Les humeurs de Bahamut

Par Bahamut Blog créé le 02/05/11 Mis à jour le 09/04/15 à 22h23

Il est toujours difficile de décrire quelque chose qui est en perpétuel évolution. Alors, on va dire que la direction principale du blog, c'est un peu de tout mais surtout du jeux vidéo et des geekeries.
Sur ceux bonne lecture!

Ajouter aux favoris
Signaler
Vie des Ô ludique (Jeu vidéo)

Avec l’arrivée cette semaine de South Park – Le bâton de la vérité, j’ai eu envi de faire un tour des jeux vidéo les plus WTF(?!!) que je connaisse. Evidement, avec l’explosion de la scène indépendante, nous avons régulièrement droit à des petites perles codés sous acides. Et dont le gameplay et le design nous laisse parfois pantois. C’est pourquoi, j’ai essayé de me concentrer uniquement sur des «jeux éditeurs» (Ici, en opposition aux indies). Histoire de restreindre le choix et de simplifier la tâche.

 

Cette liste prend la forme d’un TOP 10 avec une petite description du jeu ainsi que quelques captures ou une vidéo pour que vous vous fassiez une idée de la folie des développeurs. Ce classement est, bien entendu, entièrement subjectif. Il s'agit juste d'un prétexte pour parler de ces jeux .

 

 

 

10 – South Park, Le bâton de la vérité

(Dev: Obsidian / Editeur: Ubisoft / Année de sortie: 2014)

 

 

Quand je vous parlais de subjectivité, en voici un parfait exemple puisque je n’y ai pas encore joué. J’ai juste vu de longs extraits sur Youtube et Twitch. Mais au vu de ce que j’ai pu observer; et des premiers retours, je le mets directement à la 10ème place. Un JRPG classique qui reprend les codes de la série télévisée que vous connaissez tous.

 

         

 

 

 

 09 – Conker’s Bad Fur Day

(Dev: Rareware / Editeur: THQ / Année de sortie: 2001)

 

 

 

Jeu de plates-formes ayant pour personnage principal un écureuil nommé Conker. Un jour, ce dernier chope une terrible gueule de bois après avoir passé la soirée dans un pub (Quand on vous dit que l’alcool est à boire avec modération). A la fin de cette beuverie, notre héro cherche à retrouver le chemin de chez lui. Mais tout ne se passe pas comme prévu... Plein d’humour, le titre mêle violence et grossierté. Le tout dans un univers délicieusement parodique.

 

 

 

 

08 – Naughty Bear

(Dev: A2M / Editeur: 505 Games / Année de sortie: 2010)

 

 

Jeu d’action/aventure prenant pour cadre le monde des Ours en peluche. Dans ce titre, vous incarnez Naughty Bear, un ours mis à l’écart par ses congénères. Cette solitude forcée commence à lui monter à la tête. Et va chercher à se venger. Que ce soit en leur faisant peur ou bien en les tuant de manière cruelle...

 

 

 

 

 

07 – Boogerman

(Dev: Interplay / Editeur: Interplay / Année de sortie: 1995)

 

 

 

Dans ce jeu de plate-forme, vous dirigez un homme de ménage bossant dans un laboratoire. Ce dernier doit sauver le monde en entrant dans une dimension parallèle remplie de déchets et d’immondices. Le personnage s’adapte rapidement et devient une sorte de super-héro dégueulasse. Boogerman (Petit nom du héro) tue ses ennemis avec ses rejets corporelles (Formule élégante n’est-ce pas ?) : Rots, pets, crottes de nez. Tout y passe. Les décors ne sont pas en reste non plus: Marécage flatulent, collines de muqueuses, etc… Bref de l'humour scatologique comme on voit rarement dans les jeu vidéo.

 

         

 

 

 

06 – Postal 2

(Dev: Whiptail Interactive / Editeur: Running With Scissors / Année de sortie: 2003)

 

 

 

FPS totalement barré, vous y jouez un postier qui a décidé de tuer tout le monde. Jeu hyper-violent, son côté WTF provient de l’arsenal et des situations rencontrées. Ainsi vous devrez retrouver Ben Laden  dans une bibliothèque au rayon « Bombes et attentats ». Ou bien encore utiliser un chat en tant que silencieux pour votre M16… Attention à ne pas mettre en toutes les mains!

