>
>
>
New Super Mario Bros : Et tu sautes, c'est ta façon d'aimer
est à vous

New Super Mario Bros : Et tu sautes, c'est ta façon d'aimer

Interdit aux moins de 18 ans
Signaler
Par SocioPads - publié le
Image
Pour être franc, Mario n'a pas toujours suscité mon intérêt, et pour cause, consommer des champignons m'a toujours paru plus judicieux que de les écraser ! Cependant New Super Mario Bros sur Wii fût l'un des jeu qui marqua mon année 2009.

de Bokurano

Et pourtant, les prétendants se bousculaient au portillon, ça on peut le dire. Il y a bien eu Velvet Assassin, qui par son ambiance ténébreuse m'ouvrait les portes d'un univers désolant et fou. Je me souviens encore de la pétulance de Blazblue, dont l'énergie et les subtilités semblaient sans fin ! Ou encore Muramasa et sa plastique délicieuse, surprenant sans cesse les pupilles de ses milles douceurs. Mais malgré tous ses amants, ce bon vieux Mario m'a rappelé qu'il vaut mieux être deux et même quatre pour jouir des petites choses.

Le mode multijoueur m'a littéralement séduit, en solitaire, je n'aurais sans doute jamais pensé ou même essayé de terminer à 100% ce jeu étonnamment difficile. Loué celui qui a eu l'idée de faire en sorte que chaque personnage ait son propre corps consistant et matériel !
J'avais l'habitude d'avoir des alliés irréels, tels des fantômes qui se côtoient sans jamais se déranger les uns les autres. Ne pas se bousculer nous rend effectivement plus efficace et plus apte à foutre une branlée à nos ennemis, certes, mais finir un jeu n'est pas ma seule motivation.

Mario a ravivé la flamme, cette joie que j'avais déjà expérimenté dans Street of Rage lorsqu'on se cognait mutuellement et qu'on martelait par inadvertance (ou pas muahahah) son confrère !
Le principe de la coopération n'est jamais vraiment complet lorsqu'on en arrive à oublier son partenaire hormis pour lui annoncer son impuissance, à terre et frustré, attendant d'être de nouveau ressuscité.

Durant maintes parties mario-lles, nous subissions avec mes pauvres alliés, une nuisance permanente ! A chaque niveau, nous devions nous adapter non seulement aux nombreux pièges et aux ennemis qui flânaient mais surtout à chacun d'entre nous, beaucoup plus dangereux et menaçants ! Nos gestes étaient étouffés, les plates-formes devenaient bien plus restreintes et il n'était pas rare qu'un allié nous coupe en pleine action.

Notre mort était due la plupart du temps à une nécessaire et constante réadaptation pour s'habituer aux caprices des uns et des autres. On rit, on râle, la frustration se fait sentir et au fur à mesure se crée un lien secret entre chaque joueur.

Luigi était ma tête de turc préférée, provoquer sa mort secrètement était mon péché mignon. Alors qu'au contraire j'étais prêt à mourir pour sauver la vie du moustachu en salopette rouge. Mon double à tête de champignon était mon allié de confiance avec lequel je tentais les péripéties de la coopération.
Nos relations implicites changeaient du tout au tout, Luigi pouvait me sauver la vie héroïquement et dans un élan de culpabilité, j'en faisais alors mon nouveau chouchou. Mario était peu réceptif à mes avances, ma dévotion était devenue une habitude et je lui rappelais dans les moments difficiles que rien n'était jamais acquis. Quant à Toad, nous inventions à chaque instant de nouvelles techniques pour être plus efficaces, pas besoin de "multi-action-coop-prédéfinie" qui désignerait à l'avance nos capacités. En bon couple libre, nous étions imaginatifs et on se pardonnait très vite les petits écarts, nous partagions nos items en se transportant l'un et l'autre, échangeant les positions le plus souvent possible. Un saut bien réglé par-ci, une tournante par-là et sans parler de la langue de Yoshi, tout simplement divine quand il s'agit d'avaler et de recracher. Au fur à mesure, l'entrainement et le temps rendaient nos performances démesurées. Mais sans jamais faire de New Super Mario Bros notre nouveau sport de chambre, l'ambiance joviale et les rebondissements incessants nous ont toujours rappelé l'importance du plaisir partagé.

Nous partions à la recherche de pièces cachées, notre perception était mise à l'épreuve pour découvrir les innombrables secrets que recèle ce Mario.
Chacun d'entre nous devenait utile.
A chacun son moment de gloire.
A chacun de provoquer un suicide collectif ou au contraire de devenir notre héros salvateur pour un laps de temps.
Et nous devons toute cette tempête d'émotions à un plombier qui saute et saute encore... Que demande le peuple ?

sociopads

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)