ella (Olivia Wilde) s'unissent pour conduire une expédition à la recherche des aliens et ramener leurs proches. Au programme : traversé du désert, séances de tir sur des bouteilles vides, rencontres avec une bande de hors-la-loi et des indiens, avant le combat final dans un canyon.

(fin du spoil)

Critique :

Le pitch simpliste et, pour le moins saugrenue, du film aurait put laisser penser à une grosse histoire bien débile. Mais force est de constater que, même si elle est très bizarre de par son concept, l'histoire tiens la route et reste bien construite et étonnement logique.

L'autre point sur lequel on attendait le film au tournant, c'est mélange des genres science-fiction et western. Et là encore le paris est réussi, ces deux aspect parvenant à s'emboîter correctement en s'adaptant l'un à l'autre.

(spoil)

Lonergane se retrouve avec une arme à laser scotché au poignet, devenant un atout essentiel à la réussite de l'expédition, et les aliens sont à la recherche d'or, moteur de nombreuses intrigues de western.

(fin du spoil)

Mais les deux styles ne sacrifient pas pour autant leur principaux attributs (ou clichés si l'on veut être négatif). Le héros est un solitaire laconique, un peu bandit mais avec un bon fond, et bien sûr la jolie fille lui cours après (Olivia Wilde !!!!!). Les extraterrestres sont vicieux et baveux, pratiquant des dissection sur des humains vivants avec des cutters laser.

Le casting est très bon, autant au premier qu'au second plan.

Daniel Craig est ici froid et dur, très eastwoodien même. Harrison Ford se retrouve à camper un personnage antipathique au premier abord, à l'opposée d'un Indiana Jones ou d'un Han Solo. Olivia Wilde est BEEELLLLLEEE comme jamais, intéressant mais pas assez développé, peut-être la moins intéressante du trio de tête.

Ensuite on retrouve Sam Rockwell (Billy dans La ligne verte) dans un rôle de barman en manque d'estime de soi. Adam Beach (Ben Yahzee dans Windtalkers) en larbin d'Harrison Ford. Ou encore Clancy Brown (le Kurgan de Highlander premire du nom).

Les décors sont dignes des westerns de la grande époque Sergio Leone (soleil écrasant, poussière envahissante, maisons aux planches disjointes, et déserts de rocaille) et des films Alien et Prédators (vaisseaux techno-organiques et rayons tracteurs).

Conclusion :

Un film bien fait, qui respect le cahier des charges, l'histoire et les peronnages auraient mérités d'êtres plus fouillés. Avec ce film et Super 8 ça fait plaisir de voir Spielberg produire de nouveau de bons films pop-corn. Reste à espérer qu'il en sera de même pour le prochain film Tintin prévu pour les prochains mois.



Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Peter Frost
Signaler
Peter Frost
Des commentaires constructifs, merde !
Tony12V
Signaler
Tony12V
L'orthographe, merde !