Gaming & Actu

Gaming & Actu

Par DIDI126 Blog créé le 28/12/13 Mis à jour le 14/06/14 à 11h27

Actu, gaming, Bienvenue sur "Gaming & Actu" un blog entièrement dédié au gaming, test des jeux ect. Et à l'actualité du moment dans l'univers du jeux vidéo.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Et oui, cela fait déjà treize ans que l'on peut dirigé notre petite île à bananes. Pour ce 3ème épisode, depuis Tropico 3, nous allons enfin dire Make War et Fuck You aux Amerloques et aux Ruskofs qui nous prennent la tête avec leur guerre froide. Tropico 5 intègre dans son gamplay des époques !  Elles sont aux nombres de 4: L'Epoque Colonial, où l'on est un Gouverneur des Caraïbes au service de la Couronne d'Angleterre; Les Guerres Mondiales, qui nous propulsent dans la première moitié du XXe siècle, avec comme allié l'Axe ou les Alliés; La Guerre Froide, qu'on ne présente plus; Et enfin, Les Temps Modernes, qui, à partir de 1991 nous amène enfin la modernité et l'accès à tous les batiments du jeu.

Votre règne qui sera trèèèèèèèèèèèèèèèèès long

Au début de l'aventure vous serez à la tête d'une colonie avec qui vous allez devoir prendre votre indépendance, vis-à-vis de la Couronne, en remplissant certains objectifs pour vous octroyer les services des révolutionnaires. Mais cette tâche ne sera pas de tout repos car vos jours sont comptés: Vous avez un mandat et si se mandat se termine direction le menu principal. Mais en remplissant des objectifs fixer par la Couronne, on peut obtenir une rallonge de notre mandat. 

Après avoir pris l'indépendance de l'île, vous aurez la possiblité de rédiger une Constitution  déblocable grâce à l'arbre de recherche ( Voir plus bas ). Celle-ci s'étoffera au fils de l'aventure. Chaque époque a son lot de nouveauté: batiments, décrets ect. Mais à aussi son pré-requis pour pouvoir accèder à l'époque suivante. Toutefois, restez vigilant lorsque que vous passez d'une époques à l'autre car l'approbation que les citoyens ont pour votre régime risque de chuter brutalement. Ceci s'explique par des exigences (ex: santé, sécurité ect. ) qui iront de plus en plus crescendo.

 

Qui dit ajout d'époque, dit une grande famille, une dynastie  pour être bien précis. Attendez ! Je vous arrête tout de suite, ne penser pas avoir d'enfants qui prendront votre relève après votre enterrement dans la Mausolé. Non, rien de cela n'est prévu, vous allez vivre éternellement ainsi que votre famille ( Sauf si, un autre évènement aléatoire fait tuer un membre de la dynastie ). Cette dernière que vous pourrez agrandir suite à des évènements aléatoires.

La recherche  sera également de la partie ! A chaque époque vous accèderez à un arbre de recherche, qui sera crucial pour développer votre petite île. Mais pour cela vous avez besoin de point de recherche. Cela est très simple car: Plus on a de point de recherche, plus elles seront rapide à effectuer. Plusieurs batiment allant de la simple bibliothèque au Centre spatial  pourront vous aider à recevoir des points de recherches.

 

Difficulté, Diversifié, Fun, Penultimo: La Campagne

L'un des points fort du jeu !Une campagne toujours aussi fun, aussi déjanté, avec des objectifs extravagants, et des plans funnialéfiques proposé par notre cher Penultimo. Les missions et objectifs proposés au fils des époques sont riche et varié. La ville suit très bien la chronologie, avec l'adaptation des infrastructures, du commerce, et des puissances étrangères.

Enorme point noir en revanche, sur l'approbation de la population qui ressemble fortement à la bourse. Alors ne vous étonner pas  de voir un Putsch, une attaque rebelle ect. Alors que vous avez 80% d'approbation au régime... . C'est donc aussi pour cela que la gestion militaire de votre île a été repensé pour cette épisode: tour de garde, fort, caserne, tank, porte-avion, et missile nucléaire seront vos armes de dissuassion face à toutes forces ennemies.

L'économie en baisse 

Autre point noir du jeu, la micro-gestion qui a perdu une grande partie de sa valeur. Adieu, l'almanach si détailler de Tropico 4, ici nous avons un almanach écrit par le projet de fin d'année de 5ème !  En plus, des routiers feignant, des emboutellages de cargo, et de l'oublie de certaines importation ou exportation par les routiers, il va vous falloir de la patience pour gérer, et surtout, supporter tout cela.

Seule chose de positif côté économie, la possibilité de créer des routes d'importations et/ou d'exportations. Selon les relations avec les différentes puissances vous allez  pouvoir vendre/acheter des marchandises plus ou moins chère que ceux présente sur le marché.

L'ajout de plusieurs batiment de production fait aussi plaisir a voir, même si j'attendais une multitude de batiment moderne comme pour le DLC Modern Time de Tropico 4.

Globalement Tropico 5 rajoute seulement des glaçons à ce que l'on a déjà depuis quelques années, les nouveaux seront content, les anciens beaucoup moins en revanche. Le cynisme et l'humour tiré du contexte des Caraïbes est toujours aussi plaisant. Les quelques nouveautés s'intègre bien au Gameplay, mais certains auront l'impression que le jeu manque de peaufinage au niveau de certains bug évoquer plus haut.

Les +

-Le pouvoir sûpreme de la dictateur, que demander de plus ?

-Le cynisme et l'humour toujours au rendez-vous

-Une campagne de qualité

-Une bonne difficulté au niveau de la politique

-la création d'une constitution

-Un grand nombre de décret ayant tous un impact majeur

-Les différentes époques  

Les -

-Delassement de la micro-gestion

-Multijoueur pas assez poussé

-pas de révolution majeur

-Quelques bugs vite insupportable

 

 

Note:

15.5/20

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Classé à la troisième position de mon Top de les attentes de cette année, Wargame Red Dragon est le dernier né des studios d'Eugen System des frères Le Dressay, Red Dragon est sûrement le dernier de la franchise Wargame qui avait commencé en 2011 avec Wargame: European Escalation. Et cette fois, Eugen (développeur) et Focus Home Interactive (éditeur) nous ont envoyé du très lourd en rajoutant les batailles navales, ce qui va sûrement donner lieu à des Guerres Totales sur air, terre et mer.

Comme ces ancêtres, Red Dragon est une uchronie, une hisoire parallèle. Et c'est après avoir voyager en Allemagne de la monté de la guerre froide,  aux pays Scandinave que cette fois-ci la campagne nous plonge au milieu de 4 scénario en territoire asiatique qui vont de la seconde guerre de Corée à l'invasion du Japon par l'URSS. Et on va pouvoir noter le flamboyant retour des vidéos d'introductions qui avaient fait la réputation du premier opus.

 

La Campagne: Une évolution à noter

La campagne de Red Dragon reprend le même système que AirLand Battle, une carte stratégique en tour par tour où l'on déplace des pions pour prendre possession de telle secteur celon les objectifs . À la différence près que cette fois-ci, on ne déplace pas des divisions mais des groupes de combats !  Explications: il y a plusieurs groupes de combats qui peuvent être spécialiser dans différents domaines (ex: Artillerie, Groupe de combat Amphibies, Avion, Tank ect.). On peux donc créer une division grâce aux différents groupes de combats. Toujours pas compris ? Un exemple de pratique: Je dois défendre deux secteur A et B. Je remarque une faille dans le secteur A, il manque des missiles ATGM antichars. Dans les renforts disponibles il y a un groupe de combat d'hélicoptère d'attaque composé de Mi-24 et Mi-28 (hélicopère multirôle Russe), je vais donc déployer ce groupe dans un secteur de renfort et le déplacer vers mon secteur A afin de combler mon manque d'ATGM.

Plus haut j'ai aussi parler de groupe de combat Amphibie, car il est maintenant possible de faire embarquer certains groupes/divisions pour ensuite les faire débarquer derrière les lignes ennemies par exemple, ce qui renforce l'aspect stratégique.

Mais, (il y a toujours un "mais") on note également que certaines batailles peuvent être juste inutiles et inintéressantes. Bien qu'il y est une "auto-résolution" (simulation de la bataille), dans 90% des cas vous perdez même avec des forces plus importantes, ce qui oblige le joueur a joué toutes les batailles.

 

Une Guerre Total sur Terre, Mer et Air

Maintenant, on va pouvoir parler de LA nouveauté du jeu, les navires. Vous aurez le choix entre des destoyers, frégates, corvettes, patrouilleurs. Chacun ayant ces caractéristique propre, allant de la destruction de bâtiment ennemie, au soutien des troupes terrestres depuis les rivières, ils sont un atout non-négligable dans un partie mais leur rôle peuvent être limiter sur certaines maps tandis que dans d'autre ils sont la pièce maîtresse de votre armée.