  

 

 

05 – Katamari Damacy

(Dev: Namco / Editeur: Namco / Année de sortie: 2004)

 

 

Il s’agit d’un jeu d’action-réflexion issu de l’esprit de Keita Takahashi. Ici c’est l’histoire et le gameplay qui rend le jeu décalé. Le pitch: Le Roi du Cosmos a cassé toutes les étoiles du ciel. Et en tant que prince vous devez ramasser le plus de choses possible sur une boule nommée Katamari. Une fois la tâche terminée, le roi change ces Katamaris en étoiles pour réparer ses bêtises. Le gameplay: faire rouler une boule qui grossie au fur-et-à-mesure que vous ramassez des objets. Evidement, plus la boule est grosse, plus les objets que vous pouvez prendre son gros.

 

         

 

 

 

04 – Wario Ware Touched !

(Dev: Intelligent Systems / Editeur: Nintendo / Année de sortie: 2005)

 

 

 

Compilation de mini-jeux. Le joueur doit enchaîner des épreuves de quelques secondes. Vous devrez ainsi faire cligner des yeux un chat, dérouler un rouleau de PQ, Tirer des poils de nez, etc… Malgré son gameplay simpliste, le jeu devient rapidement addictif.

 

         

 

 

 

03 – Seaman

(Dev: Vivarium / Editeur: Sega / Année de sortie: 1999)

 

 

Donner un genre à ce jeu est difficile. Disons, qu’il ressemble sous certains aspects au jeu électronique « Tamagotchi ». Ici, vous devez prendre soin d’un poisson à tête d’homme. L’aspect de la créature est très étrange, voir même dérangeante. Grâce à un micro, vous pouvez lui parler et voir sa réaction. Un jeu conceptuel dirons-nous...

 

         

 

 

 

02 – Muscle March

(Dev: Namco Bandai Games / Editeur: Namco Bandai Games / Année de sortie: 2010)

 

 

 

Encore une fois, définir le genre de ce jeu m’est difficile. Le but est de poursuivre le voleur d’une boisson protéinée en reproduisant les poses des athlètes bodybuildés qui vous précède. Le joueur devant mimer ces poses avec l’aide du combo Wiimote/Nunchuk.

 

 

 

 

01 – Incredible Crisis

(Dev: Polygon Magic/ Editeur: Titus/ Année de sortie: 2000)

 

 

 

Alors là, on touche à THE jeu WTF. Du moins, celui que je préfère. Le joueur est placé dans la peau d’un gars qui va vivre la pire journée de sa vie. A travers  une série de mini-jeux, vous devrez tenter de rester en vie. Et ce n’est pas une mince affaire : Eviter une boule d’acier qui détruit le bâtiment dans lequel vous vous trouvez,  éviter des voitures alors que vous dévalez une route sur un brancard, arrêter un ascensseur ayant les câbles sectionnés, etc…  Bref, du gros n’importe quoi avec un humour très nippon. Un vrai chef d’oeuvre dans son genre.

 

        

 

 

 

 01 (Bis) – PAIN

(Dev: Idol Minds/ Editeur: Sony/ Année de sortie: 2008)

 

 

 

"Quoi?! Un 11ème jeu dans un top 10? Mais WTF quoi?!" Bon, ok, je triche un peu mais je ne pouvais pas, ne pas le mentionner. Jeu adulé par Marcus (NoLife, Game One). J'ai passé de nombreuses soirées avec des potes à envoyer valdinguer un gars habillé en vache à travers le quartier d'une ville. Le but de jeu étant de faire le plus de dégat possible avec notre avatar. Alors qu'il vient s'écraser contre le décor. Totalement décalé, il fait la part belle au scoring.

 

        

 

 

 

Voilà, c'est terminé pour ce TOP 10. Certe, il y a de nombreux autres jeux qui mériteraient d'apparaitre dans ce classement. J'aurai pû citer un nombre incalculable de jeux WTF, indépendants ou non (Octodad, Jazzpunk, Space phallus, etc...). Mais je ne pouvais faire une liste exhaustive et il fallait faire un choix. Par contre, si vous désirez évoquer d'autres jeux ou partager vos expériences n'hésitez pas à laisser vos commentaires.

 

Et comme d'habitude, je termine avec un échantillon d'anciens posts:

 

Retrouvez moi sur Twitter: @Bahamut_fr

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

retrogame production
Signaler
retrogame production
Hahahaha j'avais acheté "incredible crisis" petit .... j'ai jamais rien compris au jeu ><'
Gatchaman
Signaler
Gatchaman
God Hand pourrait entrer dans ce classement. Une ambiance complètement barrée, des courses de chihuahua venimeux, des types déguisés en gorille catcheur ou encore des super sentai nains...
totorotodonut
Signaler
totorotodonut
Faudrait peut être éviter d'oublier Far Cry 3 Blood Dragon ,parceque niveau WtF je crois qu'on est pas mal (des Dragons radioactifs qui tirent des Lasers faut le faire...)
Bahamut
Signaler
Bahamut
Je ferai peut-être un TOP 25 un jour. Histoire de caler quelques autres titres bien barjots...

@b2zo-almendha: Thx!
JunXPS
Signaler
JunXPS
Il y avait aussi un jeu beavis et butthead sorti à l'époque sur windows 95, on pouvait même cracher sur la tête du proviseur en se calant à la fenêtre
killase
Signaler
killase
Il y a aussi the wondrfull 101 qui est totalement WTF !!
Starmagik
Signaler
Starmagik
J'aurais bien mis "octodad" dans le top 10 ^^
maxi56890
Signaler
maxi56890
Et Saints Row ?
drogba1010
Signaler
drogba1010
Enorme, j'ai joué à incredible crisis quand j'etais gamin...
b2zo-almendha
Signaler
b2zo-almendha
Sympa ce top !
MAD
Signaler
MAD
T'as oublié Cho Aniki
funysefty
Signaler
funysefty
Boogerman, le nombre de délires que j'ai pu me faire sûr ce jeu :D
Bahamut
Signaler
Bahamut
@Fabien25: Je n'ai jamais joué à Divinity II. Mais j'imagine que si tu dis ça c'est que la fin est mer**que... En tout cas, merci pour ton com',

@Ashmore: Pareil, je ne connaissais pas ce jeu. Après une recherche "Google" où je croyais avoir fait une erreur de frappe, je me suis aperçu que non. Plumbers est bien un jeu vidéo. Comme quoi, il n'y a pas que les japonnais pour sortir des jeux "romantiques". :P
Ashmore
Signaler
Ashmore
Article sympatoche. Essayes Plumbers don't wear ties! sur 3DO :D

Édito

PEGI

 

Depuis mon plus jeune âge, j'ai baigné dans les jeux vidéo. D'abord avec mes cousins puis avec les amis. Et à l'âge de 8ans, j'ai enfin eu ma première console: Une Super Nintendo! Ma vie de joueur avait alors commencé: Gameboy Pocket, N64, PS1, PS2, PSP, DS, Wii, Xbox360 et bien sûr PC. Sans compter, les autres consoles auquelles je jouais chez des potes. Bref, vous l'aurez compris, je ne suis pas un jeunot mais je ne suis pas vieux non plus. Du moins pas encore...

Mais pourquoi créer un blog ? Pour parler de ce que j'ai envie bien sûr! Mais de quoi, je peux bien avoir envie de parler ? De l'actualité vidéo-ludique évidement,du retro-gaming mais aussi d'un tas d'autres choses que je vous laisserez découvrir au fur et à mesure des articles.


"Ce qui m'interesse dans les articles qui ne m'intéresse pas, c'est que je ne les lis pas. Ca me laisse plus de temps pour lire les autres". (Phillipe Geluck)

 

Bonne lecture




Archives