est à vous

MàJ - Faut-il passer à la 3D ?

L'expérience en vaut-elle le prix ?
Signaler
Par Rockolarea - publié le
Image
C'est une des grandes questions du moment et qui a été fortement relancée par le CES 2011 de Las Vegas : la technologie 3D personnelle vaut-elle le coup ?

MàJ - Je tenais à m'excuser auprès de Parodius pour la publication du présent article qui reprend effectivement son idée et, dans les grandes lignes, le format d'un post qu'il avait lui-même entreprit. Je tiens cependant à préciser qu'il ne s'agissait absolument pas de malveillance de ma part, n'ayant jamais lu l'article de Parodius dans son ensemble avant de publier mon article. Le contenu et les avis exprimés dans les deux articles sont différents et vous pourrez vous en rendre compte rapidement en les lisant. Mais je veux rendre à Parodius la primeur du thème abordé et vous inviter à vous jeter sur son article très informatif si vous hésitez à passer à la 3D.

Entre les early-adopters qui vous diront qu'ils ne pourront plus jamais retourner en arrière (never ever) et les trolls sceptiques en tous genres qui crachent leur bile sur cette technologie, pour eux dénaturante, il est difficile de faire la part des choses. Je vous propose donc ce petit article, qui n'est que le reflet de mon humble avis, et qui n'aura pour but que de savoir si les téléviseurs 3D ne sont qu'un nouveau vomitif sans ordonnance ou s'ils sont bien la pointe de l'expérience visuelle, le summum de l'excitation rétinienne.

La technologie actuelle

Il faut bien le dire, la première fois que vous chaussez vos lunettes 3D, si fines soient-elles, vous vous retrouvez dans une sorte de limbe dans lesquelles se mêlent des sentiments de nausée, de puissance masculine (les lunettes teintées font toujours ça) et une forte envie de produire des sons robotiques, envie souvent vite stoppée par la fameuse réplique "arrête de faire Wall-E, t'as l'air d'un con". Passée cette phase d'équilibrage de l'oreille interne et de jeux tout à fait infantiles, on se tourne enfin vers l'écran.

Et il faut bien avouer que la plupart du temps cette profondeur d'image, ces objets qui semblent venir vers nous, bref ces nombreseuses sensations nouvelles nous scotchent à notre canapé telles des mouches sur du purin frais. L'œil fixe, la bouche ouverte expulsant ses fluides, nous rentrons dans un état de transe. Certes, j'ai du légèrement romancé cette première expérience avec la 3D, mais je pense que nous avons tous été épatés de notre prime rencontre avec cette nouvelle technologie, que cela soit devant une télévision ou au cinéma.

Est-ce là une preuve que la technologie fonctionne ? Pour nous en tout cas oui. Est-ce le niveau de qualité que voulaient atteindre les constructeurs au départ ? Cela est une autre question auquel il m'est difficile de répondre. Mais en tout cas, on peut aisément dire que les téléviseurs vendus dans le commerce actuellement fonctionnent très bien. L'image est claire et lumineuse, l'effet de 3D souvent bluffant et le scintillement désormais assez limité. La plupart des constructeurs atteignent désormais un niveau de finition excellent sur leurs dalles : Panasonic, Samsung, LG et Sony sont notamment des valeurs sures que j'ai pu personnellement tester et donc les consommateurs semblent très contents :

 

La qualité de la plupart des téléviseurs n'étant plus tellement à démontrer de nos jours, il n'en reste pas moins que l'expérience peut s’avérer décevante. Le premier problème est bien sûr celui des lunettes. D’abord parce qu’elles donnent l’air tellement con qu’elles pourraient faire passer Einstein pour une poule trisomique s’il en portait. Ensuite parce que nous ne sommes pas habitués à devoir nous affubler d’un objet quel qu’il soit avant de regarder le Bigdil. Enfin, les lunettes sont individuelles (bien entendu). Si vous vient à l'esprit d'inviter une bande de copains à regarder une retransmission sportive en 3D, il vous faudra donc une paire par convive. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez tout simplement pas regarder votre programme en 3D car ceux qui n’auront pas hérité d’une paire de pares-brise ne verront qu'un match dans la même qualité que le porno de Canal + en crypté.

Deuxième problème important lui aussi, le mal de tête. En effet, chez certaines personnes, le visionnage prolongé d’un programme en 3D peut provoquer d’atroces douleurs crâniennes. Malheureusement, le fait de supporter ou nom la 3D n’est pas détectable à la naissance ni même par l’opticien du coin. Je vous conseille donc, si vous avez le moindre doute, d’aller regarder Avatar en famille chez Darty, juste pour être sûr. Sinon, vous vous exposez au risque de vous vomir sur les pieds à la première scène de course poursuite dans le dernier Fast & Furious.

Bref, en acceptant le port des lunettes et en testant sa résistance à cette nouvelle technologie vous pouvez être à peu près surs d’être comblés par la technologie nouvelle et excitante qu’est la 3D. Reste à vérifier un tout petit détail cependant. En avez-vous les moyens ?

Le (léger) problème du prix

Comme toutes les technologies nouvelles, la 3D implique de débourser des sommes relativement importantes. Pour les besoin de la démonstration nous allons ici considérer une famille type comprenant un couple et deux enfants (leurs sexes respectifs n’impactant que très peu le budget familial, vous comprendrez que je ne les cite pas). Cette famille souhaite vivement pouvoir regarder ses derniers films préférés en 3D pour recréer l’expérience inoubliable qu’ils avaient connus ensemble au MK2 Bastille. Voyons donc ce qui leur en coûtera pour voir, par exemple, l’excellent Choc des Titans (que celui qui se demande si ma phrase est ironique se plante un tisonnier dans l’œil et réfléchisse à son avenir).

Voici la liste du matériel nécessaire (tous les prix constatés le sont sur Pixmania.fr) :

-          Une télévision 3D. Nous prendrons ici un appareil 40 pouces (taille moyenne donc) et de gamme intermédiaire. Samsung LE40C750 1099€ hors promotion.

-          Ce téléviseur n’est livré qu’avec une seule paire de lunettes 3D, comme la majorité d’entre eux d’ailleurs. Il faudra donc que la famille s’enquisse de trois binocles supplémentaires, de la même marque pour simplifier. Samsung 3D SSG-2100AB 3x89€.

-          Il leur faudra également se procurer un lecteur Blu-ray pouvant lire convenablement le contenu 3D. Encore une fois, restons dans la même marque et dans la même gamme pour plus de simplicité. Samsung BD-C6900 - 3D 249€.

 

Nous arrivons à un total tournant autour de 1700€ si nous arrondissons à la centaine supérieure (pour inclure les coûts du film lui-même et des différents câbles éventuels nécessaires au bon fonctionnement de l’ensemble). Si l’on compare ce budget avec le salaire médian des foyers français, qui est de 1538€ pour 2010, on se dit que pour beaucoup de personnes il ne sera pas possible de s’offrir cet équipement sans s’endetter.

De plus, le calcul pour le même équipement (TV HD Samsung LCD LE40B553 et lecteur Blu-ray Samsung BD-C5500) sans la technologie 3D atteint lui 750€, ce que nous pouvons considérer comme moitié moins cher. Cela paraît tout de suite beaucoup plus raisonnable pour tout le monde. Ainsi, on commence à se dire que les barrières à l’entrée sont peut-être un peu élevées pour la 3D.

Le contenu disponible

Toute nouveauté technologique liée à un média (console, télévision, lecteur de musique, presse, livre électronique) doit faire l’objet d’un examen plus poussé que son simple prix ou l’efficacité de sa technologie intrinsèque. En effet, il faut également regarder de prêt le contenu disponible pour le média considéré au moment de  l’achat.

Qu’en est-il donc pour les téléviseurs 3D ? Qui dit téléviseur dit télévision bien sûr et  il faut bien dire que le contenu est pauvre. Même si vous pouvez convertir tous les programmes 2D en programmse 3D avec la plupart des moniteurs actuels, il s’agit en fait de 3D recréée qui s'approche mais de très loin de l’effet de la 3D réelle. Si vous ajoutez le fait qu’en France aucune chaîne de télévision n’émet en 3D pour le moment, vous comprenez très vite qu’il ne faut pas acheter cet équipement si votre but est simplement de profiter des seins tri-dimensionnés de Victoria Silvstedt pendant le Juste Prix.

Pour ce qui est des films, la situation est un peu meilleure puisque la majorité des films sortant en 3D dans les salles obscures peut être acquise 6 mois plus tard par le consommateur dans sa version Blu-ray 3D. De plus, rien ne vous empêche de lire des Blu-ray simples grâce à votre lecteur 3D, voire même des DVDs. Si vous vous êtes posé la question de la possibilité d’y lire des VHS, je vous conseille de recommencer les jeux d’éveil dans lesquels il faut associer les formes. Je pense que ça vous donnera la réponse.

Reste le jeu vidéo sur console. Première chose, des trois consoles de salon de dernière génération, seule la PS3 gère la 3D pour le moment. Dix-huit jeux sont dors et déjà jouables en 3D et une dizaine de titres supplémentaires devraitcompléter ce catalogue dès 2011. Même si certains gros titres font partie de la liste (Call of Duty : Black Ops, Crysis 2, Gran Turismo 5, Uncharted 3), ils ne représentent qu’une toute petite partie des nombreux titres sortis en 2010 ou annoncés en 2010. De plus, Sony avait annoncé dès le départ que les jeux affichés en 3D perdraient forcément en qualité par rapport aux mêmes jeux affichés normalement. Encore une fois, et comme la télévision, l’investissement financier important que représente la 3D ne semble pas encore être justifié par la quantité ou la qualité des jeux proposés (je parle ici de qualité de l’expérience visuelle, pas de la qualité intrinsèque des jeux).

Et si le meilleur restait à venir ?

Nous l’avons vu, les trois problèmes majeurs de la 3D actuelle sont le port obligatoire des lunettes, le prix et le manque de contenu. Peut-on espérer voir ces désagréments réglés dans le futur ?

Pour ce qui est du contenu, la réponse est relativement aisée. Il est clair que les catalogues de jeu vidéo, de films et de séries télévisés vont forcément s’étoffer avec le temps pour devenir plus conséquents et variés. Il est donc tout à fait probable que vous accédiez à un choix de médias suffisant pour contenter toutes vos envies d'ici un an.

Par contre, les problèmes du prix et des lunettes sont plus compliqués car liés. En effet, même si le prix de la technologie 3D avec lunettes va très certainement baisser au cours de l’année à venir, le prix de la technologie 3D dans son ensemble va très certainement exploser. Je m’explique. Comme toute nouvelle technologie, la 3D telle que nous la connaissons maintenant (avec les lunettes ridicules donc) va baisser. Les produits technologiques ne peuvent pas se maintenir dans un marché et rester compétitifs en ne revoyant pas régulièrement leur prix à la baisse. D’une part parce que des produits plus avancés arrivent en permanence, et d’autre part parce que les ventes progressant, la production augmente et les économies d’échelle avec. Les constructeurs répercutent ces gains de production au consommateur (en partie au moins) pour maintenir le niveau de vente du produit.

Mais la 3D personnelle va très bientôt connaître une nouvelle révolution un an à peine après avoir atteint le marché public. En effet, le CES 2011 de Las Vegas (plus grand salon de l’électronique grand public mondial) a été l’occasion pour les géants du secteur d’annoncer l’arrivée de la 3D sans lunettes pour la fin de l’année prochaine. Parmi eux, Toshiba, Sony et Panasonic ont tous les trois annoncé des écrans dépassant les 40 pouces et compatibles avec toutes les technologies actuelles (LED, rétro-éclairage, 120 Hertz…) Il est vrai que l’on pourrait voir cela comme une bonne nouvelle car serait ainsi réglé ce que certains considèrent comme le principal problème de la technologie dont il est question dans cet article (la 3D pour les huîtres sous Prozaac qui ne suivent pas).

Mais, même si cette avancée règle bien le problème des lunettes, elle en apporte d’autres. D’abord, cette nouvelle technique de la 3D sans lunettes n’est pas encore tout à fait fiable. Il faut se positionner selon certains angles bien précis par rapport au centre de l’écran pour profiter parfaitement de l’effet 3D. De plus, il semblerait que ce mode de projection provoque plus facilement des maux de têtes et des nausées que sa petite sœur. Pour l’avoir testé moi-même il y deux ans (cela a eu le temps d’évoluer certes), je peux vous dire que dix minutes auront suffit à transformer la salle de projection en centrifugeuse de la NASA.  Bientôt nos salons ressembleront donc aux toilettes d’un ferry Calais-Douvres par jour de gros temps. Espérons que les écrans seront suffisamment au point lors de leur sortie prévu pour les prochaines fêtes pour éviter ces extrémités. 

De plus, cette nouvelle technologie provoquera a priori une hausse des prix des téléviseurs comme l’avait fait la première génération de TV 3D. Même si aucun prix ou fourchette de prix n’a été annoncée, on peut se douter que cette nouveauté se paiera au prix fort (on peut imaginer que les coûts de R&D ont du être très importants pour les constructeurs).

L’horizon n’est donc pas totalement dégagé pour la 3D, car même si les problèmes du prix et du catalogue disponible devraient disparaître rapidement, il n’en restera pas moins nécessaire de s’affubler de monture de carbone ridicule pour regarder un simple film. Sauf si vous êtes prêts à vous acquiter de l'écot à débourser pour se débarrasser de ces yeux de pandas, écot qui sera élevé avec une technologie probablement peu fiable.

Et le jeu vidéo dans tout cela ?

Nous avons déjà parlé plus haut du cas des consoles. Le jeu vidéo 3D sur ces plateformes n’en est, il faut bien le dire, qu’à ses balbutiements. Le prix d’accès est très élevé (compter 1500€ minimum) et le catalogue disponible, restreint à une seule console, reste limité pour le moment.

Qu’en est-il du PC ? La situation semble encore moins favorable sur cette plateforme que je chéri tout particulièrement. Pourquoi ? Déjà parce que le prix d’accès n’est pas inférieur à celui sur PS3. Même si l’on peut acquérir un moniteur 3D convenable pour moins de 300€, il faudra s’équiper de toute façon d’une configuration comprenant un lecteur Blu-ray 3D et une carte graphique pouvant l’afficher. Bref, on se retrouve dans la même gamme de prix que précédemment. De plus, le catalogue de jeu est très limité puisqu’il s’agit peu ou prou du même que sur PS3, les exclusivités en moins et Avatar d’Ubisoft en plus. Pas de quoi exiter le geek...

Alors, l’avenir du jeu vidéo en affichage 3D viendra-t-il de la petite dernière (annoncée) de Nintendo, justement nommée 3DS ? De nombreux éléments semblent indiquer que oui, notamment l'écran 3D sans lunettes, ajustable et très efficace selon les premiers tests des journalistes (pour l’avoir testé également je vous confirme que oui). Les éléments ne sortent pas de l’écran comme ils pourraient le faire au cinéma, mais l’impression de profondeur est tout simplement bluffante. Le line-up annoncé est extrêmement fourni et varié et le prix relativement peu cher (pour de la 3D pas pour une console portable). Alors, malgré le bémol de la durée de vie de sa batterie, la mignonne pourrait bien se révéler être le meilleur espoir du gaming en 3D.

Aller, une petite conclusion pour la route…

Vous l’aurez compris, je reste sceptique devant la 3D, du moins à son prix actuel. Je ne peux donc que trop vous conseiller de patienter encore quelques années, et de profiter alors d’une expérience exceptionnelle sans lunettes et sans dettes à la clé. L’horizon de Noël 2012 me paraît être celui d’une vraie pénétration de cette technologie dans les foyers grâce à une vraie adéquation aux demandes et aux ressources des consommateurs.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)