Shadow Moses

Par -Setsu- Blog créé le 27/09/12 Mis à jour le 30/03/13 à 16h41

C'est l'histoire d'un gars qui écrit des articles pleins de mauvaise foi mais pas que...

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux-vidéo

Un grand nombre de joueurs, généralement les « anciens », ressortent une phrase qui peut en agacer certainement, c'est la fameuse « les jeux-vidéo c'étaient mieux avant ».  Mais est-ce vrai ? Qu'est-ce qui faisait la qualité des softs du passé par rapport à maintenant, et sont-ils réellement meilleurs ? Lançons nous donc dans une analyse des plus subjective.

Il arrive souvent un triste moment dans la vie d'une personne, c'est lorsque qu'il devient nostalgique, trop, quitte à en dénigrer le présent. Combien sommes-nous à avoir entendu nos parents et grands-parents dire « avant les jeunes étaient poli » ? Et nous espérions secrètement ne jamais finir comme ça, toujours allez de l'avant. Avouez-le !

Et bien maintenant c'est au tour de notre génération. Nous qui avons commencés le jeu vidéo sur les consoles 16-bit (ou moins pour les plus anciens).

Les jeux de cette époque avaient apparemment quelque chose de plus, ils semblaient plus originaux, plus intéressant, plus innovant. 

Originaux ? Certainement la seule chose vrai. Pourquoi ? L'originalité c'est se démarquer du reste, un concept, un univers, on peut alors le rapprocher de l'innovation. Du deux en un. Quand les jeux débarquent, l'originalité était de mise, il fallait tout construire, ce n'était que le commencement de notre passion. Alors forcément nous avons vu arriver de nouveaux genres. Mais pourtant on retrouvait aussi des jeux extrêmement ressemblant. On critique souvent aujourd'hui le fait d'avoir une masse de FPS, de jeux de sports. Et bien à l'époque le jeu de plateforme était roi, combien avons-nous eu de telles jeux ? Ce genre a pendant un long moment dominé le marché, Sonic, Mario étaient les étendards de ce genre. Le Shoot 'em Up aussi était très présent avec des R-Type, Aero Fighter II par exemple. Il y avait souvent de bonnes daubes dans le lot évidemment, la qualité n'étant pas toujours au rendez-vous. Autre chose, il y avait bien plus de jeux de sports que maintenant ! Bien plus mes amis ! On ne comptera pas les différentes franchises de jeux de foot, de foot US ou de baseball. Certains sports avaient même le droit à un jeu de plateforme comme Michael Jordan : Chaos in the Wind City. Je vous laisse deviner la qualité de ce genre de soft.

On avait donc les mêmes dérives qu'à notre époque, sauf les DLC, les adaptations de films aussi étaient là, et souvent tout aussi chiantes qu'aujourd'hui, évidemment il y avait des exceptions à la règle.

Les jeux sont était-il plus intéressant qu'aujourd'hui ?  Ne nous mentons pas, avec la capacité de nos consoles, les possibilités sont accrus, tant au niveau de la taille de l'histoire que des graphismes. Aurions eu le droit à un Ico sur la petit NES ? Un Heavy Rain sur Saturn ? Certes des jeux arrivaient à avoir un grand scénario, mais nous savons ce qu'ils sont devenus : cultes. Secret of Mana, Chrono Trigger, Final Fantasy VI, Zelda ALTTP. Oui ce sont des jeux complets, qui nous ont fait vibrer et qui continuent de le faire. Mais les jeux de plateforme en terme de scénario ne volaient jamais bien haut, tout comme les Beat 'em All. Au final, les jeux au scénario solide, qui nous faisaient vivre quelque chose de très particuliers étaient peu nombreux. Pas qu'ils étaient mauvais, non, mais ce n'était pas facile à réaliser. Alors, nous pouvons le dire, les consoles actuelles nous permettent d'avoir des jeux avec des scénarios plus solides, des expériences parfois envoutantes. Et ça c'est bien !

Les jeux sont aussi moins compliqués, mais est-ce que la difficulté est un point positif ? Il me semble que c'est notre ami JulienC qui disait « Aujourd'hui je n'ai pas envie de recommencer 50fois un même truc » (quote approximative). Les cartouches ayant peu de capacité, forcément le jeu était court, il fallait donc pour le faire durer y foutre une difficulté démente. Ghosts'n Goblins est une bête de difficulté, un monstre sacré. Mega Man I que j'aime beaucoup m'a traumatisé durant mon enfance, et que dire du jeu Teenage Mutant Turtles Ninja sur NES, ce jeu visait les gamins, et bordel je n'ai jamais réussis dépasser le deuxième niveau à l'époque. Maintenant, les jeux sont moins dur oui, fini le temps du par coeur, de la mort obligatoire. Dark Souls récemment a fait beaucoup de bruit de par son côté hardcore.  Et combien de joueurs ce le sont procuré pour ce point ? Sincèrement, vous êtes-vous rués dessus au nom de cette nostalgie, de ces durs souvenirs ? Ça vous fait tant baver de vous dire que vous allez pouvoir jouer à un jeu les yeux fermés tant vous avez recommencé le level ? Vos nombreux pétages de cables sur des phases ardues ?

Avec l'entrée de la Wii, le mot casual-gaming est devenu une insulte, un  truc de losers, la peste, il faut l'éviter à tout prix ! Foutu Nintendo à nous pondre des trucs pour gosses !

Bien évidemment qu'il y avait déjà du jeu casual à l'époque ! Il faut avouer qu'ils étaient moins nombreux, mais ils étaient présents. Aujourd'hui un Bomberman serait certainement très différent d'avant. Bomberman avait un principe d'une grande simplicité, mais il y avait cette chose en plus qui faisait que tout le monde allait y trouver son plaisir. Tetris aussi en est l'exemple, c'est un jeu grand public, mais qui prend une autre dimension quand on sait y jouer. Le scoring est un peu plus absent aujourd'hui, voire carrément absent. Ceci est surement dû à la disparition progressive des salles d'arcades. Je pense que c'est une des raisons.

Nous avons tous grandi, et nous voulons que le jeu vidéo s'adresse à nous. Quoi de plus normal ? Sauf qu'il n'y a pas si longtemps, nous étions ces gamins qui avions envie de voir de la couleur. Qui dès ses 8ans c'est lancé dans un DOOM ou un Super Castlevania ? Selon certain, les jeux à ambiance enfantines ne devraient plus exister. Zelda c'est has-been, c'est quoi ce gland avec son pauvre chapeau, et des collants ?! Non mais sérieux, depuis le premier épisode Mario doit venir sauver une princesse, toujours pareil !

Ne serions-nous pas un peu égoïste ? Il est assez effrayant de voir certains joueurs bannir le jeu casual ou enfantin qui permettra à une nouvelle génération de se créer. Celle qui prendra notre relève. Notre passion ne doit pas mourir, elle ne doit pas s'épuiser. Ne la tuons pas, préservons-là. Et peut-être de nous-même.

Pour le mot de la fin, le jeu vidéo c'est mieux toujours ! Il n'y a pas une période mieux que l'autre, certes certaines séries qui ont duré sur le temps ont parfois bien baissés en qualité (Final Fantasy, Sonic pour ne citer que ces deux-là), mais nous avons aujourd'hui de grands jeux qui marqueront aussi les générations futurs ! N'en soyons pas triste, soyons en fiers. Notre passion est jeune, mais pourtant elle a déjà une belle histoire, et il y a tant de grands jeux auxquels nous n'avons certainement pas joué. Réjouissons-nous du futur, de ces nouvelles pépites qui feront notre bonheur.  

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

-Setsu-
Signaler
-Setsu-
Comme Jonah, je dirai que flipper c'est aussi du fun, si ça ne l'était pas on rechercherait pas cette expérience de jeu.

