Le Danonicromicon
Signaler
Ressentis

Tout d'abord, je vous préviens, je suis loin d'avoir une plume agréable. J'écris de manière décousue, souvent à l'arrache, et je m'en excuse d'avance.

Mais j'ai envie de partager un peu de ce qui me trotte dans ma tête avec vous (boyz). 

Catherine? 
Beaucoup de choses. Tout d'abord, je m'étais imaginé le jeu comme une sorte de jeu érotique assez peu intéressant, ou l'habillage (la Katherine et la Catherine) serait sa seule valeur ajoutée. 
Pourtant lorsque je l'ai pris sur le PSN, j'ai été très rapidement séduit. D'une part par la patte graphique. Non, le jeu n'est pas très beau (ce n'est pas BF3, évidemment) mais le style utilisé, ce sel-shading, est particulièrement agréable à regarder.
Ensuite, on rentre petit à petit dans l'histoire. Et on est complètement déboussolé par ce que l'on vit. On ne comprend pas grand-chose au début. Entre les cauchemars de Vincent, les moutons, les relations entre les personnages, tout est un peu confus au début, et pourtant je m'y suis plongé dès les premières minutes.

Le jeu en lui-même.
Le gameplay est très particulier. En deux phases. La phase cauchemar et la phase "non-jeu". 

La torture du puzzle.
La phase de puzzle game est une véritable torture en elle-même. Certains stages sont compliqués. Sans parler des pièges tordus que le jeu s'amusent à nous mettre dans les pattes (entre les pics, les blocs qui disparaissent, les blocs de glace, et monstres). Nombre de fois où l'on meurt ! Parfois bêtement ! Parfois de manière sadique. Mais l'on meurt. Peu importe comment, on meurt tellement dans le jeu, que l'on peut rapidement se sentir frustré.

Et pourtant, qu'est-ce que j'ai aimé ces phases de jeu ! Le fait de devoir monter le plus vite possible. L'impossibilité de revenir en arrière (chaque choix est crucial), la difficulté plus qu'abusé de certains stages... Tout cela m'a rendu fou au début. Mais petit à petit on se laisse gagner par le jeu. On veut découvrir la suite de l'histoire.

Les moments de détente.
La seconde est une phase de "non-jeux" où l'on se contente de discuter avec ses amis, de regarder ou envoyer des sms (qui ont une influence directe sur le jeu), ou de simplement de se saouler (ce qui nous permet d'écouter les pensées profondes de Vincent).
C'est à ce moment que l'on peut enfin laisser tomber la manette. Cela fait un bien fou de pouvoir se reposer entre deux escalades. A tel point, que parfois on vit c'est petit moment de détente (ou Vince retrouve ses amis) comme une véritable bouffée d'air. Presque comme un soulagement.
Certes on ne peut pas faire grand-chose dans ces moments-là. Mais étrangement, j'étais tellement impliqué dans l'histoire, que je désirais ces instants de discussion entre les personnages, ces petits sms reçus (souvent des deux (K)Catherine) et des pensées profondes de Vincent. 

Le liant ? L'histoire.
Elle est assez loufoque et à première vue assez légère. Pourtant, le personnage de Vincent m'a touché. Un homme un peu perdu devant la soudaine arrivée de responsabilité non-voulue. Rapidement on se met dans sa peau : Katherine, sa copine actuelle, lui impose de nombreux changements (surveiller son train de vie, penser en termes de famille et non plus de manière individuelle, etc...), et surtout lui annonce l'arrivée d'un bébé.
A cet instant, l'histoire débute vraiment. Tout comme les problèmes de Vincent. On connait parfaitement les pensées de Vincent (refus de ses nouvelles responsabilités, véritable peur de l'avenir) et l'on assiste à l'arrivée de la belle Catherine. Belle. Sexy. Et là, lorsqu'elle l'aborde, qu'elle engage la conversation avec lui, lorsqu'elle commence à le draguer, on se dit la même chose que Vincent : "Je dois résister. Je dois résister."
Mais non. Le jeu nous oblige à suivre la descente aux enfers de Vincent. A partir de là, le jeu nous donne la possibilité de suivre deux voies : Catherine ou Katherine...

Je m'arrête là. Désolé. Je vous laisse le bonheur de vivre les aventures loufoques de Vincent.
Les puzzle m'ont fait souffrir.
L'histoire m'a touchée.
Et c'est pour ça que ce jeu m'a marqué.

