est à vous

DLC mon désamour

Signaler
Par roly - publié le
Image
Les DLC sont devenus monnaie courrante dans le paysage vidéoludique. Pourtant, s'ils peuvent apporter beaucoup, ils veulent surtout vous prendre beaucoup...

Le scandale récent du DLC de Bioshock2 m'a donné l'idée de ce billet. En préambule, je voudrais faire remarquer que ce type de contenu est encore une fois l'apanage des consoles. Et qu'il se fait particulièrement rare sur PC. Pour plusieurs raisons : déjà parce que tout comme on est habité sur PC à jouer en ligne gratuitement, obtenir du contenu supplémentaire sur PC gratuitement est aussi une habitude. Que ce soit par des mises à jours : prenez l'exemple de TF2 ou L4D, ces jeux sont mis à jours régulièrements sur PC, et sont trop mal suivis sur Xbox (principalement parce que Microsoft refuse les contenus gratuits et oblige Valve à faire payer les contenus de mises à jours sur le Xbox Live); des patchs ou parfois des contenus de plus grandes tailles vendus sous formes d'addons à petits prix. Et quand ce n'est pas les développeurs, ce sont les communautés autours des jeux qui vont apporter du contenu gratuit, sous formes de maps, de mods, de skins, parfois allant refaire le jeu, corrigeant les bugs ou proposants des mises à jours graphiques. Bref le DLC, ça ne s'imposera sans doute jamais sur PC parce que c'est quelque chose qu'on est pas prêt à payer.

Et c'est le but de mon article. Je voudrais distinguer les différents types de DLC.
Le premier, et celui auquel il faudrait dire non à tous prix, c'est celui qui est déjà contenus dans le DVD/Blu-ray que l'on achète. Ce contenu est une honte. C'est un contenu développé en même temps que le jeu, qui a sa place dans le jeu et qui y a été inclus. Simplement, vous ne pouvez pas l'utiliser/y avoir accès sans devoir payer. Et ça je trouve ça juste scandaleux. Le pire étant la façon ridicule dont tente souvent de se justifier les développeurs. En plus d'arnaquer les joueurs, ils les prennent pour des idiots. Ce type de DLC ne doit pas se généraliser et doit être dénoncé et boycotté, il n'est pas normal de se laisser avoir. D'ailleurs en réalité ces DLC n'ont de DLC que le  nom, car vous ne téléchargerez que 3 lignes de codes qui vont débloquer l'accès aux données présentes sur le disque. Difficile de parler de contenu téléchargeable... Certains ont la décence de sortir leur contenu peu après la sortie du jeu. Cependant, on voit fréquement maintenant que les DLC sont développés en même temps que le jeu (cf podcast récent où l'un des membres de la rédaction a dit avoir vu tel contenu sur les écrans pendant la visite du studio, contenu absent lors du jeu final, et probablement proposé en DLC bientôt). On ne peut pas leur repprocher de vouloir gagner de l'argent, mais on peut leur en vouloir de "bacler" le jeu, ou de proposer une version moindre. D'où mon paragraphe suivant.

Les seconds types de DLC sont ceux qui rajoutent des contenus qui auraient eu leur place dans le jeu. Je pense notament à un jeu comme Dante's Inferno, qui peine à se démarquer des GOW et qui proposaient un contenu intéressant en DLC, la coopération. Ce type de contenu aurait sans doute pu permettre au jeu de viser un public supplémentaire, pas completement convaincu. Au lieu de celà, il ne va chercher qu'à prendre l'argent des joueurs déjà "convaincu". Quand à ceux qui hésitaient, je vous laisse imaginer leur décision quand on leur dira que s'ils veulent ça ou ça, faut encore passer à la caisse. Au lieu d'augmenter les ventes du jeu, on va en fait chercher à rentabiliser via des contenus. La multiplication des DLC tends à prouver que c'est une manière plus efficace que de vendre des jeux complet. A vouloir optimiser les gains, on cherche à mes yeux de moins en moins à creer le meilleur jeu dès la première version. On va plutôt chercher à le rendre meilleur au fil des DLC, et ça, c'est dommage.
Les DLC ont aussi le défaut de segmenter les communautés. Pour des consoles qui pronnent l'aspect social et la communauté en ligne, je trouve ça balot. Les joueurs qui ont les maps supplémentaires ne peuvent jouer qu'entre eux, ceux qui ont les nouvelles quêtes, les nouvelles armes etc. Du coup, ça fait presque office de vente forcé pour certains joueurs, qui voudrons continuer à jouer avec leurs amis qui sont soient plus riches, soient plus naifs, soient plus fans et qui auront acheté le contenu.

Pour autant, tous les DLC ne sont pas bons à jeter. Certains proposent des contenus très interressants en termes de qualité/prix. C'est par exemple le cas de Borderlands (mis à part l'Underdome de Moxxie) qui propose des contenus particulierement riches. Ces contenus arrivent en outre plusieurs mois après le jeu, on sent qu'ils sont travaillés après la fin du jeu, bref, des ajouts qui sont là pour permettres aux joueurs de profiter du jeu un peu plus longtemps. D'ailleurs on notera que Gearbox a longtemps fait des addons de jeux PC. Ceci explique sans doute celà. Tous les contenus ne se valent pas. Ceux de Dragon Age sortis très rapidements après la sortie du jeu sont des contenus légers, pauvres en qualités et clairement là pour tenter de prendre encore plus d'argent en surfant sur le succès du jeu.
Ces contenus qui ajoute une aventure, une quete, un scénario supplémentaire au jeu ne sont pas spécialement de mauvais DLC, mais il y a certaines dérives là encore. Le meilleur exemple est Price of persia : Epilogue. Vendre du contenu supplémentaire, pourquoi pas, mais il ne faut pas prendre en otage le joueur en lui proposant des contenus faisant avancer l'histoire principale. Développer l'univers, oui pourquoi pas. Mais pas au point de creer un contenu qui priverait le fan d'avancée majeures dans le scénario ou l'univers.

Les DLC les plus courrants au final, ce sont souvent des DLC cosmétiques, proposants des déguisements aux héros du jeu. Dans le fond, ce sont des contenus où chacun est libre de son choix. Ils n'imposent rien d'autre que des choix d'ordre cosmétiques. Mieux, pour certains jeux indé comme Killing Floor, ces contenus permettent de financer le jeu et les mises à jours gratuites pour tous les joueurs. Ou comment les DLC peuvent soutenir une bonne action. Le problème étant encore que ces contenus restent trop cher pour ce qu'ils apportent hélas. Mais soit, ils ne prennent pas les joueurs en otage. De même les DLC qui apportent un scénario, une quête supplémentaire permettent aux fans de prolonger leur aventure, et fondamentalement, c'est une très bonne idée, car auparavant il fallait attendre la suite d'un jeu sur console pour prolonger l'univers. Le DLC permet aux fans de prolonger le plaisir.

Mais ce plaisir ne doit pas être payé à n'importe quel prix. Il faut savoir dire non aux contenus abusifs. Je pense particulièrement aux contenus présents dans les disques et que l'on doit payer pour débloquer. Ceux là sont le type même des abus à ne pas encourager. Je vous laisse imaginer un futur proche, où l'on vous proposera des jeux en DLC, où vous acheterez le scénario complet, le moteur du jeu optimisé, les personnages secondaires, les voix, les textures HD... Oui ce n'est heureusement qu'un délire de mon esprit, mais ça serait le rêve des éditeurs que ça ne m'étonnerais guère. Il faut lutter contre les mauvais DLC. Faire comprendre aux éditeurs que les joueurs ne sont pas des vaches à lait à qui on peut faire croire que c'est mieux d'acheter du contenu supplémentaire. A mes yeux, le DLC à outrance décrébilise les éditeurs qui les pratique. Aujourd'hui les DLC sont autant une manne financière (du moins j'imagine) qu'un moyen de prolonger la durée du vie marketing. Un jeu avec du DLC, c'est un jeu qui a du "suivi" et qui continue à faire parler de lui après sa sortie. Dommage que ça ne puisse pas toujours être en bien.

On vois bien les enjeux derrières les DLC, mais ce ne doit pas être aux consommateurs d'en faire les frais. Je regrette particulièrement le manque d'information de la presse vidéoludique, qui souvent n'évoque les DLC qu'en termes informels. Rares sont les tests qualitatifs de DLC, bien que certains sites commencent à s'y mettre, et n'hésitent pas à critiquer en bien ou mal les contenus supplémentaire. Informer le grand public sur la qualité des contenus serait pourtant le meilleur moyen d'éviter les abus de la part des éditeurs/developpeurs. Heureusement, les communautés sont là pour ça. Mais malheureusement, tout le monde ne s'informe pas comme ça sur des contenus parfois abusifs, et certains réalisent seulement après l'achat en venant se plaindre. D'ailleurs DLC en bon français, ça peut tout aussi bien dire Dans Leur C.l.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
23 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (23)