Pour Final Fantasy c'est plus une bash qu'autre chose, même si pour moi à partir du 10 on perd clairement en qualité. Ca reste de bon jeu, mais pas de bon FF. Mais ça c'est un autre débat.
Jonah
Signaler
Jonah

Perdre la notion de fun c'est surtout car maintenant c'est trop hype de faire un jeu qui offre une expérience différente. Après certains jeux sont pas fait pour être fun, genre les Silent Hill et les premier RE c'est pas censé être la montagne du fun vu que tu dois flipper comme une petite pucelle perdue dans les bois.


Tu confonds "fun" avec "gaieté". Pour moi, "flipper comme une petite pucelle", avoir peur devant mon écran en dirigeant moi-même le protagoniste perdu dans le noir, sursauter au détour d'un couloir, je trouve ça franchement fun. Et je suis pas pucelle.

Sinon, plutôt d'accord sur l'ensemble de l'article, sauf sur le "bien décliné" de Final Fantasy, même si j'ai mes préférences.
MRLEBLONDALUNETTE
Signaler
MRLEBLONDALUNETTE
Avant on disait : " waouh les jeux-vidéo dans le futur , tu pourra rentrer dans ta télé et tout " ( à peine exagéré de mon enfance )

Maintenant on dit : " les jeux-vidéo c'était mieux avant créativité tout sa , univers , c'était dur etc..."

Mais la solution idéale ne serait pas : " Les jeux-vidéo c'est mieux pendant " ????

Pendant que l'on joue , quelques soit l'époque , l'important n'est t-il pas , manette en mains de créer des souvenirs sur l’instant même ?
Ashmore
Signaler
Ashmore
Perdre la notion de fun c'est surtout car maintenant c'est trop hype de faire un jeu qui offre une expérience différente. Après certains jeux sont pas fait pour être fun, genre les Silent Hill et les premier RE c'est pas censé être la montagne du fun vu que tu dois flipper comme une petite pucelle perdue dans les bois.
-Setsu-
Signaler
-Setsu-
Je suis bien d'accord avec toi sur ces points.
Je pense que de nombreux joueurs ont perdu la notion de fun personnellement.
Ashmore
Signaler
Ashmore
Le jeu vidéo c'est loin d'être mieux avant. Cela dépend de tes attentes. Moi perso j'aime qu'un jeu me pose quelques difficulté et généralement dans le jeu rétro j'ai ce que je cherche donc ça me plait. On a beau dire qu'on a des suites à répétitions sans grande nouveauté faut pas oublier que c'était pareil avant. Megaman par exemple, c'est l'exemple type du jeu essoré jusqu'au trip. Les épisodes NES a part le 2 qui améliore grandement le 1 c'est surtout du level design et du boss design qu'autre chose. Certains jeux aussi étaient mieux avant comme les Final Fantasy ou les Mario. En fait les gens qui clament le c'était mieux avant c'est juste de la nostalgie. Ils occultent tout les jeux pourris et les défauts, surtout que la nostalgie c'est une pute.
D'ailleurs même la politique des DLC c'était loin d'être mieux avant car reprenons Megaman les suites poru pas beaucoup de changement sa pourrait faire des DLC aujourd'hui, alors qu'avant tu payais le jeu plein pot plusieurs fois. Pareil pour Sonic & Knuckles. Bref le jeu vidéo c'était pas mieux avant, c'est juste qu'on en attend trop aujourd'hui.

Édito

Nom de Code: -Setsu-

 

Rédacteur chez MDCU Comics, je viens poser mes mots sur ce blog sans prétention pour pouvoir y parler de mes passions qui tournent étrangement plus ou moins autours du même sujet: l'univers geek. Bref, je parlerai ici de jeux-vidéo (Etonnant ?), 9ème art, cinéma, séries TV...

Gamertag: Kyriosu

 

Archives

Favoris