est à vous

Des Etoiles Tyranniques

Dossier Legacy of Kain. Partie 2.
Signaler
Par KingTeDdY - publié le
Image
Second et dernier article expliquant le scénario de la saga Legacy of Kain. Cette fois je vais m'attarder sur les trois principaux "camps" qui manipulent Raziel. Il y a donc du spoiler en pagaille et tout ceci repose, bien entendu, sur mes théories personnelles.

 

 

L’'Ancien : Sa nature et son but.

Centre de la Roue du Destin, l’'Ancien se désigne à de nombreuses reprises comme un être divin essentiel à la bonne marche de Nosgoth. Il est celui qui fait tourner la Roue, celui par lequel passent forcément les âmes des morts. En effet, l’'Ancien se nourrit d’'âmes et alimente ainsi la Roue qui renverra alors ces mêmes âmes dans le Monde Physique pour qu’'elles habitent de nouveaux corps. Mais est-il aussi important qu’'il le prétend ?

Une chose est sûre : il est et a été vénéré en Nosgoth. A l’'époque des Anciens Vampires, ces derniers vouaient un culte à la Roue du Destin et à l’'Ancien, les confondant l’'un-l’'autre. On trouve par exemple au fond de la citadelle vampirique un autel permettant de communiquer directement avec l’'Ancien. Celui-ci s’'en servira pour contacter Kain et le manipuler dans Defiance, d’'ailleurs. De même, bien après l’'époque des Anciens Vampires, Moebius sera au service de la créature. Le vieil homme usera d'’appellation comme « Mon Seigneur » ou « Dieu » pour s’'adresser à lui, ce qui ne laisse aucun doute quant à la nature qu'’il lui prête. De plus, Moebius faisant partie des Séraphéens, il est permis de supposer que ces derniers vénèrent l’'Ancien sans vraiment connaître sa nature ou son apparence. Par extension, la religion dominante de Nosgoth est probablement celle de l’'Ancien et de la Roue du Destin. Raziel ne manquera d’'ailleurs pas d'’ironiser sur la dévotion de Moebius envers une pieuvre géante.

La Roue du Destin avec, en son centre, l'Ancien

 

Voyons à présent ses actions sur l'’Histoire de Nosgoth. A l’'époque des Anciens Vampires, ces derniers le vénèraient comme un dieu. Or, un autre peuple prospérait à cette époque : les Hyldens. Ces créatures, vouées à la recherche et à la science, avaient mis au point la technologie des Glyphes. Au cours de leurs expériences ils découvrirent même le secret de l’'immortalité. Ca, nous pouvons le supposer en raison de leur état dans le présent. En effet, des millénaires plus tard les Hyldens existent toujours, dont certains sous la forme d’'esprits désincarnés. Concrètement, l’'âme d’'un Hylden ne retourne pas à la Roue du Destin.

Les Hyldens sont donc en opposition avec la suprématie de l'’Ancien. Pourquoi vénérer ce dieu dont ils se sont émancipés ? Les Anciens Vampires, eux, très pieux, se sont alors lancés dans une guerre sans merci contre les païens Hyldens. Il y eu un massacre dans les deux camps. Et à défaut de pouvoir éradiquer les Hyldens (On supposera que ceux qui sont déjà immortels ne pouvaient donc revenir à la Roue), les Vampires ont banni les forces ennemies restantes dans la dimension démoniaque et scellèrent le passage à l'’aide des Colonnes.

De plus, avant de partir, les Hyldens ont lancé sur leurs assaillants la Malédiction du Sang. (On supposera qu’'ils ont utilisé leur technologie pour cela) Ce faisant, les Vampires devaient à présent se nourrir de sang pour survivre mais surtout, ils étaient eux aussi immortels. Eux aussi étaient coupés de la Roue du Destin et donc de leur Dieu. Beaucoup ont sombré dans la folie et se sont suicidés pour cette raison.

Bien plus tard, Moebius, Gardien du Temps et serviteur de l’'Ancien, se lança avec les Séraphéens dans une purge anti-vampire. Plus tard encore, alors que les Séraphéens ont tous disparu à l’'exception de Malek, Moebius remet ça avec l'’aide de milices armées ce qui conduit à la quasi extinction de l’'espèce. (Kain étant le seul survivant)

Que pouvons-nous déduire de ces événements ? Tout d'’abord, je vais vous faire part d’'une intéressante théorie qui a été émise au sujet de la Roue du Destin. Cette hypothèse énonce, en effet, que vu que la Roue est le cycle naturel de vie et de mort en Nosgoth, on peut supposer que l'’âme « idéale » pour la Roue serait celle d’'une personne morte de sa belle mort. Donc l'’âme de quelqu'’un d'âgé. Et de cette base nous pouvons déduire que la Roue tourne grâce à l'’expérience accumulée par l’'âme. Pour poser cette idée de façon plus simpliste, disons qu'’une âme ayant « bien vécu » est de meilleure qualité qu'’une âme « jeune ».

A mon sens cette théorie est pertinente si on la met en relation avec une réplique prononcée par Raziel dans Soul Reaver 2. En effet, alors qu'’il se trouve dans le futur de Nosgoth, le spectre découvre l'’Ancien, toujours cramponné aux fondations des Colonnes malgré la décrépitude du monde. Voyant ce Dieu être si attaché à l’'artefact, symbole populaire de la « Santé » de Nosgoth, Raziel ne peut s'’empêcher de penser à un type très particulier d’'organisme vivant : les parasites. Il émet alors de vive voix cette idée : Et si l'’Ancien n’'avait rien d’'un être divin mais était au contraire une créature qui se trouve par le plus grand des hasards au cœoeur du système ? (Un peu comme Raziel qui pourrait très bien être né accidentellement) Et si l’'Ancien n'’était pas aussi omnipotent qu'’il le dit ? Et s’'il n’'avait pas créé Raziel mais s'’était tout simplement trouvé là, par hasard, lorsque ce dernier re-naquit sous la forme d'’un Vampire des âmes ?

On sait pertinemment que Raziel se trompe sur un point : à défaut d'’être un Dieu, l’'Ancien reste une créature bien différente de celle que l’'on trouve dans Nosgoth. Il fait bien partie de la Roue du Destin et a un semblant d'’omnipotence. (Lorsqu'’on le rencontre à divers époques, il poursuit bien la conservation qu’'on avait eu avec lui à une époque différente que ce soit le futur ou le passé, montrant bien qu'’il existe « hors du Temps ») Mais le rapprochement avec un parasite est finalement très judicieux.

Imaginez alors que l’'Ancien est depuis des âges immémoriaux au cœoeur du cycle de la vie. Il se nourrit des âmes de ceux qui sont morts, les envoyant du même coup à la Roue qui les renverra alors pour qu’elles puissent revivre dans un nouveau corps. Imaginez qu'’un jour les Anciens Vampires arrivent à entrer en contact avec l’'Ancien et que celui-ci découvre qu’'il est vu comme un Dieu et que ses fidèles lui obéissent au doigt et à l'oe’œil. Comment a-t-il pu réagir ?

Le but de l'’Ancien est donc finalement très clair. Cette créature préfère oublier la qualité des âmes qu'elle consume au profit de leur quantité et, pour ce faire, elle s'’adresse tout simplement à ceux qui la vénèrent et les pousse au conflit. C'’est ce qui est arrivé dans le cas des Anciens Vampires et des Hyldens. L’'Ancien aurait pu tout à fait ignorer ces derniers. Tout au plus, les Anciens Vampires auraient vu leurs voisins comme des blasphémateurs. Mais étant donné que les Hyldens comptaient se détacher de la Roue, ils allaient du même coup priver l’'Ancien d’une source de nourriture : leurs âmes. On en déduira alors que l’'Ancien a clairement demandé à ses fidèles vampires d’'entrer en guerre sainte contre les Hyldens. Pour lui, le bénéfice était double : les infidèles étaient châtiés et les morts des deux camps le nourriraient en grande quantité !

Ce comportement de glouton se perpétua encore lors des purges vampiriques. Les vampires affublés de la Malédiction du Sang ne pouvaient plus nourrir l’'Ancien et leur immortalité faisaient qu'’avec les nombreuses années d’'existence leurs âmes devaient être particulièrement savoureuses. Alors l’'Ancien envoya Moebius pour tuer les vampires à deux reprises.

Enfin, dans Soul Reaver, à une époque où les vampires de Kain sont prospères et où il n'’y a finalement plus grand monde pour vénérer l’'Ancien, ce dernier voit une incroyable opportunité se matérialiser sous la forme de Raziel. Ce spectre qui vient apparemment de naître de la Roue du Destin est, semble-t-il, directement lié à l’'Ancien et à la Roue. Chaque âme qu’'avale Raziel finit par arriver à la Roue donc en passant par le gosier du monstre tentaculaire. Et ce spectre est clairement animé par une volonté de vengeance. Ainsi, par le biais de la manipulation, l'’Ancien lance Raziel aux trousses de Kain et de ses vampires. Raziel est invincible et n'’a donc aucun mal à éradiquer les vampires de Nosgoth, gorgeant l’'Ancien de nouvelles âmes à consommer.

(A noter qu'’il y a également une théorie qui dit que les Archons rencontrés dans Defiance sont d’'autres spectres dévoreurs d'’âme pouvant nourrir l’'Ancien !)

L’'objectif de l’'Ancien est donc simple : manipuler autrui pour se nourrir en grande quantité. Raziel n’'est finalement que le dernier d’'une longue liste d'’êtres abusés par l’'esprit sournois de la créature.

 

Kain : L’'héritage des Anciens Vampires.

En écrivant ces lignes, j’'imagine l’'étonnement de certains d'’entre vous en voyant apparaître Kain dans cet article. Après tout, il est le personnage principal de la saga Legacy of Kain alors pourquoi le classer avec plusieurs antagonistes ? Tout simplement car, en dépit de son rôle, le vieux vampire est obligé d’'user des mêmes ressorts qu'’eux : la manipulation, le non-dit et le mensonge. De plus, pendant presque deux épisodes, il est indéniable que Kain apparaît comme la cible à abattre : l’'ennemi ultime de Raziel.

Pour comprendre les motivations de ce personnage, il faut remonter, une fois encore, à l’'époque des Anciens Vampires et de leur guerre sainte contre les Hyldens. Lorsque ces derniers furent bannis, un artefact très puissant fut créé pour sceller le passage. En fait, ce sont neufs artefacts qui ont vu le jour : les neufs Colonnes de Nosgoth.  Chaque pilier représentait un principe élémentaire du Monde (L’'Esprit, le Conflit, la Nature, l’'Energie, les Dimensions, le Temps, les Etats, la Mort, et enfin l’'Equilibre) et, par conséquent, était directement relié à l'’état de Nosgoth. Ainsi l’'état des Colonnes était le meilleur indice pour connaître la « Santé » du Monde et, du même coup, de la prison des Hyldens. Les Anciens Vampires avaient donc scellé la route entre les dimensions en utilisant Nosgoth toute entière.

Les Colonnes ne sont pas de vulgaires objets. Elles ont une « conscience », elles choisissent leurs gardiens à la naissance parmi les Anciens Vampires. Ces protecteurs sont dés lors reliés symbiotiquement à leur pilier et les uns envers les autres. Les Colonnes étaient donc un véritable symbole de l'’unité des Anciens Vampires et de leur suprématie sur Nosgoth. Cependant les vénérables créatures ailées n'’avaient pas anticipé la Malédiction du Sang. Cette dernière, que je vous ai déjà évoquée, a fait plus que les priver de leur Dieu. Etant immortels, ils ne pouvaient plus procréer. Par conséquent, les Anciens Vampires devaient trouver un moyen de perpétuer leur lignée afin de fournir aux Colonnes de nouveaux gardiens.

La solution était contre-nature et défier tous les préceptes de leur religion. La seule façon de créer un nouveau Vampire était de le faire « artificiellement », plus précisément il s'’agissait d’'user de nécromancie pour arracher une âme à la Roue du Destin et l’'enfermer dans un corps humain mort. Le premier à naître par ce procédé fut Vorador, mais plutôt que de servir les Colonnes, on lui demanda d’'user de ses talents de forgeron pour créer la Reaver, qui fut alors ensorcelée par le puissant Janos Audron. L’'épée devait servir à l’'accomplissement d’'une prophétie qui venait d'apparaître aux Anciens Vampires. Une vision racontant qu’'un jour les Hyldens reviendraient et que leur champion affronterait celui des Vampires, détenteur de la Soul Reaver. En attendant ce jour, l’'arme devait être gardée par Janos Audron, dixième Gardien, le protecteur de la Soul Reaver qui devrait la transmettre à celui qui rendraient aux Vampires leur gloire d’'antan et élimineraient leurs ennemis.

Concernant les Gardiens, ils naissaient humains et étaient enlevés par les Anciens Vampires qui les transformaient alors. Mais les Colonnes tombèrent entre les mains des humains qui venaient de prendre le pouvoir aux Anciens Vampires. Le Cercle des Neuf était né. Menés par Moebius et Mortanius, les humains commencèrent les purges anti-vampires et établir l’'ordre saint des Séraphéens.

Le Cercle des Neuf, véritables maîtres humains de Nosgoth

 

Petite parenthèse pour soutenir mon propos vis-à-vis du lien entre Moebius et l’'Ancien : Je suppose que les humains étaient des êtres primitifs à l’'époque et que ce sont les Anciens Vampires qui leur ont appris tout sur Nosgoth, voire les bases pour former une civilisation, en vue de leur permettre d'’être les nouveaux Gardiens. Ceci expliquerait comment Moebius a pu entrer en contact avec l’'Ancien, probablement grâce à l'’autel de la Citadelle des Vampires.

Autre parenthèse : Vorador étant le tout premier vampire né par nécromancie, on peut en déduire que c'’est pour cela qu’'il prône la supériorité  des siens lorsqu'’il rencontre pour la première fois Kain dans Blood Omen. Ayant été témoin de l’'époque où les Anciens Vampires régnaient sur Nosgoth et ayant eu l’'honneur de devenir l’'un des leurs alors qu'’il était humain, Vorador ne peut que considérer ces êtres que comme des « dieux » supérieurs aux humains alors que ses contemporains, Kain inclus, ne voyait le vampirisme que comme une maladie à éradiquer.

 

Kain n’'a, bien entendu, pas conscience de tout ça au moment de Blood Omen. A l’'époque du premier opus, le terme « héritage » du titre ne semblait désigner que la lourde responsabilité de Kain en temps que Gardien de l'’Equilibre et dernier Vampire de Nosgoth. L’'héritage de Kain n’'apparaît que sous la forme d'’un « empire corrompu et décadent » sur lequel régner. Mais c’'était sans compter sur la curiosité du vampire.

A un moment de sa vie, post-Blood Omen, Kain a découvert le Chronoplast : la machine utilisée par Moebius, et les Anciens Vampires, pour observer le cours du Temps. Se faisant, Kain est doublement étonné. D’'abord il apprend l’'existence des Anciens Vampires ET celle du Destin. Cette notion n’'avait jamais été pour lui qu’'abstraite. Il était donc loin de s'’imaginer que son libre-arbitre n'’était qu'’illusoire et que l’'Histoire était écrite à l’'avance pour tous les habitants de Nosgoth. (Cf. l'article précédent)

Kain vit donc son avenir. Un Futur où il lèvera une armée contre Nosgoth, où il fera des dépouilles des anciens généraux Séraphéens ses propres fils vampires, où il exécutera l'’un d’'entre eux qui reviendra du Monde du Dessous pour le tuer, lui : Raziel. Et surtout qu'’ils voyageront tous deux dans le Passé de Nosgoth et que Kain mourra alors dans la Citadelle des Séraphéens.

Mais le vampire ne comptait pas se laisser aller à la fatalité. Il devait trouver un moyen de combattre le Destin, et cela, il en eu la vision dans le Chronoplast : Lors de leur premier affrontement, Kain briserait la Soul Reaver en frappant Raziel et ce dernier fusionnerait avec l’'épée. De même, lorsque Kain devait mourir, Raziel tenait à la fois la Reaver spectrale et la Reaver de l’'époque où ils se trouveraient alors. Kain découvrit alors la notion de paradoxe.

Ceci est pour moi la meilleure explication pour justifier que Kain détruise sa propre épée. D’'une part, telle était la Destinée de l'’arme d'’être absorbée par Raziel, de ne faire qu'’un avec lui, et d’'autres parts cet événement presque impossible (La Reaver a la réputation d'être indestructible) confirmait à Kain que ces visions étaient réelles. D’'où le ricanement qu’'il adresse à Raziel avant de se téléporter lorsque la lame tombe en morceaux.

C’'est là que la véritable quête de Kain pour trouver son héritage a réellement démarré.

Cet héritage n'’est en réalité pas ce rôle de Champion des Vampires. En fait, cette partie parlant d’'un combat à mort entre un Vampire et un Hylden est en fait une mauvaise interprétation faite par les deux camps de la Guerre. Le rôle de Kain est d’'être le Descendant de l’'Equilibre. Tout d’abord, il est depuis sa naissance le Gardien de l'’Equilibre et c’'est pour cela qu’'Ariel lui demande de se suicider à la fin de Blood Omen. Mais les Anciens Vampires avaient prévu son refus car ce n'’est qu'’ainsi que la suite des événements pouvaient avoir lieu.

De gauche à droite : la fresque représentant le Descendant de l'Equilibre, les armoiries de la famille de Kain (humain) et le glyphe choisi par Kain pour le représenter après la conquête de Nosgoth par ses fils. Notez la ressemblance.

 

Le Descendant de l'’Equilibre est tout simplement un vampire qui serait à la fois le Gardien de l’'Equilibre et le détenteur de la Soul Reaver. Plus précisément, cette dernière devait être d’'abord « purifiée ». Concrètement, il fallait purifier la Reaver spectrale, qui fait partie de Raziel, et la réinjecter dans l’'épée physique pour que le Descendant de l'’Equilibre puisse en bénéficier. Pour cela, dans l’'ultime forge située dans la Citadelle vampirique, les âmes des différents Gardiens de l’'Equilibre furent absorbées par l'’arme de Raziel.  Puis, ce dernier s'’arrangea pour que Kain le frappe avec l’'épée physique, se laissant ainsi absorber par elle.

On ignore quels effets cela a pu avoir sur Kain à la fin de Defiance, mais il est évident qu'’à partir de cet instant il était capable de voir l’'Ancien, chose qu’'aucun être vivant ou mort-vivant ne pouvait normalement faire en dehors de Raziel. De plus, on supposera que l’'épée soigna l’'esprit de Kain qui avait été, dés sa naissance, frappé par la corruption qui s’'était abattue sur les membres du Cercle des Neuf (Les rendant fous). De plus, selon les informations obtenues grâce aux différents protagonistes de Defiance, en particulier Mortanius, il semblerait que le Descendant de l'’Equilibre puisse rendre les Colonnes de Nosgoth aux Vampires, replaçant ainsi cette race au sommet de la hiérarchie du monde, et restaurant les piliers. Mais en l'’absence d'’épilogue, et faute d'’information à ce sujet dans Blood Omen 2, il est impossible de savoir si les humains ont cessé d’'être sélectionnés à la naissance par les Colonnes. De même, en se basant sur des éléments abandonnés du jeu, on apprend qu'’apparemment Kain devait ensuite retourner à Avernus pour y laisser son épée purifiée afin que son jeune alter-ego la trouve et l'’emploie dans les deux Blood Omen,  mais également qu’'il devait ramener Vorador à la vie et revenir dans sa propre époque pour constater les changements.  De même, dans Blood Omen 2, les Colonnes sont toujours en ruine. Peut être que tout ceci n’'est qu’'une exagération de la prophétie, née au fil des siècles. Peut être que Kain ne peut restaurer les Colonnes. Ou peut être que tout ceci devait arriver plus tard. Faute de mieux, nous devrons nous contenter des dernières paroles du vieux vampire : tout ceci lui aura apporté l’'espoir.

 

Les Hyldens : La Vendetta des immortels

Terminons avec les ennemis jurés des Anciens Vampires. Il est même assez ironique que je conclus cet article en parlant des Hyldens puisqu’'ils sont en réalité le premier antagoniste que le joueur rencontre dans toute la saga.

En effet, les machinations des Hyldens sont à l’'origine même des événements de Blood Omen. Eux-aussi peuvent user de divination, la preuve en est que dans Blood Omen 2, Kain rencontre une femme Hylden jouant les prophétesses. (Mais il semblerait que cette dernière puisse être un hybride vampire-Hylden) Aussi, les Hyldens étaient parfaitement conscients qu'’ils allaient être bannis (D'’où la Malédiction du Sang), que leur Champion affronterait celui de leurs ennemis dans un combat à mort et qu'’enfin les Vampires pourraient être sauvés par le Descendant de l'’Equilibre. C’est pourquoi les Hyldens mirent leur plan en branle pour empêcher la victoire des Anciens Vampires.

La première partie de ce plan prit place bien avant Blood Omen. Je vous expliquais plus tôt que certains Hyldens n'’avaient plus de corps, qu'’ils n’étaient que des esprits désincarnés qui devaient habiter des cadavres ou posséder des êtres vivants (Dans Soul Reaver 2 vous aurez ainsi vu de nombreux démons et cadavres possédés par des Hyldens) pour pouvoir interagir avec le Monde Physique. Or, c’'est par ce qu'’il n'’était qu'’un esprit qu'’il put franchir la barrière séparant Nosgoth de la dimension démoniaque, barrière qui était probablement déjà affaiblie par le fait que des humains avaient la responsabilité des Colonnes. Ce « il » n’'est autre que le chef des armées Hyldens. Il n'’a pas vraiment de nom et est désigné sous différentes appellation durant la saga : l’'Indicible, l’'Entité Sombre, Hash’'ak’'gik, le Seigneur Hylden.

Arrivant en Nosgoth, le Seigneur Hylden prit rapidement possession de Mortanius, nécromancien et Gardien de la Mort. Se faisant, il s’'installa dans les profondeurs de la Cathédral d’'Avernus, bastion d'’Azimuth « la Planeuse », Gardienne des Dimensions. Alors le Seigneur Hylden entreprit un long travail de manipulation et de corruption dans la ville d’'Avernus, créant une nouvelle religion impie et sanglante. Il persuada alors Azimuth d'’invoquer une bête dans les fosses de l’'édifice. On ignore si la sorcière usa de son troisième œoeil ou si elle vola un engin temporel à Moebius, mais le résultat était le même : Turel, fils de Kain et vampire mutant du futur décrépit de Nosgoth avait été ramené à cette époque et était possédé par un Hylden. Alors, pour maintenir cet hôte en vie, Mortanius/le Seigneur Hylden, organisait régulièrement des sacrifices humains en l'’honneur du faux dieu Hash'’ak’'gik dont Turel était désigné comme l’'avatar. En effet, le Seigneur Hylden n'’avait pas besoin de maintenir Mortanius en vie, ce dernier étant un mort-vivant alimenté par sa propre magie nécromantique. En revanche, Turel devait être régulièrement nourri avec du sang frais.

Entre temps, les Hyldens lancèrent la seconde phase de leur plan, celle qui devait conduire à la corruption des Colonnes et donc, à leur libération totale. Mortanius possédé alla alors assassiner Ariel, Gardienne de l’'Equilibre, s’'assurant de mutiler affreusement son visage et de faire en sorte que Nupraptor la découvre le premier. Pour quelle raison faire cela ? Parce que Nupraptor était l’'amant d’'Ariel, qu'’il en était éperdument amoureux et qu'’il se trouvait être le Gardien de l’'Esprit. Ainsi, lorsque l'’homme découvrit sa bien aimée massacrée sur le sol, il devint fou et cette folie s'’installa dans l'esprit de chaque Gardien, même Kain qui venait de naître alors qu'’Ariel avait rendu l’'âme. (Les Gardiens sont tous symbiotiquement liés entre eux. Ce qui affecte l’'esprit de l’'un, touche forcément les autres) Cette folie vint corrompre leur esprit et donc, du même coup, les Colonnes qui commencèrent alors à tomber en ruine. Les Hyldens n’'avaient plus qu’'à attendre que la barrière soit suffisamment affaiblie pour pouvoir tous revenir en Nosgoth. (C'’est seulement suite à la corruption qu’'un autre Hylden vint posséder Turel et c'’est grâce à elle que le Seigneur Hylden put facilement persuader Azimuth de l’'aider)

Il ne restait alors à réaliser que la dernière phase de leur plan, sans doute la plus compliquée et longue à mettre en œoeuvre. En effet, les Hyldens avaient vu très loin dans le futur de Nosgoth et étaient donc parfaitement au courant de l’'existence de Raziel et du combat à mort entre les Champions des deux races. Mais ils s'’étaient trompés sur un détail : les Hyldens (Et d'’autres) pensaient que le Champion vampire était Kain et que donc il ne faisait qu’'un avec le Descendant de l'’Equilibre. De même, ils croyaient que Raziel était leur propre Champion, d'’autant plus qu'’il partageait avec eux le don de posséder des cadavres. (C’'est la seule façon de s'’incarner dans le Monde Physique dans Defiance lorsque l'’on joue le spectre)

La fresque représentant l'affrontement des deux champions. Vous remarquerez que les deux sont armés d'une variante de la Reaver et que malgré leurs espèces respectives ils ressemblent à Kain et Raziel. Aucune surprise donc à ce que les personnages aient mal compris la prophétie.

 

Ainsi, les Hyldens tendirent un piège à Kain, jouant sur le doute dans son esprit quant à la nature de Raziel et sa propre destinée. Mais ils piégèrent également Raziel, comptant sur son empathie envers Janos Audron. Le plan prit alors la forme du Troisième Paradoxe Fondamental. Kain sauva Raziel de la Reaver comme celui-ci l’'avait fait devant la tombe de William et l’'Histoire changea. Les événements de Defiance pouvaient avoir lieu. Bien plus tard, Raziel découvrit Turel et dévora son âme, absorbant du même coup la volonté du Hylden  puis il découvrit que Mortanius, dans un moment de relâchement (Probablement volontaire) du Seigneur Hylden, avait tenté de contrecarrer leurs plans en insérant le Coeœur des Ténèbres (Cœoeur de Janaos Audron, élément essentiel à sa résurrection) dans le corps du jeune Kain de l'époque. En effet, Mortanius avait fait assassiner Kain et en avait fait un vampire, espérant ainsi empêcher le retour des Hyldens, mais il n’'avait pas imaginé que cela avait été prévu justement par eux.

Alors Raziel affronta le vieux Kain à Avernus et, poussé par la volonté du Hylden en lui, lui arracha le coeœur et l’'envoya dans la dimension démoniaque. Retournant auprès de Janos, le spectre ramena l’'Ancien Vampire à la vie et lorsque les Colonnes s’'effondrèrent et que le jeune Kain tua Mortanius, l'’esprit du Seigneur Hylden vint, comme prévu par ce dernier, posséder Janos Audron.

De ce fait, le Seigneur Hylden s’'en alla en volant et utilisa le corps de Janos pour alimenter la terrible machine qui permettrait aux Hyldens qui ont, eux, un corps, de revenir en Nosgoth. Entre temps, le Seigneur Hylden posséda un autre corps et se fit passer pour le Seigneur Séraphéen.

Janos offrait l'hôte idéal pour le chef des Hyldens.

 

Toutefois comme je vous disais, les Hyldens se sont trompés en ce qui concerne la prophétie des Champions. En réalité, Kain n'’est absolument pas le Champion vampire. Quant à Raziel, il est « à la fois » les deux champions dans le sens où tout dépend de son libre-arbitre. Etant le seul être à pouvoir choisir, le spectre peut décider de favoriser un camp ou l’'autre. Ainsi les Hyldens n'’ont pas anticipé qu'’après avoir arraché son cœoeur à Kain, Raziel puisse aider ce dernier à accomplir la prophétie du Descendant de l'’Equilibre. Enfin, ils n’'ont pas observé plus loin dans le futur, négligeant les actions du jeune Kain qui, lui, tuera le Seigneur Hylden et fermera définitivement le passage entre les dimensions dans Blood Omen 2, marquant ainsi la conclusion de la série.

C'’est pour cette raison que le vieux Kain poursuit Raziel dans Defiance. A la fin de Soul Reaver 2, après le Troisième Paradoxe Fondamental, Kain est dans un état second l’'espace d'’un instant. En fait, il assimile dans sa mémoire les changements opérés dans sa destinée, ou plutôt dans celle de son alter-ego jeune de l'’époque. Kain se « souvient » alors de ce qui se passe dans Blood Omen 2, que Janos va servir à faire fonctionner la machine Hylden. C’'est pour cela qu'’il tente pendant tout Defiance de persuader Raziel de ne pas ramener Janos à la vie, quitte à devoir affronter son propre fils pour lui faire entendre raison.

 

A présent je pense que l'’intrigue de Legacy of Kain vous paraît plus claire, notamment en ce qui concerne les Hyldens et l’'Ancien dont les motivations pouvaient être plus difficiles à cerner. De même, je tiens à rappeler que malgré qu'’il soit moins réussi que les autres opus, Blood Omen 2 est, comme vous le voyez, indispensable à l’'intrigue. Il conclut en quelque sorte l’'histoire en ce qui concerne les Hyldens et a bien été pris en compte lors de l’'élaboration de Soul Reaver 2 et Defiance par l’'équipe d’'Amy Henning.

Est-ce que Legacy of Kain a besoin d’'une suite ? Je ne crois pas. Ce qu’'il reste à expliquer tient du détail (Le retour de Vorador, les Vampires qui reprennent en charge les Colonnes etc…) donc un gros épilogue serait bien plus indiqué qu'’un jeu complet qui ajouterait un antagoniste et viendrait compliquer les choses.  Après, certes, il y a toujours des points dont la cohérence laisse à désirer et où le scénariste a fait preuve de facilité, mais on doit faire avec. A défaut d’'avoir plus d’'explications, laissons donc les Vampires de Nosgoth reposer en paix.

 

 

 

 

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)