The Share Players
Signaler
Emissions (Jeu vidéo)

« Xbox, faire le bilan ». 

 

 

 

 

Dévoilée le 21 mai 2013 et sortie le 22 novembre suivant aux USA et en Europe, la Xbox One a connu un démarrage compliqué, la faute à une communication hasardeuse lors des mois précédant sa commercialisation. Obligeant Microsoft a faire machine arrière sur de nombreux points, la colère de joueurs vis à vis de certains parti pris aujourd’hui abandonnés déteint encore sur l’image que peuvent avoir les consommateurs de la Xbox One.

 

Pourtant la console se retrouve depuis plusieurs semaines dans une bonne dynamique de ventes, le cap symbolique des 10 millions d’unités vendus venant d’être passé selon microsoft. Elle reste cependant derrière la PS4, mais se pose de plus en plus comme un challenger ambitieux, revigoré par des exclus de qualité et un positionnement tarifaire plus agressif. 

 

Trop ambitieux? Trop avant-gardiste ? Trop arrogant? Trop gourmand? Au moment d’annoncer l’impossibilité de prêter ou de revendre ses jeux, l’obligation d’être connecté à Internet en permanence et d’avoir son Kinect allumé pour faire fonctionner sa Xbox One, Microsoft est devenu instantanément le Grand Méchant de cette industrie, se mettant à dos le noyau dur des joueurs déjà très sceptiques lors de l’annonce initiale de la machine, où le jeu vidéo avait clairement été mis au second plan. Dans le même temps Sony raillait ces contraintes et fit entrer dans l’histoire sa conférence E3 pourtant très moyenne dans le contenu. 


Moins de dix jours après l’E3, Microsoft faisait machine arrière et abandonnait connexion permanente,Kinect obligatoire et DRM. Un terrible désaveu qui tient plus de la mesure d’urgence face à une côte de popularité dramatiquement basse. Mais le mal semblait fait, et il aura fallu plus d’un an à Microsoft pour faire oublier en parti ces couacs de communication. 

 

Pourtant, à mon sens, leur conférence E3 de 2013 était excellente: énormément de jeux furent montrés dont beaucoup d’exclusivités, parmi lesquelles Ryse, Forza 5, Dead Rising 3, Zoo Tycoon, Killer Instinct rien que pour le Day One. Une offre variée, suivie dans les mois à venir par Sunset Overdrive, Halo 5, Titanfall ou encore Quantum Break. 

 

C’est précisément son line-up de lancement qui m’a convaincu d’investir dès la sortie de la machine.Mais je fais aussi parti de ceux qui furent séduits par la promesse d’une plateforme qui centraliserait tous les contenus multimédias, entre lesquels on basculerait sans transition via des commandes vocales. Télévision, vidéo, musique, sport, replay, vidéo conférence, jeu vidéo, streaming, partage… et parfois en même temps ! Le doux rêve utopique de la machine unique, capable de répondre à tous les besoins de divertissement numériques, semblait plus concret que jamais. Le tout porté par un acteur avec les reins suffisamment solides pour convaincre les principaux acteurs de ces différents médiums de produire du contenu pour sa plateforme, voir capable de le financer. J’y ai cru, et si l’esthétique de la machine ne m’a pas fait spécialement vibrer, la manette m’a elle fait fondre instantanément. Déjà amoureux du pad 360, impossible de ne pas craquer pour celui de la One ! Améliorant subtilement la prise en main déjà quasi parfaite de sa grande soeur, la manette de la Xbox One a fière allure dans sa robe noire  impeccable. Et elle a des quoi ! Croix directionnelle enfin ergonomique, sticks analogiques aux arrêtes biseautées et gâchettes vibrantes, les principales nouveautés séduisent instantanément. Seule la batterie rechargeable manque à l’appel de série; elle est vendue séparément, une aberration pour un produit qui se veut si avant-gardiste. 

 

En ouvrant le pack j’ai eu le sentiment de dévoiler un objet précieux, dont le constructeur aurait pris soin d’emballer précieusement et minutieusement chaque pièce. Imposante, oui, mais sobre et élégante aussi. Kinect et bloc d’alimentation massifs, et enfin manette et kit main libre, accompagnés chez moi d’un code pour télécharger Fifa 14. Un packaging complet, respirant la fiabilité et le professionnalisme. On est assez loin de l’esprit plus jouet et accessible de la PS4 ; cerise sur le gâteau : l’inscription « day one » sur le pad, terriblement exclusif. 