Une autre grosse nouveauté, les unités amphibies (blindés léger, véhicules de transports, camion de ravitaillement ect.) et les barges de débarquement ! Ces unités offre elles aussi un grand atout: contournement, traverser d'une rivière au lieu d'un pont ect. Bien qu'elles sont plus lentes et inapte au combat en étant dans l'eau, elles restent une bonne carte à jouer si elles sont bien utilisées.

 

Péché Mignon: l'équilibrage

Aucun jeux n'est exempt de défunt, et RD ne fait pas exception à la règle. Et, oui avec l'arrivé des nouvelles nations, des coalitions, et les dates du jeux qui passe de 1971-1985 à 1971-1991, il y a énormément de nouvelles unités. On va prendre comme exemple la France, l'arrivé des Caesar, Croatale, Rafale C1, Infanterie Mistral, Chars Leclerc, et des hélicoptères Tigre, font de la France une nation dîte OP. Et qu'en plus elle est disponible dans la coalition Eurocorps (France-Allemagne), ce qui fait qu'il y a des coups de gueule du côté des joueurs PACTE (Dont je fais partie) au vu de la puissance et de la polyvalence de l'OTAN contrairement au PACTE.

On note aussi le "nerfage" d'unités PACTE dans les derniers Patchs notamment celui du 07/05/14 qui a nerfé les quelques seuls unités capables d'arrêter certaines tactiques Otantiste. Je vais prendre un exemple, Un Mi-24 avec une gatling face à un hélico de transport armé d'un canon de 12,7, Qui gagne ? Et bah c'est l'hélico de transport, Fuck la logique... (Ceci m'ai vraiment arriver une fois ce qui m'a littéralement dégouter).

 

Les +

-L'arrivé des navires et unités amphibies

-Evolution à noter dans la campagne

-La création des decks plus poussée et plus ergonomique

-Une grosse dose de stratégie toujours présent

-Un nombres hallucinant d'unités...

Les -

- ... Mais pas toujours très équilibré !

-Quelques embouteillages sur les ponts ou route un peu surcharger

 

Note: 17.5/20

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Wargame : Red Dragon
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Actualité (Jeu vidéo)

Voilà l'annonce que j'attendais depuis longtemps ! Act of Aggression, le prochain jeux de statégie riche et pointu d'Eugen System , éditer par Focus Home interactive. Après Act of War, R.U.S.E, et la série Wargame, Eugen nous propose ici un jeux de statégie old school de construction de base en hommage à Act of War. A l'heure actuel, très peu d'information ont été annoncé. Seul quelques images ont été données durant la GDC.

Les images ci-dessus nous montre une base militaire américaine: Char Abrams, Avion furtif F-22, VCI ( Véhicule de Combat d'Infanterie ) LAV-25, Camion de logistique HEMTT, mais également un hélicoptère Tigre de conception franco-allemand. On observe aussi des infrastructures fidèle à Act of War tel que la station radar les différents bâtiments de production d'unitée.

 

EDITE: Voilà un petit aperçu de chez JVC grâce au info récupérer à la GDC.

PS: Ceci est un banal copier-coller donc ne me frapper pas dessus à coup de hache c'est juste pour tenir au courant les personnes intéresser.

Passionné par les jeux de stratégie, le studio parisien Eugen Systems explore le genre depuis près de 15 ans maintenant. Après R.U.S.E. et Wargame, son prochain titre, Act of Aggression, tente de revenir vers les racines du STR.

Dans le CV d'Eugen Systems, il y a un jeu qui tient particulièrement à c½ur au studio. Il s'agit d'Act of War, sorti il y a près de 10 ans. Le studio garde un excellent souvenir du développement et a souhaité revenir vers ce genre de titre. S'il n'est pas une suite, le petit nouveau, Act of Aggression est tout de même considéré comme le fils spirituel d'Act of War. Le jeu nous projettera une vingtaine d'années dans le futur dans un monde bien instable. Criblés de dettes, les états les plus pauvres ont tous fait banqueroute, laissant derrière eux une crise économique sans précédent. Ces conditions favorisent la montée du Cartel, un groupe militaro-industriel infiltré dans différentes organisations et agences gouvernementales depuis plusieurs dizaines d'années. Avec son attitude fascisante, le Cartel inquiète et force les nations unies à réagir. La force spéciale Chimère est secrètement créée, sous la responsabilité de l'ONU. Vous incarnez le chef de cette force spécial dans une campagne dynamique aux allures de thriller technologique à la Tom Clancy.

L'importance de la base

 

La construction de la base est primordiale dans le jeu. Pour Eugen System, l'élément clé d'Act of Aggression se concentre dans la construction de la base. Le but n'est pas de bâtir des baraquements ou des usines éparpillées sur la carte, mais d'avoir une vraie base, réfléchie et fonctionnelle que le joueur aura envie de défendre coûte que coûte. Les ressources récoltées seront stockées dans les bâtiments prévus à cet effet, obligeant le joueur à accroître sa base s'il veut en stocker plus, ou à peut-être construire une nouvelle base, près d'un autre gisement de ressources, si cela a plus de sens concernant le transport de ces dites ressources. En partant de là, la base représente pour ainsi dire le joueur. Perdre une base est aussi synonyme de la perte des ressources emmagasinées dans celles-ci. A l'inverse, capturer une base revient aussi à s'emparer de ressources supplémentaires. Bien entendu, toutes les ressources obtenues permettront d'étendre sa base, mais aussi d'améliorer toutes ces unités. Eugen Systems parle d'une centaine d'unités présentes dans le jeu, couvrant l'infanterie, les blindés et l'aviation. Nous n'avons pas vu d'unités maritimes durant la présentation, mais il y en aura probablement puisque le jeu nous conduira sur différents champs de bataille au quatre coins de la planète.

 

Jusqu'à 40 en multijoueur

 

Act of Aggression nous entraîne dans plusieurs théâtres de guerre. Pour ce qui est du multijoueur, Act of Aggression verra les choses en grand pour accueillir jusqu'à 40 joueurs sur une map. Cela peut paraître intimidant, mais au contraire, il semble que les joueurs encore novices préfèrent se lancer dans de telles batailles plutôt que de se retrouver en face à face avec un unique adversaire. Trois factions seront jouables en multi : le Cartel avec ses unités high tech, la Chimère, avec des unités reflétant le côté volatile de l'organisation, toujours prête à se déplacer pour rester cachée, et l'armée US avec des troupes que l'on imagine plus conventionnelles. Comme c'est désormais de coutumes avec le studio, Act of Aggression entrera en phase de bêta histoire de régler tout ce qui doit l'être avant la sortie du jeu prévu à la fin 2014 sur PC et Mac.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Et oui, il est enfin là ! Le joker de la Xbox One, l'exclusivité de Microsoft, et l'enfant de Dieu des jeux vidéo est enfin arriver ! Oui mes amis, Titanfall, arrivé le 13 mars dernière et sortie sur les consoles Microsoft et PC, Titanfall est le FPS le plus attendu de l'année ( 3ème de mes attentes de cette année ). Venu donner un nouveau souffle au genre du FPS, Titanfall est le dernier né des studio de Respawn (Ancien d'Infinity War) et Electronic Arts. Annoncé comme le FPS qui détrônera Call of Duty et Battlefield, que vaut-il vraiment ?

Avec les sorties des PS4, Xbox One, Battlefield 4 et Call of Duty Ghost, Respawn est venu donné un grand coup cette année avec un projet d'un jeu fun, où tout est possible: Double saut, courir sur les murs, se battre avec ou contre des machines titannesques, les Titans. En bref, du fun de la nervosité, de l'action no-stop que demander de plus ! On voit très clairement le travail effectuer par les anciens d'Infinity War mais le jeu atteint très rapidement ces limites... .

Je demande les Graphismes et la réalisation

La réalistion est globalement très correct, se n'est ni une claque visuel, ni un tueur de rétine. Beaucoup de personnes s'attendaient à une magnifique réalisation avec des décors pouvant être détruit ou une gestion de la météo à la Battlefield 4 mais c'est là qu'on voit les limites du jeu. En effet, aucune destruction de décor ou de temps changeant n'est au programme, ce qui est peu impressionnant par rapport aux attentes de la communautée.

On peut aussi parler de la gourmandise, ayant eu l'avis de nombreux amis à moi j'ai pu comparer la qualité des graphismes sur des configs "moyennes" (sachant que je fais tourner tous mes jeux au maximum). Le constat est clair, si vous avez une config moyenne ne tentez pas de mettre les options trop hautes sinon bonjour les petits lags, même si cela ne gâche pas le plaisir de jouer. De plus, si on s'amuse à se balader dans les petits coins de map, on remarque que certains rochers, petites forêt ect. ont été fait à la rapide.  

Au suivant, le Gameplay



Voilà le point fort du jeu, le Gameplay ! Respawn a donné priorité au Gameplay à double vitesse. C'est quoi ce Gameplay à double vitesse ? Combat à 6 contre 6 c'est peu mais en pratique ce détail est quasi-invisible ! Le jeu a été peuplé de PNJ, afin de meubler la map et augmenter l'immersion du joueur qui ce croit au milieu d'une guerre total. Mais il est parfois fustrant de tuer un grand nombre de joueur et de ce rendre compte au final que l'on a tuer que des PNJ ! 

Mais, ne vous inquièter pas, vous pouvez toujours vous réconforter avec vos machines de guerres sans pitié, les Titans ! Il vous suffit d'attendre 3 min ( Plus vous frager, plus le temps est réduit ). Qu'il soit de classe Atlas, Ogre ou Stryder vos Titans vous donneront une puissance de feu à faire peur ! Et même si votre Titan est quasi détruit, vous pourrez toujours vous offrir une éjection qui vous donnera une vision globale du terrain à couper le souffle ! 

N'oublions pas l'un de vos équipement les plus précieux, votre Jet-Pack ! Grâce à cela vous pourrez effectuer des doubles sauts, au encore des sauts de mur en mur à la Mario et même marcher pendant un laps de temps sur les murs. Enfin bref, tous pour vous faire vos plus grandes folies.

Faites entrer l'accusé, le contenu !

Plus haut je vous parlais d'une limite, et bah la voilà ! Pas de campagne, seulement 10 armes principales dont une qui vise automatiquement, trois classes de Titan et 15 maps.  Vous l'avez compris ont fait vite le tour du jeu, ce qui est extrèmement dommage. Mais on peut espérer du contenu supplémentaire grâce au futur DLC. Tout cela est aussi entaché par une faible durée de vie, compter entre 15 et 20 heures (si vous vous débrouiller)  pour arriver au level max.

En résumé, une claque de Gameplay, mais une déception au niveau du contenu. Que l'on gagne, ou perd, le jeu reste très addictif et plaisant à jouer pour les novices. Mais le jeu a souffert de ces attentes trop élevées et les joueurs plus expérimenter se plaindront du manque de challenge du jeu.

Les +

-Le changement de vitesse du gameplay

-réalisation correct sans plus

-La richesse du gameplay

Les -

-Peu de challenge

-faible choix d'arme/accesoire

-Aucune vrai campagne

Note: 15,5/20

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Ah ! Les fêtes sont passées et 2014 commence enfin ! Qui dit nouvelle année, dit nouveaux jeux ! Et c'est pour cela qu'aujourd'hui je publie la liste de mes plus grandes attentes de cette année. De Watch Dog à Tom Clancy en passant par Planetary Annihilation. Assez bavardez ( je sens bien que vous voulez lire la suite :P ).

En 9ème position: Destiny 

Ah ! Six ans. C'est le temps qui aura fallu aux créateurs d'Halo pour enfin nous dévoiler leurs dernier joujou. Annoncer sur PS4, PS3, Xbox 360 et One, Destiny, éditer par Activision, ( s'il vous plaît partez pas :P ) est un FPS ( c'étais prévisible XD ) qui nous plonge au coeur d'un univer futuriste  rempli d'aliens dans lequel ont été priviligier le coop et le multijoueur  ( Alors ça pour une surprise ... ). Il instaure aussi un notion de "stratégie"  pendant les combats ( d'après eux ). D'après des sources il est très bon. 

Mon avis est partagé: d'un côté c'est Bungie donc c'est bon, mais de l'autre y a de la ... Euh! Activision, pardon. Vous avez compris je détestent Actision. On verra de ce qu'il en est.

Quelques images 

 

 

En 8ème position: Project CARS

Annoncé il y a seulement 1 ou 2 mois, Project CARS est un jeu de course/simulation se rapprochant ( d'après certaines informations ) de Gran Turismo ( GT ). On sait juste qu'il est développer par Slighthly Mad Studios et qu'il sortira en 2014 sue PC, PS4, One et WIIU.

À suivre ... .

Quelques images 

 

 

 

En 7ème position: Tom Clancy's: The Division

 

Annoncé pour le 4ème trimestre 2014, développer par Massive Entertainment et éditer par Ubisoft, Tom Clancy's est un jeu MMO/Action. Encore là, j'ai très peu d'information mise à part son moteur graphique "Snowdrop" qui présente des effets de lumières, fumée ou encore des changements climatiques assez bluffants.

 

Quelques images

 

 En 8ème position: Super Smash Bros For WIIU

 

Editer par Nintendo et développer par Project Sora, SSB est un jeu de combat dans des arènes réunissant une grande partie des personnages des jeux Nintendo. Annoncé courant 2014  il est pour moi l'une des valeurs sûres des jeux Nintendo qui à pour beaucoup berçer notre enfance avec les jeux Super Mario, Kart , Bros ect.

Quelques images

 

 

En 5ème position: Watch Dogs

 

Annoncé pendant E3, Watch Dogs qui devait sortir au lancement des Next-Gen, à finalement été repousser 2ème trimestre 2014 à la surprise général. Ubisoft ( développeur et éditeur ) dit vouloir encore peaufiner le jeux afin qui soit optimiser à 100%. Quatre ans de travail  aura fallu à Ubisoft Montréal  pour développer ce jeux et le peu qu'on a vu est juste hallucinant ! Jeu à la 3ème personne  il pourrait être un des jeux les plus incontournables de 2014. Un aspect esthétique bluffant, une liberté à la GTA, des piratages informatiques, un système de réputation, un multi annoncé et, un rêve de beaucoup de joueur, aucun script, tout est fait à l'instant et systématiquement, que demander de plus ! Aiden ( le perso principal ) sera en permanance entre les forces de l'ordre et les gens mal intentionner désireux de le tuer et va devoir faire appel à toutes ses compétence de Hackeur et d'Hyper-connectivité pour se sortir de là.

Mon avis: Dès qui sort... J'ACHETE ! 

 

Quelques images

 

 

En 4ème position: Planetary Annihilation

 

Annoncé en décembre 2013, Planetary Annihilation a été repousser à une date ultérieur. Planetary Annihilation est jeux de stratégie spatial, avec la contruction de base sur différent système planétaire avec la possibilité de coloniser des lunes pour s'en servir de base d'opération ou même de projectile pour détruire une bonne partie d'une planete. Le jeu est développer par Uber Entertainment ( studio indépendant ). La bétâ est déjà disponible sur Steam mais son prix de 55 euros pourrait faire fuir un bout nombre d'entre vous... .

Mon avis: Un très bon jeu de stratégie qui pourrait être très intéressant à jouer même si j'ai un peu peur de la gestion car apparemment pour gérer une armée d'une planete et quelques lunes il faudrait au moins 4 joueur  donc espérons que Uber ne voit pas "trop" gros pour eux

Quelques images

 

En maintenant le top 3 ! 

 

En 3ème position: Titanfall

 

Le BlockBuster des FPS de 2014 c'est bien lui ! Editer par EA et développer par Respawn Entertainment, Titanfall le FPS le plus attendu de 2014, qui sortira le 13 mars est le petit nouveau qui vient se faire une place parmis les deux grands Battlefield, et Call Of Duty                   ( Beurk ). Fini le futur avec des tanks, petit robot qui bug sans arrêt, là on nous donne accès à de vrai monstre technologique nommés les Titans ( Je vous dis pas d'où vient le titre :P ), qui donne beaucoup d'option comme s'agriper derrière eux ou encore les contrôler ! Vous aurez même droit à une ceinture qui vous fera décoller quelque instant afin de traverser une ruelle par exemple.

Mon avis: Un monstre FPS, pour redonner un peu fierté au genre.

 

Quelques images 

 

 

En 2ème position: Wargame: Red Dragon

 

Trois ans après Wargame: European Escalation, Wargame c'est affirmé comme l'un des meilleurs STR actuelle. Alliant stratégie pur et dur avec un moteur Irizoom à couper le souffle, Eugen Syteme ( développeur ) a prouvé qu'ils font partis des maîtres STR de cette décennie. Avec Act of War en 2006, R.U.S.E en 2010 et la série Wargame actuellement, Eugen a redonné vie au "S" de STR. Enfin, parlons de WRD. Après l'ajout des avions sur Wargame: Airland Battle, Eugen introduit les navires !  Et non, pas de porte avion, cuirasser et autre, se sera de petits destroyers, chars amphibie ou encore barge de débarquement. Eugen nous envoie aussi dans un nouveau territoire: l'Asie, une terre ancestrale comptant pas moins de 5 nouveaux pays dont: La Chine, Les deux Corée, le Japon ainsi que  Néo-autralienne.

Mon avis: Juste un pur chef d'oeuvre moi qui est vendu ma vie vidéoludique à Eugen depuis R.U.S.E je suis extrèmement satisfait.

 Quelques images

 

 

En 1er position: Le Projet Act of RUSE 

 

Le nom du jeu n'est pas déterminer mais il sera en hommage à Act of War et RUSE ( Je vous laisse devinez pourquoi le projet s'appelle comme ça :P ). Annoncé comme un STR Old school, on peux s'attendre un STR à construction de base. Aucune autre information. Et pourquoi en premier, pour la simple et bonne raison que je suis un fan incontournable de RUSE, et que, toutes la communauté à espérer un RUSE 2 où même un remake, et aujourd'hui on le tiens enfin et on espère que cela deviendra réalité.

 

Voilà c'était mon Top 9 de mes plus grande attente de l'année. À la prochaine !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Le Prix de la Liberté  est le premier DLC solo d'ACIV:BF. L'histoire nous raconte les aventures du quartier-maître d'Edward, Adéwale. Né esclave, de parents esclaves, il finira par rencontrer Edward, qu'il suivra jusqu'à la découverte de la confrérie des assassins. A ce moment ( Dans le scénario de BF ), il décida d'arrêter la piraterie et de poursuivre un but plus noble, devenir assassin. 

Et c'est pendant une mission de récupération "d'information"  que l'histoire commence. Après avoir échapper à la flotte royal, il atterit sur la plage de Port-au-Prince, là où, les "Marrons"  tentent vainement de se rébeller afin d'abolir l'esclavage des noirs africains.

Vous vivrez une aventure solo de plus de 3 heures ( 5 heures pour tout visiter ) au coeur d'une lutte pour la liberté. De nouvelles armes, nouveau navire, nouvelles activitées, ce DLC peut même etre considérer comme un jeu à part entière ! Il est sûrement le meilleur DLC de la serie Assassins Creed. Pour 9.99 euros.


Note: 17/20

Petite galerie de screen :P

Le navire de la Liberté !

Bastienne et Adéwale ( Il vont bien ensemble ces deux là :P )


Le harponnage, mon kiff XD

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Un an après avoir conquis la liberté des citoyens de Boston et New York, aujourd'hui je demande grand-père Kenway ! Et oui ici on acarne un pirate nommé Edward Kenway vivant pendant le XVIIIème siècle pendant l'âge d'or de la piraterie. On va nous plonger à travers la vie d'Edward, un pirate rêvant de gloire et de fortune dans les Caraïbes. 


Pour la première fois, les développeurs ont montrés leurs désintéressement pour le présent afin de se concentrer sur le passé, qui fera des heureux et des mécontents. Les seuls séquences dans le présent sont courtes, et peuvent, pour certains être très embêtantes, où ont se contentent d'obéir à une voix en piratant des ordinateurs, livrant des données secrètes sur Abstergo, les différents sujets et même sur un certains Desmond . 

Un scénario pas à la hauteur

 


Vous devinerez facilement de les développeurs ont mis l'accent sur l'ambiance plutôt que sur le scénario. En effet, nous suivrons Edward dans sa quête de gloire et de fortune. On aurait pu croire à un scénario intéressant mais le scénario se révèle extrèmement anectodique  mais on peut tout de même mettre l'accent sur une sélection de personnage intéressant comme Barbe Noir. Ceci ce remarque dès le début car on se procure la tenu d'assassin en la volant sur un corps, pas très cérémonieux comme entrée...Donc si vous le prenez pour le scénario, passez votre chemin.

L'Ambiance en priorité

Vous l'aurai compris, l'accent du jeu  a été mis sur l'ambiance avant tout. Et cette ambiance est sûrement son argument principal. On peut commencer par parler de son univer extrèmement riche et varié. Si vous êtes un minimum passionner par la piraterie vous allez prendre un malin plaisir à détruire, aborder et piller tous les navires que vous croiserez en chemin. Je vous laisse imaginer les combats épiques sur des Man o War légendaires. Un régale !

Les combats navales retravailler 


L'instauration des combats navals dans le III a été très bien accueilli par la communautée, moi le premier, et les développeurs on fait fort dans cette opus, vous passerez environ 40% du jeu sur votre fameux Jackdaw, navire d'Edward que vous pourrez améliorer à et personnaliser à votre guise. En effet par rapport au III les combats navals ont  beaucoup évoluer, et sont beaucoup plus agréables et libres qu'avant, avec des nouvelles armes et le fait d'avoir le choix entre plusieurs option à la fin d'un abordage.

Un nombre énorme d'activitée annexe

 

Entre les dizaines de contrats navals ou d'assassinats, des chasses aux templiers ou encore des cartes aux trésors, ou encore l'explorations des épaves (ci-dessus),vous aurez à coeur joie de faire tout cela qui vous prendra une grande partie de votre emploi du temps. On peut noté également la présence de grand ville à l'architecture et l'ambiance magnifique et très agréable. De plus les développeurs nous ont dotés d'un système de craft à la Far Cry 3. En bref, vous avez de quoi faire !

Les  +

-Un univer extrèmement riche 

-Une immerssion totale

-Map très vaste

-Beaucoup d'activité

-Une immense liberté

-Une bonne durée de vie (20h en ligne droite, et le doubles pour les 100%)

-Des phases dans le présent qui sont révélatrice pour le prochaine opus

Les -

-Missions répétitives

-IA plus que perfectibles

-Système de free run peu pratique sur les bateaux

-Scénario anectodique

-Animations douteuses

Note: 16/20 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Laisser de côté les terrains et la foules endiablées des plus grands stades pour nous plongés au coeur des coulisses des plus grands clubs mondials. Esprit réfléchie et sens de la tactique seront vous armes à travers vos ambitions qu'ils soient modeste ou extravagant.

Jaquette

Pour les jeunes petite pomme vivant au coeur d'une grotte, Football Manager est un jeu de gestion de club/équipe de football. Un contenu extrêmement riche en contenu et en détail, et dont plus de 1.000 depuis l'année dernière, vous garantira une expérience de gestion très divertissante. De la simple tactique au entrainement en passant par les finances et les contrats vous trouverez toujours certaines choses à perfectionner.

 La plus grande nouveautée est certainement l'ajout du fair-play financier qui fait jaser toutes l'Europe actuellement ( Pour faire cour, le fair-play financier est le fait de ne pas dépenser plus que se que l'on gagne ). Malgré toutes ces point positifs on peut remarquer des éléments encore des perfectibles telle que la 3D dans la simulation des match ou encore l'équilibre qi est de temps à autre extrèmement fustrant ( Dans une de mes parties j'étais l'OM et j'étais opposé à Sochaux qui était sur une très mauvaise série et moi sur une bonne, au final je me fait écraser 3-0 ce qui est complètement imcompréhensibles ) ou encore les fait que je travaille gratuitement et que mes dirigeant ne veulent pas me prolonger alors que j'ai des résultat correct. Mais à part le fair-play financier il n'y a pas de "vrai" nouveautée, seulement des petits ajustements telle que l'ajout d'une tactique préféré à votre entraineur, ou des ajustements au niveaux de l'interface qui rend la vue très agréable.

En bref, Football Manager 2014 repousse les limites de la simulation footballistique avec un contenu impressionnant. Mais qui vous fustrura de temps en temps par ces petits détails très embêtant ( pour ne pas dire emmerdant :P ).

Les +

-Contenu impressionnant

-interface et menus beaucoup plus agréables

-Le fair-play financier

-Deux modes de jeu "Classique" ou "Challenge" pour les plus fort d'entre vous

Les -

-Pas de "réel"  nouveautée 

-Quelques problèmes au niveau de l'équilibre ( Qui seront patché sûrement )

-La 3D pendant les matchs encore loin d'être au niveau

Note: 16/20

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Divers & varié (Divers)

Ah ! Rien de mieux que d'être en vacances pendant les fêtes de fin d'année. Entre Noël, le nouvel an on est tous bien occupé à rendre visite à nos famille, grand parent, cousin ect. Mais il y a les gens comme moi qui reste chez eux sans rien faire et regardant le temps passer en espérant qu'un ami nous appele ^^. Enfin ce n'est pas si terrible que sa ( en faite si ^^ ).

Mais malgré mon sort ( je sais que je ne suis pas malheureux mais quand même XD  ) j'espère sincèrement que vous passer tous de très joyeuse fête.

Et comme le dirait John Calvin Coolidge :

Noël n'est pas un jour , ni une saison, c'est un état d'esprit.  

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

ID Steam: alkia126

Gamertag: Alkiares

Dernière acquisition:

 

 Futur acquisition:

 

Archives