Rouages et Dentelles

Rouages et Dentelles

Par Ashlotte Blog créé le 31/03/11 Mis à jour le 19/12/14 à 01h52

Ajouter aux favoris
Signaler
Les 10 merveilles du monde

 

6) Ca cartoon au pays des toons.

Salut les amis ! Aujourd'hui, je vais vous parler du sixième de mes 10 jeux favoris. Et je ne vais pas ménager le suspense plus longtemps, car il s'agit de Toonstruck , un point and click sorti en 1996 , et dont le héros est joué par le légendaire Christopher Lloyd ! (Qui veut la peau de roger-rabbit, retour vers le futur, ect...)


Le héros, Marc Blanc, est un brave animateur de dessin animés, en manque d'inspiration depuis un certain temps. Son chef de service va lui demander de réactualiser son émission phare « le dorothée show », qui marche du tonnerre depuis vingt ans. (Non, cela n'a aucun rapport avec notre club dorothée à nous, même si la coïncidence est troublante.) Il a donc pour ordre de rapporter pour le lendemain tout une tonne de dessins de mignons petits lapins. Seulement voilà, Marc a l'angoisse de la page blanche, et au lieu de s'adonner à son travail, il hallucine grave, et finit par se retrouver projetté dans l'univers de ses propres cartoons.
Ca ne s'arrête pas là, ce serait trop facile ! Le monde des Cartoons est en danger, car un infâme méchant utilise son « perfidificateur » pour « perfidiser » tous les gentils cartoons , habitant le pays de mignognia. Ainsi le roi des gentils cartoons demande à Marc de créer un « mignionnificateur » afin de contrer le « perfidificateur », et de rendre la paix au monde des cartoons, en échange de quoi, le roi offrira l'inspiration dont a besoin Marc pour rendre ses travaux en retard. C'est bon, vous suivez toujours?

non marc, nous non plus on n'a rien compris.

 

Le but du jeu, donc , sera de retrouver les éléments nécessaires à la création du mignionificateur. Evidemment, il s'agira de bouteilles de lait, d'ours en peluche, d'une savonette, d'un bâton de berger, et autres cochonneries qu'on se demande sincèrement comment on va faire pour pouvoir les récupérer.

 

Dans ses aventures, Marc ne sera pas seul, il sera aidé par une de ses anciennes créations, Flux Radieux, un charmant Slime à lunettes, capable d'emprunter la forme de n'importe quel objet. Ils rencontreront sur leur route une flopée de personnages différents, au travers de trois pays. Tout d'abord Mignonia, pays des gentils cartoons. Perfidia, pays des méchants, et Zanydu, le pays de la folie. Marc et Flux rencontreront alors des loups alcooliques, des chats farceurs, des pieuvres bodybuildeuses, des vaches sado-maso, des trous qui parlent, sans oublier de mignons petits lapins psychopates.

non, vous ne rêvez pas.  Cette scène est bien dans le jeu.

 

Le jeu est composé en une multitude de tableaux différents, dans lesquels évoluent les personnages animés, mais également Marc, incrusté dans le décor , très utilisé à l'époque dans le jeu vidéo, comme dans Mortal Kombat, ou Phantasmagoria. (c'est le procédé inverse de « qui veut la peau de roger-rabbit, en fait !)
L'humour est soit burlesque, soit ironique, et christopher lloyd nous fait toujours rire, par ses mimiques, ou par sa façon de parler, de même que les cartoons se complaisent à sortir vannes sur vannes, ce qui est vraiment sympa.

Même si les énigmes sont souvent capilotractées, on ne restera pas souvent coincé, et c'est un plaisir de jouer (et de rejouer) à ce jeu excellent.

 

 

La morale de cette histoire, c'est qu'il faut pas chercher Marc Blanc.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Ashlotte
Signaler
Ashlotte
C'est à peu près la réaction que j'ai eu en y jouant la première fois.
Sirocco
Signaler
Sirocco
C'est quoi ce truc ?!
Locutus
Signaler
Locutus
Un jeu bien ouf, il me semble que je l'ai encore.
Astha
Signaler
Astha
Tiens c'est étrange. J'ai eu ce titre, et je l'avais complètement oublié. J'en garde un bon souvenir, même si à l'époque il y avait beaucoup mieux dans le genre, surtout en ce qui concerne le jeu d'acteur.

Archives

Favoris