est à vous

Question de fiabilité

Le plus gamer n'est pas celui que l'on croit.
Signaler
Par Snake_in_a_box - publié le
Image
Ceux qui ont connus les jeux vidéos dans les années 80-90 le savent bien. Une console Nintendo, c'est increvable. (Même si la Nes a besoin d'une révision sur le connecteur 72 pins). Mais curieusement, plus le temps passe et moins je suis sûr de pouvoir jouer à ma PS3 dans 5 ans...

Alors que le Club Do finissait, il était temps de profiter d'une petite partie de Snes. Pour cela, on attrapait le jeu qui trainait par là (pour les moins soigneux), et on l'enfonçait vigoureusement dans le slot prévu a cet effet. Nintendo, toujours prévoyant, concevait ses machines de telle sorte qu'il n'était pas possible de se tromper de sens ou même d'y mettre un jeu import (le cro-magnon de l'anti-piratage...).
Ainsi, notre Aladdin ou notre Rock 'n' Roll Racing de l'époque rentrait dans la console avec un léger couinement caractéristique. Après cette procédure, on avait un bouton "Power" bien visible qui se poussait dans un "clac" d'un autre âge.
Quand le jeu refusait de démarrer (ça arrivait parfois), on extrayait la cassette (plus ou moins délicatement) et on soufflait un coup, des fois qu'une poussière se soit glissée dedans... (le célèbre mythe de la poussière invisible.) On recommence alors la procédure du début, et là miracle! Ca marche! Vous voyez bien qu'il y avait une poussière dedans...
Puis, sans crier gare, on arrivait directement sur l'écran-titre. Reste plus qu'appuyer sur Start, et c'est parti.

Bon, on arrête les madeleines...
On parle de ça aujourd'hui parce que récemment, ma PSP s'est amusée à s'éteindre toute seule en pleine partie... C'est pas gravissime non plus, mais cet incident m'a fait réaliser que ce genre de chose était juste impossible il y a 20 ans.

Tout commença avec une console à l'envers...

Il aura suffit de l'arrivée de Sony sur le marché pour que la robustesse des consoles soit reléguée au rang du mythe.
Pourquoi?
Revoyons une conversation entre adolescents de 1996.
_"Au fait j'ai Tekken 2 qui marche plus."
_"T'as essayé de retourner la console."
_"Hein?"
_"Oui, la mienne ne lit les cinématiques que si la console est sur la tranche, bloquée par un dico Larousse entre le bouquin de physique et le magnétoscope."
_"Okay, j'essaierai..."

Vous pouvez être certain que cette solution marchait, jusqu'au moment où il fallait mettre la console dans une autre position pour continuer à la faire fonctionner.
Plus tard, Sony sortira même un bloc optique à acheter séparément pour changer celui défectueux.
Au fil du temps, la qualité du hardware n'a cessé de se dégrader, bien que je n'ai eu aucun souci avec ma Playstation 2.

Avec la génération actuelle, la baisse de qualité atteint des profondeurs insoupçonnées. Le RroD de la 360 est devenu presque une habitude, les joueurs attendant que la leur casse, comme si c'était un rite de passage.
Sony, tellement en décalage avec la réalité, a été obligé de recommencer le lancement de sa machine. Les possesseurs de PS3, si ils ont réussi à échapper au bug de 2010, devront faire attention à la pâte thermique sur le processeur...
Ce qui est paradoxal et grave, c'est qu'aujourd'hui, les consoles HD font tout pour être le centre de la maison. Visualisation de films, d'images et de musique, navigation sur le Net et achat en ligne. Tout doit passer par elle, et elle est sans doute l'organe le plus faible, soumis à des pannes impromptues et un fonctionnement capricieux. Exemple avec Ezio Auditore qui se fige en plein saut et vous oblige à redémarrer la bécane...

"Veuillez ne pas éteindre vortre console..."

Aujourd'hui possesseur d'une Play 3, je constate que jouer aux jeux vidéos n'est plus le passe temps rapide auquel on pouvait s'adonner enfant...
Jouer sur une console de salon, relève presque du rituel quasi-religieux, et nécessite d'ailleurs une patience monacale.

En allumant ma PS3, je prends un risque énorme. Ca commence toujours innocemment: "Et si je faisais une petite partie?"
Fatale erreur, en mettant le Blu-ray, on découvre que la mise à jour 3.2.14 est en ligne. On laisse donc la console télécharger pendant 5 à 10 minutes. Ensuite, il reste l'installation et le redémarrage de la machine...
On attend tellement avant de jouer qu'on fini par se dire: " Tiens, j'avais pas vu cette tache sur la table basse hier."
Mais ça ne s'arrête pas la: on lance le jeu, ce qui nécessite de passer avant par le menu de la console, et l'attente continue... Présentation du logo des développeurs, du logo du moteur graphique (Havoc me gonfle), temps de chargement, attente de synchronisation, attente d'une partie si on fait un multi...
Je n'aurai jamais cru qu'avec le jeu vidéo moderne on pouvait attendre autant. Là où avant, il suffisait juste d'enfourner le jeu, il faut maintenant s'armer de patience, et espérer que tout va marcher, même le jeu.
En effet, même les jeux ne sont pas exempts de ce genre de défaut. La encore, les jeux bugués et inachevés sont un cadeau de Sony, je pense ici à Tomb Raider 3 et sa sauvegarde maudite. Si vous aviez le malheur de sauvegarder au mauvais endroit, vous étiez bon pour recommencer le jeu...
Avec les mises en jour en ligne, les développeurs ne se sentent même plus obligés de finir leur jeu, il peut être bugué, on réparera ça plus tard. Là encore, ce n'est pas trop grave si le suivi est correct, mais quand on achète un jeu neuf, le gout d'inachevé est toujours désagréable, et il flotte une odeur d'escroquerie sur le DVD...
De plus, avec les supports optiques, protéger ses jeux devient une obligation, la chasse à la rayure devient un passe-temps obligatoire. La poussière, ce coup-ci existe pour de vrai et il faut vraiment la traquer partout.
 

Je ne suis particulièrement un fanboy de Nintendo, mais je constate et je respecte énormément le fait que la Wii est une console robuste. Pas de RroD, pas de bug critique sur les jeux.
La Nintendo DS n'est pas aussi solide que la première GameBoy, la faute au double écran toujours plus fragile que le reste. Mais avec son support carte, cette machine garde intacte cet aspect du jeu vidéo: le jeu que l'on insère rapidement, la partie quasi-immédiate, la solidité du support, le jeu que l'on se prête à la cour de récré.

On arrête pas de dire que Nintendo à trahi les joueurs, mais je ne peux m'empêcher de penser que bien au contraire, la fiabilité de la Wii est un gage du profond respect que Nintendo nous témoigne.
Alors que Microsoft nous perçoit comme du bétail, persuadé que 500 millions de dollars suffiront pour acheter notre cerveau, alors que Sony est capable d'un élitisme répugnant quand il fait la pub de la PS3, Nintendo a toujours gardé la même ligne de conduite: faire des consoles fiables ni plus, ni moins.
Cette société n'est jamais tombée dans la démagogie malsaine d'un Bill Gates proposant, au temps de la X-Box, des pads "adaptés" aux japonais qui ont "de petites mains"... Ou d'un Kutaragi expliquant que la PS3 à 700 $ ne s'adresse pas à n'importe qui.

Ma PSP me pête encore une fois entre les mains
... Je regarde ma Snes sur l'étagère...


Bon, et si on jouait à Super R-Type ce soir?

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 358,28 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,06 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)