Bon jeu à vous.


PS : Désolé encore pour le style plus que bizarre de cet article. Mais ce n'est ni un test, ni une critique. Juste un ressenti après avoir terminé Catherine. 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

-Dan-
Signaler
-Dan-
Oublie la cover ! Moi aussi, j'ai regardé le jeu en me disant : "Hum ! C'est quoi ce jeu un peu oléolé là?"
Et au final, tu n'as pas grand chose de sexuel dans le jeu (si ce n'est la thématique de fond, le fait de tromper, d'assumer l'infidélité etc...).
Il est vraiment bon ! Très différent d'un jeu classique j'ai envie de dire. C'est une expérience particulière.
Kurokami
Signaler
Kurokami
Un pote l'a fini et l'a platiné, et il en a bavé il m'a dit ^^. Je n'ai pas trouvé ton style si désagréable et ça donne envie de s'intéresser au jeu même si tu peux faire peur en évoquant la difficulté des séquences de puzzle :P. Un jeu que je vais faire même si ma copine n'est pas emballée par la cover xD
DrChevre
Signaler
DrChevre
Je testerai par moi-même je verrai bien ce que ça donne.
-Dan-
Signaler
-Dan-
@DrChevre : Au pire, tu le fais en Easy (pour avoir droit à un retour en arrière dans les puzzles), si tu veux juste faire l'Histoire. Mais c'est un sacré challenge, quand tu montes en difficulté :D
DrChevre
Signaler
DrChevre
J'aimerais vraiment me le faire, mais je sais pas si je tiendrais sur les puzzles vu leur difficultés c'est vraiment pas mon truc.
-Dan-
Signaler
-Dan-
Ah c'est dommage ! Parce qu'il est vraiment particulier comme jeux ! C'est assez bizarre, parce que tu as beaucoup de moment ou tu ne joues pas. Mais quand tu rentres dans l'histoire, bah tu prends presque du plaisir à être assis dans le bar avec tes potes, ou encore à t'isoler au toilettes pour voir les textos coquins de Catherine :genre: :genre:
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Cell-Shading*

C'est bien, les ressentis aussi, bon c'est vrai que la mise en page est pas fabuleuse, mais il suffit de voir mon test plein de fautes et complètement aveugle de Tomb Raider pour comprendre qu'on a tous commencé :3 (et je dis pas que je suis irréprochable maintenant non plus, Moparasite-man, c'est moi).

J'aimerais bien me le faire ce jeu, je l'ai pris sur PS3 en ps+, mais j'ai pas de PS3 :D
-Dan-
Signaler
-Dan-
Désolé pour la taille du texte. Mais je suis vraiment pas doué la dedans :S
Les mots ne viennent pas vraiment, donc j'ai du mal à tout bien écrire comme je le ressens ou le pense.
La difficulté est très grande vers le milieu du jeu et c'est vraiment casse-gueule vers la fin. Mais j'ai vécu comme ça une sorte d'immersion supplémentaire. C'était dure. Trop dur parfois. Mais je voulais tellement finir le jeu, comme Vincent veut arriver au sommet, que j'ai apprécié comme jamais cette difficulté.

Et puis sachant qu'il y a plusieurs fins et que tu es vraiment celui qui décide de la fin, c'est presque un combat d'y arriver. Mais ça en vaut tellement la peine.
Cinemax
Signaler
Cinemax
C'est dommage que ton texte soit court, j'aurais bien voulu en lire plus ! :)
Pour ce qui est du jeu, j'y ai joué, j'ai beaucoup aimé ce que j'ai fais mais je bloque carrément vers la moitié...Ca m'énerve parce que du coup je ne sais pas comment l'histoire va se terminer.

Le Danonicromicon

Par -Dan- Blog créé le 14/06/11 Mis à jour le 23/09/14 à 15h44

BOOMBOOM !TATATATATA !! BOOOM !! ARGGH !!

Bienvenu dans l'espace d'expression de mes nombreuses personnalités.
Choisissez vos préférées et suivez-nous.

Une bise.

Ajouter aux favoris

Édito

Le Danonicromicon  is back !!! 

C'est la rentrée mes coquins !!! Beaucoup de choses qui vont changer et naître dans ce magnifique blog ! 

 

Vous verrez bien ! Allez ! Je vous aime mes grosses coquines ! 

 

 Jeux en cours:




Archives

Favoris