PLAY5TATION.COM

PLAY5TATION.COM

Par 8xogen Blog créé le 18/11/12 Mis à jour le 16/01/19 à 21h23

votre dose quotidienne d'information sur la PS5. Une seule adresse : http://play5tation.com !

Ajouter aux favoris
Signaler
Actu PS5 (Jeu vidéo)

Le streaming est présenté par ses promoteurs comme le nouvel eldorado de l’industrie du jeu vidéo. Jusqu’à prédire pour les plus emballés par cette nouvelle façon de disposer du jeu vidéo l’effacement inéluctable des consoles de salon. Alors, la PlayStation 5 dernière console de Sony ?

Le patron d’Ubisoft y croit dur comme fer, rapidement rejoint par Electronic Arts alors que Google fait montre de toute sa puissance hégémonique dans ce secteur. Plus isolé, Hideo Kojima adhère aussi à cette idée. Nous assistons aux derniers efforts des constructeurs à lancer sur des chaînes de fabrication le dernier cri « des systèmes de divertissement numérique ».

« Je pense que sur le principe, ce mode de consommation du jeu vidéo gagnera en considération, mais il ne succèdera en aucune façon à la console de salon ». Cette déclaration pleine de bon sens émane de Marc-André Jutras. Présenté par GamingBolt.com comme un vétéran du jeu vidéo avec pour références professionnelles Ubisoft et Activision, ce dernier évacue d’un revers de main ce scénario tiré par les cheveux.

S’il reconnaît les bénéfices évidents de la technologie du streaming dans l’expansion économique du marché vidéoludique à l’international (marchés émergents), il émet de sérieuses réserves quant aux difficultés techniques quasi insurmontables à relever pour les candidats au cloud gaming. « Ce n’est pas une question d’argent. Ce n’est pas comme si vous étiez en mesure de faire disparaître ce problème du jour au lendemain. La latence du réseau Internet n’a pratiquement pas bougé en vingt ans (…) vous ferez face à ce décalage implacable » entre pression d’un bouton du pad et la traduction de l’action à l’écran, « cela s’impose à vous » bazarde-t-il.

Le PS Now, émanation du cloud gaming, se limite t-il à un sonder un marché naissant d’ores et déjà minés par des infrastructures réseaux déficientes et un business model qui tarde à être défini ?

« Non » répond tout de go le développeur. Le streaming sera destiné en priorité à un segment de marché dont les droits d’entrée élevés « interdisent l’achat d’une PlayStation. Avec un abonnement fixé à dix dollars par mois, ces joueurs auront accès à 10% du catalogue PlayStation adapté à la diffusion en continu. Les revenus que dégagera Sony seront donc considérables. En toute logique, ce constructeur offrira une compatibilité de son catalogue ancien sur PS5 car cela donnera accès à des milliers de jeux disponibles en streaming ».

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Archives