est à vous

La philosophie Zombie

Vous reprendrez bien une part de zombie ?
Signaler
Par MagicPie - publié le
Image
Vous avez sûrement remarqués que les zombies sont partout en ce moment, que ce soit dans les films, les jeux vidéos, série télé ou encore littérature. Etant moi-même fan de ces affreuses bébêtes j’en suis venu un jour à me demander pourquoi l’univers zombie me plait tant.

 

 Un peu d’info

Le terme « zombie » renvoie à deux types de créatures fantastiques assez différentes : premièrement, dans la culture vaudou, le zombie est un mort réanimé et sous le contrôle total d'un sorcier ; et deuxièmement, la culture populaire occidentale qualifie de zombies tous morts-vivants partiellement décomposés, dépourvus de langage, de raison et souvent de conscience, qui survivent en se nourrissant de la chair humaine des vivants. 

L’instinct du tueur

Commençons avec un simple constat : l’homme n’utilise plus son instinct de survie. La vie de tous les jours est tranquille, douce, sans véritables problèmes car l’homme à su prendre le dessus su toutes les autres espèces, nous sommes en haut de la chaîne alimentaire. L’homme à su prendre le contrôle de son environnement, il est le chasseur ultime et les autres êtres vivants des chassés, au fil du temps l’homme à chassé d’abord pour se nourrir puis par gourmandise, puis pour le plaisir au point que la nourriture est devenue banale, on ne fournit plus aucun effort pour se nourrir, la nourriture est partout aussi bien à la télévision qu’à la radio. On fait chanter la nourriture, on la fait danser et nous parler au point que la chasse, cet acte autrefois rudimentaire pour survivre est devenue un passe-temps.

Mais revenons-en à la chasse justement, revenons dans le passé à l’époque où l’homme était autant chasseur que proie, où chaque chasse serait peut-être la dernière et dont la survie en dépendait. La chasse nous mettait dans un état spécial où notre instinct jouait un rôle important, imaginez la tension provoquée qui s’épanchait dans tout votre corps, certains restait figé par la peur et d’autres essayaient de surmonter cette tension, cette peur qui s’installe et vous faisait douter de vos facultés. A la vie ou à la mort l’homme partait en nature hostile pour vivre, imaginez-vous perdu en pleine forêt avec pour seuls repères la nature autour de vous, vous distinguez une proie et décidez de la prendre en chasse. Le moindre bruit peut être fatal, vous réfléchissez à un plan pour parvenir à vos fins, la tension monte petit à petit jusqu’à ce que le moment soit parfait, une charge d’adrénaline se déclenche et vous voilà bondissant sur cette proie pour l’abattre.

Bien sûr la tension qui monte en vous lorsque vous êtes chasseur n’est pas la même que lorsque vous êtes chassés, vous devenez la proie. Votre premier réflexe est de regarder partout aux alentours, de vous cacher ou bien tout simplement de fuir le plus vite possible dans n’importe quelle direction, vous la sentez cette présence qui vous observe et qui n’attend qu’une chose : bondir sur vous. L’occasion de faire un parallèle avec notre monde envahit par des zombies, vous avez tous vus aux moins un film de zombie (petite préférence pour les films de Romero pour ma part) et voyez donc le plus souvent un groupe de survivants essayant de se défendre avec les moyens du bord, eh bien il s’agit de la même chose dont je vous ai parlé un peu plus haut, les chasseurs devenant les proies. Le zombie fait remonter cet instinct de survie qui jusqu’alors était en sommeil, le fait de ne plus avoir de repères, que la peur vous envahit, vous sentez les yeux de ces monstres posés sur vous. C’est angoissant. Mais dans tous les films de zombies les survivants vont commencer à s’organiser pour rester en vie, mettre au point des plans pour tuer les zombies sur leurs passages. Si au début vous tuez ces zombies parce qu’ils veulent votre peau, plus tard ce sera différent car votre instinct de survie est réveillé et qu’est-ce qu’il va vous demander ? Eh bien tout simplement de trouver de la nourriture pour vivre, c’est là qu’il est possible de faire un parallèle avec les hommes qui n’étaient pas encore au sommet de la chaîne alimentaire.

Il s’agit donc d’un simple constat, la situation de notre monde étant infesté de zombies nous rappel celui des hommes d’autrefois, chasseurs et proies à la fois.

 

La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance

Une autre facette du zombie nous est très proche, je veux parler d’un simple constat à propos de ces morts qui reviennent à la vie en effet je veux parler de notre coté obscur, celui que nous cachons au plus profond de nous. N’avez-vous jamais pensé très fort à quelque chose de mal comme faire du mal à quelqu’un parce que par exemple ce quelqu’un vous à fait du mal moralement ? Voilà où je veux en venir, si le zombie nous fascine autant c’est aussi et surtout parce qu’il nous ressemble, qu’il est une sorte de miroir qui fait la lumière sur nos penchants mauvais.

Si l’homme à peur d’une chose depuis toujours c’est de ses congénères, depuis la nuit des temps les hommes se sont regroupés en bandes pour former une communauté et depuis la nuit des temps des communautés se battent contre d’autres que ce soit pour garder un territoire, parce qu’elles n’ont pas les mêmes croyances ou encore pour imposer son mode de vie aux autres, les gouverner.

L’homme est capable de tout, il peut aimer, haïr, mentir, torturer… Il est capable de tout cependant les hommes ont créés des sociétés avec des lois, l’homme s’est créé une morale à laquelle il tient. Ces lois ont été créées afin de restreindre les capacités de l’homme à atteindre les extrêmes de par la violence à la fois psychologique ou physique. Même si les lois en cas de transgression appliquent une sanction à celui qui ose les transgresser il arrive que certaines personnes au-delà de ces sanctions enfreignent quand même les règles de nos sociétés. Le zombie lui ne pense pas à tout ça, il enfreint les lois sans avoir mauvaise conscience ni de remords, il est libre de faire ce qu’il veut et ce qu’il veut n’est autre que faire le mal. Le zombie est notre double, il est celui qui agira sous le coup de la colère quand nous simples hommes préféreront ne pas agir, le zombie n’a pas de conscience et il le prouve car il tue de sang froid. Il représente ce qu’il y a de pire en l’homme et en ce sens il peut être vu comme l’égal du Diable : Lucifer qui pour rappel fut un ange déchu, ça ne vous rappel rien ? L’homme qui peut être vu comme une sorte d’ange puis est déchu donc devient un zombie.

Le zombie serait donc l’homme dans le miroir, son double, celui qui agit sous la colère, celui qui est capable du pire et sans retenue.

 

Personne ne vous entendra crier

Parlons d’une peur et pas n’importe laquelle : la claustrophobie. Il s’agit de la peur des espaces confinés, des lieux clos et de l’enfermement. Il s’agit d’un trouble anxieux et peut causer une crise de panique, alors pourquoi est-ce que je parle de claustrophobie, eh bien c’est très simple. En effet que ce soit dans un film ou un jeu vidéo voir un roman dans un monde infesté de zombie il y a toujours ce moment crucial où les survivants se retrouvent enfermés dans un abri de fortune afin d’échapper aux zombies. C’est à ce moment que vient la claustrophobie, les survivants se retrouvent coincés le plus souvent dans un lieu qu’ils connaissent peu ou pas sans avoir la possibilité de sortir, il est à noter que l’extérieur est devenu un danger, ce qui inverse la situation normale. Je veux dire que l’homme à dompter son environnement, qu’il est devenu le maître de son propre environnement, il n’a plus peur et il se sent en sécurité. Avec les zombies la situation à changé radicalement et tout ça n’est plus que passé et là intervient le moment le plus dur pour l’homme : il doit changer, s’adapter à ce nouvel environnement et cela n’est pas si facile que ça à notre époque où nous faisons le moins d’efforts possibles.

Ce huis-clos incessant permet aussi de voir mis à nu la vrai personnalité des survivants, c’est là qu’un leader naturel prendra les commandes, que les suiveurs se révéleront et que les personnes instables n’en feront qu’à leur tête. Les réactions des survivants lèvera le masque qu’ils avaient soigneusement posé sur leur personnalité afin de se sociabiliser, en effet pour être sociable il faut se restreindre, ne pas se dévoiler entièrement, juste les bons côtés.

 

Mangez-moi ! Mangez-moi ! Mangez-moi !

Il est d’une peur aussi vieille que l’homme lui-même et qui de plus n’est pas unique à l’homme, une peur qui au fil du temps s’est endormie. Elle ne resurgit que par des moments extrêmes et très rares, ces moments où l’homme voir l’animal n’a plus de quoi se nourrir, je veux parler d’une chose horrible pour toute personne à notre époque : le cannibalisme.

En des temps immémoriaux l’homme à parfois dût se résigner à se nourrir de certains de ses congénères, je veux parler des plus faibles bien sûr. Car lorsqu’il y eut pénurie de nourriture et que manger devenait plus qu’une nécessitée pour vivre, l’homme à dût faire un choix : se laisser mourir ou commettre un acte abominable.

Mais le cannibalisme n’existe pas que chez l’homme, il est possible de prendre comme exemple chez les animaux le « cannibalisme parental » qui concerne les adultes qui dévorent une partie de leur descendance comme les abeilles qui en cas de disette pouvant provoquer la mort de la ruche dévorent les larves et les nymphes.

On pourrait donc penser que le retour au cannibalisme nous amène à une autre peur qui est celle de revenir à l’état animal, nous humains qui sommes soi-disant évolués.

 

Mets-moi un flingue sur la tempe et décore les murs avec ma cervelle.

 Cette fois nous allons parler plus psychologie en partant d’une question toute simple : et si le zombie était la preuve que l’homme ne cherche que l’autodestruction ? Il faut mettre en lumière que dans plusieurs films ou livres de fictions l’homme finit par se détruire que ce soit à force de se battre ou de ne pas avoir tenu compte de la nature. L’homme en est bien souvent la cause, la nature reprenant ses droits face à l’homme qui l’a bien trop malmenée ou une guerre nucléaire, en parlant de guerre justement il est possible de se remémorer nombre d’évènements prouvant que l’homme ne cherche qu’à se détruire lui-même : Les deux guerres mondiales, les nazis, le racisme et j’en passe.

Et du côté philosophique il est aussi possible de se demander si le comte du zombie ne représenterait pas aussi le plus vieux désir de l’homme, celui que nous tous rêverons d’avoir. Je veux parler de l’immortalité, qui n’a jamais désiré pouvoir vivre à jamais, ne jamais connaitre la mort ? C’est un rêve pour l’homme, et comme tout rêve il n’est pas réalisable si bien que pour oublier ce fait l’homme à créé des histoires, des comtes sur l’immortalité et le fait que si elle existait ne serait pas une bonne chose. Le zombie est un de ces comtes, après tout il s’agit d’un homme qui à réussit à échapper à la mort puisqu’il est revenu à la vie, cependant cette immortalité à un prix et c’est celui de n’être plus qu’un animal qui doit se nourrir continuellement et selon les films uniquement des humains ou aussi d’autres animaux. Mais le zombie n’est pas le seul à en faire les frais puisqu’on peut aussi parler des vampires qui ont eux aussi la vie éternelle à condition de boire le sang d’innocents, l’immortalité à un prix que l’homme ne doit pas payer.

 

Pour en finir

Voilà ce sera tout, j’espère ne pas avoir été comment dire ? Trop bavard ? Non parce que si vous lisez ces lignes c’est que l’analyse et la longueur du texte ne vous a pas rebuté alors c’est bien, merci si vous avez aimé et merci aussi si vous n’avez pas aimé car au moins vous êtes allé jusqu’au bout et j’aime ça. En espérant que vous ayez autant apprécié de lire cette analyse que moi à l’écrire.  

 

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €