est à vous

PUZZLE-GAMING !!!!!!

Le vrai hardcore-gaming ?
Signaler
Par Scual - publié le
Image
C'est dimanche... personne à voir, rien à faire, il fait gris et surtout je ne peux pas jouer à mon jeu du moment. Je dois attendre que la console se libère et n'ayant rien d'autre à faire, je laisse mes pensées divaguer. Une belle occasion de prendre un peu de recul par rapport à ma passion.

Aaah que je suis doué, fort et intelligent... AAaaah il est clair que ma supériorité et mon élitisme en matière de jeu vidéo ainsi que mes skills de surhomme laisseraient sur le carreau la plupart des journalistes de la profession.

C'est que je suis un vrai moi !!! Je SAIS ce qu'est un VRAI jeu vidéo !!! Le JRPG import sur lequel je me démène ces derniers jours, au titre trop long pour être retranscrit et que de toute façon personne ne connait en est la preuve. Vivement que je le finisse en attendant de me lancer dans une autre aventure.

Malheureusement c'est pas pour tout de suite car en vérité, pour l'instant je ne peux que patienter. Ma Nintendo DS est déja occupée et je ne pourrais pas y accéder tant que ma copine ne l'aura pas lachée.

En ce moment c'est "Picross 3D" qui l'occupe: " Mouais, pas mal au début, il fini par laisser trop de place à la chance. C'est un peu décevant mais bon il est pas mal quand même..."

Moi aussi je pense que je vais beaucoup y jouer quand je m'y mettrais mais c'est clairement pas ma priorité J'ai trop de vrais gros jeux de gamer sur ma liste d'attente d'abord. En tout cas, son avis m'intéresse beaucoup sur ce genre de jeu...

... Parcequ'elle sait de quoi elle parle. Elle a littéralement retourné tout les puzzle-games que j'ai eu le malheur de mettre entre ses mains. Des jeux dont la difficulté était parfois hors de portée du commun des mortels ou en tout cas de ma portée. De quoi m'intérroger sur mes propres capacités vidéoludiques et sur les puzzle-games en général.

Je me rend soudain compte que ma copine a quand même réussi à torcher pas mal de jeux que je ne pourrais pas finir même en rèves... Elle peut donc être considérée comme une vraie joueuse et son avis sur le jeu vidéo pourrait être intéressant.

En fait, alors que je recherche généralement des trucs aussi grand-publique qu'un scénario, des beaux graphismes, de belles musiques et une ambiance travaillée, quand je lui demande ce qu'elle recherche dans un jeu vidéo de ce genre elle me dis: "Mission"... hein ? "des missions de plus en plus difficiles mais possibles, des scores et des trucs à débloquer". En fait en discutant un peu je me rend compte que "mission" est un bien grand mot, ce qu'elle veut c'est des objectifs, au sens militaire du terme.

Pas de scénario, c'est inutile. Les graphismes? ça sert juste à comprendre ce qu'on fait et ça doit avant tout être lisible, mais si c'est beau tant mieux, sinon tant pis. D'ailleurs à l'écouter, la 3D c'est du vent. A travers ses paroles, je comprend que pour elle la 3D s'est souvent révélée être une coquille vide, destinée à attirer le client grace à un bel emballage mais n'apportant généralement rien... et biensur elle joue toujours avec le son coupé...

Aprés reflexion, la réalité fini par exploser brutalement dans mon cerveau si autosatisfait de son élitisme et de son amour pour le hardcore-gaming: Ce qu'elle aime c'est juste le jeu vidéo, le VRAI. Celui qui n'a pas besoin d'être saupoudré de lecture, de vidéo ou de musique... rien de tout ces emprunts aux anciennes forme de comunications, et évidement rien qui soit un pseudo emprunt à cette si réductrice réalité comme des bonhommes, des flingues ou même des sauts ou des voitures!!!

Du level design et du gameplay... un point c'est tout !!! Le jeu vidéo en son sens premier, totalement épuré et se suffisant à lui même.

Biensur si vous lui parlez, vous aurez juste l'impression de parler à une meuf amatrice de puzzle-games comme beaucoup d'autres, rien de plus. Il faut être joueur du dimanche comme moi, hardcore-gamer autoproclamé, analyste bas de gamme pour forums réunissant d'autres autosatisfaits pour pousser la réflexion, et analyser les implications de SA vison du jeu vidéo.

JE suis le grand publique qui a besoin d'un bel emballage pour acheter, et c'est ELLE la hardcore gameuse ultra-roots.

Biensur cette épuration n'est pas synonyme de qualité, mais c'est bien le gameplay et le level design qu'il faut juger pour connaitre la qualité d'un jeu. Cela vaut donc également pour les jeux à emballage plus classieux comme les blockbusters dont l'aspect technique est pourtant si souvent mis en avant.

En ce moment la narration et l'émotion sont au centre du débat concernant les jeux vidéos. Les questions qui divisent étant comment intégrer la narration, comment intégrer les mises en scènes et comment amener l'émotion

Et finalement en regardant jouer ma copine je me demande si c'est vraiment ça le centre de ce média? Est-ce que c'est vraiment ça le plus important? Combien de daubes au scénario excellent, mais pour lesquelles il faut être maso pour aller au bout? Combien de jeux magnifique mais dont on ne verra jamais plus loin que le deuxième niveau tellement c'est lourdingue?

Est-ce que ce débat n'est pas en réalité un débat pour savoir quel est notre emballage préféré? Ce débat ne laisse t-il pas totalement de coté le vrai jeu vidéo? Le vrai produit que cet emballage essaie de nous vendre? La forme et uniquement la forme, sans le fond?

Si cet emballage devient le fond, est-ce vraiment encore du jeu vidéo? En fait le jeu vidéo n'est certainement pas seulement le mélange de la littérature et du cinéma, même si les inclure peut être agréable. La voie que les jeux poursuivent actuellement laisse s'effacer le gameplay. Cela ressemble plutot a une tentative de faire évoluer les anciens médias en profitant des avantages qu'offrent les jeux vidéos en tant que support.

Les films intéractifs tels que "Heavy Rain" ou même la littérature sur écran de télé comme les rèves de "Lost Odyssey". Voila de belles perspectives d'évolution pour des médias dont les support étaient en perte de vitesse et qui trouvent de belles possibilités de renouvellement grace aux capacités multimédias des consoles ou des ordinateurs.

Il est donc possible qu'une révolution ait bel et bien lieu. Mais cette révolution n'est pas une révolution des jeux vidéos mais plutot du multimédia et de l'ère informatique. C'est enfin l'avènement tant annoncé du tout informatique avec le choix de ce support, même pour les films et les livres... mais tout cela n'est pas et ne sera jamais du jeu vidéo. Tout ce qui est sur une console n'est pas un jeu vidéo au même titre que tout ce qui est écrit n'est pas un roman

En fin de compte alors que je me laisse porter au gré des évolutions et des modes du moment, ma copine elle n'a pas perdu de vu ce qui lui plait vraiment depuis toujours. Et effectivement je me rends compte qu'au fond scénarios, graphismes, mises en scène et musiques, même s'il s'agit de vrais chef d'oeuvres dans leur domaines, ne sont que des plus permettant de magnifier le vrai fond des jeux: le gamplay et le level design.

Ma copine qui a tout oublié de notre conversation, toute absorbée par son jeu, vient de me donner une sacrée leçon bien qu'elle n'en ait pas la moindre idée. Depuis que gameplay et level design s'effacent au profit de la mise en scène, la narration, les graphismes et l'ambiance, je deviens de plus en plus ce que l'on appelle "les vieux cons du jeu vidéo". Ces résistants d'un autre age, aigris et refusant d'admettre que les jeux vidéos sont de mieux en mieux.

Finalement peut-être que ce sont tout simplement de moins en moins des jeux vidéo. Cela explique pourquoi toutes les immenses qualités des dernieres productions ne réussissent quand même pas à combler le manque qu'ils prétendent assouvir.

En tout cas un chose est sure, de part leur nature même, les puzzle-games sont définitivement un pur genre de hardcore-gamer au même titre que les shoot'em up ou les jeux de baston... puisque le terme "Hardcore" signifie "noyau dur" c'est bien là qu'il faut chercher la vraie "hardcore attitude". Quand à moi, pauvre petit casual gamer, je ne peux plus qu'attendre que cette industrie retrouve le sens des priorités.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €