Le Blog de 3 Nuances 2 Geeks

Par 3 Nuances 2 Geeks Blog créé le 24/04/14 Mis à jour le 11/06/16 à 10h38

Ajouter aux favoris
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Les MMO. Au mieux, un plaisir chronophage. Au pire, la forme de jeu la plus associale qui soit.Telle était l'image que j'avais de cet univers  qui, il faut bien le dire, m'effrayait et me fascinait tout à la fois. Mais ça, c'était avant. Avant SAO. Explications...

Petit rappel de l'histoire : Nous sommes en 2022 quand apparait le premier jeu online totalement immersif, Sword Art Online. Via un casque , le joueur pénètre dans un univers fantasy immense dénué de magie où l'art de l'épée et la qualité de son équipement font toute la différence. Là où l'affaire se corse, c'est lorsque celles et ceux qui veulent déconnecter pour  revenir bon gré mal gré dans la vie réelle , se retrouvent emprisonnés à l'intérieur du jeu! Pire encore, si certains voulaient tenter le suicide virtuel pour tenter une deconnexion sauvage, il en serait de même dans la realité...Mort dans le jeu = mort véritable, angoissant,non? C'est donc dans ce contexte que l'on va suivre le parcours de Kirito et Asuna qui, dans leur quête de vérité, vont constater à quel point l'homme , univers virtuel ou non, reste un loup pour l'homme...

C'est avec ce pitch plutôt bien vu  et auréolé d'une réputation flatteuse que je me lançais dans le visionnage de cette série, flanqué de ma chère et tendre, qui ne l'est généralement pas avec l'animation japonaise hors Ghibli. Rompu au genre (du moins le croyais-je),je m'attendais à un bon divertissement, rempli de bastons colossales, de bons sentiments et d'envolées lyriques aux accents guerriers, le tout sur une bande-son au diapason.Et là.....j'ai eu tout ça (quand même,faut pas me la faire^^),mais pas que, loin de là! Car là où cet anime se démarque du reste de la production nippone, c'est que le récit....prend son temps.Tout simplement.

Attention, pas de longueur inutile ou de contemplationnisme cache-misère: le rythme  de la série est bon, bien alterné entre moments de bravoure et intimisme. Mais le récit s'étalant sur une longue période chronologique , le développement des personnages, de leurs interactions et de leurs choix face à une situation aussi énorme :  Entre ceux qui se jettent à corps perdu dans la quête principale du jeu pour entrevoir une porte de sortie, ceux qui y voient une échappatoire à une vie médiocre et décident d'y vivre pleinement leur vie, et ceux qui profitent de la situation pour révéler leur véritable nature prédatrice, un univers crédible se développe sous nos yeux, où les auteurs n'oublient pas de répondre à certaines questions  (quid de la siutation IRL?) pour rendre  le tout aussi cohérent que possible.

En sus, la relation qui s'établit entre les 2 personnages principaux  (attention, mode fleur bleue:on) est forte, attachante et ,je l'avoue, m'a souvent ému.Voir leurs sentiments évoluer petit à petit est souvent touchant, entre le sombre Kirito et la lumineuse Asuna. Bien sûr, cela reste grand public donc rien de torturé ici, mais des questions pertinentes ne sont pas éludées (que vaut une relation "virtuelle", la question des enfants dans un couple, etc...).Tout ceci démontre à quel point  le studio A-1 Pictures maitrise son propos et rend vite accroc.Au point de s'avaler l'ensemble des épisodes en 2 jours, ce qui ne nous était pas arrivé depuis un bon bout de temps (jamais?)....

Tout ça pour dire que via cette série, mon regard vis à vis de la communauté MMO a quelque peu evolué et m'a (presque) envie de tenter l'aventure.Pas si mal, non?

                                                                                                                                             SPIKE

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris