Gaming & Actu

Gaming & Actu

Par DIDI126 Blog créé le 28/12/13 Mis à jour le 14/06/14 à 11h27

Actu, gaming, Bienvenue sur "Gaming & Actu" un blog entièrement dédié au gaming, test des jeux ect. Et à l'actualité du moment dans l'univers du jeux vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Classé à la troisième position de mon Top de les attentes de cette année, Wargame Red Dragon est le dernier né des studios d'Eugen System des frères Le Dressay, Red Dragon est sûrement le dernier de la franchise Wargame qui avait commencé en 2011 avec Wargame: European Escalation. Et cette fois, Eugen (développeur) et Focus Home Interactive (éditeur) nous ont envoyé du très lourd en rajoutant les batailles navales, ce qui va sûrement donner lieu à des Guerres Totales sur air, terre et mer.

Comme ces ancêtres, Red Dragon est une uchronie, une hisoire parallèle. Et c'est après avoir voyager en Allemagne de la monté de la guerre froide,  aux pays Scandinave que cette fois-ci la campagne nous plonge au milieu de 4 scénario en territoire asiatique qui vont de la seconde guerre de Corée à l'invasion du Japon par l'URSS. Et on va pouvoir noter le flamboyant retour des vidéos d'introductions qui avaient fait la réputation du premier opus.

 

La Campagne: Une évolution à noter

La campagne de Red Dragon reprend le même système que AirLand Battle, une carte stratégique en tour par tour où l'on déplace des pions pour prendre possession de telle secteur celon les objectifs . À la différence près que cette fois-ci, on ne déplace pas des divisions mais des groupes de combats !  Explications: il y a plusieurs groupes de combats qui peuvent être spécialiser dans différents domaines (ex: Artillerie, Groupe de combat Amphibies, Avion, Tank ect.). On peux donc créer une division grâce aux différents groupes de combats. Toujours pas compris ? Un exemple de pratique: Je dois défendre deux secteur A et B. Je remarque une faille dans le secteur A, il manque des missiles ATGM antichars. Dans les renforts disponibles il y a un groupe de combat d'hélicoptère d'attaque composé de Mi-24 et Mi-28 (hélicopère multirôle Russe), je vais donc déployer ce groupe dans un secteur de renfort et le déplacer vers mon secteur A afin de combler mon manque d'ATGM.

Plus haut j'ai aussi parler de groupe de combat Amphibie, car il est maintenant possible de faire embarquer certains groupes/divisions pour ensuite les faire débarquer derrière les lignes ennemies par exemple, ce qui renforce l'aspect stratégique.

Mais, (il y a toujours un "mais") on note également que certaines batailles peuvent être juste inutiles et inintéressantes. Bien qu'il y est une "auto-résolution" (simulation de la bataille), dans 90% des cas vous perdez même avec des forces plus importantes, ce qui oblige le joueur a joué toutes les batailles.

 

Une Guerre Total sur Terre, Mer et Air

Maintenant, on va pouvoir parler de LA nouveauté du jeu, les navires. Vous aurez le choix entre des destoyers, frégates, corvettes, patrouilleurs. Chacun ayant ces caractéristique propre, allant de la destruction de bâtiment ennemie, au soutien des troupes terrestres depuis les rivières, ils sont un atout non-négligable dans un partie mais leur rôle peuvent être limiter sur certaines maps tandis que dans d'autre ils sont la pièce maîtresse de votre armée.

Une autre grosse nouveauté, les unités amphibies (blindés léger, véhicules de transports, camion de ravitaillement ect.) et les barges de débarquement ! Ces unités offre elles aussi un grand atout: contournement, traverser d'une rivière au lieu d'un pont ect. Bien qu'elles sont plus lentes et inapte au combat en étant dans l'eau, elles restent une bonne carte à jouer si elles sont bien utilisées.

 

Péché Mignon: l'équilibrage

Aucun jeux n'est exempt de défunt, et RD ne fait pas exception à la règle. Et, oui avec l'arrivé des nouvelles nations, des coalitions, et les dates du jeux qui passe de 1971-1985 à 1971-1991, il y a énormément de nouvelles unités. On va prendre comme exemple la France, l'arrivé des Caesar, Croatale, Rafale C1, Infanterie Mistral, Chars Leclerc, et des hélicoptères Tigre, font de la France une nation dîte OP. Et qu'en plus elle est disponible dans la coalition Eurocorps (France-Allemagne), ce qui fait qu'il y a des coups de gueule du côté des joueurs PACTE (Dont je fais partie) au vu de la puissance et de la polyvalence de l'OTAN contrairement au PACTE.

On note aussi le "nerfage" d'unités PACTE dans les derniers Patchs notamment celui du 07/05/14 qui a nerfé les quelques seuls unités capables d'arrêter certaines tactiques Otantiste. Je vais prendre un exemple, Un Mi-24 avec une gatling face à un hélico de transport armé d'un canon de 12,7, Qui gagne ? Et bah c'est l'hélico de transport, Fuck la logique... (Ceci m'ai vraiment arriver une fois ce qui m'a littéralement dégouter).

 

Les +

-L'arrivé des navires et unités amphibies

-Evolution à noter dans la campagne

-La création des decks plus poussée et plus ergonomique

-Une grosse dose de stratégie toujours présent

-Un nombres hallucinant d'unités...

Les -

- ... Mais pas toujours très équilibré !

-Quelques embouteillages sur les ponts ou route un peu surcharger

 

Note: 17.5/20

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Wargame : Red Dragon
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

ID Steam: alkia126

Gamertag: Alkiares

Dernière acquisition:

 

 Futur acquisition:

 

Archives