est à vous

Porco Rosso le jeu vidéo ?

une histoire de cochons.
Signaler
Par Loki Sansei - publié le
Image
Ce week-end, j’ai revu Porco Rosso, de Hayao Miyazaki. Je ne vais pas vous faire la critique de cet excellent film, surement l’un de ses meilleurs, mais je vais vous parler d’une chose qui m’a frappé, sa ressemblance avec une autre œuvre de grande qualité : Beyond Good & Evil.

Pey'J un hommage à Porco ?

Ce qui fait tilt tout de suite, c’est bien sur le personnage de Pey’J, qui comme Porco est un cochon anthropomorphe. Mais si c’est finalement ce qu’on remarque en premier, ce n’est pas le plus percutant, Pey’J n’étant qu’un personnage secondaire, là où Porco est le héros.

C’est en ajoutant les partenaires que l’on retrouve des équipes similaires. Jade, la jeune fille pilote d’aéroglisseur, accompagnée de son mécanicien à tête de cochon et Porco, pilote d’hydravion à tête de cochon, accompagnée de Fiona, jeune fille mécanicienne.

Au delà des ressemblances des personnages, c’est surtout dans le monde qui les entoure que les points communs sont troublant. L’action de Porco Rosso se passe autour de la mer Adriatique. Du coup, à part le ciel, l’élément le plus présent du film est l’eau. On ne voit jamais un bout de terre sans voir une mer, un canal, ni même un pont suggérant que l’eau est proche. Même quand Porco va en ville, il arrive en bateau, son hydravion étant en miettes, et repart avec ce dernier sur le canal. On ne croirait pas voir Milan, mais Venise.

Le monde d’Hillys est lui aussi à forte dominante maritime. La ville est traversée par des canaux, qui remplacent les routes, rappelant également Venise. Les héros vivent sur une ile "privée" à laquelle on accède, comme l’ile qui sert de repaire à Porco, par une grotte dans la falaise. Dans les deux œuvres, de petits îlots forment des lieux bien précis, comme le restaurant de Gina dans Porco, ou le garage pour aéroglisseur dans BGE.

"Je préfère encore être un porc décadent qu’un fasciste"

Si la géographie des deux mondes présentes plusieurs points commun, l’aspect politique n’est pas en reste. Dans les deux histoires, le monde tel qu’il nous est d’abord montré est plutôt plaisant. Coloré et zen dans BGE, avec la séance de yoga de Jade face au soleil, et faussement dramatique dans Porco Rosso, avec de redoutables pirates de l’air, qui ne font même pas peur à des fillettes de huit ans qu’ils essaient désespérément de kidnapper.

Dans les deux cas, on passe beaucoup de temps à contempler les paysages évoqués plus haut, mais sous cette apparente légèreté se cache une histoire bien plus sombre.

Dans le monde d’Hillys, la paix semble bien précaire et l’héroïne se rend compte petit à petit qu’on cache bien des choses à la population. Derrière un jeu d’action infiltration somme tout classique, on trouve des thématiques bien plus sérieuses, comme le contrôle des foules par la désinformation, ou les dangers du totalitarisme.

Idem chez Miyazaki, où derrière ce petit monde gravitant autour d’une jolie et talentueuse chanteuse, évoluant autour de paysages enchanteur se trouve une période sombre, l’entre deux guerres. Restriction des libertés, monté du fascisme en Italie, on est loin du conte de fées.

Nos deux héros vont progressivement entrer dans l'illégalité, l'un, Porco, en refusant de servir un pays dans lequel il ne se reconnaît plus, et l'autre, Jade, en entrant en résistance, pour ouvrir les yeux de ses compatriotes, et faire éclater la vérité.

Ancel inspiré par Miyazaki ?

Peut-on pour autant en conclure que Michel Ancel a plagié le film de Miyazaki pour faire son jeu ? Absolument pas. Les deux œuvres sont différentes sur suffisamment de points pour être uniques.

Peut-être que c'est juste mon admiration pour ces deux monuments qui m'a fait voir les quelques points communs, en oubliant tout ce qui les différenciaient.

Impossible de dire si Ancel s’est inspiré du film de Miyazaki, si Pey’J est juste un clin d’œil au cochon rouge ou bien si deux auteurs de génie se sont retrouvés à traiter des thèmes similaires, dans des univers qui se ressemblent. Ancel est peut-être tout simplement un des nombreux admirateurs de Miyazaki.

Car finalement, un des autres thèmes prépondérant de BGE est la nature, voir l’écologie, thème abordé dans presque tout ses films par Miyazaki … à part Porco Rosso.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)