 

Niveau jeu l’offre est terriblement séduisante: il y en a pour tous les goûts ! Moi qui joue à tout, j’ai eu la tête qui tourne en passant de Fifa 14, premier jeu de foot next-gen, à Killer Instinct en passant par Ryse et le sublime Forza 5 ! J’en oublierai presque les lourdeurs certaines d’une interface encore traumatisée par endroits par le changement de politique de Microsoft… Quelle plaie pour enregistrer un bout de vidéo ; 3 applications à lancer, un upload interminable sur leur cloud; quand la console ne se trompe pas sur la plage à garder. C’est le principal point noir de la machine, quand tout le reste a été peaufiné au fur et à mesure des mises à jour. Il y en a une par mois, et toutes sont longuement bêta testées pour assurer une fluidité impeccable. La dernière en date permet entre autres de mettre un fond d’écran personnalisé. Enfin! 

 

L’avenir s’annonce enfin radieux pour la One: débarrassée de ses vieux démons, régulièrement alimentée par des jeux de qualité, servie par des exclus variées et soutenue par une communauté écoutée, la machine a toutes les armes pour lutter équitablement avec la PS4. La bataille s’annonce rude, mais avec 10 millions d’exemplaires écoulées en un an, une quinzaine pour sa concurrente, le seul vrai vainqueur reste le jeu vidéo. Ces deux excellents lancements redynamisent l’industrie, et les gamers ont encore de beaux jours devant eux. 

 

 "xbox, file les croquettes"

« Xbox, cap sur l’avenir! » 

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

cemoajuju
Signaler
cemoajuju
Très bonne émission ;) avec des arguments , une bonne élocution . Bravo ! Moi qui est un joueur PlayStation ( j'avais une ps3 ) , je compte maintenant acheter une Xbox One
Sker
Signaler
Sker
L'émission bilan de la PS4 arrive très bientôt !!
laedan
Signaler
laedan
Ahh les 40% me font toujours rire
Sker
Signaler
Sker
Pas vraiment fanboy de ms ni de qui que ce soit, je m'excuse pour les "coquilles" techniques qui n'entravent pas le propos concernant le bilan d'une année avec la One.

Quand aux 40%, j'ai tellement lu d'articles qui te sortent des chiffres différents sur la puissance que je ne m'attarderais pas trop dessus. Je prends quand même les jeux multi supports sur PS4, parce que je préfère avoir du bleu dans mon armoire et que oui "en général" les jeux sont plus aboutis techniquement.

Mais j'avoue un truc : je suis in love de la manette, pour moi on ne peut pas faire mieux!
chuchurocket
Signaler
chuchurocket
ce qui est rigolo c'est que sony est en rain de prendre le chmin que prenait la one au debut. On voit le tvtvtv arrié (avec le service video) on voit la connection internet qui devient indispensable (pas possible de jouer au jeux sans mise a jour de la console) et la proposition d'un service de jeux en streaming.....
Je vois la belle quenelle de sony arrivée dans quelque temps (enfin c'est deja fait vu la qualité du matos proposé)
Sker
Signaler
Sker
Je ne sais pas si on retrouve autant de gens voulant passer de la PS4 à la One, mais les exclus sur la console de Microsoft peuvent séduire quand sur PS4, surtout en cette fin d'année, elles se font désirer.

J'aurai pu aussi parler de Windows 10, qui sera implanté sur la console à terme, preuve que la volonté d'unifier se systèmes tient à coeur à MS.
Columbo
Signaler
Columbo
Un des machines les plus bas de gamme de l'histoire (derrière la Wii), le pari du motion gaming complètement à côté de la plaque, des exclus bien bofs dont certaines finiront en meilleure qualité sur pc et du multisupport encore pire que sa concurrente (bien le 900p no AA, 30fps fin 2014 ?) , une des pire interface qui soit, si vous êtes satisfait avec ça ben c'est bien, j'ai du mal à voir un avenir radieux, dans ce combat d'infirme, le vainqueur n'est certainement pas le jeu-vidéo encore moins le joueur. Quand à la concurrence, avec seulement 2 acteurs réels ça ne suffit clairement pas pour proposer des offres réellement intéressantes, à voir si les rumeurs d'une prochaine console tendo se confirme pour faire légèrement bouger cet immobilisme du côté console.
En arriver pour certains à se faire c.... sur sa PS4 et avoir envie de la One (on retrouve ce contexte un peu partout, c'est une réalité visiblement), c'est révélateur également d'une situation bien triste.
PremClasPitivier
Signaler
PremClasPitivier
Fin 2014 et il se trouve encore des journalistes qui trouvent que Microsoft n'a rien à se reprocher? Que le méchant c'es Sony, qui n'a pas souhaité suivre Crosoft dans sa folie des drm? Vraiment?!
Zu-Luh
Signaler
Zu-Luh
Le seul vrai vainqueur reste le jeu vidéo.

.

.

.
Sker
Signaler
Sker
Je suis d'accord, ça m'avait bien impressionné lors de son annonce
Mr R
Signaler
Mr R
Merci Sker pour votre réponse :)
En tout cas, ça serait dommage de laisser cette techno au placard pour la one :(
Sker
Signaler
Sker
Mr R, à notre connaissance il n'y a pas encore eu d'annonce de jeu utilisant cette technologie. L'abandon de la connection obligatoire pourrait aussi la remettre en question, à suivre...
Snake2136
Signaler
Snake2136
La One est une bonne console, il a fallu quelques patchs pour qu'elle le devienne, mais à mon sens la PS4 est encore un meilleur investissement, la One se cherche encore un peu une identité depuis la disparition de Kinect, Microsoft avait une vision complètement foireuse de leur console pendant sa conception et ça risque de continuer à se sentir longtemps.

La PS4 a eu une philosophie dès le départ et s'y tiens, aucune ombre au tableau. Le démarrage et les installations sont plus rapides, l’interface est bien pensé et plutôt fluide, tout est là pour jouer dans de parfaites conditions. Les nouvelles fonctionnalités comme le Shareplay sont prometteuses, la compatibilité avec la PS Vita et PSV TV également. Tout reste subjectif évidemment mais je n'aime personnellement pas du tout l'interface X1 et je ne vois que très peu d’intérêt au Snap qui est finalement la seule grosse originalité de la console. Le Share de la PS4 en revanche me parle beaucoup plus.

Depuis la 360 j'ai toujours cette impressions désagréable que Microsoft ne respecte pas ses joueurs, la console vendu avant d'être bien finie et avec des manettes à pile, comme sa grande soeur, ça fait franchement pas sérieux. Mais aujourd'hui, la Xbox One est enfin un investissement crédible, même si ça reste un gros rectangle plutôt laid..

La One à pris une légère avance sur les exclues mais comme la PS3 dans la passé, je n'ai aucun doute que la PS4 finira devant sur le long terme, sans parler de la qualité des titres en question, Crimson Dragon et Ryse sont de très mauvais exemples quand on parle d'exclue, Forza en revanche est sans concurrence aucune et Quantum Break et Halo risque d'être de gros titres, mais avec Killzone, Infamous, LBP3, The Order, Bloodborne, Uncharted 4, le prochain jeu Sony Santa Monica, Quantic Dream et Guerrilla et les nombreux autres jeux en production chez Sony, on risque pas de s'ennuyer côté PS4. La PS4 à pris de l'avance sur les indé et sur les jeux offerts par le PSN+ ce qui me fait déjà une 30aines de jeux sur mon DD que je n'ai ps payé.

Pour ce qui est des jeux multi platformes, la PS4 à une petite avance et semble pour l'instant être la console de développement favorite des développeurs mais les différences seront de toute manière imperceptibles.

