Island 's News
Signaler
Divers

Bonjour a tous ! 

Je viens  vous faire partager une vidéos sur les différentes émotions crées par un jeux vidéo et pourquoi il est difficile de comparer un scénario de film avec celui d'un jeu. 

Vidéo réalisé par l'excellente équipe de "2 minutes pour convaincre" 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Video test

Bonjour a tous ! 

Voici une vidéo de présentation complète de l'oculus rift par Mister cool, qui officie tout les samedis sur hooper.fr. Décryptant l'actualité jeux vidéo et informatique, il s'attaque à nous expliquer toutes les qualités de l'appareil ainsi que ces défauts sans langue de bois : 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Divers

 

Bonjour a tous !

Dernièrement je vous avais parlé de l'édition spéciale de Games of Thrones (qui a été validée). Aujourd'hui un autre produit est proposé et j'essaye à nouveau de le mettre en avant.

Voici la Hobbit box !

 

Avec son contenu dévoilé ci-dessous :

Cette édition ne sera produite que si 500 personnes l'a commande au minimum alors n'hésitez pas a faire passer le mot au plus de monde possible !

Et voici le lien : http://www.warnerbros.fr/ondemand/toutes-les-series-limitees/box-hobbit-gandalf.html#

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Divers

Bonjour a toute la communauté !

Aujourd'hui un petit post pour faire partager une édition très limité de Games of Thrones.

Warner bros France propose en effet l'intégrale de la série à ce jour avec une réplique du fameux trône de fer (format 20,7 cm x 22,5. Ce coffret DVD et Blu-ray sera uniquement vendu sur internet et pour la France (Joie !)

 Cependant ils ne seront produits que si le nombre de précommande requis est atteint. L'offre se termine le 8 février et il manque environ 60 personnes pour le coffret DVD et Blu-ray.

Le prix des coffrets est d'environ 100€, si vous avez les moyens, commandez vite !

Le lien :http://www.warnerbros.fr/ondemand/toutes-les-series-limitees.html 

Edit 06/02 : Plus que deux jours et il manque encore 37 personnes pour le blu-ray ! ça y est presque ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Les jeux que nous ne verrons jamais

Resident Evil 1
Game Boy Color

 

Cette mouture fut en fait la première tentative de Capcom en terme d'épisode nomade issu de leur célèbre franchise, deux ans avant l'épisode Gaiden sur la même machine. Malheureusement, le tout ne sera pas validé, la firme japonaise n'ayant pas été convaincu du potentiel de ce titre développé par les anglais de HotGen Studios. Vous me direz, à la vue du résultat, on les comprend un peu. D'ailleurs, pour l'anecdote, il suffit de comparer ce Resident Evil à l'épisode GBC de Alone in the Dark : The New Nightmare pour voir à quel point RE était en retard, graphiquement parlant. Ceci dit, il est intéressant de noter que le développement était arrivé relativement loin, du moins si on se base sur les vidéos ci-dessous où l'on peut apercevoir les derniers environnements du jeu de l'aventure de Chris et de Jill.

   
 
 
 
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Les jeux que nous ne verrons jamais

 

Rayman 2 : The great escape
PlayStation 1




Suite au succès du premier épisode, c'est en 1997 que le développement de Rayman 2 débute. Les équipes d'Ubisoft pensaient à l'origine reprendre les bases du premier opus en lui ajoutant de nouveaux éléments de gameplay tel que la possibilité de se déplacer sur deux plans... (Le niveau 1 de ce prototype est disponible en tant que bonus dans la version PS1). De plus le scénario était plus proche du premier volet.
  



L'écran de chargement, montrait la fusion du scénario de Rayman 1 et 2

Seulement avec l'arrivée des jeux en 3D, les développeurs ont jugé bon de créer une suite en 3D. C'est donc à partir d'une feuille presque blanche que les différentes équipes en charge du projet se sont lancés dans la création d'un nouvel univers en 3D pour Rayman.
  