En résumé, ma PS4 me comble en tout points et risque de le faire longtemps, je prendrais une XOne le jour ou les exclues seront indispensables, et j'ai du mal à voir quand ce jour arrivera, et ou une vesrion plus petite, plus belle et plus fiable sortira, en attendant l'investissement n'a pas d’intérêt.
Mr R
Signaler
Mr R
Quand est il des services azures, y a t'il un jeu de prévu qui utilisera cette technique pour déporter une partie des calculs comme sur leur démo :
Sker
Signaler
Sker
Snake2136 je te rejoins sur le Snap, j'avoue ne pas m'en servir autant que ce que je ne l'imaginais au lancement de la console. C'est très pratique quand je guette le début d'un programme mais en ce qui me concerne c'est presque son unique usage.
Sker
Signaler
Sker
Gibson25, les VF sont très souvent très en dessous des VO, elles sont même ridicules dans certains jeux. Ca marche aussi, malheureusement, pour les films et séries récents. Doubleur c'est un métier qui demande plus que de réciter des textes traduits, et certains acteurs devraient s'inspirer de comment on doublait 20 ans en arrière.... Mais on ne manquera pas de souligner quand un taff est bien fait (Far Cry 4 par exemple)
gibson25
Signaler
gibson25
C'est toi le moldave mec ! Arrête un peu de dénigrer les versions françaises des séries STP ! Tu me fera plaisir !
Sker
Signaler
Sker
Bonsoir Dante38480, effectivement les 10 millions sont des unités écoulées aux fournisseur, merci pour cette précision. Quand aux erreurs techniques je m'en excuse, c'est pas mon domaine de prédilection. Il m'avait semblé lire que le processeur de la One était un chouilla plus rapide, notamment lors de la sortie d'unity. Merci encore pour tes précisions, désolé pour les coquilles bien que le propos général ne me semble pas affecté par ces dernières ;-)
Dante38490
Signaler
Dante38490
non mais le nombre d'erreur que tu dit... la xbox one a un proceseur plus rapide et la ps4 plus de ram ? les 2 console a 8 go de ram sauf que la xbox a de la ddr3 et la PS4 de la GDDR en mémoire unifié, donc la memoire PS4 est grave plus rapide, et aussi la PS4 a un gpu beaucoups pklus puissant que la Xbox quio fait passé de 1.31 Tflops pour la Xbox one a 1.83 T/flops pour la PS4 donc oui la PS4 est supérieure en tout point a la Xbox, seul un peut assez sombre le CPU on ne connais pas exactement les frequence sur la PS4
Dante38490
Signaler
Dante38490
Eu non mais non, la Xbox one est tres loins des 10 millon la hein... elle est actuellement a 8.1 M, MS eu parlais de vente au distributeur et non pas au client et il disait bien presque a 10 Millon
shurax93
Signaler
shurax93
Je me regarde ça dès que j'ai moment, en tous cas en ce qui me concerne le bilan est plus que positif pour cette console qui à très bien évolué en seulement 1 an.
youpla72
Signaler
youpla72
Le seul vrai vainqueur reste le jeux vidéo, entièrement d'accord.
Je suis joueur Playstation heureux, et l'avenir nous promet des moment savoureux.
Il n'en demeure pas moins que je jeux vidéo est une industrie avec un besoin de rentabilité.
Je suis particulièrement Heureux de l'évolution du marché et de la réussite de Sony et des autres, pour l'équilibre des choix et gouts des joueurs.
Et pourquoi pas la venu d'un autres, sur ce marché plein de Bonheur, pour nous joueurs.
chuchurocket
Signaler
chuchurocket
bravo pour l'article la console est au top
Sker
Signaler
Sker
Merci beaucoup !!
teknibal
Signaler
teknibal
Très bonne vidéo vraiment.Je m’abonne tout de suite et vais dévorer vos autres vidéos

The Share Players

Par Sker Blog créé le 01/12/13 Mis à jour le 24/05/17 à 07h38

The Share Players : les jeux-vidéo par les joueurs, pour les joueurs

Podcasts, émissions, débats, analyses, gameplays commentés, lives, astuces, tutoriels, vidéos insolites… et plus si affinités !

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue sur The Share Players !

 

 

The Share Players, c’est la chaîne Gaming qui vous offre le meilleur point de vue possible : celui des joueurs ! 

 

Podcasts, émissions, débats, analyses, gameplays commentés, lives, astuces, tutoriels, vidéos insolites… et plus si affinités ! 

 

Pas mal de next-gen, un peu de rétro, des coups de gueule et beaucoup d'amour. Garantie en 1080p et 60fps constants, sans downgrade. 

 

Suivez-nous ! 

   

Youtube   : youtube.com/c/theshareplayers

Twitter      : @TheSharePlayers 

Facebook : facebook.com/theshareplayers

Instagram : instagram.com/theshareplayers/

iTunes       : http://apple.co/1JrKmR8

Podcast    : feeds.feedburner.com/theshareplayers

Archives

Favoris