La fée Betilla était de la partie, montrant au passage le rapprochement avec le premier jeu


Le général remplaçait Mister Dark


 

Le premier niveau de cette Bêta en vidéo

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Avis

Les examens sont sur le point de se terminer. Enfin je retrouve un peu de temps libre afin de rejouer avec ces bons jeux vidéo. Mais sur tous les titres auxquels je dois jouer, un seul me lance un appel aussi fort. Acclamé par tous les joueurs et par la presse, de nouveau mit sur un piédestal par Gameblog pendant le podcast sur l anniversaire de la Super Nintendo, Chrono trigger est le jeu que je ne voulais plus manquer. Merci Square Enix d'avoir commercialisé ce jeu en Europe sur la DS. Le moment est enfin venu  de le lancer....

L'écran titre. C'est la première fois que je lance le jeu et je connais déjà par coeur ce thème ainsi que ce fameux pendule qui se trouve sur tellement de site et de vidéo.

 Mais voici enfin le jeu. Chrono trigger est beau, ses décors, ses couleurs, ses musiques sont une invitation à un voyage plein de promesses. Le design Akira Toriyama (Dragon Ball) fait tout de suite mouche. La version DS permet de mettre toute les indications sur l'ecran tactile ce qui rend le tout beaucoup plus ergonomique. Un simple mouvement du pouce et on accède immediatement à tout l'inventaire et à toutes les options.

Vive le deuxième écran !

Après la fête foraine où le rythme est un peu lent, me voici propulsé à travers le temps. L'une des forces de Chrono Trigger, le voyage dans le temps à la rencontre de plusieurs époques différentes pour sauver le monde de la destruction. A travers les combats et l'histoire qui se met en place, je ressens tout de suite le génie d' Hironobu Sakaguchi (Final Fantasy) et de Yuuji Horii (Dragon Quest). Le système de combat est facile mais profond avec la possibilité de toucher plusieurs adversaires à la fois selon les attaques de zone et l'utilisation des compétences avec les équipiers en duo et trio.

Avec ce jeu, je ressens de nouveau ce que j'ai pu vivre sur les anciens FF ou bien Dragon Quest VIII, l'excitation de la découverte du monde, la rencontre avec les personnages, la découverte de leurs histoires,....

Je n'en suis qu'a 7h de jeu et j'espere que le soft me réserve encore beaucoup de surprise. Mais je comprend enfin pourquoi ce jeu est aussi acclamé. A quand un RPG moderne aussi prenant ?  

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Les jeux que nous ne verrons jamais

Zelda 64

Nintendo 64

Credit à l'auteur ! 

Avant Ocarina of time, un autre Zelda était prévu su Nintendo 64 ! Ce jeu baptisé sobrement Zelda 64, était censé sortir, non pas sur cartouche, mais sur 64 DD (l'extension à disques magnétiques de la N64). Or, Zelda 64 est un jeu à part entière, qui n'est jamais sorti! ET DANS CETTE VERSION, ON POUVAIT CHOPER LA TRIFORCE, CHIOTTE !!!          

Très peu de choses ont filtré sur cette mouture. On sait que deux versions ont été présentées avant l'annulation du projet. La première version était bien plus proche de épisodes 2D, tant dans son ambiance, que son gameplay. Dans cette première version, on ne pouvait par exemple, équiper que deux objets simultanément, à la manière de Link's awakening. De plus l'ambiance était plus sombre, et l'architecture générale était proche de  Link to the past, avec un design et des couleurs, inspirés quant à eux de Zelda II. Il ne reste rien de cette version, si ce n'est quelques screenshots, et le trailer, ci-dessous : 

http://youtu.be/mlMhzZXA0gk ( trailer de la version 1, à voir sur youtube

Puis vint une seconde version de la Bêta, qui conservait une bonne partie des éléments de la version, mais ajoutant aussi de nombreux éléments, qui se retrouveront dans OOT (l'arbre Mojo, par exemple visible dans le trailer). Le design s'est éclairci, épuré, se rapprochant davantage de ce qui deviendra OOT. De même, le gameplay est devenu quasiment identique à celui d'OOT. Cependant, les médaillons récupérés auprès des sages de chaque temple, semblait être assignables à une touche, pour déclencher des sorts en combat. Une feature intéressante, mais qui ne sera pas conservée. De même qu'une PNJ récurrente (nommée Aria par les fans) était présente dans l'aventure pour aider Link. Elle peut être d'ailleurs trouvée dans les fichiers contenus sur la cartouche de OOT, mais doit être convertie pour être lisible. En effet, le fichier est dans le format de... la Bêta. Voici donc le trailer de la version 2 de la Bêta, ainsi que la majorité des séquences de gameplay qui ont été dévoilées :

 

http://youtu.be/dHH8NAGFnlE ( vidéo avec Aria, PNJ de la version 2

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

La Nintendo Play Station


Crédit à l'auteur ! 

Oui ! Vous avez bien lu ! Une Console Nintendo Play Station (en deux mots), est bel et bien sortie (au japon uniquement) sous le nom de Play Station modèle SPC700, en octobre 1991 !!!

Née du partenariat entre Nintendo et Sony, elle combinait : 

- la puissance d'une Super Nes

- d'une série de puces super FX

- et d'un processeur supplémentaire.

Autant dire que pour l'époque c'était une bombe. Elle fut produite en seulement 200 exemplaires, et est devenue une pièce extrêmement rare. Pour vous donner un idée, un exemplaire se négocie environ 5000 €. On estime qu'il en reste un vingtaine dans le monde.

Plusieurs prototypes en images :


     

Plus d'infos : http://en.wikipedia.org/wiki/Nintendo_PlayStation

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

 La Sega Neptune

 

 

La seule photo officielle de la Neptune... 


Crédit à l'auteur ;) 

 

Aujourd'hui je vais vous parler de la Neptune qui  est  la console, LA PLUS CHÈRE DE TOUS LES TEMPS !!! 

Toute personne s'intéressant un tant soit peu à l'histoire des consoles Sega a probablement déjà entendu parlé de la Neptune (la Mega Drive 32x pour les intimes), pour les autres, je résumerais la chose de la façon suivante : La Neptune est un prototype d'une console jamais sortie, qui n'était ni plus ni moins qu'une Mega Drive intégrant un 32x. Le fameux 32x, surnommé "champignon magique", était un dispositif supposé transformer la 16 bits de Sega (alias Mega Driv
e ou Genesis selon les pays) en 32 bits 2D. Le projet fut annulé pour les 3 raisons suivantes :


     - Le faible nombre de titre vraiment intéressante pour 32x
     - Le flop du 32x, directement lié au point précédent
     - L'arrivée imminente de la Saturn, à laquelle la Neptune risquait de faire de l'ombre

Seule la coque plastique du prototype a été fabriquée, Sega étant parfaitement en mesure de calculer la place que prendrait les circuits d'une Mega Drive 2 à laquelle on aurait intégré un 32x. Mais figurez-vous, qu'il existe un seul et unique prototype « complet » (et donc, fonctionnel) sur lequel un collectionneur a pu mettre la main. Ce qui en fait la console la plus chère au monde, étant donné qu'il n'en existe qu'un exemplaire officiel, elle est littéralement inestimable. Même Sega n'en possède pas. On ignore comment ce collectionneur l'a obtenue, mais son authenticité a été reconnue par le constructeur. 

Il est à noter que certains se sont fabriqué leur propre Neptune, qui revêt alors l'apparence d'une Mega Drive (souvent la Mega Drive 2) et requière le démontage d'un 32x fonctionnel.

Le projet Neptune n'était pas le premier cas de console n'étant ni plus ni moins qu'une Mega Drive modifiée. On peut notamment évoquer les Wonder Mega, (devenu X-EyE aux USA) qui était des Mega CD avec Mega Drive intégré ou leurs versions transportables, le Multi Mega (CDX au USA), qui avait une fonction baladeur CD. Il y a aussi la Nomade, une version portable de la Mega Drive qui pouvais aussi être branchée sur la télé, ou le Mega Jet, évoquant une Nomade à laquelle l'on aurait enlevé l'écran.

 

 Le seul exemplaire officiel de la Neptune...

 

La seule communication de Sega au sujet de la Neptune

Source : http://communolibrisme.free.fr/blog/?p=83

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Island 's News

Par 4815162342 Blog créé le 14/02/10 Mis à jour le 30/12/13 à 19h30

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris